Histoire de l'appareil

Vers la fin des années 1960, Pilatus désire proposer à ses clients un nouvel appareil de transport léger possédant un volume d’emport et une charge utile supérieurs à ceux du PC-6. Ces nouvelles capacités devraient pouvoir intéresser autant des clients civils que militaires. Par contre, s’il doit également pouvoir décoller et atterrir sur de petites distances, il n’est pas destiné pour autant à être utilisé à partir de terrains non aménagés.

En 1969, le PC-9 est présenté, un avion qui n’a rien à voir avec le biplace d’entrainement que nous connaissons de nos jours. Développé par l’ingénieur Karl Wöllner, ce PC-9 ressemble beaucoup à un PC-6 de grande taille, gardant ses ailes hautes droites contreventées, son fuselage de section carrée et son empennage conventionnel. 

Une seconde option est ensuite essayée sous la désignation de PC-9B : celle d’équiper le PC-8D de turbopropulseurs. Cette solution permet d’avoir une charge utile et un volume plus importants grâce à la puissance supplémentaire obtenue. 

La troisième option, le PC-9B (II) "Module Porter", reprend la cellule du PC-9, avec une cabine plus longue et plus volumineuse que celle du PC-6. La dérive est en flèche et le train avant est muni d’un châssis à lames en acier. Un coffre conforme lui est ajouté sous le fuselage pour emporter du matériel supplémentaire. 

Ces trois versions sont étudiées, ainsi que d’autres études effectuées par la firme allemande Poligrat Development. Les clients militaires et civils potentiels ne semblent pas intéressés, la plupart se contentant du Pilatus PC-6 "Turbo Porter" ou préférant des appareils d’autres constructeurs. Ce PC-9 de transport ne sera jamais construit et, curieusement, cette désignation est reprise quelques années plus tard pour le successeur du PC-7. 

Versions référencées

  • Pilatus PC-9 : Projet d’avion de transport léger ADAC semblable à un PC-6 de grande taille conçu en 1969.
  • Pilatus PC-9B (I) : Projet d’avion de transport léger ADAC semblable au PC-8, mais équipé de turbopropulseurs.
  • Pilatus PC-9B (II) Module Porter : Projet d’avion de transport léger ADAC proche du PC-6, avec un coffre conforme sous le fuselage.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Pilatus PC-9B (II) Module Porter voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 2 800 kg (6 173 lbs)
  • Masse à vide : 1 338 kg (2 950 lbs)
  • Hauteur : 3,39 m (11,122 ft)
  • Envergure : 15,87 m (52,067 ft)
  • Longueur : 11,62 m (38,123 ft)

Performances

  • Distance franchissable : 1 580 km (982 mi, 853 nm)
  • Plafond opérationnel : 8 200 m (26 903 ft)
  • Vitesse maximale BA : 275 km/h (171 mph, 148 kts)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
PC-9 projet "Module Porter" à 27/07/2019 14:15 Jericho
Projet d’avion de transport léger ADAC suisse des années 1960.

Vers la fin des années 1960, Pilatus désire proposer à ses clients un nouvel appareil de transport léger possédant un volume d’emport et une charge utile supérieurs à ceux du PC-6. Ces nouvelles capacités devraient pouvoir intéresser autant des clients civils que militaires. Par contre, s’il doit également pouvoir décoller et atterrir sur de petites distances, il n’est pas destiné pour autant à être utilisé à partir de terrains non aménagés.

En 1969, le PC-9 est présenté, un avion qui n’a rien à voir avec le biplace d’entrainement que nous connaissons de nos jours. Développé par l’ingénieur Karl Wöllner, ce PC-9 ressemble beaucoup à un PC-6 de grande taille, gardant ses ailes hautes droites contreventées, son fuselage de section carrée et son empennage conventionnel.

Une seconde option est ensuite essayée sous la désignation de PC-9B : celle d’équiper le PC-8D de turbopropulseurs. Cette solution permet d’avoir une charge utile et un volume plus importants grâce à la puissance supplémentaire obtenue.

La troisième option, le PC-9B (II) "Module Porter", reprend la cellule du PC-9, avec une cabine plus longue et plus volumineuse que celle du PC-6. La dérive est en flèche et le train avant est muni d’un châssis à lames en acier. Un coffre conforme lui est ajouté sous le fuselage pour emporter du matériel supplémentaire.

Ces trois versions sont étudiées, ainsi que d’autres études effectuées par la firme allemande Poligrat Development. Les clients militaires et civils potentiels ne semblent pas intéressés, la plupart se contentant du Pilatus PC-6 "Turbo Porter" ou préférant des appareils d’autres constructeurs. Ce PC-9 de transport ne sera jamais construit et, curieusement, cette désignation est reprise quelques années plus tard pour le successeur du PC-7.


Versions :
PC-9 (projet) : Projet d’avion de transport léger ADAC semblable à un PC-6 de grande taille conçu en 1969.

PC-9B (I) : Projet d’avion de transport léger ADAC semblable au PC-8, mais équipé de turbopropulseurs.

PC-9B (II) "Module Porter" : Projet d’avion de transport léger ADAC proche du PC-6, avec un coffre conforme sous le fuselage.


Caractéristiques et performances prévues pour le PC-9B (II) "Module Porter" :
Equipage : 1
Longueur : 11,62m
Envergure : 15,87m
Hauteur : 3,39m
Masse à vide : 1’338kg
Masse maximale au décollage : 2’800kg
Vitesse max basse altitude: 275km/h
Plafond opérationnel : 8’200m
Distance franchissable : 1’580km
Armement : Sans.



Liens internet :
http://pilatus-history-and-news.blogspot.com/2010/10/pilatusles-projets.html
https://www.secretprojects.co.uk/forum/index.php?topic=22887.0
Re: PC-9 projet "Module Porter" à 31/07/2019 01:58 Jericho
La fiche sur le site.
Répondre aux messages »
Texte de , créé le July 31, 2019, 1:46 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires