Rappels

Histoire de l'appareil

Le Koolhoven FK.52 était un biplan de chasse et de reconnaissance néerlandais de la Seconde Guerre mondiale.

Durant les années 1930, l’Armée de l’air Néerlandaise (Luchtvaart Afdeling) demanda à plusieurs constructeurs, notamment à Koolhoven, de développer un nouvel appareil pour remplacer les Fokker C.V vieillissants.

Koolhoven crée alors le FK.52, un biplan biplace comparable au Gloster Gladiator anglais. Sa conception était assez simple : muni d’un Bristol Mercury VIII de 838ch, le FK.52 pouvait atteindre une vitesse maximale de 380 Km/h. Son armement était constitué de 2 mitrailleuses Browning de 7,7mm, d’une mitrailleuse L-33/34 de 7,62mm et il pouvait aussi emporter avec lui jusqu'à 150 kg de bombes.

Le prototype effectua son premier vol le 9 février 1937. Cependant l'avion fut perdu dans un accident le 11 août de la même année.

Malgré cet accident et son design devenu obsolète, l’armée de l’air Néerlandaise commande 36 appareils à Koolhoven en 1939. Mais la cadence de construction fut très faible et seulement cinq appareils avaient été fabriqués lorsque les Allemands envahirent les Pays-Bas en mai 1940.

Cependant, quelques mois avant l'invasion, deux FK.52 furent achetés par le comte suédois Carl Gustav von Rosen et donnés à l'armée de l'air Finlandaise pendant la Guerre d’Hiver. Les appareils arrivent en Finlande le 18 janvier 1940.

C’est en mars 1940 que les deux aéronefs sont engagés pour la première fois en bombardant des troupes soviétiques à Virolahti. Pendant cette guerre, les FK.52 ont effectué une quinzaine de sorties au combat. Mais malheureusement les deux avions ont été perdus.

Le premier fut détruit pendant une mission de largage de tracts le 16 août 1941 au-dessus de Hanko, lorsque que l’équipage a dû faire un atterrissage forcé à 80 km au sud de Tallinn en Estonie. Les deux membres de l'équipage ont été tués dans l’accident. Des rebelles brûlèrent l’appareil et enterrèrent l'équipage à Velise, un petit village estonien. Le deuxième et dernier avion fut détruit à Kauhava en Finlande dans un accident en 1943 et le pilote a survécu.

Triste conclusion pour cet appareil mais avec son obsolescence, sa production lente et l’invasion des Pays-Bas par l’Allemagne en 1940, le FK.52 a connu un mauvais sort et sa carrière opérationnelle s’arrêta en 1943.

Pour finir, des 3 appareils restés en Hollande on ne sait pas ce qu’ils sont devenus réellement. Ils furent sans doute détruits par les bombardements allemands.


Texte de Wastrick, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Koolhoven FK.52s voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 2 500 kg (5 512 lbs)
  • Masse à vide : 1 650 kg (3 638 lbs)
  • Surface alaire : 28,4 m² (305,695 sq. ft)
  • Hauteur : 3,3 m (10,827 ft)
  • Envergure : 9,8 m (32,152 ft)
  • Longueur : 8,25 m (27,067 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 380 km/h (236 mph, 205 kts)
  • Vitesse de croisière : 308 km/h (191 mph, 166 kts)
  • Distance franchissable : 1 130 km (702 mi, 610 nm)
  • Plafond opérationnel : 3 800 m (12 467 ft)
  • Charge alaire, à vide : 58,099 kg/m² (11,9 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 88,028 kg/m² (18,03 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à pistons Bristol-Siddeley Mercury VIII
  • Puissance unitaire : 626 kW (852 ch, 840 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Forum

Sujet complet »
Koolhoven FK.52 à 26/11/2019 22:06 Wastrick
Koolhoven FK.52

Le Koolhoven FK.52 était un biplan de chasse et de reconnaissance néerlandais de la Seconde Guerre mondiale.

Durant les années 30, l’Armée de l’air Néerlandaise (Luchtvaart Afdeling), demanda à plusieurs constructeurs et notamment à Koolhoven, de développer un nouvel appareil pour remplacer les Fokker C.V vieillissant.

