AviationsMilitaires

Quelques photos

Une fiche au hasard

North American F-107 Ultra Sabre

Le North American F-107 est un chasseur-bombardier monoplace, monomoteur, muni d’une entrée d’air dorsale, d’ailes basses en flèche, d’empennages conventionnels et d’un train d’atterrissage tricycle escamotable.

C’est en juin 1953 que North American Aviation commence le développement, sur fond propre, d’une version interception tout-temps de son F-100A Super Sabre. Le NAA-211, désigné officieusement F-100I (Interceptor) est muni d’un radôme de nez avec une entrée d’air à géométrie variable en dessous. Le moteur prévu est un Pratt & Whitney J-57 dont la tuyère est de type convergent-divergent. L’aile est affinée, passant d’une épaisseur relative de 7 à 5% et le fuselage est redessiné, afin de prendre en compte la loi des aires pour avoir une meilleure finesse. Le train ...

Lire la fiche »

Dernièrement sur le forum…

Re: HAL LUH à 16/12/2018 21:00 Jericho

Clansman a écrit

La fiche sur le site
Merci Clansman! :)
Re: Boeing 737/RoCAF à 16/12/2018 18:38 stanak
l'Air Force One taiwanais
avec autorité à bord
Image
Re: Owj Tazarv à 16/12/2018 11:42 Clansman
La fiche sur le site
Owj Tazarv à 16/12/2018 11:19 Clansman
Soumise à un embargo sur les armes, l'Iran n'a guère le choix que de concevoir et construire ses propres matériels. Pour la plupart, ce sont des refontes, voire des copies, de matériels déjà présents dans l'inventaire. Parfois, il s'agit de modèles tout-à-fait nouveau. C'est par exemple le cas du Tazarv (ou Tazarve, qui signifie faisan).

Le Tazarv est un biplace d'entraînement monoréacteur. Il est construit autour d'un J85 présent dans les stocks de la force aérienne iranienne, soit un J85-GE-13 présent sur les F-5A/B, soit un J85-GE-17 qu'on trouve par exemple sur l'A-37 Dragonfly (mais qui n'a jamais été en service en Iran, pas plus que le T-37). Dans tous les cas, le réacteur est dépourvu de post-combustion.

Son développement commence au début des années 1990 et est confié à Owj. Cette firme, apparemment concurrente d'HESA, est basée dans l'usine Ya Hossein à proximité de l'aéroport de Téhéran. Fondée lors de la guerre contre l'Irak, elle a produit des pièces détachées pour la force aérienne iranienne.

L'étude aboutit en 1995 au premier vol d'un démonstrateur, le Dorna. Le concept semble peu satisfaisant puisqu'un second appareil du nom de Tondar, nettement modifié, prend l'air en 1998.

Des modifications sont encore nécessaires pour aboutir à un troisième appareil, le Tazarv, également désigné JT2-2. Il vole en 2000 et est officiellement dévoilé au public en novembre 2002, lors du salon aérien sur l'île de Kish.

Le Tazarv se présente comme un appareil biplace en tandem, avec un train tricycle rétractable, des entrées d'air latérales et rectangulaires. L'aile est médiane, en position basse sur la cellule, avec un dièdre positif. Le bord de fuite est droit et le bord d'attaque présente une légère flèche. L'empennage est conventionnel : l'unique dérive présente une flèche très prononcée tandis que l'empennage horizontal reprend les caractéristiques de l'aile. Il est placé à la base de la dérive, au-dessus de la tuyère.

Le Tazarv est un petit appareil : 10 mètres de long pour 8 mètres d'envergure, une masse maximale au décollage de 4 tonnes. Sa vitesse maximale est de 650 km/h en altitude. Il emporte 1000 l de carburant, ce qui lui donne une distance franchissable de 750 km. On a aucune donnée concernant l'armement, mais il est censé pouvoir remplir des missions d'appui rapproché.

Il reprendrait une partie de l'équipement du PC-7, dont les sièges éjectables et le cockpit.

Il est présenté comme construit entièrement en matériaux composites (fibres de carbone, plastique renforcé de verre), afin d’alléger son poids. D'après une autre source, ce sont les ailes uniquement qui sont concernées tandis que la cellule est en aluminium.

La force aérienne iranienne a commandé 5 machines de présérie et 25 exemplaires de série, destinés à compléter les F-5B d'entraînement. Le réacteur J85 étant ancien, il est question de se procurer des Honeywell TFE731-2A auprès de la Chine (qui l'utilise sur ses K-8 Karakorum) pour remotoriser ses Tazarv.

Un exemplaire dont les stabilisateurs horizontaux ont un bord de fuite en flèche a été construit en 2008. En 2018, le site Scramble ne recense que 3 exemplaires du Tazarv : celui codé 139 qui pourrait être le Dorna ou le Tondar, et ceux codés 778-1 et 778-2.


http://aviation-militaire.kazeo.com/owj-tazarv-a121956818

https://en.wikipedia.org/wiki/Owj_Tazarve

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=de&u=https://de.wikipedia.org/wiki/Ya_Hossein_Tazarve&prev=search

https://www.jetphotos.com/aircraft/Owj%20Tazarve

https://www.globalsecurity.org/military/world/iran/tazarv.htm

https://www.airteamimages.com/owj-tazarve_139_iran---air-force_238889.html

https://www.airteamimages.com/owj-tazarve_778-2_iran---air-force_238888.html

https://www.airliners.net/photo/Iran-Air-Force/Tazarve/2737827

https://www.the-blueprints.com/blueprints/modernplanes/modern-op/74021/view/owj_tazarv/

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ru&u=http://military-informant.com/info/c99-ubt/owj-tazarv-sp-680766015.html&prev=search

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ru&u=http://www.airwar.ru/enc/attack/tazarv.html&prev=search

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=vi&u=http://nhungdoicanh.blogspot.com/2010/01/owj-tazarv.html&prev=search
Re: Fuerza Aérea Colombiana - Colombie à 15/12/2018 21:44 ciders
Scramble indique que les Colombiens auraient sollicité les États-Unis (LOR - Letter of Request) pour obtenir un prix pour une commande potentielle portant sur dix-huit F-16 (variante non connue pour l'instant). En attente de voir ce que ça va donner.
Aller au forum »