Rappels

Histoire de l'appareil

Dans le Wyoming des années 1930, des frères et propriétaires terriens du nom de Call conçurent un avion utilitaire appelé Model A. L'un d'eux, Reuel, fonda la CallAir ou Call Aircraft Company en 1939 pour pouvoir le construire.

L'appareil fut prêt dès 1940 mais la seconde guerre mondiale retarda sa production et la CallAir servit d'atelier de réparation pendant la guerre. La production du Model A démarra en 1946 et en 1954, CallAir sortit le A-4.

Mais CallAir souffrit de la concurrence de Cessna, de Piper, et surtout de l'énorme surplus de guerre mis sur le marché. Elle fit faillite et ses actifs furent rachetés par IMCO (Intermountain Manufacturing Company), une firme spécialement montée par Herb Anderson et Carl Petersen à cet effet, en février 1962.

IMCO entama l'étude d'un nouvel avion dédié aux tâches agricoles, l'A-9. C'était un avion agricole classique, monoplan monomoteur monoplace, avec une aile basse contreventée. Le train était classique et fixe, l'empennage conventionnel et contreventé, le cockpit surélevé (le pilote était placé derrière le pulvérisateur).

La construction était mixte : tubes d'acier pour le fuselage, ailes en bois (avec bord d'attaque métallique), le tout recouvert de toile. Le moteur était un Lycoming O-540-B2B5 à 6 cylindres à plat, fournissant 235 hp.

De ses prédécesseurs, il conservait l'empennage et l'aile, cette dernière modifiée avec une hypersustentation améliorée. L'avant fut complètement redessiné.

L'appareil fut certifié le 9 novembre 1962, le premier exemplaire de série sortit d'usine le 18 janvier 1963 et la production démarra la même année. 170 exemplaires furent construits jusqu'en 1965, dont 25 furent exportés en Australie. L'A-9 fut suivi par une version agrandie, le B-1, propulsé par un Lycoming IO-720-A1A de 400 hp. Son envergure était portée à 13 mètres, au lieu de 7,32 mètres. Le B-1 effectua son vol inaugural le 15 janvier 1966. Certains A-9 furent modifiés pour remorquer des planeurs.

C'est cette même année 1966 qu'IMCO fut rachetée par Rockwell. Sa branche Aero Commander continua de produire l'A-9, mais à Albany en Géorgie. L'A-9 fut produit sous le nom de Sparrow Commander et le B-1 sous celui de Snipe Commander. Aero Commander étudia aussi une nouvelle version, l'A-9 Super ou A-9B, motorisé par un Lycoming IO-540 de 290 ou 300 hp. L'A-9 Super avait une charge utile de 725 kg, contre 455 kg pour la version d'origine Elle fut produite sous le nom de Quail Commander.

En 1971, la production fut délocalisée à Pasteje, au Mexique et confiée à AAMSA (Aeronáutica Agrícola Mexicana SA), une joint-venture entre Rockwell et Industrias Unidas SA.

AAMSA ne produisit que l'A-9 Super (Quail Commander), cette fois sous le nom d'A9B-M Quail. De 40 à 80 exemplaires étaient produits par an (40 en 1980, 80 en 1981) et la production cessa en 1984. AAMSA proposa aussi une version biplace d'entraînement, dont un exemplaire fut utilisé par la force aérienne mexicaine. Elle était surnommée "Naco" (collant en espagnol).


Texte de Clansman

Versions référencées

  • CallAir A-9 : Version de base, moteur de 235 hp.
  • CallAir B-1 : Version plus puissante (400 hp) du CallAir A-9 et à l'envergure agrandie.
  • CallAir A-9 Super : Version du CallAir A-9 avec un moteur de 290 hp.
  • Aero Commander/Rockwell Sparrow Commander : Version du base du A-9 construite par Aero Commander/Rockwell.
  • Aero Commander/Rockwell Snipe Commander : CallAir B-1 construit par Aero Commander/Rockwell.
  • Aero Commander/Rockwell Quail Commander : CallAir A-9 Super construit par Aero Commander/Rockwell.
  • AAMSA A9B-M Quail : CallAir A-9 Super construit par AAMSA.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

AAMSA A9B-M Quail voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 1 724 kg (3 800 lbs)
  • Masse à vide : 816 kg (1 800 lbs)
  • Surface alaire : 16,9 m² (181,91 sq. ft)
  • Hauteur : 2,34 m (7,677 ft)
  • Envergure : 10,59 m (34,744 ft)
  • Longueur : 7 m (24 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 193 km/h (120 mph, 104 kts)
  • Vitesse de croisière : 161 km/h (100 mph, 87 kts)
  • Distance franchissable : 483 km (300 mi, 261 nm)
  • Plafond opérationnel : 4 877 m (16 000 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 4,3 m/s (14,108 ft/s)
  • Charge alaire, à vide : 48,312 kg/m² (9,895 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 101,991 kg/m² (20,889 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à pistons Lycoming IO-540-K1A5
  • Puissance unitaire : 227 kW (309 ch, 305 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

picture

Forum

Sujet complet »
North American Rockwell A-9 Sparrow Commander à 11/05/2017 07:28 stanak
Monomoteur agricole de construction américaine des années 60

AAMSA A9B-M Quail
ex FAM
Image
1 utilisé
Re: North American Rockwell A-9 Sparrow Commander à 21/09/2018 08:26 Clansman
Dans le Wyoming des années 1930, des frères et propriétaires terriens du nom de Call conçurent un avion utilitaire appelé Model A. L'un d'eux, Reuel, fonda la CallAir ou Call Aircraft Company en 1939 pour pouvoir le construire.

L'appareil fut prêt dès 1940 mais la seconde guerre mondiale retarda sa production et la CallAir servit d'atelier de réparation pendant la guerre. La production du Model A démarra en 1946 et en 1954, CallAir sortit le A-4.

Mais CallAir souffrit de la concurrence de Cessna, de Piper, et surtout de l'énorme surplus de guerre mis sur le marché. Elle fit faillite et ses actifs furent rachetés par IMCO (Intermountain Manufacturing Company), une firme spécialement montée par Herb Anderson et Carl Petersen à cet effet, en février 1962.

IMCO entama l'étude d'un nouvel avion dédié aux tâches agricoles, l'A-9. C'était un avion agricole classique, monoplan monomoteur monoplace, avec une aile basse contreventée. Le train était classique et fixe, l'empennage conventionnel et contreventé, le cockpit surélevé (le pilote était placé derrière le pulvérisateur).

La construction était mixte : tubes d'acier pour le fuselage, ailes en bois (avec bord d'attaque métallique), le tout recouvert de toile. Le moteur était un Lycoming O-540-B2B5 à 6 cylindres à plat, fournissant 235 hp.

De ses prédécesseurs, il conservait l'empennage et l'aile, cette dernière modifiée avec une hypersustentation améliorée. L'avant fut complètement redessiné.

L'appareil fut certifié le 9 novembre 1962, le premier exemplaire de série sortit d'usine le 18 janvier 1963 et la production démarra la même année. 170 exemplaires furent construits jusqu'en 1965, dont 25 furent exportés en Australie. L'A-9 fut suivi par une version agrandie, le B-1, propulsé par un Lycoming IO-720-A1A de 400 hp. Son envergure était portée à 13 mètres, au lieu de 7,32 mètres. Le B-1 effectua son vol inaugural le 15 janvier 1966. Certains A-9 furent modifiés pour remorquer des planeurs.

C'est cette même année 1966 qu'IMCO fut rachetée par Rockwell. Sa branche Aero Commander continua de produire l'A-9, mais à Albany en Géorgie. L'A-9 fut produit sous le nom de Sparrow Commander et le B-1 sous celui de Snipe Commander. Aero Commander étudia aussi une nouvelle version, l'A-9 Super ou A-9B, motorisé par un Lycoming IO-540 de 290 ou 300 hp. L'A-9 Super avait une charge utile de 725 kg, contre 455 kg pour la version d'origine Elle fut produite sous le nom de Quail Commander.

En 1971, la production fut délocalisée à Pasteje, au Mexique et confiée à AAMSA (Aeronáutica Agrícola Mexicana SA), une joint-venture entre Rockwell et Industrias Unidas SA.

AAMSA ne produisit que l'A-9 Super (Quail Commander), cette fois sous le nom d'A9B-M Quail. De 40 à 80 exemplaires étaient produits par an (40 en 1980, 80 en 1981) et la production cessa en 1984. AAMSA proposa aussi une version biplace d'entraînement, dont un exemplaire fut utilisé par la force aérienne mexicaine. Elle était surnommée "Naco" (collant en espagnol).





https://fr.wikipedia.org/wiki/Intermountain_CallAir_A-9

https://en.wikipedia.org/wiki/CallAir_A-9

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=de&u=https://de.wikipedia.org/wiki/AAMSA_A9B-M&prev=search

https://en.wikipedia.org/wiki/CallAir_Model_A

https://en.wikipedia.org/wiki/Call_Aircraft_Company

https://en.wikipedia.org/wiki/Intermountain_Manufacturing_Company

https://en.wikipedia.org/wiki/Aeron%C3%A1utica_Agr%C3%ADcola_Mexicana_SA

http://www.goodall.com.au/australian-aviation/callair/callair.htm
Re: North American Rockwell A-9 Sparrow Commander à 21/09/2018 08:46 Clansman
La fiche sur le site
Re: North American Rockwell A-9 Sparrow Commander à 21/09/2018 08:53 Jericho
Merci Clansman! :D

Et merci aux mexicains: s'ils n'avaient pas acheté cet exemplaire pour leur force aérienne, tu n'aurais jamais eu besoin de faire cette fiche et on ne connaîtrait toujours pas cet appareil qui a bouleversé l'histoire de l'aviation… enfin, presque. Il y a des fiches comme ça. :hehe:
Re: North American Rockwell A-9 Sparrow Commander à 21/09/2018 09:02 Clansman
Tout est dans le presque. :mrgreen:
Répondre aux messages »
Texte de , créé le May 17, 2017, 3:32 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires