Histoire de l'appareil

Quand on pense aux appareils de transport militaire, la première image qui nous vient spontanément à l’esprit est souvent celle d’un énorme appareil, capable de transporter des chars de bataille ou des dizaines de palettes, le tout d’un bout à l’autre de la planète. Mais à côté de ces géants des airs que sont l’An-124 ou le C-5 Galaxy, il existe d’autres appareils, bien plus petits et conçus pour de toutes autres missions que le transport stratégique.

On les vit à l’oeuvre pour la première fois au cours de la Seconde Guerre Mondiale, certains comme le Fieseler Storch étant encore actifs après le conflit. Mais leur véritable essor date des années 1960. La Guerre Froide multiplie alors la demande de transports, et l’offre suit. Les conflits tendent à devenir périphériques, dans des zones moins bien équipées en infrastructures aéroportuaires que l’Europe ou l’Amérique du Nord, voire pas équipées du tout.

La demande tend aussi à se fractionner et le “petit” transport s’accroît. Enfin, il ne faut pas négliger le rôle de la décolonisation, qui multiplie le nombre de pays, dont l’immense majorité n’ont évidemment ni les moyens techniques, ni encore moins financiers de se doter d’appareils coûteux et sophistiqués, mais qui en revanche ont grand besoin d’appareils plus petits et robustes, pouvant d’opérer dans des conditions spartiates, le tout à moindre coût.

C’est dans ce contexte que naît le Britten-Norman BN-2 Islander, dont les principaux concurrents sont alors le Dornier Do-28, le DHC-6 Twin Otter, l’IAI Arava ou encore l’Antonov An-2.

Conçu par John Britten et Desmond Norman au début des années 1960, le BN-2 est dès le départ prévu comme un bimoteur d’une capacité de neuf places, capable d’affronter à peu près n’importe quelle piste, préparée ou non (champs, plages, prairies…) pourvue qu’elle soit longue d’environ 400 mètres. Le BN-2 est en effet un appareil ADAC, à décollage et atterrisage court.

Ses ailes hautes et ses moteurs placés à une hauteur respectable du sol réduisent ses chances d’aspiration de débris. Son train d’atterrisage fixe facilite une maintenance déjà rendue très facile par un accès rapide à toutes les zones clés de l’appareil et une sophistication très réduite (il est ainsi dénué de systèmes hydrauliques). En outre, les ingénieurs britanniques parviennent à donner au BN-2 une maniabilité étonnante, même à basse vitesse ou avec un moteur en panne.

Enfin, ils dotent l’appareil d’une cabine étroite – large de seulement 1,09 mètres, les versions de transport de passagers ne disposent pas de couloir central, l’accès aux sièges se faisant grâce à trois portes, deux à gauche, une à droite du fuselage – mais facilement utilisable grâce à deux portes arrière et un plancher plat. En résumé, le BN-2 est un avion de transport simple, robuste et peu coûteux. De nombreuses forces aériennes ayant acquis pour leur propre usage des BN-2, l’entreprise décida de développer une variante militarisée du BN-2.

Le BN-2B est très proche de son aîné, mais il reçoit notamment des points d’attache sous les ailes, pouvant supporter une charge extérieure de près d’une tonne. Il est également plus grand et plus lourd. Vendu comme un appareil polyvalent, il le sera dans les faits. Il est peut-être plus facile de faire la liste des missions que ne remplit pas le Defender que l’inverse. On vit ainsi des BN-2B dans des missions de recherche et de sauvetage, d’évacuation sanitaire, de contrôle aérien avancé, de surveillance, de reconnaissance photographique, d’entraînement pour les parachutistes ou encore de lutte contre les incendies.

Une version spécialement dédiée à la patrouille maritime en a aussi été développée. Cette variante se distinguait principalement par un radar de nez Bendix RDR 1400, capable de détecter un objet de 100 mètres carrés à 61 kilomètres, dans une mer agitée, ou de surveiller une bande de 111 kilomètres.

