Rappels

Histoire de l'appareil

Selon plusieurs rapports publiés par des experts sud-coréens, dont l'Institut coréen pour l'unification nationale (Kinu), la Corée du Nord posséderait une importante flotte de drones capables de mener des attaques "sales". En décembre 2016, il était déjà question de drones capables de répandre d’importantes quantités de produits radioactifs ou chimiques sur des objectifs précis, tel le siège du gouvernement par exemple, ou au contraire au-dessus de vastes zones afin de rendre ces zones inhabitables ou incultivables. 


Selon l'agence de presse sud-coréenne Yonhap, le président Kim Jong-Un aurait fait développer un drone de grande taille à partir de 2012, peu après la mort de son père Kim Il-Sung. Ce drone, très probablement désigné Banghyun 5, posséderait une cellule composée de matériaux composites à base de carbone, pour en augmenter la discrétion radar, et de titane. Un réservoir interne de carburant de 900 litres lui permettrait une endurance de 10 heures. 


Le Banghyun 5 est conçu pour transporter une charge offensive d’environ 25kg qui peut être constituée d’agents chimiques ou radioactifs. Dans le premier cas, ce serait probablement des produits neurotoxiques ou pathogènes, comme respectivement le Sarin ou l'Anthrax, qui seraient utilisés. Si le Banghyun 5 est utilisé comme dispositif de dispersion radiologique (RDD), il emporte des composés fortement radioactifs, par exemple de l’Uranium enrichi obtenu à la suite de son programme d’armes nucléaires. Cette matière radioactive est ensuite répandue sur une vaste zone par l’explosion d’un explosif classique, tel le TNT ou la dynamite. Ce type d’arme à les avantages d’être beaucoup plus facile à développer qu’une arme nucléaire et de moins attirer de réactions de la communauté internationale. Elle serait néanmoins une arme de provocation idéale pour le gouvernement nord-coréen.


Ces informations sont néanmoins à prendre avec prudence. En effet, en 2018 la Corée du Nord ne semble pas encore avoir produit de drones suffisamment perfectionnés pour effectuer ce genre de mission. Il n’est néanmoins pas impossible qu’elle ait bénéficié de l’aide d’un pays ou d’entreprises étrangères maîtrisant ces technologies. 

Versions référencées

  • Banghyun 5 : Version initiale permettant l’emport de matériaux radioactifs ou de produits chimiques.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Banghyun 5 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse normale au décollage : 1 500 kg (3 307 lbs)
  • Masse à vide : 735 kg (1 620 lbs)

Performances

  • Vitesse de croisière maximum : 200 km/h (124 mph, 108 kts)
  • Endurance maximale : 10 h
  • Distance franchissable : 2 000 km (1 243 mi, 1 080 nm)
  • Plafond opérationnel : 4 000 m (13 123 ft)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
Banghyun 5 à 24/11/2018 23:03 Jericho
Drone d’attaque nord-coréen des années 2010.

Selon plusieurs rapports publiés par des experts sud-coréens, dont l'Institut coréen pour l'unification nationale (Kinu), la Corée du Nord posséderait une importante flotte de drones capables de mener des attaques "sales". En décembre 2016, il était déjà question de drones capables de répandre d’importantes quantités de produits radioactifs ou chimiques sur des objectifs précis, tel le siège du gouvernement par exemple, ou au contraire au-dessus de vastes zones afin de rendre ces zones inhabitables ou incultivables.

Selon l'agence de presse sud-coréenne Yonhap, le président Kim Jong-Un aurait fait développer un drone de grande taille à partir de 2012, peu après la mort de son père Kim Il-Sung. Ce drone, très probablement désigné Banghyun 5, posséderait une cellule composée de matériaux composites à base de carbone, pour en augmenter la discrétion radar, et de titane. Un réservoir interne de carburant de 900 litres lui permettrait une endurance de 10 heures.

Le Banghyun 5 est conçu pour transporter une charge offensive d’environ 25kg qui peut être constituée d’agents chimiques ou radioactifs. Dans le premier cas, ce serait probablement des produits neurotoxiques ou pathogènes, comme respectivement le Sarin ou l'Anthrax, qui seraient utilisés. Si le Banghyun 5 est utilisé comme dispositif de dispersion radiologique (RDD), il emporte des composés fortement radioactifs, par exemple de l’Uranium enrichi obtenu à la suite de son programme d’armes nucléaires. Cette matière radioactive est ensuite répandue sur une vaste zone par l’explosion d’un explosif classique, tel le TNT ou la dynamite. Ce type d’arme à les avantages d’être beaucoup plus facile à développer qu’une arme nucléaire et de moins attirer de réactions de la communauté internationale. Elle serait néanmoins une arme de provocation idéale pour le gouvernement nord-coréen.

Ces informations sont néanmoins à prendre avec prudence. En effet, en 2018 la Corée du Nord ne semble pas encore avoir produit de drones suffisamment perfectionnés pour effectuer ce genre de mission. Il n’est néanmoins pas impossible qu’elle ait bénéficié de l’aide d’un pays ou d’entreprises étrangères maîtrisant ces technologies.


Versions :
Banghyun 5: Version initiale permettant l’emport de matériaux radioactifs ou de produits chimiques.


Utilisateurs militaires :
Corée du Nord : Probablement bientôt en service au sein de l’Armée populaire de Corée (APC).


Caractéristiques et performances prévues :
Masse à vide : 735kg
Masse en charge : 1’500kg
Charge utile : 25kg
Capacité des réservoirs de carburant internes : 900L
Vitesse de croisière : 200km/h
Plafond opérationnel : 4’000m
Endurance : 10h
Distance franchissable : 2’000km
Armement : Matériaux radioactifs dispersés par une charge explosive ou des produits chimiques.



Liens internet :
http://alert5.com/2016/12/28/north-korea-developing-uav-to-carry-dirty-bomb/
https://en.yna.co.kr/view/AEN20161227008200315
https://talkradio.co.uk/news/north-korea-has-arsenal-1000-terror-drones-says-south-korean-thinktank-17033012067
http://www.apps-drones.com/1-000-drones-nord-coreens-pour-des-attaques-chimiques-93457
https://www.popularmechanics.com/military/weapons/a24525/north-korea-dirty-bomb-drone/
http://www.air-cosmos.com/1-000-drones-nord-coreens-pour-des-attaques-chimiques-92749
https://www.express.co.uk/news/world/785645/North-Korea-Kim-Jong-un-Pyongyang-drones-chemical-attack-South-Korea-think-tank
Re: Banghyun 5 à 30/11/2018 10:28 Jericho
La fiche sur le site, merci Clansman! :hehe:
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Nov. 29, 2018, 10:05 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires