Rappels

Histoire de l'appareil

Dès le début des années 2010, Kratos Unmanned Systems Division travaille avec l’USAF pour développer un drone capable de fonctionner en essaim à partir de la cellule du BQM-167A. Ce dernier est un aéronef commandée à distance utilisé comme cible aérienne à haute performance, conçu pour imiter les capacités des avions ennemis modernes pour les pilotes en formation combat. Fabriqué par Composite Engineering Incorporated (acquis depuis par Kratos), ce drone est en fibres de carbone et garde une configuration très semblable à la cible aérienne BQM-167A, différant avec elle principalement en ce qui concerne l’électronique embarquée. Il est propulsé par un réacteur installé dans une nacelle sous le fuselage et il est muni d’ailes basses en flèche et d’un empennage conventionnel. Le décollage se fait à l’aide d’une fusée d'appoint, alors qu’il se pose après le déploiement d’un parachute de récupération, ce qui permet de ne pas nécessiter de piste ou d’autres installations fixes au sol, d'où une diminution des coûts. Deux points d’emport sous les ailes, deux aux extrémités et un dans la soute ventrale permettent de transporter jusqu’à près de 500kg de charge comprenant du matériel de brouillage électronique, des paillettes et leurres thermiques, ainsi que des bombes guidées de précision. L'aéronef obtenu est désigné UTAP-22 ("Unmanned Tactical Aerial Platform-22" ou, en français : "Plate-forme aérienne tactique sans pilote-22"). 

L’objectif est d’utiliser ces UTAP-22 en coopération avec des avions pilotés. Moins chers que ces derniers, avec un prix estimé entre 2 et 3 millions de dollars pièce, et ne présentant pas le risque de pertes humaines, ils peuvent être utilisés en grand nombre pour submerger les défenses anti-aériennes ennemies. Leur charge offensive peu importante est contrebalancée par le nombre et l’utilisation de munitions de précision guidées. Des démonstrations sont effectuées à China Lake en 2015, les UTAP-22 étant utilisés "en essaim" avec un McDonnell Douglas AV-8B "Harrier" comme plateforme pilotée. L’année suivante, un contrat est signé avec la Defense Innovation Unit Experimental (DIUx) afin de développer le projet et démontrer les capacités offensives du drone.

En mai 2017, Kratos baptise officiellement l’UTAP-22 "Mako". Comme le XQ-222 Valkyrie pour la Navy, il devrait pouvoir voler en formation avec d’autres appareils de même type à des vitesses de l’ordre de Mach 0.91 et opérer en tant qu’ailiers d’avions furtifs de type F-22 ou F-35, guidés par ces derniers ou agissant de façon autonome. 

En 2018, l'administration Trump, plus ouverte à l’exportation de drones de combat, autorise Kratos à commercialiser son UTAP-22 auprès de certains pays partenaires en Europe et en Asie-Pacifique. D’autant plus qu’avec sa faible charge offensive, l’appareil n’est pas considéré comme de 1ère catégorie, comme le MQ-9 Reaper par exemple. 

Le premier vol d’un prototype est effectué au début de l’année 2019. Les essais doivent continuer durant l’année et le Mako devrait être produit en série dès la fin de l’année 2019 ou en 2020. 

Versions référencées

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Kratos UTAP-22 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Envergure : 3,2 m (10,499 ft)
  • Longueur : 6,1 m (20,013 ft)

Performances

  • Distance d'amerrissage : 0 m (0 ft)
  • Distance de décollage : 0 m (0 ft)
  • Vitesse de croisière maximum : 1 125 km/h (699 mph, 607 kts)
  • Distance franchissable : 2 600 km (1 616 mi, 1 404 nm)
  • Plafond opérationnel : 15 250 m (50 033 ft)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
Kratos UTAP-22 Mako à 06/11/2019 13:28 Jericho
Drone de combat américain des années 2010, dérivé de de la cible aérienne BQM-167A.