Plusieurs types d’armement sont disponibles, portés sur deux pylônes d’ailes (au maximum, 907 kilos de charge par pylône) : en général, les Defender armés sont équipés de mitrailleuses de 7,62 mm en pods, de bombes de 113 ou de 227 kg, de paniers lance-roquettes, voire de fusées éclairantes ou de pods de contre-mesures électroniques. En configuration fret, le Defender peut transporter 1,1 tonne de marchandises, trois civières et deux infirmiers assis en configuration sanitaire. Son rayon d’action avec une tonne de charge extérieure est de 605 kilomètres.

Toutes ces qualités ont fait du BN-2B Defender un appareil répandu dans le monde. On en trouve encore de nombreux exemplaires parfaitement opérationnels, notamment au Royaume-Uni, à Malte ou encore à la Jamaïque. En 2005, les versions BN-2T et BN-2T-4S, issues du BN-2B, étaient toujours fabriquées par l’entreprise Litchfield Continental, ayant acquis les droits sur cet appareil. A ce jour, on parle de près de 1300 appareils produits, toutes versions confondues (dont 23 BN-2 et 890 BN-2A). Il est à noter que plusieurs pays ont acquis une licence de production, dont la Belgique et les Philippines.


Texte de Ciders, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • Britten-Norman BN-2A : Version de série initiale.
  • Britten-Norman BN-2B : Version militarisée.
  • Britten-Norman BN-2T : Version à turbopropopulseurs.
  • Britten-Norman Defender T.3 : Version d'entraînement basée sur le BN-2T-4S et destinée à l'armée britannique.
  • Britten-Norman Islander AL.1 : Version de reconnaissance basée sur le BN-2T et destinée à l'armée britannique.
  • Britten-Norman Islander AL.2 : Version de reconnaissance basée sur le BN-2T-4S et destinée à l'armée britannique.
  • Britten-Norman Islander CC.2 : Version de transport basée sur le BN-2T et destinée à la RAF. 3 exemplaires.
  • Britten-Norman Trislander : Version trimoteur. 72 exemplaires.

Pays exploitant actuellement cet appareil

Anciens pays utilisateurs

Britten-Norman BN-2B voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 2 995 kg (6 603 lbs)
  • Masse à vide : 1 825 kg (4 023 lbs)
  • Surface alaire : 31,31 m² (337,018 sq. ft)
  • Hauteur : 4,18 m (13,714 ft)
  • Envergure : 16,15 m (52,986 ft)
  • Longueur : 11,07 m (36,319 ft)

Performances

  • Distance franchissable : 1 400 km (870 mi, 756 nm)
  • Plafond opérationnel : 4 000 m (13 123 ft)
  • Vitesse maximale HA : 264 km/h (164 mph, 143 kts)
  • Charge alaire, à vide : 58,288 kg/m² (11,938 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 95,656 kg/m² (19,592 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 moteurs à pistons Lycoming 0-540-E4C5
  • Puissance unitaire : 194 kW (264 ch, 260 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

picture
picture
picture

Forum

Sujet complet »
BN-2B Defender à 30/04/2010 22:09 ciders
Le premier qui parle de casserole volante, je le prive de FBB pendant trois semaines. En vomissant sur la porte d'entrée. :mrgreen:



Quand on pense aux appareils de transport militaire, la première image qui nous vient spontanément à l’esprit est souvent celle d’un énorme appareil, capable de transporter des chars de bataille ou des dizaines de palettes, le tout d’un bout à l’autre de la planète. Mais à côté de ces géants des airs que sont l’An-124 ou le C-5 Galaxy, il existe d’autres appareils, bien plus petits et conçus pour de toutes autres missions que le transport stratégique. On les vit à l’oeuvre pour la première fois au cours de la Seconde Guerre Mondiale, certains comme le Fieseler Storch étant encore actifs après le conflit. Mais leur véritable essor date des années 1960. La Guerre Froide multiplie alors la demande de transports, et l’offre suit. Les conflits tendent à devenir périphériques, dans des zones moins bien équipées en infrastructures aéroportuaires que l’Europe ou l’Amérique du Nord, voire pas équipées du tout. La demande tend aussi à se fractionner et le “petit” transport s’accroît. Enfin, il ne faut pas négliger le rôle de la décolonisation, qui multiplie le nombre de pays, dont l’immense majorité n’ont évidemment ni les moyens techniques, ni encore moins financiers de se doter d’appareils coûteux et sophistiqués, mais qui en revanche ont grand besoin d’appareils plus petits et robustes, pouvant d’opérer dans des conditions spartiates, le tout à moindre coût. C’est dans ce contexte que naît le Britten-Norman BN-2 Islander, dont les principaux concurrents sont alors le Dornier Do-28, le DHC-6 Twin Otter, l’IAI Arava ou encore l’Antonov An-2.

Conçu par John Britten et Desmond Norman au début des années 1960, le BN-2 est dès le départ prévu comme un bimoteur d’une capacité de neuf places, capable d’affronter à peu près n’importe quelle piste, préparée ou non (champs, plages, prairies…) pourvue qu’elle soit longue d’environ 400 mètres. Le BN-2 est en effet un appareil ADAC, à décollage et atterrisage court. Ses ailes hautes et ses moteurs placés à une hauteur respectable du sol réduisent ses chances d’aspiration de débris. Son train d’atterrisage fixe facilite une maintenance déjà rendue très facile par un accès rapide à toutes les zones clés de l’appareil et une sophistication très réduite (il est ainsi dénué de systèmes hydrauliques). En outre, les ingénieurs britanniques parviennent à donner au BN-2 une maniabilité étonnante, même à basse vitesse ou avec un moteur en panne. Enfin, ils dotent l’appareil d’une cabine étroite – large de seulement 1,09 mètres, les versions de transport de passagers ne disposent pas de couloir central, l’accès aux sièges se faisant grâce à trois portes, deux à gauche, une à droite du fuselage – mais facilement utilisable grâce à deux portes arrière et un plancher plat. En résumé, le BN-2 est un avion de transport simple, robuste et peu coûteux. De nombreuses forces aériennes ayant acquis pour leur propre usage des BN-2, l’entreprise décida de développer une variante militarisée du BN-2.

Le BN-2B est très proche de son aîné, mais il reçoit notamment des points d’attache sous les ailes, pouvant supporter une charge extérieure de près d’une tonne. Il est également plus grand et plus lourd. Vendu comme un appareil polyvalent, il le sera dans les faits. Il est peut-être plus facile de faire la liste des missions que ne remplit pas le Defender que l’inverse. On vit ainsi des BN-2B dans des missions de recherche et de sauvetage, d’évacuation sanitaire, de contrôle aérien avancé, de surveillance, de reconnaissance photographique, d’entraînement pour les parachutistes ou encore de lutte contre les incendies. Une version spécialement dédiée à la patrouille maritime en a aussi été développée. Cette variante se distinguait principalement par un radar de nez Bendix RDR 1400, capable de détecter un objet de 100 mètres carrés à 61 kilomètres, dans une mer agitée, ou de surveiller une bande de 111 kilomètres. Plusieurs types d’armement sont disponibles, portés sur deux pylônes d’ailes (au maximum, 907 kilos de charge par pylône) : en général, les Defender armés sont équipés de mitrailleuses de 7,62 mm en pods, de bombes de 113 ou de 227 kg, de paniers lance-roquettes, voire de fusées éclairantes ou de pods de contre-mesures électroniques. En configuration fret, le Defender peut transporter 1,1 tonne de marchandises, trois civières et deux infirmiers assis en configuration sanitaire. Son rayon d’action avec une tonne de charge extérieure est de 605 kilomètres.

Toutes ces qualités ont fait du BN-2B Defender un appareil répandu dans le monde. On en trouve encore de nombreux exemplaires parfaitement opérationnels, notamment au Royaume-Uni, à Malte ou encore à la Jamaïque. En 2005, les versions BN-2T et BN-2T-4S, issues du BN-2B, étaient toujours fabriquées par l’entreprise Litchfield Continental, ayant acquis les droits sur cet appareil. A ce jour, on parle de près de 1300 appareils produits, toutes versions confondues (dont 23 BN-2 et 890 BN-2A). Il est à noter que plusieurs pays ont acquis une licence de production, dont la Belgique et les Philippines.



Caractéristiques :

Type: Avion de transport polyvalent
1er vol du prototype: mai 1970
Mise en service: [ je ne sais pas quel pays l'a mis en ligne dans un but militaire en premier, et à quelle date ]

Version : BN-2B Defender
Motorisation : 2 moteurs à pistons Lycoming 0-540-E4C5
Puissance : 2 x 260 ch
Envergure : 16,15 m
Longueur du fuselage : 11,07 m
Hauteur au sol : 4,18 m
Surface alaire : 31,31 m²
Masse à vide : 1 825 kg
Masse maximale : 2 995 kg
Plafond pratique : 4 000 m
Distance franchissable : 1 400 km
Vitesse maximale : 264 km/h
Equipage : 1 pilote

Pays utilisateurs : Afrique du Sud, Angola, Belgique, Belize, Botswana, Cambodge, République Démocratique du Congo, Chypre, Emirats Arabes Unis, Finlande, Ghana, Grande-Bretagne, Guyana, Haïti, Inde, Indonésie, Israël, Jamaïque, Jordanie, Madagascar, Malte, Mauritanie, Mexique, Myanmar, Népal, Oman, Panama, Philippines, Qatar, Rwanda, Seychelles, Suriname, Thaïlande, Venezuela, Zimbabwe.



Sources :
L'Encyclopédie des Armes, parue chez Atlas, m'a bien aidé. Ensuite, en sources annexes, l'article de Wikipédia, le site du constructeur, et aussi ça, qui présente comme intérêt de nous présenter un profil de l'avion profil signé Orbis.
Re: BN-2B Defender à 30/04/2010 22:32 Vigi
Tant que c'est la porte d'entrée…je passerai par celle de service. :mrgreen:


Dans la même lignée, il y a le Trislander
Re: BN-2B Defender à 30/04/2010 22:35 ciders
Curieusement, il a eu bien moins de succès que le BN-2. Ceci étant compensé pour nous autres par le fait qu'on peut en voir assez facilement, en allant sur les îles anglo-normandes. :p
Re: BN-2B Defender à 30/04/2010 23:18 Flavien
OMG :o

C'est quoi cette casserole volante ? :shock:


:mrgreen:


Merci pour la fiche, tovarich
Re: BN-2B Defender à 01/05/2010 11:11 ciders
Amiral Clansman, elle vient cette barrique de liquide de refroidissement ? :bonnet:
Re: BN-2B Defender à 01/05/2010 11:54 Flavien
:mrgreen: :mrgreen:
BN-2T à 14/03/2012 18:03 stanak
Image
Image

Image
Image
Re: BN-2B Defender à 16/08/2012 17:35 Clansman
La barrique de liquide de refroidissement est enfin arrivée :mrgreen:
Re: BN-2B Defender à 15/08/2013 20:36 stanak
l'unique Defender T3 de l'AAC
Image
Image
au départ du RIAT 2013
Re: BN-2B Defender à 28/10/2013 11:53 ouakamois
Une liste d'opérateurs africains de l'Islander et du Defender: On remarquera que le Mozambique et l4angola sont de grands utilisateurs de même que le Ghana. J'ai retiré de cette liste la RSA et ses anciens bantoustans Ciskeï ect…et la Somalie qui a reçu au moins 3 exemplaires des Emirats Arabes Unis. Le Sénégal en a acquis 2 exemplaires auprès d'un intermédiaire luxembourgeois qui lui vendu le B05 belge et un autre luxembourgeois LX…
118 BRITTEN NORMAN BN-2A ISLANDER CR-AME MOZAMBIQUE GOVERNMENT
167 BRITTEN NORMAN BN-2A ISLANDER CR-ALQ MOZAMBIQUE GOVERNMENT
174 BRITTEN NORMAN BN-2A ISLANDER CR-ALS MOZAMBIQUE GOVERNMENT
213 BRITTEN NORMAN BN-2A-6 ISLANDER CR-AMG MOZAMBIQUE GOVERNMENT
219 BRITTEN NORMAN BN-2A-6 ISLANDER CR-AMV MOZAMBIQUE GOVERNMENT
247 BRITTEN NORMAN BN-2A-3 ISLANDER CR-AMS MOZAMBIQUE GOVERNMENT
364 BRITTEN NORMAN BN-2A-8 ISLANDER CR-APQ MOZAMBIQUE GOVERNMENT
636 BRITTEN NORMAN BN-2A-3 ISLANDER CR-AMX MOZAMBIQUE GOVERNMENT
687 BRITTEN NORMAN BN-2A-2 ISLANDER CR-APO MOZAMBIQUE GOVERNMENT
706 BRITTEN NORMAN BN-2A-6 ISLANDER CR-AQE MOZAMBIQUE GOVERNMENT

330 BRITTEN NORMAN BN-2A ISLANDER MALI AIR FORCE
2182 BRITTEN NORMAN BN-2B-21 ISLANDER TZ-APV MALI GOVEERNMENT

333 BRITTEN NORMAN BN-2A-9 ISLANDER G-350 GHANA AIR FORCE
337 BRITTEN NORMAN BN-2A-9 ISLANDER G-351 GHANA AIR FORCE
338 BRITTEN NORMAN BN-2A-9 ISLANDER G-352 GHANA AIR FORCE
339 BRITTEN NORMAN BN-2A-9 ISLANDER G-353 GHANA AIR FORCE
340 BRITTEN NORMAN BN-2A-9 ISLANDER G-354 GHANA AIR FORCE
341 BRITTEN NORMAN BN-2A-9 ISLANDER G-355 GHANA AIR FORCE
342 BRITTEN NORMAN BN-2A-9 ISLANDER G-356 GHANA AIR FORCE
343 BRITTEN NORMAN BN-2A-9 ISLANDER G-357 GHANA AIR FORCE
2222 BRITTEN NORMAN BN-2T TURBINE ISLANDER G-361 GHANA AIR FORCE
2223 BRITTEN NORMAN BN-2T TURBINE ISLANDER G-362 GHANA AIR FORCE
2224 BRITTEN NORMAN BN-2T TURBINE ISLANDER G-363 GHANA AIR FORCE
2225 BRITTEN NORMAN BN-2T TURBINE ISLANDER G-360 GHANA AIR FORCE
2229 BRITTEN NORMAN BN-2T TURBINE ISLANDER G-364 GHANA AIR FORCE

346 BRITTEN NORMAN BN-2A-9 ISLANDER TL-KAA CENTRAL AFRICAN GOVERNMENT
2256 BRITTEN NORMAN BN-2B-26 ISLANDER TL-KAF CENTRAL AFRICA GOVERNMENT
BRITTEN NORMAN BN-2 ISLANDER AA CENTRAL AFRICAN REPUBLIC AIR FORCE
BRITTEN NORMAN BN-2 ISLANDER TL-KB_ CENTRAL AFRICAN REPUBLIC AIR FORCE

382 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER 5R-MSA MADAGASCAR GOVERNMENT

412 BRITTEN NORMAN BN-2A ISLANDER 7213 ZIMBABWE AIR FORCE

492 BRITTEN NORMAN BN-2A-27 ISLANDER 7Q-YAZ MALAWI GOVERNMENT

526 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER R-201 ANGOLAN AIR FORCE
543 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER R-203 ANGOLAN AIR FORCE
562 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER R-202 ANGOLAN AIR FORCE
579 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER D2-EEP ANGOLAN GOVERNMENT
580 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER D2-EEQ ANGOLAN GOVERNMENT
797 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER R-204 ANGOLAN AIR FORCE
Rsld To 2454
798 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER R-206 ANGOLAN AIR FORCE
801 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER R-205 ANGOLAN AIR FORCE
802 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER R-207 ANGOLAN AIR FORCE
Rsld To 2457
803 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER R-208 ANGOLAN AIR FORCE
Rsld To 2458
812 BRITTEN NORMAN BN-2A ISLANDER ANGOLAN AIR FORCE
816 BRITTEN NORMAN BN-2A-27 ISLANDER 816 ROMANIA AIR FORCE
Sold To ANGOLAN AIR FORCE
817 BRITTEN NORMAN BN-2A-27 ISLANDER ANGOLAN AIR FORCE
821 BRITTEN NORMAN BN-2A-27 ISLANDER ANGOLAN AIR FORCE
822 BRITTEN NORMAN BN-2A-27 ISLANDER ANGOLAN AIR FORCE
825 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER D2-EEO ANGOLAN GOVERNMENT
826 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER D2- ANGOLAN GOVERNMENT
827 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER D2- ANGOLAN GOVERNMENT
890 BRITTEN NORMAN BN-2A ISLANDER R-211 ANGOLAN AIR FORCE
Rsld To I-303
896 BRITTEN NORMAN BN-2A ISLANDER R-210 ANGOLAN AIR FORCE
Rsld To I-302
898 BRITTEN NORMAN BN-2A ISLANDER R-209 ANGOLAN AIR FORCE
Rsld To I-301
899 BRITTEN NORMAN BN-2A ISLANDER R-212 ANGOLAN AIR FORCE
Rsld To I-304
902 BRITTEN NORMAN BN-2A ISLANDER R-213 ANGOLAN AIR FORCE
Rsld To I-305
903 BRITTEN NORMAN BN-2A ISLANDER R-214 ANGOLAN AIR FORCE
Rsld To I-306
Sold To D2-ECE ANGOLAN GOVERNMENT

574 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER 5T-MAY MAURITANIA GOVERNMENT
576 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER 5T-MAZ MAURITANIA GOVERNMENT
577 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER 5T-MAA MAURITANIA GOVERNMENT
587 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER 5T-MAV MAURITANIA GOVERNMENT
747 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER 5T-MAS MAURITANIA GOVERNMENT
765 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER 5T-MAT MAURITANIA GOVERNMENT
786 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER 5T-MAQ MAURITANIA GOVERNMENT
787 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER 5T-MAR MAURITANIA GOVERNMENT
793 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER 5T-MAU MAURITANIA GOVERNMENT
786 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER 5T-MAQ MAURITANIA GOVERNMENT
787 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER 5T-MAR MAURITANIA GOVERNMENT
793 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER 5T-MAU MAURITANIA GOVERNMENT

589 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER S7-AAD SEYCHELLES GOVERNMENT
Sold To A2-01M SEYCHELLES AIR FORCE
Sold To S7-AAU SEYCHELLES GOVERNMENT

623 BRITTEN NORMAN BN-2A-6 ISLANDER CR-CAS CAPE VERDE ISLAND GOVERNMENT
640 BRITTEN NORMAN BN-2A-8 ISLANDER CR-CAT CAPE VERDE ISLAND GOVERNMENT
685 BRITTEN NORMAN BN-2A-9 ISLANDER CR-CAU CAPE VERDE ISLAND GOVERNMENT

656 BRITTEN NORMAN BN-2A ISLANDER 7319 ZIMBABWE AIR FORCE
658 BRITTEN NORMAN BN-2A ISLANDER 7317 ZIMBABWE AIR FORCE
678 BRITTEN NORMAN BN-2A ISLANDER 7323 ZIMBABWE AIR FORCE
705 BRITTEN NORMAN BN-2A ISLANDER 3718 ZIMBABWE AIR FORCE
707 BRITTEN NORMAN BN-2A ISLANDER 7136 ZIMBABWE AIR FORCE

708 BRITTEN NORMAN BN-2A-9 ISLANDER TN-ACO CONGO GOVERNMENT

751 BRITTEN NORMAN BN-2A-6 ISLANDER 9XR-GV RWANDA GOVERNMENT
811 BRITTEN NORMAN BN-2A-6 ISLANDER 9XR-GW RWANDA GOVERNMENT

752 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER 7Q-YAX MALAWI GOVERNMENT
792 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER 7Q-YAX MALAWI GOVERNMENT

