Rappels

Histoire de l'appareil

Le Bell 360 "Invictus" est un des modèles d’hélicoptère proposé pour répondre aux exigences du programme FARA (Future Attack Reconnaissance Aircraft) de l’US Army. L'objectif de ce programme est d'offrir une plateforme adaptée au remplacement des OH-58D Kiowa Warrior de reconnaissance armée et d'appuis léger, progressivement retirés du service depuis 2014 et partiellement remplacés par des AH-64 Apache peu adaptés. Le futur hélicoptère, de dernière génération, sera doté d'une architecture ouverte pour permettre une grande souplesse dans les équipements. Il devra permettre une réduction de la charge de travail du pilote et des périodes prolongées d'utilisation sans maintenance. Parmi les performances exigées par l'US Army, on peu relever la vitesse maximale d'au moins 330km/h. 

La configuration du Bell 360 est dévoilée le 1er octobre 2019 et ses formes rappellent un peu le RAH-66 Comanche. Il est en partie basé sur le Bell 525 "Relentless", premier hélicoptère civil à commandes de vol électriques. C’est un biplace en tandem motorisé par deux turbines développées par le programme (ITEP) de General Electric. Le rotor principal quadripale est articulé et le rotor de queue caréné est légèrement penché pour augmenter son efficacité durant les vols stationnaires et à grande vitesse. De petites ailes situées de part et d’autre du fuselage permettent de soulager les pales du rotor principal de plus de 50% de leur charge à vitesse modérée. Avec l’empennage horizontal actif installé sur la poutre de queue, elles augmenteront également la maniabilité aux vitesses élevées. 

L’armement est constitué d’un canon de 20mm en tourelle sous le nez et une charge offensive de plus de 600kg, constituée généralement de missiles antichars et de roquettes, emportée en soute et sous les ailes. Le Bell 360 devrait être équipé de différents capteurs et d’un système permettant de fusionner les informations, lui permettant une meilleure connaissance de la situation. Il sera aussi probablement équipé d’un dispositif permettant le partage d’information avec d’autres appareils en vol ou de dispositifs au sol. 

L’approche novatrice de Bell en matière de conception du Bell 360 "Invictus" associe des technologies éprouvées à faible risque et des processus avancés permettant d’offrir un hélicoptère abordable répondant entièrement aux exigences du programme FARA. 

Il devrait voler à une vitesse supérieure à 330km/h, avoir un plafond opérationnel sans effet de sol de plus de 4'000 mètres à une température extérieure de 35°C et avoir une autonomie de plus de 90 minutes à 250km de son point de départ. 

Le premier prototype devrait voler en 2022.

Versions référencées

  • Bell 360 Invictus : Projet d’hélicoptère proposé par Bell au programme FARA (Future Attack Reconnaissance Aircraft) de l’US Army.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Bell 360 Invictus voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Diamètre du rotor principal : 12 m (39 ft)

Performances

  • Endurance maximale : 1,5 h à 250 km de sa base
  • Rayon d'action : 250 km (155 mi, 135 nm) avec 90 minutes d'endurance sur place
  • Plafond sans effet de sol : 4 000 m (13 123 ft)
  • Vitesse maximale BA : 330 km/h (205 mph, 178 kts)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
Bell 360 "Invictus" à 04/10/2019 09:39 Jericho
En attendant d'en savoir plus sur ce projet pour en faire une fiche convenable, j'ai recueilli quelques petites infos sur cet appareil…

Le Bell 360 "Invictus" est un des modèles d’hélicoptère proposé pour répondre aux exigences du programme FARA (Future Attack Reconnaissance Aircraft) de l’US Army. L'objectif de ce programme est d'offrir une plateforme adaptée au remplacement des OH-58D Kiowa de reconnaissance armée et d'appuis léger, progressivement retirés du service depuis 2014 et partiellement remplacés par des AH-64 Apache peu adaptés. Le futur hélicoptère, de dernière génération, sera doté d'une architecture ouverte pour permettre une grande souplesse dans les équipements. Il devra permettre une réduction de la charge de travail du pilote et des périodes prolongées d'utilisation sans maintenance. Parmi les performances exigées par l'US Army, on peu relever la vitesse maximale d'au moins 330km/h.

La configuration du Bell 360 est dévoilée le 1er octobre 2019 et ses formes rappellent un peu le RAH-66 Comanche. Il est en partie basé sur le Bell 525 "Relentless", premier hélicoptère civil à commandes de vol électriques. C’est un biplace en tandem motorisé par deux turbines développées par le programme (ITEP) de General Electric. Le rotor principal quadripale est articulé et le rotor de queue caréné est légèrement penché pour augmenter son efficacité durant les vols stationnaires et à grande vitesse. De petites ailes situées de part et d’autre du fuselage permettent de soulager les pales du rotor principal de plus de 50% de leur charge à vitesse modérée. Avec l’empennage horizontal actif installé sur la poutre de queue, elles augmenteront également la maniabilité aux vitesses élevées.

L’armement est constitué d’un canon de 20mm en tourelle sous le nez et une charge offensive de plus de 600kg, constituée généralement de missiles antichars et de roquettes, emportée en soute et sous les ailes. Le Bell 360 devrait être équipé de différents capteurs et d’un système permettant de fusionner les informations, lui permettant une meilleure connaissance de la situation. Il sera aussi probablement équipé d’un dispositif permettant le partage d’information avec d’autres appareils en vol ou de dispositifs au sol.

L’approche novatrice de Bell en matière de conception du Bell 360 "Invictus" associe des technologies éprouvées à faible risque et des processus avancés permettant d’offrir un hélicoptère abordable répondant entièrement aux exigences du programme FARA.

Il devrait voler à une vitesse supérieure à 330km/h, avoir un plafond opérationnel sans effet de sol de plus de 4'000 mètres à une température extérieure de 35°C et avoir une autonomie de plus de 90 minutes à 250km de son point de départ.

Le premier prototype devrait voler en 2022.
Re: Bell 360 "Invictus" à 04/10/2019 15:29 Jericho
Sur le site, en attendant plus d'infos.
Re: Bell 360 "Invictus" à 07/10/2019 13:34 d9pouces
Je me demande si ce programme aura plus de succès que tous les précédents …
Il n’a pas l’air aussi innovant que le Comanche, c’est déjà ça.
Re: Bell 360 "Invictus" à 07/10/2019 14:05 Jericho

d9pouces a écrit

Je me demande si ce programme aura plus de succès que tous les précédents …
Il n’a pas l’air aussi innovant que le Comanche, c’est déjà ça.
C'est juste, d'autant plus que depuis 15 ans les technologies ont évolués. Et ce n'est pas dit qu'il soit choisi : il y a encore d'autres concurrents en lice.
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Oct. 4, 2019, 2:34 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires