Rappels

Histoire de l'appareil

Conçu par Microfly Engineering Technology, l’UV10CAM est un drone de reconnaissance dont le fuselage, de section cylindrique, est équipé à l’avant d’un petit moteur à pistons entrainant une hélice bipale. Les ailes en position médiane sont droites avec un bord d’attaque qui est légèrement en flèche sur la moitié extérieure. L’empennage est constitué de deux dérives en "V". Le train d’atterrissage fixe est de type classique, avec des roues d’assez grand diamètre sur le train principal et une sorte de sabot à l’arrière. Il est généralement catapulté au décollage et il se pose de façon conventionnelle après le déploiement de son parachute de récupération.

Certaines images visibles sur internet montrent ce drone équipé d’une boule optronique sous le fuselage, mais il semble qu’il emporte en général des appareils photographiques numériques prenant simplement des clichés des lieux survolés.

Il peut être piloté à distance par des opérateurs installés dans une station au sol mobile, mais cela limite son rayon d’action à une soixantaine de kilomètres environ. Il est également capable d’effectuer des missions de façon autonome. Pour cela, l’appareil est programmé pour suivre un parcours déterminé, réglé selon la durée de vol dans des directions précises et à des vitesses gérées par un régulateur. Le drone est ensuite récupéré en fin de mission à un endroit déterminé où il aura ouvert son parachute de récupération.

Plusieurs exemplaires d’UV10CAM ont été retrouvés en Corée du Sud, près de la frontière avec la Corée du Nord, mais il est difficile de savoir s’ils ont tous été fabriqués en Chine ou si certains ont été construits, sous licence ou simplement copiés, en Corée du Nord. Il est probable que ces drones aient perdus le contact avec leurs stations de contrôle se trouvant en Corée du Nord, ou que les vols aient été mal programmés. Les appareils retrouvés en Corée du Sud étaient équipés de différents modèles d’APN (Nikon D800, Sony Alpha 7R, etc.) avec, dans leurs cartes-mémoires, des centaines de photographies aériennes d’installations militaires et gouvernementales sud-coréennes.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

Microfly UV10CAM voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse normale au décollage : 16,7 kg (36,817 lbs)
  • Masse à vide : 13,7 kg (30,203 lbs)
  • Hauteur : 0,6 m (1,97 ft)
  • Envergure : 2,9 m (9,514 ft)
  • Longueur : 1,6 m (5,249 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 88 km/h (55 mph, 48 kts)
  • Endurance maximale : 4 h
  • Rayon d'action : 60 km (37 mi, 32 nm)
  • Distance franchissable : 350 km (217 mi, 189 nm)
  • Plafond opérationnel : 2 500 m (8 202 ft)
  • Vitesse maximale BA : 110 km/h (68 mph, 59 kts)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
Microfly UV10CAM à 05/11/2018 10:49 Jericho
Le Microfly UV10CAM est drone de reconnaissance chinois des années 2000.

Conçu par Microfly Engineering Technology, l’UV10CAM est un drone de reconnaissance dont le fuselage, de section cylindrique, est équipé à l’avant d’un petit moteur à pistons entrainant une hélice bipale. Les ailes en position médiane sont droites avec un bord d’attaque qui est légèrement en flèche sur la moitié extérieure. L’empennage est constitué de deux dérives en "V". Le train d’atterrissage fixe est de type classique, avec des roues d’assez grand diamètre sur le train principal et une sorte de sabot à l’arrière. Il est généralement catapulté au décollage et il se pose de façon conventionnelle après le déploiement de son parachute de récupération.

Certaines images visibles sur internet montrent ce drone équipé d’une boule optronique sous le fuselage, mais il semble qu’il emporte en général des appareils photographiques numériques prenant simplement des clichés des lieux survolés.

Il peut être piloté à distance par des opérateurs installés dans une station au sol mobile, mais cela limite son rayon d’action à une soixantaine de kilomètres environ. Il est également capable d’effectuer des missions de façon autonome. Pour cela, l’appareil est programmé pour suivre un parcours déterminé, réglé selon la durée de vol dans des directions précises et à des vitesses gérées par un régulateur. Le drone est ensuite récupéré en fin de mission à un endroit déterminé où il aura ouvert son parachute de récupération.

Plusieurs exemplaires d’UV10CAM ont été retrouvés en Corée du Sud, près de la frontière avec la Corée du Nord, mais il est difficile de savoir s’ils ont tous été fabriqués en Chine ou si certains ont été construits, sous licence ou simplement copiés, en Corée du Nord. Il est probable que ces drones aient perdus le contact avec leurs stations de contrôle se trouvant en Corée du Nord, ou que les vols aient été mal programmés. Les appareils retrouvés en Corée du Sud étaient équipés de différents modèles d’APN (Nikon D800, Sony Alpha 7R, etc.) avec, dans leurs cartes-mémoires, des centaines de photographies aériennes d’installations militaires et gouvernementales sud-coréennes.


Caractéristiques et performances :
Longueur : 1,6m
Envergure : 2,9m
Hauteur : 0,6m
Masse à vide : 13,7kg
Masse en charge : 16,7kg
Charge utile : 3kg
Vitesse max basse altitude: 110km/h
Vitesse de croisière : 88km/h
Plafond opérationnel : 2’500m
Endurance : 4h
Rayon opérationnel : 60km
Distance franchissable : 350km


Utilisateurs militaires :
Chine : en service au sein de l’APL (Armée Populaire de Libération).

Corée du Nord : certainement utilisé par la Corée du Nord, soit de fabrication chinoise, soit construits sous licence ou copiés.


Liens internet :
https://www.cogitasia.com/north-korean-uavs-likely-of-chinese-origin-2/
https://chinabystander.wordpress.com/tag/uv10cam/
http://english.chosun.com/site/data/html_dir/2014/05/09/2014050900608.html
https://militaryedge.org/armaments/uv-10cam/
Re: Microfly UV10CAM à 06/11/2018 09:11 Clansman
La fiche sur le site
Re: Microfly UV10CAM à 06/11/2018 10:20 Jericho

Clansman a écrit

La fiche sur le site
Merci Clansman! =)
Répondre aux messages »
Texte de , créé le 6 novembre 2018 09:03, modifié le . ©AviationsMilitaires