772 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER OA-4 BOTSWANA AIR FORCE
783 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER OA-2 BOTSWANA AIR FORCE
791 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER OA-1 BOTSWANA AIR FORCE
795 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER OA-2 BOTSWANA AIR FORCE
799 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER OA-3 BOTSWANA AIR FORCE
836 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER OA-5 BOTSWANA AIR FORCE
918 BRITTEN NORMAN BN-2A-21 ISLANDER OA-6 BOTSWANA AIR FORCE
1054 BRITTEN NORMAN BN-2A-III TRISLANDER OE-1 BOTSWANA AIR FORCE
1055 BRITTEN NORMAN BN-2A-III TRISLANDER OE-2 BOTSWANA AIR FORCE
2226 BRITTEN NORMAN BN-2B-20 ISLANDER OA-7 BOTSWANA AIR FORCE
2227 BRITTEN NORMAN BN-2B-20 ISLANDER OA-8 BOTSWANA AIR FORCE
2257 BRITTEN NORMAN BN-2B-20 ISLANDER OA-9 BOTSWANA AIR FORCE
2258 BRITTEN NORMAN BN-2B-20 ISLANDER OA-10 BOTSWANA AIR FORCE
2265 BRITTEN NORMAN BN-2B-20 ISLANDER OA-11 BOTSWANA AIR FORCE
2276 BRITTEN NORMAN BN-2T TURBINE ISLANDER A2-MOA BOTSWANA GOVERNMENT
2295 BRITTEN NORMAN BN-2B-20 ISLANDER OA-12 BOTSWANA AIR FORCE

2213 BRITTEN NORMAN BN-2T TURBINE ISLANDER CN-TWK MOROCCO GOVERNMENT
2214 BRITTEN NORMAN BN-2T TURBINE ISLANDER CN-TWL MOROCCO GOVERNMENT
2215 BRITTEN NORMAN BN-2T TURBINE ISLANDER CN-TWM MOROCCO GOVERNMENT
2228 BRITTEN NORMAN BN-2T TURBINE ISLANDER CN-TWN MOROCCO GOVERNMENT
2232 BRITTEN NORMAN BN-2T TURBINE ISLANDER CN-TWO MOROCCO GOVERNMENT
2233 BRITTEN NORMAN BN-2T TURBINE ISLANDER CN-TWP MOROCCO GOVERNMENT
2237 BRITTEN NORMAN BN-2T TURBINE ISLANDER CN-TWQ MOROCCO GOVERNMENT
2259 BRITTEN NORMAN BN-2T TURBINE ISLANDER CN-TWR MOROCCO GOVERNMENT
2261 BRITTEN NORMAN BN-2T TURBINE ISLANDER CN-TWS MOROCCO GOVERNMENT
2262 BRITTEN NORMAN BN-2T TURBINE ISLANDER CN-TWT MOROCCO GOVERNMENT
2266 BRITTEN NORMAN BN-2T TURBINE ISLANDER CN-TWU MOROCCO GOVERNMENT
2273 BRITTEN NORMAN BN-2T TURBINE ISLANDER CN-TWV MOROCCO GOVERNMENT
2274 BRITTEN NORMAN BN-2T TURBINE ISLANDER CN-TWW MOROCCO GOVERNMENT
2275 BRITTEN NORMAN BN-2T TURBINE ISLANDER CN-TWX MOROCCO GOVERNMENT
Re: BN-2B Defender à 28/10/2013 13:53 JFF
Impressionant ! :king:

un excellent travail, merci beaucoup
Re: BN-2B Defender à 28/10/2013 23:17 ouakamois
Atténuons ce mérite…des heures à "tuer" et je tombe sur le bon site…ensuite thèse, antithèse, synthèse….
Re: BN-2B Defender à 30/10/2013 07:45 Nico2
En effet, beau boulot :) .
Bucarest 2015 à 14/10/2015 20:44 stanak
le tout nouveau Defender 4000
disponible à la vente en janvier 2017
Image
http://www.britten-norman.com/press-releases/defender-4000-demonstrator-launch-at-riat-201/
Re: BN-2B Defender à 28/10/2015 04:44 vretrte
C‘est coool, il y a d'aure photos pour l'appareil ??




————————-
coque sony xperia z5 compact[/size:3hu6d23v] etui sony xperia z5 compact[/size:3hu6d23v]
Re: BN-2B Defender à 28/10/2015 13:14 Clansman
Va voir sur la fiche du site. :D
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires