Rappels

  • Premier vol :
  • Missions : Essais en vol
  • Constructeur : drapeau Maeda
  • un seul appareil construit (cellule neuve)

Histoire de l'appareil

Le Maeda Ku-6 Kuro-Sha est un prototype de planeur militaire japonais de la Seconde Guerre mondiale, permettant de déployer un tank.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, tout comme les Soviétiques avec leur Antonov A-40, le Japon voulait mettre au point des méthodes permettant de déployer efficacement des véhicules aéroportés grâce à des avions.

Tout débuta en 1939, le département de recherche de l’armée impériale japonaise décida de lancer un projet de char pouvant être déployé grâce à des ailes. Mais le projet commença réellement en 1943 quand Maeda fut désigné pour construire l'aile et l'empennage pour accueillir le véhicule.

En ce qui concerne le char, c’est Mitsubishi qui le développe et le construit. Il pouvait être conduit par deux personnes (un pilote-mécanicien et un tireur) avec un blindage léger. Pour son armement, le char avait trois versions de prévues, soit un canon de 37mm, une mitrailleuse de 7,7mm ou un lance-flammes.

Pendant le vol, le pilote-mécanicien contrôlait le char grâce à des cordes et à l’atterrissage, il devait larguer ses ailes sur le champ de bataille pour pouvoir se déplacer avec les troupes au sol.

Le nom choisi par Mitsubishi fut Sora-Sha («char céleste») mais l’armée impériale du Japon décida de choisir Kuro-Sha qui signifiait "char noir".

En janvier 1945, une maquette à l’échelle 1/1 fut construite par Maeda et Mitsubishi pour effectuer quelques vols d’essai : le bombardier Mitsubishi Ki-21 fut utilisé comme remorqueur. Les essais ont rapidement révélé plusieurs gros problèmes avec la maquette du Kuro-Sha. L’appareil avait de graves problèmes de contrôle en vol et la visibilité était extrêmement réduite pour le conducteur. L’autre problème était que le Ku-6 ne pouvait pas emporter de chars plus lourds car les ailes étaient conçues uniquement pour le char de Mitsubishi.

Tous les espoirs du Ku-6 ont été réduits à néant avec l’arrivée du planeur de transport lourd Kokusai Ku-7 Manazuru en 1944, qui pouvait transporter un tank de plusieurs tonnes sans problème.

Le temps devenait de plus en plus pressant, avec la fin de la guerre qui arrivait à grands pas, la directive de l'armée impériale a approuvé la décision d'arrêter les travaux sur le Ku-6 Kuro-Sha pour se concentrer sur la production du Ku-7.



Texte de Wastrick, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Maeda Ku-6 Kuro-Sha voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 3 498 kg (7 712 lbs)
  • Masse à vide : 698 kg (1 539 lbs)
  • Surface alaire : 60,3 m² (649,064 sq. ft)
  • Envergure : 21,94 m (71,982 ft)

Performances

  • Vitesse de remorquage : 120 km/h (75 mph, 65 kts)
  • Vitesse maximum : 140 km/h (87 mph, 76 kts)
  • Charge alaire, à vide : 11,575 kg/m² (2,37 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 58,01 kg/m² (11,881 lbs/sq. ft)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
Maeda Ku-6 Kuro-Sha à 23/12/2018 01:00 Wastrick
Le voilà ! Le dernier planeur japonais de la seconde guerre mondiale ! Je voulais finir avec un appareil très spécial ;)
(dont j'en avait déjà parlé à certain :D )


Maeda Ku-6 Kuro-Sha

Le Maeda Ku-6 Kuro-Sha est un prototype de planeur militaire japonais de la Seconde Guerre mondiale, permettant de déployer un tank.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, tout comme les Soviétiques avec leur Antonov A-40, le Japon voulait mettre au point des méthodes permettant de déployer efficacement des véhicules aéroportés grâce à des avions.

Tout débuta en 1939, le département de recherche de l’armée impériale japonaise décida de lancer un projet de char pouvant être déployé grâce à des ailes. Mais le projet commença réellement en 1943 quand Maeda fut désigné pour construire l'aile et l'empennage pour accueillir le véhicule.

En ceux qui concernent le char, c’est Mitsubishi qui le développe et le construit. Il pouvait être conduit par deux personnes (un pilote-mécanicien et un tireur) avec un blindage léger.
Pour son armement, le char avait trois versions de prévu, soit un canon de 37mm, une mitrailleuse de 7,7mm ou un lance-flammes.
Pendant le vol, le pilote-mécanicien contrôlait le char grâce à des cordes et à l’atterrissage, il devait larguer ses ailes sur le champ de bataille pour pouvoir ce déplacé avec les troupes au sol.

Le nom choisi par Mitsubishi fut Sora-Sha («char céleste») mais l’armée impériale du Japon décida de choisir Kuro-Sha qui voulait signifiait («le char Ku-6»).

En janvier 1945, une maquette à l’échelle 1/1 fut construite par Maeda et Mitsubishi pour effectuer quelques vols d’essai grâce au bombardier Mitsubishi Ki-21 qui fut utilisé comme remorqueur. Les essais ont rapidement révélé plusieurs gros problèmes avec la maquette du Kuro-Sha. L’appareil avait de graves problèmes de contrôle en vol et la visibilité était extrêmement difficile pour le conducteur. L’autre problème était que le Ku-6 ne pouvait pas résister à des chars plus lourds car les ailes furent conçues uniquement pour le char de Mitsubishi.

Tous les espoirs du Ku-6 ont été réduits à néant avec l’arrivée du planeur de transport lourd le Kokusai Ku-7 Manazuru en 1944 avec qui un tank de plusieurs tonnes pouvait être transportait sans problème.

Le temps devenait de plus en plus pressent, avec la fin de la guerre qui arrivait à grands pas, la directive de l'armée impériale a approuvé la décision d'arrêter les travaux sur le Ku-6 Kuro-Sha pour se concentrer sur la production du Ku-7.


Rappels:
Premier vol: Janvier 1945
Mission: Expérimentale
Constructeur: Maeda
Exemplaires: 1 prototype

Caractéristiques Maeda Ku-6 :
Equipage: 2
Longueur: ?
Envergure: 21,94 m
Hauteur: ?
Surface alaire: 60,30 m2
Masse à vide: 698 Kg
Masse maximale au décollage: 3,498 Kg

Performances :
Vitesse max: 140 Km/h
Vitesse max Remorquage : 120 Km/h

Moteurs :
Sans.

Armement :
Sans ou un Char Mitsubishi (comme vous voulez)

image: https://forum.valka.cz/attachments/217/flying-tanks.jpg


https://en.wikipedia.org/wiki/Maeda_Ku-6

https://forum.valka.cz/topic/view/41347/Maeda-Ku-6

https://www.masodikvh.hu/haditechnika/kiserleti-fegyverek/japan-kiserleti-fegyverek/1575-maeda-ku-6-sora-sha-siklo-tank

http://vueloyvela.com/2018/06/11/maeda-ku-6-sora-sha-o-como-convertir-un-tanque-en-planeador/

https://www.j2mcl-planeurs.net/dbj2mcl/planeurs-machines/planeur-fiche_0int.php?code=4038

https://www.secretprojects.co.uk/forum/index.php/topic,4357.0.html
Re: Maeda Ku-6 Kuro-Sha à 26/12/2018 11:22 Jericho
Merci Wastrick pour cette série de planeurs japonais ! Visiblement, ils avaient eux aussi des idées assez… originales. :hehe:
Re: Maeda Ku-6 Kuro-Sha à 26/12/2018 12:49 Wastrick

Jericho a écrit

Merci Wastrick pour cette série de planeurs japonais ! Visiblement, ils avaient eux aussi des idées assez… originales. :hehe:
De rien, c’est avec plaisir ! maintenant c’est partie pour un autre pays !

Oui, les idées japonaise étaient très bizarres parfois. :)
Re: Maeda Ku-6 Kuro-Sha à 03/01/2019 11:54 Clansman
Le Ku-6 sur le site

Comme char volant, on fera jamais mieux que le A-10. :bonnet:
Re: Maeda Ku-6 Kuro-Sha à 03/01/2019 12:53 Wastrick

Clansman a écrit

Le Ku-6 sur le site

Merci ! :)
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Jan. 3, 2019, 11:47 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires