Rappels

Histoire de l'appareil

L’Avro 775 est un projet d’avion de patrouille maritime trimoteur, muni d’ailes effilées en position basse, d’un empennage conventionnel en flèche, d’un train d’atterrissage tricycle escamotable et d’une soute à armement.

Pour remplacer ses avions de patrouille maritime Shackleton de la Royal Navy, le gouvernement britannique recherche depuis la fin des années 1950 à s’équiper d’un nouvel avion de patrouille maritime basé au sol. Un premier appel d’offre n’aboutit à aucun achat concret, mais le 4 juin 1964 l’Air Staff Requirement 381, qui demande de nouvelles propositions, est publié.

Après avoir vu son Type 745 bimoteur écarté lors de la dernière procédure d’acquisition, Avro préfère proposer plusieurs projets munis de différentes motorisations. Après le Type 774 propulsé par quatre turbopropulseurs, Avro propose un appareil capable de se rendre plus rapidement sur zone, avant de patrouiller : l’Avro 775.

Le nez est plus profilé. Les ailes en position basses sont effilées et supportent les nacelles-moteurs des deux turbopropulseurs Rolls Royce Tyne 11, qui sont suffisants pour patrouiller. Pour améliorer la vitesse de croisière, un turboréacteur Rolls Royce RB.168 est installé à l’arrière du fuselage. Son entrée d’air est située au-dessus du fuselage, à la base de la dérive, et la tuyère est située dans le cône de queue. La dérive est en flèche et l’empennage horizontal est situé en position médiane basse. Le train d’atterrissage tricycle s’escamote sous le nez et sous les nacelles des moteurs. L’armement est transporté dans une soute ventrale.

L’Avro 775 est proposé en même temps que les types 774 et 776, mais ils sont tous trois rejetés et c’est le quadriréacteur Hawker Siddeley Nimrod qui est choisi.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • Avro 775 : Projet d’un avion de patrouille maritime semblable à l’Avro 774, mais à propulsion mixte.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Avro 775 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Hauteur : 9 m (30 ft)
  • Envergure : 38,252 m (125,5 ft)
  • Longueur : 28 m (92 ft)

Motorisation

  • 2 turbopropulseurs Rolls-Royce Tyne 11
  • Puissance unitaire : 3 803 kW (5 171 ch, 5 100 hp)
  • 1 réacteur Rolls-Royce RB.168 Spey

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
Avro 775 à 26/06/2017 15:17 Jericho
L’Avro 775 est un projet d’avion de patrouille maritime trimoteur, muni d’ailes effilées en position basse, d’un empennage conventionnel en flèche, d’un train d’atterrissage tricycle escamotable et d’une soute à armement.

Pour remplacer ses avions de patrouille maritime Shakleton de la Royal Navy, le gouvernement britannique recherche depuis la fin des années 1950 à s’équiper d’un nouvel avion de patrouille maritime basé au sol. Un premier appel d’offre n’aboutit à aucun achat concret, mais le 4 juin 1964 l’Air Staff Requirement 381, qui demande de nouvelles propositions, est publié.

Après avoir vu son Type 745 bimoteur écarté lors de la dernière procédure d’acquisition, Avro préfère proposer plusieurs projets munis de différentes motorisations. Après le Type 774 propulsé par quatre turbopropulseurs, Avro propose un appareil capable de se rendre plus rapidement sur zone, avant de patrouiller : l’Avro 775.

Le nez est plus profilé. Les ailes en position basses sont effilées et supportent les nacelles-moteurs des deux turbopropulseurs Rolls Royce Tyne 11, qui sont suffisants pour patrouiller. Pour améliorer la vitesse de croisière, un turboréacteur Rolls Royce RB.168 est installé à l’arrière du fuselage. Son entrée d’air est située au-dessus du fuselage, à la base de la dérive, et la tuyère est située dans le cône de queue. La dérive est en flèche et l’empennage horizontal est situé en position médiane basse. Le train d’atterrissage tricycle s’escamote sous le nez et sous les nacelles des moteurs. L’armement est transporté dans une soute ventrale.

L’Avro 775 est proposé en même temps que les types 774 et 776, mais ils sont tous trois rejetés et c’est le quadriréacteur Hawker Siddeley Nimrod qui est choisi.


Caractéristiques prévues :
Moteurs : Deux turbopropulseurs Rolls Royce Tyne 11 de 5’100ch chacun et un turboréacteur Rolls-Royce RB.168.


Sources internet :
http://shipbucket.com/forums/viewtopic.php?p=89375#p89464
http://www.secretprojects.co.uk/forum/index.php?topic=1674.10;wap2
https://books.google.ch/books?id=J8s7BAAAQBAJ&pg=PA285&lpg=PA285&dq=Avro+784+aircraft&source=bl&ots=cpIBW6b6ZF&sig=T1iPK2iosThU_q5FB0dNpDK9hfo&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwil962xhLrRAhXSKiwKHZ_hAoMQ6AEIODAD#v=onepage&q=Avro%20784%20aircraft&f=false

Autre source :
British Secret Projects - Jet Bombers Since 1949; BUTTLER Tony, Midland Publishing.
Re: Avro 775 à 27/06/2017 13:33 Clansman
Le 775 sur le site
Répondre aux messages »
Texte de , créé le 27 juin 2017 13:28, modifié le . ©AviationsMilitaires