Grâce à cela, Koolhoven crée le FK.52, un biplan biplace comparable au Gloster Gladiator anglais. Sa conception fut assez simple, muni d’un Bristol Mercury VIII de 838ch, le FK.52 pouvait atteindre une vitesse maximale de 380 Km/h. Concernant ses munitions, il disposait de 2 mitrailleuses Browning de 7,7mm, d’une mitrailleuse L-33/34 de 7,62mm et il pouvait aussi emporter avec lui des bombes jusqu’à 150 Kg.

Quand le prototype fut fini, il a effectué son premier vol le 9 février 1937, cependant l'avion fut perdu dans un accident lors de tests approfondit le 11 août de la même année.

Malgré cet accident et son design devenu obsolète, en 1939 l’armée de l’air Néerlandaise commande 36 appareils à Koolhoven. Mais malheureusement la cadence de construction fut très faible et seulement cinq appareils avaient été fabriqués lorsque les Allemands ont envahi les Pays-Bas en mai 1940.

Cependant, quelques mois avant l’envahissement, deux FK.52 furent achetés par le comte suédois Carl Gustav von Rosen et donnés à l'armée de l'air Finlandaise pendant la Guerre d’Hiver. Les appareils arrivent en Finlande le 18 janvier 1940.

C’est en mars 1940, que les deux aéronefs vont partir aux fronts pour la première fois en bombardent des troupes soviétiques à Virolahti. Pendant cette guerre, les FK.52 ont effectué une quinzaine de sorties au combat. Mais malheureusement encore une fois, les deux avions ont été perdus.

Le premier fut détruit pendant une mission de largage de tracts le 16 août 1941 au-dessus de Hanko lorsque que l’équipage a dû faire un atterrissage forcé à 80 km au sud de Tallinn en Estonie. Les deux membres de l'équipage ont été tuées dans l’accident et des rebelles ont brûlé l’appareil mais ils enterrent l'équipage à Velise, un petit village estonien. Le deuxième et dernier avion fut détruit à Kauhava en Finlande dans un accident en 1943 et le pilote a survécu.

Triste conclusion pour cet appareil mais avec son obsolescence, sa production lente et l’invasion des Pays-Bas par l’Allemagne en 1940, le FK.52 a connu un mauvais sort et sa carrière opérationnelle s’arrêta en 1943.

Pour finir, les 3 appareils qui ne sont pas allés en Finlande, on ne sait pas de ce qu’ils sont devenus réellement. Sans doute détruit par les bombardements allemands.

Rappels:
Premier vol: 9 février 1937
Mission: Chasseur, Reconnaissance, Bombardement léger
Constructeur: Koolhoven
Exemplaires: 6 exemplaires

Caractéristiques Koolhoven FK.52 :
Équipage: 2
Longueur: 8,25 m
Envergure: 9,80 m
Hauteur: 3,30 m
Surface alaire: 28,40 m2
Masse à vide: 1 650 Kg
Masse maximale au décollage: 2 500 Kg

Performances :
Vitesse max: 380 Km/h
Vitesse de croisière: 308 Km/h
Plafond: 3 800 m
Rayon d’action: 1 130 Km

Moteurs :
1x Bristol Mercury VIII de 838 ch (625 kW)

Armement :
2x mitrailleuses Browning de 7,7mm + 1x mitrailleuse L-33/34 de 7,62mm + Support pour bombe jusqu’à 150 Kg

Versions:
Koolhoven FK.52: Appellation de base et nom du prototype
Koolhoven FK.52s: Version de série (5 exemplaires)

Pays Utilisateurs :
-Armée de l'air royale néerlandaise (3 exemplaires jamais utilisés)
-Armée de l’air finlandaise (2 exemplaires opérationnels) de 1940 à 1943

Liens:
https://en.wikipedia.org/wiki/Koolhoven_F.K.52
http://airwar.ru/enc/spyww2/fk52.html
http://all-aero.com/index.php/contactus/46-planes-i-j-k/5701-koolhoven-fk52
http://aviationmilitaire.centerblog.net/m/2833031-Koolhoven-F-K-52

Images:
https://cs.wikipedia.org/Soubor:Koolhoven_F.K._52_a_Walter_Pegas_X.jpgwiki/
https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Koolhoven_FK-52_photo_Le_Pontential_Aérien_Mondial_1936.jpg
Re: Koolhoven FK.52 à 29/11/2019 14:15 Clansman
La fiche sur le site
Re: Koolhoven FK.52 à 29/11/2019 17:27 Wastrick

Clansman a écrit

La fiche sur le site
Merci ;)
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Nov. 29, 2019, 1:17 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires