Rappels

Histoire de l'appareil

C’est en 2014 que le constructeur aéronautique argentin Fábrica Argentina de Aviones commence le développement d’un avion d’entrainement de base désigné IA-100. Selon certaines sources, l’appareil est en grande partie inspiré du Grob G 120T et l’Allemagne aurait fourni certaines technologies utilisées dans la fabrication de l’appareil. La structure est construite en grande partie en matériaux composites, avec une grande verrière permettant une excellente visibilité aux deux occupants. Ces derniers sont assis côte-à-côte et bénéficient de trois grands écrans couleurs à cristaux liquides. La motorisation est assurée par un moteur à pistons Lycoming AEIO-360 B1F qui entraîne une hélice bipale. Les ailes cantilevers en position basse sont effilées et sont munies de petits winglets à leurs extrémités. L’empennage de type conventionnel est légèrement en flèche. Le train d’atterrissage tricycle est fixe, mais il est prévu que la version militaire sera dotée d’un train d’atterrissage escamotable.

L’Argentine désirant être le plus indépendante possible sur cet appareil, seul le moteur Lycoming et l’avionique Garmin G3X Touch du cockpit ont été conçus à l’étranger. Tout le reste est conçu et fabriqué par FAdeA, avec la contribution de certains composants développés dans des PME nationales situées dans les provinces de Mendoza, Santa Fe, Buenos Aires et Cordoba. Au départ du programme, quatre phases de développement sont prévues.

La première phase est la construction d’un prototype, qui doit avoir des capacités de vol aux instruments (IFR), afin d’effectuer les essais en vol pour valider les calculs et finaliser le projet. Son premier vol est effectué le 8 août 2016 et a duré 58 minutes. Depuis, les essais en vol continuent.

La deuxième phase consiste au développement d’un avion utilitaire biplace bénéficiant des mises au point apportées avec le prototype. Equipé d’une avionique simplifiée et d’un train d'atterrissage fixe, il doit obtenir sa certification FAR23 afin d’être proposé sur le marché civil en Amérique du Sud, mais également sur d’autres continents.

Une version d’entrainement militaire, certainement renommée IA-74, est ensuite prévue pour la phase 3. Elle doit recevoir un train d’atterrissage tricycle escamotable, une avionique plus poussée et doit permettre d’effectuer des figures de voltige. Cet appareil est pressenti pour remplacer, d’ici quelques années, les T-34 Mentor, Embraer EMB-312, Tucano Cessna 172 et Piper PA-28 utilisés pour la formation de base des différentes forces armées argentines.

Une 4ème phase doit permettre le développement d’une version de liaison, militaire et civile, équipée d’un moteur plus puissant et pouvant emporter jusqu’à quatre personnes. Le client pourra choisir l’avionique et un train d’atterrissage fixe ou escamotable selon ses besoins.

Versions référencées

  • FAdeA IA-100 : Avion d’entrainement de base civil, biplace côte-à-côte, muni d’un train d’atterrissage tricycle fixe.
  • FAdeA IA-74 : Version d’entrainement de base militaire, biplace côte-à-côte, muni d’un train d’atterrissage tricycle escamotable.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

FAdeA IA-100 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 950 kg (2 094 lbs)
  • Masse à vide : 637 kg (1 404 lbs)
  • Surface alaire : 12,5 m² (134,549 sq. ft)
  • Hauteur : 2,4 m (7,874 ft)
  • Envergure : 9,4 m (30,84 ft)
  • Longueur : 7,8 m (25,591 ft)

Performances

  • Vitesse de décrochage : 102 km/h (63 mph, 55 kts)
  • Distance de décollage : 350 m (1 148 ft)
  • Distance d'atterrissage : 400 m (1 312 ft)
  • Facteur de charge maximal : 6 g (0,21 oz)
  • Facteur de charge minimal : -3 g (-0,11 oz)
  • Vitesse de croisière maximum : 250 km/h (155 mph, 135 kts)
  • Distance franchissable : 850 km (528 mi, 459 nm)
  • Plafond opérationnel : 5 484 m (17 992 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 6,1 m/s (20,013 ft/s)
  • Charge alaire, à vide : 50,96 kg/m² (10,437 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 76 kg/m² (16 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à pistons Lycoming AEIO-360-B1F
  • Puissance unitaire : 134 kW (182 ch, 180 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
IA-100 à 16/08/2016 12:42 Ansierra117
Premier vol le 8 août 2016 de l'appareil d'entraînement de base IA-100 (codé LV-X596). Il est développé et sera produit par la Fábrica Argentina de Aviones (FAdeA, ex-FMA)

http://bmpd.livejournal.com/2071363.html
Re: IA-100 à 17/08/2016 14:10 Clansman
En français cette fois
Re: IA-100 à 17/08/2016 18:32 Ansierra117

Clansman a écrit

En français cette fois

Ahahah tous ces blogs, ils se pompent tous les uns sur les autres
FAdeA IA-100 et IA-74 à 13/05/2018 00:12 Jericho
… et voici (enfin!) sa fiche, qui devra certainement être complétée selon l'avancement du projet…


Le FAdeA IA-100 est un avion monomoteur d’entrainement de base, biplace côte-à-côte, muni d’ailes basses cantilever effilées, d’un empennage conventionnel et d’un train d’atterrissage tricycle.

C’est en 2014 que le constructeur aéronautique argentin Fábrica Argentina de Aviones commence le développement d’un avion d’entrainement de base désigné IA-100. Selon certaines sources, l’appareil est en grande partie inspiré du Grob G 120T et l’Allemagne aurait fourni certaines technologies utilisées dans la fabrication de l’appareil. La structure est construite en grande partie en matériaux composites, avec une grande verrière permettant une excellente visibilité aux deux occupants. Ces derniers sont assis côte-à-côte et bénéficient de trois grands écrans couleurs à cristaux liquides. La motorisation est assurée par un moteur à pistons Lycoming AEIO-360 B1F qui entraîne une hélice bipale. Les ailes cantilevers en position basse sont effilées et sont munies de petits winglets à leurs extrémités. L’empennage de type conventionnel est légèrement en flèche. Le train d’atterrissage tricycle est fixe, mais il est prévu que la version militaire sera dotée d’un train d’atterrissage escamotable.

L’Argentine désirant être le plus indépendante possible sur cet appareil, seul le moteur Lycoming et l’avionique Garmin G3X Touch du cockpit ont été conçus à l’étranger. Tout le reste est conçu et fabriqué par FAdeA, avec la contribution de certains composants développés dans des PME nationales situées dans les provinces de Mendoza, Santa Fe, Buenos Aires et Cordoba. Au départ du programme, quatre phases de développement sont prévues.

La première phase est la construction d’un prototype, qui doit avoir des capacités de vol aux instruments (IFR), afin d’effectuer les essais en vol pour valider les calculs et finaliser le projet. Son premier vol est effectué le 8 août 2016 et a duré 58 minutes. Depuis, les essais en vol continuent.

La deuxième phase consiste au développement d’un avion utilitaire biplace bénéficiant des mises au point apportées avec le prototype. Equipé d’une avionique simplifiée et d’un train d'atterrissage fixe, il doit obtenir sa certification FAR23 afin d’être proposé sur le marché civil en Amérique du Sud, mais également sur d’autres continents.

Une version d’entrainement militaire, certainement renommée IA-74, est ensuite prévue pour la phase 3. Elle doit recevoir un train d’atterrissage tricycle escamotable, une avionique plus poussée et doit permettre d’effectuer des figures de voltige. Cet appareil est pressenti pour remplacer, d’ici quelques années, les T-34 Mentor, Embraer EMB-312, Tucano Cessna 172 et Piper PA-28 utilisés pour la formation de base des différentes forces armées argentines.

Une 4ème phase doit permettre le développement d’une version de liaison, militaire et civile, équipée d’un moteur plus puissant et pouvant emporter jusqu’à quatre personnes. Le client pourra choisir l’avionique et un train d’atterrissage fixe ou escamotable selon ses besoins.


Versions :
IA-100 : Avion d’entrainement de base civil, biplace côte-à-côte, muni d’un train d’atterrissage tricycle fixe.

IA-74 : Version d’entrainement de base militaire, biplace côte-à-côte, muni d’un train d’atterrissage tricycle escamotable.


Caractéristiques et performances prévues IA-100:
Equipage : 2
Longueur : 7,8m
Envergure : 9,4m
Hauteur : 2,4m
Surface alaire : 12,5m2
Masse à vide : 637kg
Masse maximale au décollage : 950kg
Charge utile : 313kg
Points d’attache : 0
Moteurs : Lycoming AEIO-360 B1F de 130kW (182 cv)
Vitesse de croisière : 250km/h
Vitesse de décrochage : 102km/h
Vitesse ascensionnelle : 6,1m/s
Plafond opérationnel : 5’484m
Distance franchissable : 850km
Distance de décollage : 350m
Distance d’atterrissage : 400m
Armement : sans
Facteur de charge : +6 /-3 g


Liens internet :
https://en.wikipedia.org/wiki/F%C3%A1brica_Argentina_de_Aviones
https://en.wikipedia.org/wiki/FAdeA_IA_100
https://es.wikipedia.org/wiki/IA-100
https://www.fadeasa.com.ar/fadea/?page_id=22
Re: IA-100 à 13/05/2018 00:39 Jericho
La fiche sur le site.
Répondre aux messages »
Texte de , créé le 13 mai 2018 00:19, modifié le . ©AviationsMilitaires