Rappels

Histoire de l'appareil

Au milieu des années 1970, la force aérienne et la marine argentines désirent remplacer leurs Beech T-34A Mentor par une version plus récente, mais le pays craint un embargo des USA. Selon certaines sources, c’est sur la recommandation de certains généraux de la junte militaire alors au pouvoir que Chincul est poussé à développer, sur fonds privés, un avion d’entrainement biplace et d’attaque au sol légère pour le marché domestique et l’exportation.

Créée en 1972, Chincul est une entreprise de construction aéronautique argentine qui fabrique déjà sous licence des Piper PA-28 Cherokee et Arrow. Pour faciliter le développement, il est décidé de démarrer à partir d’une cellule de Piper PA-28-R201T Arrow III et c’est l’ingénieur Fernando Reisin qui s’y attelle, visiblement avec la bénédiction de Piper.

Plusieurs modifications sont apportées sur l’appareil de base, la principale étant le remplacement des vitres du cockpit avec une verrière en forme de bulle, plus adaptée à l’entrainement des élèves-pilotes et pour des missions d’appuis au sol. Les deux occupants sont assis sur deux sièges côte-à-côte et contrôlent désormais l’appareil à l’aide de manches à balais plus adaptés à une utilisation militaire que les systèmes munis de volants servant au contrôle en vol d’origine. La motorisation est assurée par un moteur à pistons Avco Lycoming 260hp entrainant une hélice bipale tractrice. Le train d’atterrissage, l’arrière du fuselage et l’empennage ne sont pas modifiés. Les ailes, en position basses, sont renforcées pour l’installation de points d’emport permettant l’installation de mitrailleuses en nacelles, de roquettes ou des bombes légères pour l’appui au sol.

Deux cellules doivent être construites, une pour effectuer les essais de fatigue de la structure au sol et l’autre pour les essais en vol. Ce dernier n’est autre que le Piper LV-MCS, s/n AR28-7703285, construit sous licence et modifié selon les plans. Il est ensuite réenregistré LV-X67 et prend l’air pour la première fois en 1977. Durant les essais en vol, le prototype démontre des capacités de voltige suffisantes pour un avion d’entrainement de base, tant militaire que civil. Il est désigné officiellement AR-28 "Arrow Trainer", mais sa livrée jaune canari lui vaut d’être surnommé Yellow-Bird par le représentant argentin de Piper.

En 1978, les USA acceptent de vendre des Beech T-34C à l’Argentine, qui voit là une excellente occasion pour moderniser rapidement sa flotte d’avion d’entrainement. Cette décision n’arrange pas Chincul, qui est désormais obligé de miser uniquement sur le marché de l’exportation. Le prototype est alors repeint en couleurs camouflage trois tons : vert clair, vert olive et beige.

L’Arrow Trainer est proposé sur le marché dès 1979, entre autres à la marine uruguayenne durant une présentation dans ce pays en août de la même année. En décembre 1980, des essais effectués au Centro de Ensayos en Vuelo auraient montrés que les capacités de l’appareil avaient été exagérées par le constructeur.

En 1980, Enaer développe également son avion d’entrainement militaire Pillán. Contrairement à son homologue argentin, le constructeur chilien est subventionné par sa force aérienne nationale et bénéficie de l’aide de Piper. De plus, dans le contrat de collaboration signé avec Enaer, Piper s’engage à ne pas apporter son aide, ni de certifier un autre programme d’avion d’entrainement, ce qui ferme également les portes du marché international au Chincul AR-28.

Le projet est alors abandonné, le prototype est reconverti en Turbo Arrow III, enregistré LV-WCT et revendu.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Chincul AR-28 « Yellow Bird » voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 1 050 kg (2 315 lbs)
  • Masse à vide : 762 kg (1 680 lbs)
  • Hauteur : 2,39 m (7,841 ft)
  • Envergure : 10,79 m (35,4 ft)
  • Longueur : 7,62 m (25 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 283 km/h (176 mph, 153 kts)
  • Vitesse de décrochage : 103 km/h (64 mph, 56 kts)
  • Distance de décollage : 535 m (1 755 ft) avec obstacle de 15m
  • Distance d'atterrissage : 450 m (1 476 ft) avec obstacle de 15m
  • Facteur de charge maximal : 6 G
  • Facteur de charge minimal : -3 G
  • Endurance maximale : 5 h 20 mn.
  • Distance franchissable : 1 520 km (944 mi, 821 nm)
  • Plafond opérationnel : 5 600 m (18 373 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 4,82 m/s (15,814 ft/s)
  • Vitesse maximale BA : 302 km/h (188 mph, 163 kts)

Motorisation

  • 1 moteur à pistons Lycoming de 260 hp
  • Puissance unitaire : 194 kW (264 ch, 260 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Forum

Sujet complet »
Chincul AR-28 "Arrow Trainer" (Yellow Bird) à 13/03/2019 10:56 Jericho
Prototype d’avion d’entrainement et d’appuis au sol argentin des années 1970, directement dérivé du Piper PA-28 Arrow.

Au milieu des années 1970, la force aérienne et la marine argentines désirent remplacer leurs Beech T-34A Mentor par une version plus récente, mais le pays craint un embargo des USA. Selon certaines sources, c’est sur la recommandation de certains généraux de la junte militaire alors au pouvoir que Chincul est poussé à développer, sur fonds privés, un avion d’entrainement biplace et d’attaque au sol légère pour le marché domestique et l’exportation.

