Rappels

Histoire de l'appareil

La Bulgarie avait eu pendant l'entre-deux-guerre une industrie aéronautique, qui mena notamment à la série DAR. Mais après la guerre, celle-ci déclina au profit des appareils soviétiques.

Tsvetan Lazarov, un ingénieur, ne voulait cependant pas croire qu'il en était fini de l'aéronautique bulgare et se lança dans toute une gamme de projets. Seul le Laz-7 fut construit en (petite) série. Il rêvait tout particulièrement de construire un avion d'entraînement à réaction, le Laz-14. Celui-ci faisait suite au Laz-9, rejeté au motif qu'il s'agissait d'un avion à hélice.

Le Laz-14 ne fut jamais construit et il est oublié aujourd'hui. Peu de documents ont survécu, mais l'un d'eux est daté du 26 juin 1958. Il semble que Lazarov ait envisagé cet appareil dès 1952, et que le concept fut gelé dès 1956. Le Laz-14 était un appareil très proche du L-29 Delphin, mais avec un empennage conventionnel. Il était aussi trois fois plus léger, avec 700 kg à vide au lieu de plus de 2 tonnes.

Il faut dire que le Laz-14 était propulsé par un unique réacteur Marboré II de 400 ou 480 kgp. C'était un biplace en tandem, à train tricycle et rétractable. Il était monoplan à ailes basses, droites effilées et au dièdre positif. Les entrées d'air étaient situées à la racine des ailes. L'empennage était droit effilé. La silhouette est en redan, ce qui signifie que la tuyère débouche sous la partie arrière du fuselage. La construction était métallique.

Contrairement au Laz-14, le L-29 fut construit et équipa la plupart des forces aériennes du Pacte de Varsovie. Tsvetan Lazarov mourut peu après, en janvier 1961, ce qui signa la mort de l'industrie aéronautique bulgare.

Il devait voler à 610 km/h. Un armement était prévu, ce qui lui permettait de remplir des missions d'attaque légère ou au moins des missions d'entraînement au tir. Des rumeurs veulent que les documents aient été volés pour servir de base au TS-11 Iskra.


Texte de Clansman

Versions référencées

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Lazarov Laz-14 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 1 300 kg (2 866 lbs)
  • Masse à vide : 700 kg (1 543 lbs)
  • Surface alaire : 12,8 m² (137,778 sq. ft)
  • Hauteur : 2,58 m (8,465 ft)
  • Envergure : 8,29 m (27,198 ft)
  • Longueur : 8,5 m (27,887 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 610 km/h (379 mph, 329 kts)
  • Vitesse de croisière : 515 km/h (320 mph, 278 kts)
  • Endurance maximale : 1 h 30 mn.
  • Plafond opérationnel : 12 000 m (39 370 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 18,4 m/s (60,367 ft/s)
  • Charge alaire, à vide : 54,688 kg/m² (11,201 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 101,562 kg/m² (20,802 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 réacteur Turbomeca Marboré II
  • Puissance unitaire : 400 kgp (3,92 kN, 882 lbf)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
Lazarov Laz-14 à 05/09/2018 09:09 Clansman
La Bulgarie avait eu pendant l'entre-deux-guerre une industrie aéronautique, qui mena notamment à la série DAR. Mais après la guerre, celle-ci déclina au profit des appareils soviétiques.

Tsvetan Lazarov, un ingénieur, ne voulait cependant pas croire qu'il en était fini de l'aéronautique bulgare et se lança dans toute une gamme de projets. Seul le Laz-7 fut construit en (petite) série. Il rêvait tout particulièrement de construire un avion d'entraînement à réaction, le Laz-14. Celui-ci faisait suite au Laz-9, rejeté au motif qu'il s'agissait d'un avion à hélice.

Le Laz-14 ne fut jamais construit et il est oublié aujourd'hui. Peu de documents ont survécu, mais l'un d'eux est daté du 26 juin 1958. Il semble que Lazarov ait envisagé cet appareil dès 1952, et que le concept fut gelé dès 1956. Le Laz-14 était un appareil très proche du L-29 Delphin, mais avec un empennage conventionnel. Il était aussi trois fois plus léger, avec 700 kg à vide au lieu de plus de 2 tonnes.

Il faut dire que le Laz-14 était propulsé par un unique réacteur Marboré II de 400 ou 480 kgp. C'était un biplace en tandem, à train tricycle et rétractable. Il était monoplan à ailes basses, droites effilées et au dièdre positif. Les entrées d'air étaient situées à la racine des ailes. L'empennage était droit effilé. La silhouette est en redan, ce qui signifie que la tuyère débouche sous la partie arrière du fuselage. La construction était métallique.

Contrairement au Laz-14, le L-29 fut construit et équipa la plupart des forces aériennes du Pacte de Varsovie. Tsvetan Lazarov mourut peu après, en janvier 1961, ce qui signa la mort de l'industrie aéronautique bulgare.

Il devait voler à 610 km/h. Un armement était prévu, ce qui lui permettait de remplir des missions d'attaque légère ou au moins des missions d'entraînement au tir. Des rumeurs veulent que les documents aient été volés pour servir de base au TS-11 Iskra.



https://www.secretprojects.co.uk/forum/index.php/topic,11423.0.html

http://www.secretprojects.co.uk/forum/index.php/topic,1332.0.html

http://reocities.com/Paris/Cabaret/2459/Aviation/BGplanes/After1945/Laz14.htm

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ru&u=http://www.airwar.ru/enc/other/laz14.html&prev=search
Re: Lazarov Laz-14 à 05/09/2018 09:24 Clansman
La fiche sur le site
Répondre aux messages »
Texte de , créé le 5 septembre 2018 09:14, modifié le . ©AviationsMilitaires