Dès le début des années 2010, Kratos Unmanned Systems Division travaille avec l’USAF pour développer un drone capable de fonctionner en essaim à partir de la cellule du BQM-167A. Ce dernier est un aéronef commandée à distance utilisé comme cible aérienne à haute performance, conçu pour imiter les capacités des avions ennemis modernes pour les pilotes en formation combat. Fabriqué par Composite Engineering Incorporated (acquis depuis par Kratos), ce drone est en fibres de carbone et garde une configuration très semblable à la cible aérienne BQM-167A, différant avec elle principalement en ce qui concerne l’électronique embarquée. Il est propulsé par un réacteur installé dans une nacelle sous le fuselage et il est muni d’ailes basses en flèche et d’un empennage conventionnel. Le décollage se fait à l’aide d’une fusée d'appoint, alors qu’il se pose après le déploiement d’un parachute de récupération, ce qui permet de ne pas nécessiter de piste ou d’autres installations fixes au sol, d'où une diminution des coûts. Deux points d’emport sous les ailes, deux aux extrémités et un dans la soute ventrale permettent de transporter jusqu’à près de 500kg de charge comprenant du matériel de brouillage électronique, des paillettes et leurres thermiques, ainsi que des bombes guidées de précision. L'aéronef obtenu est désigné UTAP-22 ("Unmanned Tactical Aerial Platform-22" ou, en français : "Plate-forme aérienne tactique sans pilote-22").

L’objectif est d’utiliser ces UTAP-22 en coopération avec des avions pilotés. Moins chers que ces derniers, avec un prix estimé entre 2 et 3 millions de dollars pièce, et ne présentant pas le risque de pertes humaines, ils peuvent être utilisés en grand nombre pour submerger les défenses anti-aériennes ennemies. Leur charge offensive peu importante est contrebalancée par le nombre et l’utilisation de munitions de précision guidées. Des démonstrations sont effectuées à China Lake en 2015, les UTAP-22 étant utilisés "en essaim" avec un McDonnell Douglas AV-8B "Harrier" comme plateforme pilotée. L’année suivante, un contrat est signé avec la Defense Innovation Unit Experimental (DIUx) afin de développer le projet et démontrer les capacités offensives du drone.

En mai 2017, Kratos baptise officiellement l’UTAP-22 "Mako". Comme le XQ-222 Valkyrie pour la Navy, il devrait pouvoir voler en formation avec d’autres appareils de même type à des vitesses de l’ordre de Mach 0.91 et opérer en tant qu’ailiers d’avions furtifs de type F-22 ou F-35, guidés par ces derniers ou agissant de façon autonome.

En 2018, l'administration Trump, plus ouverte à l’exportation de drones de combat, autorise Kratos à commercialiser son UTAP-22 auprès de certains pays partenaires en Europe et en Asie-Pacifique. D’autant plus qu’avec sa faible charge offensive, l’appareil n’est pas considéré comme de 1ère catégorie, comme le MQ-9 Reaper par exemple.

Le premier vol d’un prototype est effectué au début de l’année 2019. Les essais doivent continuer durant l’année et le Mako devrait être produit en série dès la fin de l’année 2019 ou en 2020.


Utilisateurs militaires :
USA : contrat avec USAF pour le développement.


Caractéristiques :
Longueur : 6,1m
Envergure : 3,2m
Moteurs : un turboréacteur


Performances :
Vitesse de croisière max : 1’125km/h
Plafond opérationnel : 15’250m
Distance franchissable : 2’600km
Distance de décollage : 0m
Distance d’atterrissage : 0m


Armement :
Jusqu'à environ 480kg de munitions de précision bombes guidées : jusqu'à 320kg sous les ailes et 160kg en soute.



Liens internet :
https://www.militaryfactory.com/aircraft/detail.asp?aircraft_id=1754
https://www.globalsecurity.org/military/systems/aircraft/utap-22.htm
https://www.defensenews.com/air/2018/05/01/kratos-gets-green-light-to-market-potentially-armed-mako-loyal-wingman-drone-to-allies/
https://www.flightglobal.com/news/articles/kratos-mako-drone-approved-for-sale-to-foreign-mili-446822/
https://www.industrie-techno.com/article/bourget-decouvrez-les-drones-ailiers-valkyrie-et-mako-de-l-americain-kratos.50248
https://www.airforce-technology.com/news/newskratos-to-launch-xq-222-valkyrie-utap-22-mako-at-paris-air-show-2017-5845491/
Re: Kratos UTAP-22 Mako à 06/11/2019 16:39 Jericho
La fiche sur le site.
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Nov. 6, 2019, 4:20 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires