Rappels

  • Premier vol :
  • Missions : Chasse
  • Constructeur : drapeau EKW
  • un seul appareil construit (cellule neuve)
  • Voir également : EKW Haefeli DH-3

Histoire de l'appareil

Au commencement de la première guerre mondiale, l’armée suisse ne dispose d’aucun avion et doit réquisitionner les quelques appareils présents sur son territoire pour lui permettre d’effectuer des missions de reconnaissance aérienne. L’achat d’avions sur le marché international étant naturellement impossible, puisque les belligérants se réservaient leurs propres productions, l’armée suisse demande à son industrie d’en concevoir.

Dès 1915, l’atelier fédéral de construction K+W (Eidgenoessische Konstruktionswerkstaette) crée un département aéronautique à Thoune et nomme August Haefeli comme ingénieur principal. Si les DH-1 et DH-2 ne répondent pas aux exigences de l’armée, le DH-3 donne entière satisfaction comme avion de reconnaissance et d’observation. L’armée suisse restant sans véritable avion de chasse, elle demande à K+W d’un développer un.

A.Haefeli et son équipe reprennent la cellule du DH-3 et lui apportent plusieurs modifications, afin d’en faire un chasseur monoplace. Comme son prédécesseur, la cellule du DH-4 possède une structure en bois recouverte de toile. Les ailes en biplan sont droites et maintenues par des mâts et des haubans. L’aile supérieure est munie d’une découpe pour améliorer la visibilité du pilote vers le haut. L’empennage de type conventionnel est redessiné pour permettre une meilleure maniabilité. Le train d’atterrissage classique est fixe avec un patin à l’arrière, mais des essais sont également effectués avec des skis à la place des roues afin de permettre de décoller sur des pistes enneigées. La motorisation est assurée par un moteur à cylindres en ligne Hispano-Suiza HS-41 8Aa de 152ch qui entraine une hélice bipale en bois. L’armement est constitué d’une (peut-être deux selon des sources) mitrailleuse de 7,5mm synchronisée tirant au travers de l’hélice.

En mai 1918, le premier avion de chasse développé en Suisse est livré à l’armée. Immatriculé 701, il est testé durant plusieurs semaines, puis rendu à K+W au mois d’août de la même année. En effet, plusieurs lacunes mises en évidences ne lui permettent pas de répondre aux exigences de l’armée suisse. Elles concernent principalement les performances et l’armement, jugées trop modestes pour un chasseur. Par conséquent le DH-4 ne sera jamais produit en série. Haefeli abandonne l’idée d’un chasseur et se consacre à d’autres versions du DH-3, ainsi qu’au développement du DH-5.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

EKW Haefeli DH-4 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse normale au décollage : 885 kg (1 951 lbs)
  • Masse à vide : 640 kg (1 411 lbs)
  • Surface alaire : 22 m² (237 sq. ft)
  • Hauteur : 2,6 m (8,53 ft)
  • Envergure : 9,8 m (32,152 ft)
  • Longueur : 6 m (20 ft)

Performances

  • Distance franchissable : 300 km (186 mi, 162 nm)
  • Plafond opérationnel : 5 000 m (16 404 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 4,5 m/s (14,764 ft/s)
  • Vitesse maximale BA : 148 km/h (92 mph, 80 kts)
  • Charge alaire, à vide : 29,091 kg/m² (5,958 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, masse normale : 40,227 kg/m² (8,239 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à cylindres en V Hispano-Suiza HS-41 8Aa
  • Puissance unitaire : 110 kW (150 ch, 148 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Forum

Sujet complet »
EKW Haefeli DH-4 à 30/03/2019 17:15 Jericho
Prototype de chasseur biplan monomoteur suisse conçu durant la première guerre mondiale.

Au commencement de la première guerre mondiale, l’armée suisse ne dispose d’aucun avion et doit réquisitionner les quelques appareils présents sur son territoire pour lui permettre d’effectuer des missions de reconnaissance aérienne. L’achat d’avions sur le marché international étant naturellement impossible, puisque les belligérants se réservaient leurs propres productions, l’armée suisse demande à son industrie d’en concevoir. Dès 1915, l’atelier fédéral de construction K+W (Eidgenoessische Konstruktionswerkstaette) crée un département aéronautique à Thoune et nomme August Haefeli comme ingénieur principal. Si les DH-1 et DH-2 ne répondent pas aux exigences de l’armée, le DH-3 donne entière satisfaction comme avion de reconnaissance et d’observation. L’armée suisse restant sans véritable avion de chasse, elle demande à K+W d’un développer un.

A.Haefeli et son équipe reprennent la cellule du DH-3 et lui apportent plusieurs modifications, afin d’en faire un chasseur monoplace. Comme son prédécesseur, la cellule du DH-4 possède une structure en bois recouverte de toile. Les ailes en biplan sont droites et maintenues par des mâts et des haubans. L’aile supérieure est munie d’une découpe pour améliorer la visibilité du pilote vers le haut. L’empennage de type conventionnel est redessiné pour permettre une meilleure maniabilité. Le train d’atterrissage classique est fixe avec un patin à l’arrière, mais des essais sont également effectués avec des skis à la place des roues afin de permettre de décoller sur des pistes enneigées. La motorisation est assurée par un moteur à cylindres en ligne Hispano-Suiza HS-41 8Aa de 152ch qui entraine une hélice bipale en bois. L’armement est constitué d’une (peut-être deux selon des sources) mitrailleuse de 7,5mm synchronisée tirant au travers de l’hélice.

En mai 1918, le premier avion de chasse développé en Suisse est livré à l’armée. Immatriculé 701, il est testé durant plusieurs semaines, puis rendu à K+W au mois d’août de la même année. En effet, plusieurs lacunes mises en évidences ne lui permettent pas de répondre aux exigences de l’armée suisse. Elles concernent principalement les performances et l’armement, jugées trop modestes pour un chasseur. Par conséquent le DH-4 ne sera jamais produit en série. Haefeli abandonne l’idée d’un chasseur et se consacre à d’autres versions du DH-3, ainsi qu’au développement du DH-5.


Version :
DH-4 : Prototype évalué entre mai et août 1918 par l’armée suisse.


Utilisateur militaire :
Suisse : 1 DH-4 immatriculé 701 en évaluation entre mai et août 1918.


Caractéristiques et performances DH-4 :
Equipage : 1
Longueur : 6,00m
Envergure : 9,80m
Hauteur : 2,60m
Surface alaire : 22,0m2
Masse à vide : 640kg
Masse en charge : 885kg
Points d’attache : 0
Moteurs : un moteur à pistons Hispano-Suiza HS-41 8Aa de 112kW (152ch)
Vitesse max basse altitude: 148km/h
Vitesse ascensionnelle : 4,5m/s
Plafond opérationnel : 5’000m
Rayon d’action : 300km
Armement : une (éventuellement deux) mitrailleuse MG11 de 7,5mm



Liens internet :
http://www.wings-aviation.ch/16-SAF/2-Aircraft/Haefeli-DH-4/Aeroplane.htm
https://old.hermannkeist.ch/haefeli/haefeli-dh-4.html
https://en.wikipedia.org/wiki/H%C3%A4feli_DH-4
http://www.airwar.ru/enc/fww1/dh4.html
Re: EKW Haefeli DH-4 à 02/04/2019 13:21 Clansman
La fiche sur le site
Re: EKW Haefeli DH-4 à 02/04/2019 13:44 Jericho

Clansman a écrit

La fiche sur le site
Merci Clansman! :)
Répondre aux messages »
Texte de , créé le April 2, 2019, 1:10 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires