Rappels

Histoire de l'appareil

Lorsque l'on connait le système de désignation en vigueur chez CASA (le 1er chiffre est le nombre de moteurs, au sens large du terme, le troisième le numéro de modèle selon le nombre de moteurs), on en conclut que le C-101, son avion d'entraînement des années 1970, est son premier avion monoréacteur. Mais il aurait pu y avoir un C-101 avant le C-101.

Celui-ci était en fait un projet de Ernst Heinkel et son ingénieur en chef Siegfried Günther, qui avait repris leurs activités après-guerre. Siegfried Günther avait mené pour l’Égypte un projet de chasseur appelé He-011, en 1954, qui ne vit pas le jour. En contact avec CASA qui produisait toujours le bombardier He 111, ils arrivèrent en Espagne en 1955 et proposèrent à l’Ejército del Aire une version très réduite de ce He-011, le He-012.

L'Armée de l'Air espagnole fut séduite par ce projet, qui se révélait plus petit que le HA-300 alors développé par Hispano et Messerschmitt et donc plus abordable. En fait, Heinkel avait l'ambition d'en faire le plus petit chasseur supersonique au monde. Dessiné autour d'un Bristol Orpheus de 2200 kgp (de 2000 à 2500 kgp selon les sources), il pesait 2 tonnes à vide, 4 tonnes à pleine charge, et mesurait à peine 10 mètres. C'était donc un appareil tout-à-fait comparable en poids, dimensions, puissance et performances au Folland Gnat qui venait de voler.

Il fut donc développé avec Huarte Mendicoa pour CASA. Construit par CASA, le prototype pouvait être prêt en trois ans, ce qui donnait un premier vol en 1958. L'appareil évolua et prit alors les désignations de He-021 pour Heinkel, de C-101 pour CASA et C.7 pour l'armée de l'Air espagnole (Chasseur N°7).

Le fuselage était en forme de bouteille afin de respecter la loi des aires et être plus aérodynamique. C'était un appareil à ailes delta médiane, sans queue ni canard, avec une dérive unique en flèche. Son unique réacteur était alimentée par des entrées d'air latérales, placées très en avant sous le pare-brise du cockpit.

Malgré sa très petite taille, il devait atteindre Mach 1,2. Il devait aussi disposer d'un petit radar de recherche et d'un siège éjectable. Côté armement, il devait embarquer 2 voire 4 canons de 20 ou 30 mm en interne. Des points d'emport (apparemment 6 sous les ailes) devaient lui permettre d'emporter des réservoirs externes, des bombes (de 250 kg chacune maximum), des roquettes voire des missiles.

Il se peut que CASA ait envisagé de le présenter à un concours de l'OTAN pour un chasseur léger, peut-être celui-là même qui devait aboutir à la sélection du Fiat G.91.

Cependant, le développement fut annulé en 1957 par manque de budget, à cause de doutes sur la faisabilité du projet, et parce que le HA-300 était beaucoup plus avancé. Aucun prototype ne fut construit.


Texte de Clansman.

Versions référencées

  • CASA/Heinkel He-012 : Désignation allemande du CASA/Heinkel C-101.
  • CASA/Heinkel He-021 : Désignation parfois rencontrée dans les sources pour le CASA/Heinkel C-101.
  • CASA/Heinkel C-101 : Désignation du projet par CASA.
  • CASA/Heinkel C.7 : Désignation militaire espagnole du CASA/Heinkel C-101.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

CASA/Heinkel C-101 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Flèche des ailes : 59 °
  • Masse maxi au décollage : 4 297 kg (9 473 lbs)
  • Masse normale au décollage : 3 900 kg (8 598 lbs)
  • Masse à vide : 2 640 kg (5 820 lbs)
  • Surface alaire : 20 m² (215 sq. ft)
  • Hauteur : 2,92 m (9,58 ft)
  • Envergure : 6,78 m (22,244 ft)
  • Longueur : 9,95 m (32,644 ft)

Performances

  • Mach maximal HA : Mach 1,2
  • Charge alaire, à vide : 132 kg/m² (27 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, masse normale : 195 kg/m² (40 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 214,85 kg/m² (44,005 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 réacteur Bristol-Siddeley Orpheus B.Or.3
  • Puissance unitaire : 2 200 kgp (22 kN, 4 850 lbf)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
CASA/Heinkel C-101 à 07/09/2018 09:00 Clansman
Lorsque l'on connait le système de désignation en vigueur chez CASA (le 1er chiffre est le nombre de moteurs, au sens large du terme, le troisième le numéro de modèle selon le nombre de moteurs), on en conclut que le C-101, son avion d'entraînement des années 1970, est son premier avion monoréacteur. Mais il aurait pu y avoir un C-101 avant le C-101.

Celui-ci était en fait un projet de Ernst Heinkel et son ingénieur en chef Siegfried Günther, qui avait repris leurs activités après-guerre. Siegfried Gûnther avait mené pour l'Egypte un projet de chasseur appelé He-011, en 1954, qui ne vit pas le jour. En contact avec CASA qui produisait toujours le bombardier He 111, ils arrivèrent en Espagne en 1955 et proposèrent à l’Ejército del Aire une version très réduite de ce He-011, le He-012.

L'Armée de l'Air espagnole fut séduite par ce projet, qui se révélait plus petit que le HA-300 alors développé par Hispano et Messerschmitt et donc plus abordable. En fait, Heinkel avait l'ambition d'en faire le plus petit chasseur supersonique au monde. Dessiné autour d'un Bristol Orpheus de 2200 kgp (de 2000 à 2500 kgp selon les sources), il pesait 2 tonnes à vide, 4 tonnes à pleine charge, et mesurait à peine 10 mètres.

Il fut donc développé avec Huarte Mendicoa pour CASA. Construit par CASA, le prototype pouvait être prêt en trois ans, ce qui donnait un premier vol en 1958. L'appareil évolua et prit alors les désignations de He-021 pour Heinkel, de C-101 pour CASA et C.7 pour l'armée de l'Air espagnole (Chasseur N°7).

Le fuselage était en forme de bouteille afin de respecter la loi des aires et être plus aérodynamique. C'était un appareil à ailes delta médiane, sans queue ni canard, avec une dérive unique en flèche. Son unique réacteur était alimentée par des entrées d'air latérales, placées très en avant sous le pare-brise du cockpit.

Malgré sa très petite taille, il devait atteindre Mach 1,2. Il devait aussi disposer d'un petit radar de recherche et d'un siège éjectable. Côté armement, il devait embarquer 2 voire 4 canons de 20 ou 30 mm en interne. Des points d'emport (apparemment 6 sous les ailes) devaient lui permettre d'emporter des réservoirs externes, des bombes (250 kg maximum), des roquettes voire des missiles.

Il se peut que CASA ait envisagé de le présenter à un concours de l'OTAN pour un chasseur léger, peut-être celui-là même qui devait aboutir à la sélection du Fiat G.91.

Cependant, le développement fut annulé en 1957 par manque de budget, à cause de doutes sur la faisabilité du projet, et parce que le HA-300 était beaucoup plus avancé. Aucun prototype ne fut construit.



He 012 (= C 101 -> for Spain)
- delta wing
- 1 x Bristol Orpheus / 1 x 2,500 kp
- span 6.78 m
- length 9.95 m
- wing area 20.00 m²
- gross weight 3,900 kg
- speed Mach 1.2
- year 1956


Span: 6,78 m
Lenght: 9,95 m
Wing Area: 23,15 m2 (20 m2 in H.D. Köhler's book about Heinkel)
Empty Weight: 2600 Kg
Max Weight: 3500 Kg (3900 Kg in H.D. Köhler's book about Heinkel)
Max Speed: Mach 1,02 (Mach 1,2 in H.D. Köhler's book about Heinkel)
Powerplant: 1xBristol Orpheus (2500 Kg Thurst)


http://www.designation-systems.net/non-us/spain.html

https://www.deviantart.com/yqueleden/art/Spain-CASA-Heinkel-C-101-759116408

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=es&u=https://www.deviantart.com/yqueleden/art/Spain-CASA-Heinkel-C-101-759116408&prev=search

https://www.secretprojects.co.uk/forum/index.php/topic,1122.0

https://forum.axishistory.com/viewtopic.php?t=106307

https://raigap.livejournal.com/274308.html

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ru&u=https://raigap.livejournal.com/274308.html&prev=search

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=es&u=https://www.tapatalk.com/groups/aeronet/casa-heinkel-c-101-la-historia-secreta-t6521.html&prev=search
Re: CASA/Heinkel C-101 à 07/09/2018 09:24 Clansman
La fiche sur le site
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 7, 2018, 9:06 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires