Rappels

Histoire de l'appareil

Myasishchev monta son propre bureau d'étude en 1951, en particulier pour développer le premier bombardier stratégique à réaction de l'Union Soviétique, le futur M-4 "Bison".

Après quelques autres études de bombardiers stratégiques mais toujours transsoniques, il se lança dans l'étude de son premier supersonique, le M-32, de sa propre initiative. Le projet remonte au second semestre de 1950 et du être officiellement présenté en 1952.

Celui-ci devait être mis en œuvre par un équipage de 5 hommes. 4 réacteurs Dobrynine VD-5 (13000 kgp) devaient faire décoller cet appareil de 180 tonnes et le propulser à une vitesse maximale de 1350 km/h. La vitesse de croisière calculée était de 1100 ou 1200 km/h, le plafond de 14000 ou 15000 mètres et la distance franchissable de 7000 ou 8000 km (7700 km selon une source). Il emportait entre 5 et 15 tonnes de bombes.

L'appareil avait un nez vitré et une verrière en bulle. Les 4 réacteurs étaient logés le long du fuselage, superposés paire par paire. L'aile était delta et médiane. L'empennage était en T, avec un empennage horizontal delta.

Ne recevant aucune commande pour cet appareil, Myasishchev en cessa le développement.


Texte de Clansman.

Versions référencées

  • Myasishchev M-32 : Projet de bombardier quadriréacteur soviétique du début des années 1950.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Myasishchev M-32 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 180 000 kg (396 832 lbs)

Performances

  • Vitesse maximum : 1 350 km/h (839 mph, 729 kts)
  • Vitesse de croisière : 1 100 km/h (684 mph, 594 kts)
  • Vitesse de croisière maximum : 1 200 km/h (746 mph, 648 kts)
  • Distance franchissable : 7 700 km (4 785 mi, 4 158 nm)
  • Plafond opérationnel : 15 000 m (49 213 ft)

Motorisation

  • 4 réacteurs Dobrynin VD-5
  • Puissance unitaire : 13 000 kgp (128 kN, 28 660 lbf)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
Myasishchev M-32 à 07/06/2019 13:22 Clansman
Myasishchev monta son propre bureau d'étude en 1951, en particulier pour développer le premier bombardier stratégique à réaction de l'Union Soviétique, le futur M-4 "Bison".

Après quelques autres études de bombardiers stratégiques mais toujours transsoniques, il se lança dans l'étude de son premier supersonique, le M-32, de sa propre initiative. Le projet remonte au second semestre de 1950 et du être officiellement présenté en 1952.

Celui-ci devait être mis en œuvre par un équipage de 5 hommes. 4 réacteurs Dobrynine VD-5 (13000 kgp) devaient faire décoller cet appareil de 180 tonnes et le propulser à une vitesse maximale de 1350 km/h. La vitesse de croisière calculée était de 1100 ou 1200 km/h, le plafond de 14000 ou 15000 mètres et la distance franchissable de 7000 ou 8000 km (7700 km selon une source). Il emportait entre 5 et 15 tonnes de bombes.

L'appareil avait un nez vitré et une verrière en bulle. Les 4 réacteurs étaient logés le long du fuselage, superposés paire par paire. L'aile était delta et médiane. L'empennage était en T, avec un empennage horizontal delta.

Ne recevant aucune commande pour cet appareil, Myasishchev en cessa le développement.



https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=it&u=https://it.wikipedia.org/wiki/Myasishchev_M-32&prev=search

https://www.secretprojects.co.uk/forum/index.php?topic=14455.0

http://www.ussr-airspace.com/index.php?main_page=product_info&cPath=28_39_38_102&products_id=1658

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ru&u=https://testpilot.ru/russia/myasishchev/m/32/m32.htm&prev=search
Re: Myasishchev M-32 à 07/06/2019 13:42 Clansman
La fiche sur le site
Répondre aux messages »
Texte de , créé le June 7, 2019, 1:34 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires