Meetings à venir : Meeting Aerien Pornichet (2018-08-19), Festival de Voltige Ruynes-en-Margeride (2018-08-18), Spectacle Aérien Perros-Guirec (2018-08-24), Dittinger Flugtage (2018-08-25) (voir le calendrier complet)

AviationsMilitaires

Quelques photos

Une fiche au hasard

Bell P-39 Airacobra

En février 1937, l'USAAC réclama un intercepteur hors norme : il devait être monomoteur, posséder un train tricycle, voler à 680 km/h et atteindre l'altitude de 6100 mètres en moins de 6 minutes, emporter une charge utile de 1000 livres comprenant un canon, et être propulsé par un moteur Allison à refroidissement liquide doté d'un compresseur General Electric. Le lieutenant Benjamin S. Kelsey et le capitaine Gordon P. Saville furent à l'origine d'une telle demande, ambitieuse pour l'époque. Elle était appelée Circular Proposal X-609.

Bell y répondit pourtant avec son Model 11. Sa particularité fut de monter le moteur, en l'occurrence un Allison V-1710 à 12 cylindres en V, derrière le cockpit. Cela permettait de placer l'armement lourd dans le nez, en particulier le canon Oldsmobile T9 de 37 mm ...

Lire la fiche »

Dernièrement sur le forum…

Re: PZL M-9 Ziemowit à 17/08/2018 10:59 Clansman
:mrgreen:

Et les projets qui sont les plus connus sont souvent les plus beaux ratages. :mrgreen:
Re: PZL M-16 STN à 17/08/2018 10:58 Clansman
La fiche sur le site
Re: PZL M-9 Ziemowit à 17/08/2018 10:52 Jericho

Clansman a écrit

Quant à celui-là, dont j'ignorais complètement l'existence, je l'ai jamais vu…
C'est vrai que les projets ont souvent débouché sur les appareils les plus furtifs qu'il soit… :bonnet:
PZL M-16 STN à 17/08/2018 10:35 Clansman
En 1973, une équipe dirigée par Edwarda Margańskiego étudia un successeur éventuel au TS-11 Iskra, le M-16 STN. Celui-ci est parfois présenté comme un concurrent au TS-16 Grot des années 1960, mais il s'agit en réalité d'une confusion avec le M-7 STN.

Le M-16 STN, comme son nom l'indique (Samolot Treningowy Naddźwiękowy), devait être un avion d'entraînement supersonique. Vu de dessus, il rappelait le Jaguar, et de profil, vaguement le Ching-Kuo.

La verrière était plus proéminente et la dérive plus large. Il était biréacteur, avec des entrées d'air latérales, l'aile était haute et en flèche, l'empennage en flèche avec un dièdre négatif. Les tuyères étaient à l'arrière de l'appareil et supportaient directement la dérive. Le train d'atterrissage, tricycle et rétractable, était constitué de deux roues à chaque jambe : en diabolo au train avant et en tandem au train principal.

Le problème venait des réacteurs, car il n'y en avait pas dans la gamme des 1500/1800 kgp en Pologne. Deux solutions furent envisagées : l'achat d'une licence pour le Rolls Royce Viper ou la conception d'un réacteur national, le SO-16.

L'entrée en service était prévue pour 1983. Mais le projet fut abandonné en décembre 1975, le conseil des ministres ordonnant de se consacrer à l'Iskra 2 ou au I-22 Iryda.


https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=pl&u=http://www.samolotypolskie.pl/samoloty/2374/126/PZL-M162&prev=search

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=pl&u=http://www.samoloty.pl/encyklopedia-samolotobby-309/polskie-hobby-260/szkolne-hobby-2070/pzl-m-16-hobby-1657&prev=search

http://www.secretprojects.co.uk/forum/index.php/topic,16502.0/nowap.html
Re: PZL M-9 Ziemowit à 17/08/2018 10:28 Clansman
Quand on en trouve, elles sont presque jamais libres de droit. Quant à celui-là, dont j'ignorais complètement l'existence, je l'ai jamais vu…
Aller au forum »