Rappels

Histoire de l'appareil

En 1951, Pilatus propose au Département Militaire Fédéral (DMF) son projet d’avion P-5. Ce nouvel avion est conçu pour effectuer des missions d’observation pour l’artillerie, afin de repérer les objectifs, puis de guider et corriger les tirs. 

La structure du fuselage est constituée de tubes en acier soudés, alors que le revêtement, les ailes et les empennages sont en alliage métallique léger à base. Ce monomoteur est muni d’ailes hautes droites, contreventées et aux extrémités carrées, de grandes dimensions. Elles sont munies de becs de bord d’attaque et de volets qui doivent lui permettent de décoller et d’atterrir sur de très courtes distances, mais également à voler à très faible vitesse. La cabine, qui abrite très probablement le pilote et un observateur sur des sièges en tandem, est très largement vitrée. Les vitres incurvées permettent une visibilité exceptionnelle dans toutes les directions, y compris vers l’arrière et le bas. À l’arrière de la cabine, le fuselage se prolonge sous la forme d’une poutre de queue terminée par un empennage conventionnel. Le train d’atterrissage tricycle est fixe.

Le P-5 n’ayant pas été commandé, le projet est abandonné avant la construction d’un prototype.

Versions référencées

  • Pilatus P-5 : Projet d’avion d’observation à décollage et atterrissage courts pour l’artillerie.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Pilatus P-5 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse à vide : 860 kg (1 896 lbs)
  • Surface alaire : 21,6 m² (232,5 sq. ft)
  • Hauteur : 2,5 m (8,202 ft)
  • Envergure : 12 m (39 ft)
  • Longueur : 9,2 m (30,184 ft)

Performances

  • Vitesse minimale : 53 km/h (33 mph, 29 kts)
  • Distance de décollage : 65 m (213 ft)
  • Distance d'atterrissage : 50 m (164 ft)
  • Plafond opérationnel : 4 800 m (15 748 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 6 m/s (20 ft/s)
  • Vitesse maximale BA : 190 km/h (118 mph, 103 kts)
  • Charge alaire, à vide : 39,815 kg/m² (8,155 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à pistons Walter Minor 6-III
  • Puissance unitaire : 118 kW (160 ch, 158 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Forum

Sujet complet »
Pilatus P-5 à 25/07/2019 09:11 Jericho
Projet suisse d’avion d’observation pour l’artillerie des années 1950.

En 1951, Pilatus propose au Département Militaire Fédéral (DMF) son projet d’avion P-5. Ce nouvel avion est conçu pour effectuer des missions d’observation pour l’artillerie, afin de repérer les objectifs, puis de guider et corriger les tirs.

La structure du fuselage est constituée de tubes en acier soudés, alors que le revêtement, les ailes et les empennages sont en alliage métallique léger à base. Ce monomoteur est muni d’ailes hautes droites, contreventées et aux extrémités carrées, de grandes dimensions. Elles sont munies de becs de bord d’attaque et de volets qui doivent lui permettent de décoller et d’atterrir sur de très courtes distances, mais également à voler à très faible vitesse. La cabine, qui abrite très probablement le pilote et un observateur sur des sièges en tandem, est très largement vitrée. Les vitres incurvées permettent une visibilité exceptionnelle dans toutes les directions, y compris vers l’arrière et le bas. À l’arrière de la cabine, le fuselage se prolonge sous la forme d’une poutre de queue terminée par un empennage conventionnel. Le train d’atterrissage tricycle est fixe.

Le P-5 n’ayant pas été commandé, le projet est abandonné avant la construction d’un prototype.


Caractéristiques et performances prévues :
Equipage : 2
Longueur : 9,2m
Envergure : 12,0m
Surface alaire : 21,6m2
Hauteur : 2,5m
Masse à vide : 860kg
Moteurs : un moteur à piston Walter Minor 6-III I-6 de 120kW (160ch).
Vitesse max basse altitude: 190km/h
Vitesse minimale : 53km/h
Plafond opérationnel : 4’800m
Vitesse ascensionnelle : 6m/s
Distance de décollage : 65m
Distance d’atterrissage : 50m
Armement : Sans.



Liens internet :
https://en.wikipedia.org/wiki/Pilatus_P-5
https://de.wikipedia.org/wiki/Pilatus_P-5
http://pilatus-history-and-news.blogspot.com/2010/10/pilatusles-projets.html
https://wikivisually.com/wiki/Pilatus_P-5
Re: Pilatus P-5 à 25/07/2019 09:29 Jericho
La fiche sur le site.
Répondre aux messages »
Texte de , créé le July 25, 2019, 9:12 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires