Rappels

Histoire de l'appareil

Dans les années 1970, Saab étudia un remplaçant à son Saab 105 (Sk 60 dans la nomenclature de la force aérienne suédoise). Ce projet était destiné aussi bien à l'entraînement avancé qu'à l'attaque légère. Il fut appelé B3LA, ou le B représente de nouvelles cellules (A désignant des cellules remises à niveau), 3 le niveau (1 pour bombardier lourd et 4 pour entraînement) et LA pour attaque légère.

Il fut étudié en coopération avec Aermacchi. Le nouvel avion était un biplace en tandem monoréacteur, subsonique, à ailes hautes, avec des entrées d'air latérales, et doté notamment d'un FLIR. Ses performances auraient été proches du J 29 et sa charge utile légèrement inférieure à celle d'un Viggen. 20%  de la structure devait être en fibres de carbone.

Saab préférait comme réacteur le RB.199 et la force aérienne le F404 moins cher et plus facile à entretenir, mais aussi plus gourmand en carburant. Le B3LA devait emporter des missiles Rb 83 de type "tire et oublie".

Pour 1978, 9 escadrons devaient être pourvus de B3LA, 2 d'entraînement et 7 d'attaque. Cette même année, Saab et Aermacchi entrèrent en pourparlers afin de fusionner les projets B3LA et AMX. Il fut également testé en soufflerie au Canada à la même époque.

Le B3LA était en concurrence avec un autre projet, l'A 20, afin de remplacer les plus anciens Viggen dont on prévoyait le retrait du service dans les années 1990.

Une maquette grandeur nature, en bois, fut construite. Elle est actuellement conservée par le musée de la force aérienne suédoise à Linköping.

Cependant, le programme B3LA était trop cher et deux versions simplifiées et distinctes virent le jour, l'A 38 d'une part et le Sk 38 d'autre part. L'A 38 devait être plus lourd (8 tonnes au lieu de 6 pour le Sk 38) et éventuellement monoplace.

Ces deux variantes furent également annulées, au printemps 1979, par le parlement suédois. Quand au Viggen, il fut remplacé par le JAS 39. Cependant, Aermacchi utilisa le travail effectué sur le B3LA pour concevoir, avec Embraer cette fois, l'AMX.

Versions référencées

  • SAAB B3LA : Désignation d'origine du projet.
  • SAAB A 38 : Désignation militaire de la version destinée à l'attaque au sol.
  • SAAB Sk 38 : Désignation militaire de la version destinée à l'entraînement.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

SAAB B3LA voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 8 618 kg (19 000 lbs)
  • Masse normale au décollage : 5 670 kg (12 500 lbs)
  • Masse à vide : 3 992 kg (8 800 lbs)
  • Surface alaire : 22,5 m² (242,188 sq. ft)
  • Hauteur : 4,83 m (15,846 ft)
  • Envergure : 9,7 m (31,824 ft)
  • Longueur : 12,82 m (42,06 ft)

Performances

  • Charge alaire, à vide : 177,405 kg/m² (36,335 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, masse normale : 251,996 kg/m² (51,613 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 383,033 kg/m² (78,451 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 réacteur RB.199 de 8500 lbf
  • Puissance unitaire : 3 856 kgp (38 kN, 8 500 lbf)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Forum

Sujet complet »
Saab 38 à 03/08/2018 07:08 Clansman
Dans les années 1970, Saab étudia un remplaçant à son Saab 105 (Sk 60 dans la nomenclature de la force aérienne suédoise). Ce projet était destiné aussi bien à l'entraînement avancé qu'à l'attaque légère. Il fut appelé B3LA, ou le B représente de nouvelles cellules (A désignant des cellules remises à niveau), 3 le niveau (1 pour bombardier lourd et 4 pour entraînement) et LA pour attaque légère.

Il fut étudié en coopération avec Aermacchi. Le nouvel avion était un biplace en tandem monoréacteur, subsonique, à ailes hautes, avec des entrées d'air latérales, et doté notamment d'un FLIR. Ses performances auraient été proches du J 29 et sa charge utile légèrement inférieure à celle d'un Viggen.

Saab préférait comme réacteur le RB.199 et la force aérienne le F404 moins cher et plus facile à entretenir, mais aussi plus gourmand en carburant. Le B3LA devait emporter des missiles Rb 83 de type "tire et oublie".

Pour 1978, 9 escadrons devaient être pourvus de B3LA, 2 d'entraînement et 7 d'attaque. Cette même année, Saab et Aermacchi entrèrent en pourparlers afin de fusionner les projets B3LA et AMX. Il fut également testé en soufflerie au Canada à la même époque.

Le B3LA était en concurrence avec un autre projet, l'A 20, afin de remplacer les plus anciens Viggen dont on prévoyait le retrait du service dans les années 1990.

Une maquette grandeur nature, en bois, fut construite. Elle est actuellement conservée par le musée de la force aérienne suédoise à Linköping.

Cependant, le programme B3LA était trop cher et deux versions simplifiées et distinctes virent le jour, l'A 38 d'une part et le Sk 38 d'autre part.

Ces deux variantes furent également annulées, au printemps 1979, par le parlement suédois. Quand au Viggen, il fut remplacé par le JAS 39. Cependant, Aermacchi utilisa le travail effectué sur le B3LA pour concevoir, avec Embraer cette fois, l'AMX.


https://en.wikipedia.org/wiki/Saab_38

http://wiki.scramble.nl/index.php/Saab_38

http://www.x-plane.org/home/urf/aviation/text/saabcanc/

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=sv&u=https://sv.wikipedia.org/wiki/Saab_38&prev=search

https://www.secretprojects.co.uk/forum/index.php/topic,147.msg815.html#msg815

http://forum.keypublishing.com/showthread.php?52125-Saab-Project-518-A-Eurotraining-Proposal-Saab-2102-B3LA-SK38

https://www.flightglobal.com/pdfarchive/view/1976/1976%20-%200704.html

http://forum3.sff.n.se/viewtopic.php?f=1&t=1941#p10572

http://super-mystere.net/ci013/planche/pages/19.htm

https://www.google.fr/search?q=saab+a20&safe=strict&biw=1280&bih=907&tbm=isch&imgil=Ta4uZYq0hHRsCM%253A%253Bmb_Ca7bP8G0cdM%253Bhttp%25253A%25252F%25252Fkeywordsuggest.org%25252Fgallery%25252F689681.html&source=iu&pf=m&fir=Ta4uZYq0hHRsCM%253A%252Cmb_Ca7bP8G0cdM%252C_&usg=__RkQrnWPKEieEITMtuI5HS79GrO4%3D#imgrc=Ta4uZYq0hHRsCM:
Re: Saab 38 à 03/08/2018 07:42 Clansman
La fiche sur le site
Re: Saab 38 à 03/08/2018 08:07 Jericho
Merci Clansman, je ne savais pas que l'AMX (ou du moins ce qu'il serait devenu) aurait pu être un programme italo-suédois. :)
Re: Saab 38 à 04/08/2018 09:00 Clansman
Ouaip, je savais pas non plus. C'est vrai que ce Saab 38 ressemble pas mal à l'AMX, avec une bonne touche suédoise au niveau du look.

Après, on sait pas exactement à quel point la coopération a vraiment été poussée…
Répondre aux messages »
Texte de , créé le 3 août 2018 07:14, modifié le . ©AviationsMilitaires