Rappels

Histoire de l'appareil

En 1947, alors qu'il était en plein développement du T-117, Bartini présenta officiellement le T-200.

Le T-200 était, tout comme le T-117, un avion de transport lourd, et en reprenait la configuration générale. Les ailes étaient hautes, le fuselage large. Les dérives étaient semble-t-il doubles et non plus triples. La porte à l'arrière s'ouvrait dans le sens vertical, la partie basse servant alors de rampe d'accès.

Ce qui changeait concernait surtout la motorisation : outre deux moteurs Ash-2 de 2400/2800 cv, il était aussi équipé de deux réacteurs RD-45F de 2270 kgp (les copies soviétiques du Rolls-Royce Nene). Une variante T-210 fut également envisagée, avec un contrôle de la couche limite, une nouveauté pour l'époque.

Le projet fut accepté et même recommandé pour la mise en production dès 1947. Cependant, le bureau d'études de Bartini, l'OKB-86 (alors basé à Taganrog) fut fermé. Cela entraîna l'abandon du T-200.


Texte de Clansman.

Versions référencées

  • Bartini T-200 : Version de transport militaire, non construite.
  • Bartini T-210 : Variante du T-210 avec un système de contrôle de couche limite, jamais construit.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Bartini T-200 voir la fiche complète

Motorisation

  • 2 moteurs à cylindres en étoile Shvetsov ASh-2
  • Puissance unitaire : 1 765 kW (2 400 ch, 2 367 hp)
  • 2 réacteurs Klimov RD-45
  • Puissance unitaire : 2 268 kgp (22 kN, 5 000 lbf)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
Bartini T-200 à 19/04/2019 10:48 Clansman
En 1947, alors qu'il était en plein développement du T-117, Bartini présenta officiellement le T-200.

Le T-200 était, tout comme le T-117, un avion de transport lourd, et en reprenait la configuration générale. Les ailes étaient hautes, le fuselage large. Les dérives étaient semble-t-il doubles et non plus triples. La porte à l'arrière s'ouvrait dans le sens vertical, la partie basse servant alors de rampe d'accès.

Ce qui changeait concernait surtout la motorisation : outre deux moteurs Ash-2 de 2400/2800 cv, il était aussi équipé de deux réacteurs RD-45F de 2270 kgp (les copies soviétiques du Rolls-Royce Nene). Une variante T-210 fut également envisagée, avec un contrôle de la couche limite (à ne pas confondre avec les gens qui couchent sans contrôle et sans limite, mais ça ne nous regarde pas), une nouveauté pour l'époque.

Le projet fut accepté et même recommandé pour la mise en production dès 1947. Cependant, le bureau d'études de Bartini, l'OKB-86 (alors basé à Taganrog) fut fermé. Cela entraîna l'abandon du T-200.




https://www.globalsecurity.org/military/world/russia/t-200.htm

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=es&u=https://www.ecured.cu/Bartini_T-200&prev=search

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ru&u=https://testpilot.ru/russia/bartini/bartini.htm&prev=search

https://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Bartini#Le_Goulag

https://monamidemoscou.wordpress.com/2018/08/27/robert-bartini-un-genie-italien-au-service-de-laeronautique-sovietique/

http://www.beriev.com/eng/Pr_rel_e/2012_05_14e.html

https://www.secretprojects.co.uk/forum/index.php?topic=4054.0
Re: Bartini T-200 à 19/04/2019 11:02 Clansman
La fiche sur le site
Répondre aux messages »
Texte de , créé le April 19, 2019, 10:53 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires