Rappels

Histoire de l'appareil

Origines

Fabriqué par la Société de Constructions Navales du Léman de Thonon-Les Bains, cet hydravion de reconnaissance effectue son premier vol en 1917.

L’appareil ressemble dans sa conception au Donnet-Denhaut. C’est un hydravion à coque, monomoteur, biplace et à moteur propulsif tout en bois. Mais si ils se ressemblent en apparence, le Coutant n’a pas la même fiabilité et les mêmes performances que les appareils Donnet-Denhaut.

Aussi la Royale fit une unique commande de 20 appareils fin 1917 qui arrivèrent en unité à partir de mars 1918 et utilisés jusqu’en décembre de la même année. La plupart des appareils livrés seront affectés au CAM de La Pallice. Malheureusement on découvrit bon nombre de défauts de construction, aussi un grand nombre restèrent en caisse jusqu’à mise au rebut sans avoir jamais volés.

Utilisateurs militaires

France , aéronautique navale : 20 appareils livrés de mars à décembre 1918.


Texte de FoxKilo02, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Coutant RMC 17 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 2 100 kg (4 630 lbs)
  • Masse à vide : 1 270 kg (2 800 lbs)
  • Surface alaire : 57 m² (614 sq. ft)
  • Hauteur : 3,5 m (11,483 ft)
  • Envergure : 18,2 m (59,711 ft)
  • Longueur : 11,06 m (36,286 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 140 km/h (87 mph, 76 kts)
  • Vitesse de croisière : 105 km/h (65 mph, 57 kts)
  • Endurance maximale : 3 h
  • Plafond opérationnel : 4 500 m (14 764 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 5,26 m/s (17,257 ft/s)
  • Charge alaire, à vide : 22,281 kg/m² (4,56 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 36,842 kg/m² (7,546 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à pistons Renault 12Fe
  • Puissance unitaire : 221 kW (300 ch, 296 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
Coutant rmc type 17 à 24/01/2018 09:46 foxkilo02
Une fiche spéciale pour Jéricho , avec encore un appareil né sur les bords du Léman … et non le lac d’Annecy ! [/size:2krq3o5l] :mrgreen:

Origines

Fabriqué par la Société de Constructions Navales du Léman de Thonon-Les Bains, cet hydravion de reconnaissance effectue son premier vol en 1917.
L’appareil ressemble dans sa conception au Donnet-Denhaut. C’est un hydravion à coque, monomoteur, biplace et à moteur propulsif tout en bois. Mais si ils se ressemblent en apparence, le Coutant n’a pas la même fiabilité et les mêmes performances que les appareils Donnet-Denhaut.
Aussi la Royale fit une unique commande de 20 appareils fin 1917 qui arrivèrent en unité à partir de mars 1918 et utilisés jusqu’en décembre de la même année. La plupart des appareils livrés seront affectés au CAM de La Pallice. Malheureusement on découvrit bon nombre de défauts de construction, aussi un grand nombre restèrent en caisse jusqu’à mise au rebut sans avoir jamais volés.

Versions

:arrow: Coutant rmc type 17 : 20 appareils construits

Utilisateurs militaires

:arrow: France , aéronautique navale : 20 appareils livrés de mars à décembre 1918

Caractéristiques:

Premier vol en 1917
Rôle : hydravion de reconnaissance
Équipage: 2
Longueur : 11,06 m
Hauteur : 3,5 m
Envergure : 18,20 m
Masse à vide : 1270 kg
Masse totale : 2100 kg

Motorisation :
1 Renault 12Fe de 280 ch

Performances:
Vitesse maximale : 140 km/h
Vitesse de croisière : 105 km/h
Taux de montée : 5,26 m/s
Plafond max. : 4500m
Autonomie : 3 h

Armement :
1 mitrailleuse Lewis de 7,7 mm
2 bombes de 150kg ou 4 de 70kg

Liens Internet :

aviafrance
francois.delboca
Re: Coutant rmc type 17 à 24/01/2018 10:52 Jericho
Merci Foxkilo02 ! ;)

C'est intéressant de voir que même en connaissant la région de Thonon, j'ignorais que des hydravions y avaient été construit il y a à peine… euh… un peu plus d'un siècle (tout de même!). J'en ai parlé à d'autres personnes habitants près de cette ville depuis leur enfance, et eux aussi l'ignoraient. Mais au vu du succès de ces appareils, je comprends aussi un peu pourquoi on n'en entend plus parler. :roll:
Re: Coutant rmc type 17 à 10/02/2018 17:20 Nico2
Merci pour cette autre fiche FK02 :)

Index màj
Re: Coutant rmc type 17 à 14/07/2018 09:55 Clansman
La fiche sur le site

J'ai malheureusement pas trouvé de photos dont on soit sûr qu'elles soient libres de droit (même si en principe les photos d'avions de la 1ere GM devraient être dans le domaine public depuis 1 siècle).
Répondre aux messages »
Texte de , créé le 14 juillet 2018 09:41, modifié le . ©AviationsMilitaires