Créée en 1972, Chincul est une entreprise de construction aéronautique argentine qui fabrique déjà sous licence des Piper PA-28 Cherokee et Arrow. Pour faciliter le développement, il est décidé de démarrer à partir d’une cellule de Piper PA-28-R201T Arrow III et c’est l’ingénieur Fernando Reisin qui s’y attelle, visiblement avec la bénédiction de Piper.

Plusieurs modifications sont apportées sur l’appareil de base, la principale étant le remplacement des vitres du cockpit avec une verrière en forme de bulle, plus adaptée à l’entrainement des élèves-pilotes et pour des missions d’appuis au sol. Les deux occupants sont assis sur deux sièges côte-à-côte et contrôlent désormais l’appareil à l’aide de manches à balais plus adaptés à une utilisation militaire que les systèmes munis de volants servant au contrôle en vol d’origine. La motorisation est assurée par un moteur à pistons Avco Lycoming 260hp entrainant une hélice bipale tractrice. Le train d’atterrissage, l’arrière du fuselage et l’empennage ne sont pas modifiés. Les ailes, en position basses, sont renforcées pour l’installation de points d’emport permettant l’installation de mitrailleuses en nacelles, de roquettes ou des bombes légères pour l’appui au sol.

Deux cellules doivent être construites, une pour effectuer les essais de fatigue de la structure au sol et l’autre pour les essais en vol. Ce dernier n’est autre que le Piper LV-MCS, s/n AR28-7703285, construit sous licence et modifié selon les plans. Il est ensuite réenregistré LV-X67 et prend l’air pour la première fois en 1977. Durant les essais en vol, le prototype démontre des capacités de voltige suffisantes pour un avion d’entrainement de base, tant militaire que civil. Il est désigné officiellement AR-28 "Arrow Trainer", mais sa livrée jaune canari lui vaut d’être surnommé Yellow-Bird par le représentant argentin de Piper.

En 1978, les USA acceptent de vendre des Beech T-34C à l’Argentine, qui voit là une excellente occasion pour moderniser rapidement sa flotte d’avion d’entrainement. Cette décision n’arrange pas Chincul, qui est désormais obligé de miser uniquement sur le marché de l’exportation. Le prototype est alors repeint en couleurs camouflage trois tons : vert clair, vert olive et beige.

L’Arrow Trainer est proposé sur le marché dès 1979, entre autres à la marine uruguayenne durant une présentation dans ce pays en août de la même année. En décembre 1980, des essais effectués au Centro de Ensayos en Vuelo auraient montrés que les capacités de l’appareil avaient été exagérées par le constructeur.

Dès 1980, Enaer développe son avion d’entrainement militaire Pillán, également dérivé des Piper PA-28 et PA-32. Contrairement à son homologue argentin, le constructeur chilien est subventionné par sa force aérienne nationale et bénéficie de l’aide de Piper. De plus, dans le contrat de collaboration signé avec Enaer, Piper s’engage à ne pas apporter son aide, ni de certifier un autre programme d’avion d’entrainement, ce qui ferme également les portes du marché international au Chincul AR-28.

Le projet est alors abandonné, le prototype est reconverti en Turbo Arrow III, enregistré LV-WCT et revendu.



Utilisateurs militaires :
Aucun.


Caractéristiques :
Equipage : 1
Passagers : 1
Longueur : 7,62m
Envergure : 10,79m
Hauteur : 2,39m
Masse à vide : 762kg
Masse au décollage : 1050kg
Charge utile : 288kg
Capacité des réservoirs de carburant internes : 291L
Points d’emport : 2 ou 4
Moteur : un moteur à pistons Avco Lycoming 260hp

Performances :
Vitesse max basse altitude: 302km/h
Vitesse de croisière : 283km/h
Vitesse de décrochage : 103km/h
Vitesse ascensionnelle : 4,82m/s
Plafond opérationnel : 5’600m
Endurance : 5h20 (320 min)
Distance franchissable max. : 1’520km
Distance de décollage (avec obstacle de 15m) : 535m
Distance d’atterrissage (avec obstacle de 15m) : 450m
Facteurs de charge limite : +6.0 /- 3.0G

Armement :
mitrailleuses en nacelles, roquettes et bombes sous voilure.


Liens internet :
https://twitter.com/Ninja998998/status/1075009932653662208
http://canvas.pantone.com/gallery/33493871/The-Arrow-Trainer
https://www.zona-militar.com/foros/threads/fotos-desconocidas-de-la-fuerza-a%C3%A9rea-argentina.24228/page-126
http://www.gacetaeronautica.com/aeromilitaria/ind/aviones/index.htm

Images :
https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Piper_Chincul_PA-28_Arrow.jpg
Re: Chincul AR-28 "Arrow Trainer" (Yellow Bird) à 13/03/2019 11:48 Clansman
La fiche sur le site
Re: Chincul AR-28 "Arrow Trainer" (Yellow Bird) à 13/03/2019 12:32 Jericho

Clansman a écrit

La fiche sur le site
Merci Clansman! :)
Répondre aux messages »
Texte de , créé le March 13, 2019, 11:11 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires