Rappels

Histoire de l'appareil

L'Avro 774 est un projet d’avion de patrouille maritime quadrimoteur équipé d’une soute à armement.
 
Depuis la fin des années 1950, le gouvernement britannique cherche à remplacer les Shakleton de la Royal Navy par un nouvel avion de patrouille maritime basé au sol. Après un premier appel d’offre qui n’aboutit à aucun achat concret, il publie l'Air Staff Requirement 381 le 4 juin 1964.
 
Avro, qui a vu son Type 745 motorisé par deux turbopropulseurs finalement écarté lors de la dernière procédure d’acquisition, étudie plusieurs types d’appareils et de motorisations, dont l’Avro 774 motorisé par quatre turbopropulseurs. Selon certaines sources, il pourrait avoir été conçu à partir de la cellule de l’Avro 748 ou 756. Il semble qu’il soit muni d’ailes effilées, en position médiane basse, qui soutiennent les quatre nacelles des turbopropulseurs Rolls Royce Tyne 11. La pointe de son nez est partiellement vitrée et il a probablement une proéminence sous l’avant du fuselage permettant d’y loger un radar de recherche muni d’une antenne de gros diamètre. L’empennage serait conventionnel et le train d’atterrissage tricycle escamotable. L’armement est emporté dans une soute ventrale.
 
Grâce à sa motorisation, l’Avro 774 devrait posséder une bonne vitesse de croisière, tout en ayant une excellente endurance une fois arrivé au-dessus de sa zone de patrouille.
 
Proposé en même temps que les Avro 775 et 776, il est rejeté en faveur du quadriréacteur Hawker Siddeley Nimrod et ne sera jamais construits.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • Avro 774 : Projet d’avion de patrouille maritime propulsé par quatre turbopropulseurs

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Avro 774 voir la fiche complète

Motorisation

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
Avro 774 à 26/06/2017 09:15 Jericho
Les Avro 774 et 775 sont des projets d’avions de patrouille maritime, respectivement quadrimoteur et trimoteur, munis d’ailes effilées en position basse, d’un empennage conventionnel, d’un train d’atterrissage tricycle escamotable et d’une soute à armement.

Depuis la fin des années 1950, le gouvernement britannique cherche à remplacer les Shakleton de la Royal Navy par un nouvel avion de patrouille maritime basé au sol. Après un premier appel d’offre qui n’aboutit à aucun achat concret, elle publie son Air Staff Requirement 381 le 4 juin 1964.

Avro, qui a vu son Type 745 motorisé par deux turbopropulseurs finalement écarté lors de la dernière procédure d’acquisition, étudie plusieurs types d’appareils et de motorisations. Parmi ceux-ci, il y a l’Avro 774 motorisé par quatre turbopropulseurs. Selon certaines sources, il pourrait avoir été conçu à partir de l’Avro 748, mais d’après sa taille, il serait plutôt dérivé du quadrimoteur de transport Avro 756. Il est muni d’ailes effilées en position basse qui soutiennent chacune deux nacelles contenant les moteurs. Ces derniers sont probablement des turbopropulseurs Rolls Royce Tyne 11 de 5’100ch chacun. La pointe de son nez est vitrée et une proéminence sous l’avant du fuselage permet d’y loger un radar de recherche muni d’une antenne de gros diamètre. L’empennage est conventionnel et le train d’atterrissage tricycle est escamotable. L’armement est emporté en soute.

Grâce à sa motorisation, l’Avro 774 devrait posséder une bonne vitesse de croisière, tout en ayant une excellente endurance une fois arrivé au-dessus de sa zone de patrouille.

Désirant également proposer un appareil capable d’une vitesse plus importante pour se rendre sur zone que l’Avro 774, Avro décide d’y adapter une motorisation mixte. Le nouvel appareil ne possède plus que deux turbopropulseurs Rolls Royce Tyne sur les ailes, qui sont suffisants pour patrouiller, et l’arrière de son fuselage est modifié afin d’y installer un turboréacteur Rolls Royce RB.168 en partie intégré à la dérive. Désigné Avro 775, il est proposé en même temps que les types 774 et 776. Ils seront tous trois rejeté en faveur du quadriréacteur Hawker Siddeley Nimrod, et ne seront jamais construits.


Versions :
Avro 774 : Projet d’avion de patrouille maritime propulsé par quatre turbopropulseurs (vraisemblablement des Rolls Royce Tyne 11), il est équipé d’une soute pour l’emport de sa charge offensive, la pointe de son nez est vitrée et une proéminence sous l’avant du fuselage permet d’y loger un radar de recherche ; jamais construit.

Avro 775 : Projet d’un avion de patrouille maritime semblable à l’Avro 774, mais propulsé par deux turbopropulseurs Rolls Royce Tyne 11 et par un turboréacteur Rolls Royce RB.168 installé à l’arrière ; jamais construit.


Caractéristiques 774 :
Moteurs : Quatre turbopropulseurs Rolls Royce Tyne 11 de 5’100ch chacun.

Caractéristiques 775 :
Moteurs : Deux turbopropulseurs Rolls Royce Tyne 11 de 5’100ch chacun et un turboréacteur Rolls Royce RB.168.


Sources internet :
http://shipbucket.com/forums/viewtopic.php?p=89375#p89464
http://www.secretprojects.co.uk/forum/index.php?topic=1674.10;wap2
https://books.google.ch/books?id=J8s7BAAAQBAJ&pg=PA285&lpg=PA285&dq=Avro+784+aircraft&source=bl&ots=cpIBW6b6ZF&sig=T1iPK2iosThU_q5FB0dNpDK9hfo&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwil962xhLrRAhXSKiwKHZ_hAoMQ6AEIODAD#v=onepage&q=Avro%20784%20aircraft&f=false

Autre source :
British Secret Projects - Jet Bombers Since 1949; BUTTLER Tony, Midland Publishing.
Re: Avro 774 - 775 à 26/06/2017 12:05 Clansman
La fiche sur le site

Profil couleur d'un Avro 774

L'Avro 775 est assez différent si j'en crois le pdf sur secretprojects donné récemment : ailes basses et non plus médianes, dérive en flèche et non plus effilée, empennages horizontaux plus bas et sans dièdre, pas de bulbe ventral sous le nez, ni nez vitré d'ailleurs… Sans compter, bien sûr, le réacteur dont l'entrée d'air est à la base de la dérive et la tuyère à la queue, plus bas que l'entrée d'air.
Re: Avro 774 à 26/06/2017 12:50 Jericho

Clansman a écrit

La fiche sur le siteMerci.

Clansman a écrit

L'Avro 775 est assez différent si j'en crois le pdf sur secretprojects donné récemment : ailes basses et non plus médianes, dérive en flèche et non plus effilée, empennages horizontaux plus bas et sans dièdre, pas de bulbe ventral sous le nez, ni nez vitré d'ailleurs… Sans compter, bien sûr, le réacteur dont l'entrée d'air est à la base de la dérive et la tuyère à la queue, plus bas que l'entrée d'air.
Là, j'avoue que je me suis laissé abusé par le texte qui semblait dire que c'était la même cellule, mais motorisée différemment, et du coup je n'avais pas vérifié avec les profils que je n'ai trouvé que bien plus tard. Par conséquent, j'aurai mieux fait de faire des fiches séparées… :?
Par contre, la position des ailes est identique: relativement basses sur les côtés, mais au-dessus des portes de la soute. C'est ce que j'appelais basses au début (car dans le tiers bas du fuselage) et qu'on m'a dit qu'elles devaient être quand-même considérées comme médianes… :mrgreen:


Donc un texte pour le 774 comme celui-ci serait peut-être plus adapté:

L'Avro 774 est un projet d’avion de patrouille maritime quadrimoteur, muni d’ailes effilées en position basse, d’un empennage conventionnel, d’un train d’atterrissage tricycle escamotable et d’une soute à armement.

Depuis la fin des années 1950, le gouvernement britannique cherche à remplacer les Shakleton de la Royal Navy par un nouvel avion de patrouille maritime basé au sol. Après un premier appel d’offre qui n’aboutit à aucun achat concret, il publie l'Air Staff Requirement 381 le 4 juin 1964.

Avro, qui a vu son Type 745 motorisé par deux turbopropulseurs finalement écarté lors de la dernière procédure d’acquisition, étudie plusieurs types d’appareils et de motorisations. Parmi ceux-ci, l’Avro 774 motorisé par quatre turbopropulseurs. Selon certaines sources, il pourrait avoir été conçu à partir de l’Avro 748, mais d’après sa taille, il serait plutôt dérivé du quadrimoteur de transport Avro 756. Il est muni d’ailes effilées en position basse qui soutiennent chacune deux nacelles contenant les moteurs. Ces derniers sont probablement des turbopropulseurs Rolls Royce Tyne 11 de 5’100ch chacun. La pointe de son nez est vitrée et une proéminence sous l’avant du fuselage permet d’y loger un radar de recherche muni d’une antenne de gros diamètre. L’empennage est conventionnel et le train d’atterrissage tricycle est escamotable. L’armement est emporté en soute.

Grâce à sa motorisation, l’Avro 774 devrait posséder une bonne vitesse de croisière, tout en ayant une excellente endurance une fois arrivé au-dessus de sa zone de patrouille.

Il est proposé en même temps que les Avro 775 et 776, mais ils seront tous trois rejeté en faveur du quadriréacteur Hawker Siddeley Nimrod, et ne seront jamais construits.
Re: Avro 774 à 26/06/2017 15:06 Clansman
Par contre, la position des ailes est identique: relativement basses sur les côtés, mais au-dessus des portes de la soute.

Au temps pour moi, j'ai regardé trop rapidement le profil du pdf.

C'est ce que j'appelais basses au début (car dans le tiers bas du fuselage) et qu'on m'a dit qu'elles devaient être quand-même considérées comme médianes…

:mrgreen:

Pour moi, basse est vraiment raccroché au ventre façon Mirage 2000, haute c'est vraiment raccroché au dos façon Mirage F1, et médian, ben, c'est entre les deux. Après, il se peut que je me trompe, bien sûr.

Et si je me trompe pas, y'a encore la possibilité de faire des distinctions "médianes, médianes basses et médianes hautes"… :roll:

Là, j'avoue que je me suis laissé abusé par le texte qui semblait dire que c'était la même cellule, mais motorisée différemment

Le croquis de l'Avro 775 sur le pdf est quand même assez sommaire, et il est possible après tout que ce soit la même cellule, même si le 774 semble à priori plus ramassé. En gros, ce sont surtout les empennages qui changent. Or, on a vu avec le F-84 que ça n'interdisait pas de faire une seule et même fiche.

En conclusion,

Par conséquent, j'aurai mieux fait de faire des fiches séparées…

C'est toi qui voit. Ca dépend aussi si t'as du texte pour le 775. Si tes textes semblent indiquer que c'est bien la même cellule, ça peut valoir le coup de laisser comme ça, tout en indiquant les changements impliqués.
Re: Avro 774 à 26/06/2017 15:22 Jericho

Clansman a écrit

C'est toi qui voit. Ca dépend aussi si t'as du texte pour le 775. Si tes textes semblent indiquer que c'est bien la même cellule, ça peut valoir le coup de laisser comme ça, tout en indiquant les changements impliqués.
Le texte est relativement vague et les dessins sont difficiles à comparer, mais le nez est différent, l'arrière du fuselage et les empennages également… Autant séparer si ça te va, avec l'Avro 775 ici…
Re: Avro 774 à 27/06/2017 08:25 Clansman
Sur le pdf que tu m'as envoyé, le 784 est la réplique exacte du 774 du profil couleur. Je suis de plus en plus sûr que l'auteur du profil couleur s'est gouré de nom. En conclusion, on a jamais vu le 774, j'aurais mieux fait de rien dire et laisser tout comme ça. :S
Re: Avro 774 à 27/06/2017 17:18 Jericho

Clansman a écrit

En conclusion, on a jamais vu le 774, j'aurais mieux fait de rien dire et laisser tout comme ça. :S
Non, tu as bien fait: dans le doute, on sépare les deux appareils, qui semblent quand-même bien différents. :)
Répondre aux messages »
Texte de , créé le June 26, 2017, 11:49 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires