Rappels

Histoire de l'appareil

Suite à l'échec du programme LFI, le gouvernement russe lança le programme LFS (Lyogkiy Frontovoy Samolyot, avion léger de première ligne) en 1999, même si le travail de conception avait commencé dès 1994.

MiG proposa le I-2000, Yakovlev un projet sans nom particulier, et Sukhoï plusieurs projets : d'abord le S-52, puis le S-55 et enfin le S-56.

Ce dernier avait déjà été développé sur la base du S-54, un des concurrents malheureux du Yak-130. Il reprenait la configuration générale du Su-27, mais avec un seul moteur, donc en plus petit et plus léger. Les entrées d'air étaient d'ailleurs plus proche du Su-27 que du S-54, en biseau.

Le S-56 avait la particularité d'être navalisé, en particulier pour servir sur le Kuznetsov. Il avait été conçu pour tenir sur un espace de 10 m x 3 m x 3 mètres avec les ailes repliées, ce qui en faisait un avion particulièrement compact, un des avions embarqués les plus compacts au monde. L'argument était de pouvoir rajouter un troisième ascenseur au Kuznetsov. Il fut également proposé à la marine indienne en 1999, mais elle lui préféra le MiG-29K dont les prototypes modernisés étaient sur le point de reprendre l'air.


Texte de Clansman.

Versions référencées

  • Sukhoï S-56 : Projet d'avion de combat monoréacteur embarqué russe de la fin des années 1990.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
Sukhoï S-56 à 22/08/2019 09:17 Clansman
Suite à l'échec du programme LFI, le gouvernement russe lança le programme LFS (Lyogkiy Frontovoy Samolyot, avion léger de première ligne) en 1999, même si le travail de conception avait commencé dès 1994.

MiG proposa le I-2000, Yakovlev le Yak 201, et Sukhoï plusieurs projets : d'abord le S-52, puis le S-55 et enfin le S-56.

Ce dernier avait déjà été développé sur la base du S-54, un des concurrents malheureux du Yak-130. Il reprenait la configuration générale du Su-27, mais avec un seul moteur, donc en plus petit et plus léger.

Le S-56 avait la particularité d'être navalisé, en particulier pour servir sur le Kuznetsov. Il avait été conçu pour tenir sur un espace de 10 m x 3 m x 3 mètres avec les ailes repliées, ce qui en faisait un avion particulièrement compact. Il fut également proposé à la marine indienne en 1999, mais elle lui préféra le MiG-29K dont les prototypes modernisés étaient sur le point de reprendre l'air.


https://en.wikipedia.org/wiki/Post-PFI_Soviet/Russian_aircraft_projects#LFS

https://en.wikipedia.org/wiki/Sukhoi_S-54#S-55_and_S-56

https://www.globalsecurity.org/military/world/russia/s-5456.htm

https://www.globalsecurity.org/military/world/russia/s-56.htm

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ru&u=http://www.airwar.ru/enc/xplane/s54.html&prev=search

https://www.airvectors.net/avruff.html#m2
Re: Sukhoï S-56 à 22/08/2019 09:39 Clansman
La fiche sur le site
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Aug. 22, 2019, 9:28 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires