Rappels

Histoire de l'appareil

Le 30 juillet 1954, une directive (émanant sans doute du Politburo) autorisa 2 bureaux d'études à étudier un "bombardier à long rayon d'action combiné", avec un avion porteur et un avion parasite destiné à une frappe supplémentaire. Les avions devaient être supersoniques et la distance franchissable des deux avions ensemble devait être de 14000 km.

Myasishchev et Tupolev furent les deux bureaux d'études concernés. Les travaux de Myasishchev menèrent semble-t-il aux M-50 et M-52. Quand à Tupolev, cela donna le Tupolev 108 pour l'avion porteur et Tupolev 100 pour l'avion parasite.

Le Tupolev 100 n'était pas destiné à la défense de son avion porteur comme on pourrait le penser, mais bien à lancer une attaque au sol. Après le largage (hors de portée des défenses ennemies) et l'attaque, les deux avions devaient pouvoir rentrer à leur base.

Le Tupolev 100, avec ses 23 mètres de long, pesait pas moins de 31 tonnes et emportait plus d'une tonne de bombes. Supersonique lui aussi, il devait voler à 1500 km/h. Sa motorisation passa de deux Mikouline AM-11M à deux Soloviev D-20. Des versions dronisées furent également envisagées, de même que d'autres avions porteurs comme le Tu-95 ou le Tu-96.

Plusieurs configurations furent envisagées : l'une d'elles montre un appareil qui rappelle le Crusader avec son entrée d'air mi-ventrale mi-frontale. La verrière est en goutte d'eau, les ailes sont bien en flèche mais médianes, L'empennage est conventionnel mais avec une dérive delta. Enfin, les tuyères sont placées sous une courte queue qui supporte la dérive.

Le Tupolev 100 fut abandonné en même temps que son avion porteur 108, à cause du développement des missiles balistiques.


Texte de Clansman.

Versions référencées

  • Tupolev Tu-100 : Projet d'avion de combat biréacteur soviétique des années 1950. Destiné à être largué d'un bombardier.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Tupolev Tu-100 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 31 000 kg (68 343 lbs)
  • Envergure : 12,5 m (41,01 ft)
  • Longueur : 23,7 m (77,756 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 1 500 km/h (932 mph, 810 kts)

Motorisation

  • 2 réacteurs à double flux Soloviev D-20P
  • Puissance unitaire : 5 400 kgp (53 kN, 11 905 lbf)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
Tupolev Tu-100 à 07/09/2019 09:08 Clansman
Le 30 juillet 1954, une directive (émanant sans doute du Politburo) autorisa 2 bureaux d'études à étudier un "bombardier à long rayon d'action combiné", avec un avion porteur et un avion parasite destiné à une frappe supplémentaire. Les avions devaient être supersoniques et la distance franchissable des deux avions ensemble devait être de 14000 km.

Myasishchev et Tupolev furent les deux bureaux d'études concernés. Les travaux de Myasishchev menèrent semble-t-il aux M-50 et M-52. Quand à Tupolev, cela donna le Tupolev 108 pour l'avion porteur et Tupolev 100 pour l'avion parasite.

Le Tupolev 100 n'était pas destiné à la défense de son avion porteur comme on pourrait le penser, mais bien à lancer une attaque au sol. Après le largage (hors de portée des défenses ennemies) et l'attaque, les deux avions devaient pouvoir rentrer à leur base.

Le Tupolev 100, avec ses 23 mètres de long, pesait pas moins de 31 tonnes et emportait plus d'une tonne de bombes. Supersonique lui aussi, il devait voler à 1500 km/h. Sa motorisation passa de deux Mikouline AM-11M à deux Soloviev D-20. Des versions dronisées furent également envisagées, de même que d'autres avions porteurs comme le Tu-95 ou le Tu-96.

Plusieurs configurations furent envisagées : l'une d'elles montre un appareil qui rappelle le Crusader avec son entrée d'air mi-ventrale mi-frontale. La verrière est davantage en goutte d'eau, les ailes sont bien en flèche mais médianes, L'empennage est conventionnel mais avec une dérive delta. Enfin, les tuyères sont placées sous une courte queue qui supporte la dérive.

Le Tupolev 100 fut abandonné en même temps que son avion porteur 108, à cause du développement des missiles balistiques.



Tupolev 100 tech data

Span: 12,5 m
Lenght: 23,7 m
Max weight: 31 000 Kg
Max speed: 1500 Km/h
Bomb load: 1250 Kg

https://www.secretprojects.co.uk/threads/tupolev-post-1945-combat-aircraft-projects.850/

https://www.globalsecurity.org/military/world/russia/tu-projects.htm
Re: Tupolev Tu-100 à 07/09/2019 09:29 Clansman
La fiche sur le site
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 7, 2019, 9:14 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires