Histoire de l'appareil

En 2015, le constructeur des Emirats-Arabes-Unis Adcom Systems présente en public le plus petit de ses drones MALE construit jusqu’alors, le Flash 20. Cet appareil reprend la même configuration que l’United 40 Block5, avec un fuselage en forme de "S" et deux paires d’ailes en tandem, en position médiane, effilées et avec un grand allongement. Deux moteurs à pistons, entrainant des hélices bipales, sont installés dans des nacelles sous les ailes avant, plus hautes que celles de derrière. Le Flash 20 ne possède pas d’empennage horizontal et sa dérive est en flèche. Le train d’atterrissage tricycle est rétractable, le train principal s’escamote de chaque côté dans le fuselage et non dans des carénages comme son grand-frère l’United 40.

Des caméras TV et IR pour la surveillance de jour comme de nuit, sont installées dans une tourelle sphérique, vraisemblablement escamotable. Le Flash 20 peut probablement être équipé pour effectuer des missions de relais et d’écoute de communication. En 2018, aucune information claire ne laisse penser que le Flash 20 puisse être armé.

La direction d’Adcom Systems a annoncé que, principalement pour une question d’image des drones qu’elle commercialisait, elle espérait qu’un maximum de commandes proviennent de clients civils. En effet, avec son autonomie de 60 à 70 heures, le Flash 20 pourrait parfaitement convenir pour la protection des forêts et de la faune, y compris pour la détection d’incendie de forêt, de défrichements illégaux ou pour surveiller des bancs de baleines. Le constructeur espère également pouvoir améliorer les technologies pour augmenter la fiabilité des drones.

Depuis 2016 ou 2017, le constructeur biélorusse AviaTech Systems construit sous licence une version locale du Flash 20 sous la désignation de Belar Ys/Ex, présentée au public durant le salon international MILEX-2017. La société biélorusse cite, parmi les domaines d’application possibles de ce drone, le contrôle aérien aux frontières, la détection du trafic de drogue, la surveillance des infrastructures d’acheminement de pétrole et de gaz et la surveillance de l’environnement.

En 2015, le Nigéria commande des Flash 20, probablement pour remplacer ses CH-3 chinois.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • Adcom Yabhon Flash-20 : Version initiale construite par Adcom Systems.
  • Aviatech Belar Ys-Ex : Version construite sous licence en Biélorussie par AviaTech Systems.

Pays exploitant actuellement cet appareil

Aviatech Belar Ys-Ex voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 1 400 kg (3 086 lbs)
  • Envergure : 11,5 m (37,73 ft)
  • Longueur : 8,9 m (29,199 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière maximum : 300 km/h (186 mph, 162 kts)
  • Endurance maximale : 70 h

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
Adcom Systems Yabhon Flash-20 à 29/11/2018 11:12 Jericho
Drone MALE de reconnaissance et d’observation stratégique émirati des années 2010.

En 2015, le constructeur des Emirats-Arabes-Unis Adcom Systems présente en public le plus petit de ses drones MALE construit jusqu’alors, le Flash 20. Cet appareil reprend la même configuration que l’United 40 Block5, avec un fuselage en forme de "S" et deux paires d’ailes en tandem, en position médiane, effilées et avec un grand allongement. Deux moteurs à pistons, entrainant des hélices bipales, sont installés dans des nacelles sous les ailes avant, plus hautes que celles de derrière. Le Flash 20 ne possède pas d’empennage horizontal et sa dérive est en flèche. Le train d’atterrissage tricycle est rétractable, le train principal s’escamote de chaque côté dans le fuselage et non dans des carénages comme son grand-frère l’United 40.

Des caméras TV et IR pour la surveillance de jour comme de nuit, sont installées dans une tourelle sphérique, vraisemblablement escamotable. Le Flash 20 peut probablement être équipé pour effectuer des missions de relais et d’écoute de communication. En 2018, aucune information claire ne laisse penser que le Flash 20 puisse être armé.

La direction d’Adcom Systems a annoncé que, principalement pour une question d’image des drones qu’elle commercialisait, elle espérait qu’un maximum de commandes proviennent de clients civils. En effet, avec son autonomie de 60 à 70 heures, le Flash 20 pourrait parfaitement convenir pour la protection des forêts et de la faune, y compris pour la détection d’incendie de forêt, de défrichements illégaux ou pour surveiller des bancs de baleines. Le constructeur espère également pouvoir améliorer les technologies pour augmenter la fiabilité des drones.

Depuis 2016 ou 2017, le constructeur biélorusse AviaTech Systems construit sous licence une version locale du Flash 20 sous la désignation de Belar Ys/Ex, présentée au public durant le salon international MILEX-2017. La société biélorusse cite, parmi les domaines d’application possibles de ce drone, le contrôle aérien aux frontières, la détection du trafic de drogue, la surveillance des infrastructures d’acheminement de pétrole et de gaz et la surveillance de l’environnement.

En 2015, le Nigéria commande des Flash 20, probablement pour remplacer ses CH-3 chinois.


Versions :
Flash 20 : Version initiale construite par Adcom Systems.

Belar Ys-Ex : Version construite sous licence en Biélorussie par AviaTech Systems.


Utilisateurs militaires :
Nigéria : Achat de plusieurs exemplaires de Flash 20 en 2015.


Caractéristiques et performances Belar Ys-Ex:
Longueur : 8,9m
Envergure : 11,5m
Masse maximale au décollage : 1’400kg
Charge utile : 280kg
Vitesse de croisière max : 300km/h
Endurance : 70h



Liens internet :
http://aviationweek.com/dubai-air-show-2015/adcom-focuses-global-expansion
https://www.uasvision.com/2016/08/25/nigerian-air-force-acquires-yabhon-flash-20-uavs/
http://www.defenceweb.co.za/index.php?option=com_content&view=article&id=44783:nigerian-air-force-arms-third-alpha-jet-acquiring-yabhon-flash-20-uavs&catid=35:Aerospace&Itemid=107
https://www.ainonline.com/aviation-news/aerospace/2015-11-09/adcoms-wings-could-fly-over-wales
http://www.livedronenews.com/news/9466/nigerian-air-force-acquires-yabhon-flash-20-uavs

https://defence-blog.com/news/belar-ys-ex-unmanned-aerial-vehicle-debuts-at-milex-2017.html
http://defense-arab.com/vb/threads/115127/
https://ria.ru/world/20170524/1494982931.html
https://www.forcesdz.com/viewtopic.php?t=384&start=660
Re: Adcom Systems Yabhon Flash-20 à 30/11/2018 16:21 Clansman
La fiche sur le site

Un look… sympa. :hehe:
Re: Adcom Systems Yabhon Flash-20 à 30/11/2018 16:28 Jericho

Clansman a écrit

La fiche sur le site
Merci.


Un look… sympa. :hehe:
Merci… pour lui. :hehe:
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Nov. 30, 2018, 4:08 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires