Rappels

Histoire de l'appareil

Les Soviétiques ont développé toute une famille d'intercepteurs purs, taillés pour la vitesse mais avec une autonomie raisonnable, qui a donné naissance au MiG-25 et MiG-31. Les arguments généralement présentés sont la lutte contre les missiles de croisière, la défense de très vastes territoires d'ailleurs désertiques, mal desservis et pour tout dire aux conditions climatiques très rudes.

Mikoyan-Gourevitch a perdu du terrain face à Sukhoï depuis la chute de l'URSS et est régulièrement présenté comme condamné à terme. Ce n'est donc pas étonnant qu'il cherche à reprendre la main en proposant, de sa propre initiative, un successeur au MiG-31 gardant les mêmes principes : le PAK-DP (Prospective Aviation Complex of Long-Range Interception, en anglais), initié en 2013.

Appelé aussi MiG-41, celui-ci serait un avion de 5e voire 6e génération, capable d'atteindre Mach 4 voire Mach 4,3, de voler en croisière à Mach 3, d'emporter un laser anti-missile (qui pourrait être caractéristique des avions de combat de 6e génération) et de voler aux limites de l'espace à 45000 mètres d'altitude. Sur ce dernier point, l'argument est de pouvoir rejoindre n'importe quelle zone de la Russie en un délai très court, en particulier la zone arctique. Une version non pilotée serait envisageable.

Le premier exemplaire de série pourrait être prêt dès 2025 et le remplacement des MiG-31 se faire à partir de 2028 d'après le constructeur, mais il ne sera sans doute pas disponible avant les années 2035-2040 au moins. Le travail réel de conception devrait démarrer en 2019 (il devait déjà l'être en 2017 puis 2018). Le MiG-41 pourrait être développé à partir du MiG-31 et être soumis au gouvernement russe entre 2017 et 2020.

Un tel appareil, qui n'a pas encore reçu de soutien ou financement du gouvernement russe, risque de coûter très cher et en réalité, le projet laisse perplexe pour ne pas dire plus. Il semble que des patrouilleurs à long rayon d'action avec des missiles à très haute vélocité soient une solution mieux adaptée, moins risquée et plus moderne. Sans compter que le MiG-31 doit faire l'objet d'un second programme de modernisation.

Le MiG-41 ressemble beaucoup à un pari qu'il risque fort de perdre. Il semble en tout cas être plus qu'un rumeur puisque Ilya Tarasenko, directeur de MiG, et Viktor Bondarev, alors commandant de la force aérienne russe, l'ont tous deux évoqué depuis 2013. Les performances annoncées sont telles que certains médias russes de "réinformation" (en réalité, de propagande) le mettent évidemment en avant. S'il se concrétise, il sera en effet le plus puissant des intercepteurs purs… mais rien de plus.


Texte de Clansman.

Versions référencées

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Mikoyan-Gourevitch MiG-41 voir la fiche complète

Performances

  • Vitesse de croisière en Mach : 3
  • Plafond opérationnel : 45 000 m (147 638 ft)
  • Mach maximal HA : 4,3

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
MiG-41 PAK-DP à 20/05/2019 08:29 Clansman
Les Soviétiques ont développé toute une famille d'intercepteurs purs, taillés pour la vitesse mais avec une autonomie raisonnable, qui a donné naissance au MiG-25 et MiG-31. Les arguments généralement présentés sont la lutte contre les missiles de croisière, la défense de très vastes territoires d'ailleurs désertiques, mal desservis et pour tout dire aux conditions climatiques très rudes.

Mikoyan-Gourevitch a perdu du terrain face à Sukhoï depuis la chute de l'URSS et est régulièrement présenté comme condamné à terme. Ce n'est donc pas étonnant qu'il cherche à reprendre la main en proposant, de sa propre initiative, un successeur au MiG-31 gardant les mêmes principes : le PAK-DP (Prospective Aviation Complex of Long-Range Interception, en anglais), initié en 2013.

Appelé aussi MiG-41, celui-ci serait un avion de 5e voire 6e génération, capable d'atteindre Mach 4 voire Mach 4,3, de voler en croisière à Mach 3, d'emporter un laser anti-missile (qui pourrait être caractéristique des avions de combat de 6e génération) et de voler aux limites de l'espace à 45000 mètres d'altitude. Sur ce dernier point, l'argument est de pouvoir rejoindre n'importe quelle zone de la Russie en un délai très court, en particulier la zone arctique. Une version non pilotée serait envisageable.

Le premier exemplaire de série pourrait être prêt dès 2025 et le remplacement des MiG-31 se faire à partir de 2028 d'après le constructeur, mais il ne sera sans doute pas disponible avant les années 2035-2040 au moins. Le travail réel de conception devrait démarrer en 2019 (il devait déjà l'être en 2017 puis 2018). Le MiG-41 pourrait être développé à partir du MiG-31 et être soumis au gouvernement russe entre 2017 et 2020.

Un tel appareil, qui n'a pas encore reçu de soutien ou financement du gouvernement russe, risque de coûter très cher et en réalité, le projet laisse perplexe pour ne pas dire plus. Il semble que des patrouilleurs à long rayon d'action avec des missiles à très haute vélocité soient une solution mieux adaptée, moins risquée et plus moderne. Sans compter que le MiG-31 doit faire l'objet d'un second programme de modernisation.

Le MiG-41 ressemble beaucoup à un pari qu'il risque fort de perdre. Il semble en tout cas être plus qu'un rumeur puisque Ilya Tarasenko, directeur de MiG, et Viktor Bondarev, alors commandant de la force aérienne russe, l'ont tous deux évoqué depuis 2013. Les performances annoncées sont telles que certains médias russes de "réinformation" (en réalité, de propagande) le mettent évidemment en avant. S'il se concrétise, il sera en effet le plus puissant des intercepteurs purs… mais rien de plus.



http://psk.blog.24heures.ch/archive/2015/06/22/le-futur-mig-41-pourrait-atteindre-mach-4-859161.html

https://redsamovar.com/2017/06/16/actu-lavenir-de-rsk-mig/

http://www.air-defense.net/forum/topic/20594-mig-41/?page=2

https://en.wikipedia.org/wiki/Mikoyan_MiG-41

https://www.globalsecurity.org/military/world/russia/pak-dp.htm

http://www.defense-aerospace.com/article-view/release/186243/russia-lifts-veil-on-mig_41-fighter.html

https://www.businessinsider.fr/us/russia-designing-fifth-generation-mig-41-is-like-living-in-the-past-2018-8

http://tass.com/defense/1017603

https://www.israeldefense.co.il/en/node/30894

https://www.janes.com/article/76386/development-of-pak-dp-could-begin-in-2018
Re: MiG-41 PAK-DP à 20/05/2019 08:40 Clansman
La fiche sur le site
Re: MiG-41 PAK-DP à 20/05/2019 08:46 Jericho
Si son développement est mené à bout et que l'appareil tient ses promesses, ce sera un sacré bestiau ! :costaud:
Re: MiG-41 PAK-DP à 21/05/2019 09:59 Clansman
Ouaip, si… J'ai plutôt envie de dire en un mot : "Mouahahah". Bref j'y crois pas trop.
Répondre aux messages »
Texte de , créé le May 20, 2019, 8:34 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires