Rappels

Histoire de l'appareil

Profitant de son expérience récente acquise durant le développement du drone KUS-7, le constructeur sud-coréen Korean Air Aerospace Division (KAL-ASD) développe le KUS-9 à partir de 2007.

Les dimensions de ce nouveau drone restent très proches, mais sa forme générale appelée parfois "wing-body" change un peu. En effet, le fuselage plus plat et plus large fusionne avec les ailes qui sont en position médiane pour obtenir une surface portante plus importante et plus discrète. Sous l’avant du fuselage est installée une boule électro-optique équipée d’une caméra TV et d’une caméra IR thermique permettant d’opérer de jour comme de nuit. À l’arrière du fuselage se trouve un moteur à pistons entraînant une hélice propulsive bipale. Les ailes supportent deux poutres de queue terminées par des dérives reliées entre elles à leur extrémité par un plan servant d’empennage horizontal. Un arceau de protection est installé au-dessus de l’hélice. Le KUS-9 décolle à partir d’une catapulte située sur une rampe de lancement inclinée. À l’origine, le KUS-9 ne possédait pas de train d’atterrissage et il se posait sur un épais tapis après avoir été freiné par un filet tendu à la verticale. Par la suite, une paire de patin est proposée pour permettre de le poser sur un terrain bien dégagé sans avoir besoin de toute l’infrastructure précédente.

Son équipement et sa capacité à retransmettre en temps réel les images filmées lui permet d’effectuer des missions d’observation tactique et d’ajustement de tirs d’artillerie. Son unité comprend deux camionnettes de transport, une pour les drones et l’autre pour les dispositifs de décollage et de récupération du drone, ainsi qu’un camion dans lequel est installé le centre de communication permettant le guidage et le traitement des données. Une antenne relais permet d’augmenter le rayon d’action à plus de 80km. Si sa vitesse est légèrement inférieure à celle du KUS-7, il faut noter qu’avec le KUS-9 l’endurance passe de 3h à 8h.

Le premier vol est effectué en 2009 et le gouvernement sud-coréen commande en 2014 le KUS-9 pour équiper son armée au niveau de la division. Malheureusement, les contraintes budgétaires ont permis, dans un premier temps, d’équiper uniquement les unités de première ligne.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • KAL-ASD KUS-9 : Drone d’observation tactique sud-coréen, monomoteur et muni d’un empennage bipoutre.

Pays exploitant actuellement cet appareil

KAL-ASD KUS-9 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 40 kg (88 lbs)
  • Hauteur : 0,4 m (1,31 ft)
  • Envergure : 4,2 m (13,78 ft)
  • Longueur : 3,4 m (11,155 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 120 km/h (75 mph, 65 kts)
  • Endurance maximale : 8 h
  • Rayon d'action : 60 km (37 mi, 32 nm)
  • Plafond opérationnel : 4 100 m (13 451 ft)
  • Vitesse maximale BA : 150 km/h (93 mph, 81 kts)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
KAL-ASD KUS-9 à 02/12/2018 11:46 Jericho
Drone d’observation tactique sud-coréen, monomoteur et muni d’un empennage bipoutre

Profitant de son expérience récente acquise durant le développement du drone KUS-7, le constructeur sud-coréen Korean Air Aerospace Division (KAL-ASD) développe le KUS-9 à partir de 2007.

Les dimensions de ce nouveau drone restent très proches, mais sa forme générale appelée parfois "wing-body" change un peu. En effet, le fuselage plus plat et plus large fusionne avec les ailes qui sont en position médiane pour obtenir une surface portante plus importante et plus discrète. Sous l’avant du fuselage est installée une boule électro-optique équipée d’une caméra TV et d’une caméra IR thermique permettant d’opérer de jour comme de nuit. À l’arrière du fuselage se trouve un moteur à pistons entraînant une hélice propulsive bipale. Les ailes supportent deux poutres de queue terminées par des dérives reliées entre elles à leur extrémité par un plan servant d’empennage horizontal. Un arceau de protection est installé au-dessus de l’hélice. Le KUS-9 décolle à partir d’une catapulte située sur une rampe de lancement inclinée. À l’origine, le KUS-9 ne possédait pas de train d’atterrissage et il se posait sur un épais tapis après avoir été freiné par un filet tendu à la verticale. Par la suite, une paire de patin est proposée pour permettre de le poser sur un terrain bien dégagé sans avoir besoin de toute l’infrastructure précédente.

Son équipement et sa capacité à retransmettre en temps réel les images filmées lui permet d’effectuer des missions d’observation tactique et d’ajustement de tirs d’artillerie. Son unité comprend deux camionnettes de transport, une pour les drones et l’autre pour les dispositifs de décollage et de récupération du drone, ainsi qu’un camion dans lequel est installé le centre de communication permettant le guidage et le traitement des données. Une antenne relais permet d’augmenter le rayon d’action à plus de 80km. Si sa vitesse est légèrement inférieure à celle du KUS-7, il faut noter qu’avec le KUS-9 l’endurance passe de 3h à 8h.

Le premier vol est effectué en 2009 et le gouvernement sud-coréen commande en 2014 le KUS-9 pour équiper son armée au niveau de la division. Malheureusement, les contraintes budgétaires ont permis, dans un premier temps, d’équiper uniquement les unités de première ligne.


Caractéristiques et performances :
Longueur : 3,4m
Envergure : 4,2m
Hauteur : 0,4m
Masse maximale au décollage : 40kg
Vitesse max à basse altitude : 150km/h
Vitesse de croisière : 120km/h
Plafond opérationnel : 4’100m
Rayon d’action : 60km
Endurance : 8h
Armement : Sans.



Liens internet :
https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_unmanned_aerial_vehicles
http://avia-pro.net/blog/kai-kus-9-tehnicheskie-harakteristiki-foto
https://www.flightglobal.com/news/articles/kal-asd-wins-3335m-uav-contract-420803/
https://www.airforce-technology.com/features/feature83412/
Re: KAL-ASD KUS-9 à 02/12/2018 12:09 Clansman
La fiche sur le site
Re: KAL-ASD KUS-9 à 02/12/2018 12:10 Jericho

Clansman a écrit

La fiche sur le site
Merci Clansman! Service rapide, même le dimanche! :D
Répondre aux messages »
Texte de , créé le 2 décembre 2018 12:01, modifié le . ©AviationsMilitaires