Rappels

Histoire de l'appareil

Le Piasecki VZ-8 Airgeep est un appareil expérimental à décollage vertical, équipé de deux hélices sustentatrices carénées en tandem.

Durant les années 1950, l’US Army étudie les différentes possibilités de transport et arrive à la conclusion qu’une sorte de Jeep aérienne pourrait être un engin adapté à la plupart des terrains où elle serait appelée à intervenir. En 1956, elle demande aux constructeurs américains des propositions concernant un aéronef capable de décoller et d’atterrir verticalement, de voler jusqu’à une vitesse de 80km/h et d’être également capable de transporter jusqu’à 450kg de charge utile durant plusieurs heures à quelques mètres au-dessus du sol. Chrysler, Curtiss-Wright et Piasecki expriment leurs intérêts à ce projet et, en 1957, l’US Army signe des contrats avec ces entreprises pour le développement et la construction de deux prototypes chacune.

Piasecki retient comme configuration pour son PA-59K "Skycar" deux hélices de sustentation tripales carénées, en tandem, et actionnées à l’aide d’une boite de transmission centrale par deux moteurs à pistons Lycoming Lycoming O-360-A2A. Le châssis, plat et bas, est principalement fabriqué en alliage d’aluminium. Le pilote et un observateur, ou un passager, sont assis côte-à-côte entre les deux rotors. Un train d’atterrissage classique, avec une roue plus petite à l’arrière, permet de se poser sans encombre. Des aubes situées sous les conduits des hélices et pouvant être dirigées permettent le contrôle de l’appareil.

Les prototypes de Piasecki sont désignés VZ-8P par l’US Army, qui leur donne également comme numéros de série 58-5510 et 58-5511. Le 58-5510 effectue son premier vol le 22 septembre 1958 et il est rebaptisé "AirGeep". Les deux moteurs à pistons sont ensuite remplacés par une turbine Turbomeca Artouste IIB, ce qui permet d’augmenter un peu la puissance disponible. Il vole avec cette nouvelle motorisation le 28 juin 1959, avant d’être à nouveau évalué par l’US Army.

L’US Navy, qui s’y intéresse également, effectue des essais avec le VZ-8P muni de flotteurs, et qui est désigné PA-59N "SeaGeep". Par la suite, le 58-5510 est à nouveau modifié par Piasecki pour être équipé d’une turbine Garrett AiResearch TPE331-6 de 410kW, puis il est renvoyé auprès de l’US Army pour continuer ses essais.

Le deuxième prototype, désigné PA-59H "AirGeep II" par Piasecki, est largement modifié. Le pilote et le copilote sont munis de sièges éjectables et trois passagers peuvent également y prendre place. La motorisation est désormais assurée par deux turbines Turbomeca Artouste IIB. Le train d’atterrissage tricycle est désormais motorisé, avec une roue avant directrice, pour favoriser le déplacement au sol.

Les premiers essais au sol et en vol captif sont effectués en 1961. Le premier vol libre a lieu le 15 février 1962, piloté par "Tommy" Atkins, et l’US Army le désigne alors VZ-8(B) "Airgeep II" pour le différencier du premier prototype. Les essais se déroulent correctement. L’appareil est capable de voler à plus de 130km/h et s’il est conçu pour voler à quelques mètres du sol pour rester discret et éviter d’être repéré, il peut également voler à plus de 900 mètres au-dessus du sol. Ces performances le classe largement au-dessus de ses concurrents, les Chrysler VZ-6 et le Curtiss-Wright VZ-7. Malheureusement pour Piasecki, l’US Army décide alors que ce genre d’appareil est "inapproprié pour le champ de bataille moderne" et qu’elle continuera à investir dans les hélicoptères classiques, d’autant plus que leurs performances sont nettement améliorées depuis qu’ils sont motorisés avec des turbines.

Les deux Piasecki VZ-8P sont exposés au musée à l’US Army Transportation Museum de Fort Eustis, en Virginie.

Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • Piasecki PA-59K Skycar : Désignation d'usine du premier VZ-8, un exemplaire.
  • Piasecki PA-59N SeaGeep : Désignation d'usine d'un exemplaire navalisé, le PA-59K temporairement modifié.
  • Piasecki PA-59H AirGeep II : Désignation d’usine du second prototype du VZ-8, un exemplaire construit.
  • Piasecki VZ-8P AirGeep : Désignation militaire de l'exemplaire motorisé avec 2 Lycoming O-360-A2A.
  • Piasecki VZ-8P-1 AirGeep : Désignation de l’US Army du PA-59K (58-5510) motorisé par une turbine Turbomeca Artouste IIB de 298kW; un exemplaire modifié.
  • Piasecki VZ-8P-2 AirGeep : Désignation de l’US Army du PA-59K (58-5510) motorisé par une turbine Garrett AiResearch TPE331-6 de 410kW; un exemplaire modifié.
  • Piasecki VZ-8P (B) AirGeep II : Désignation d’usine du PA-59H biturbine.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Piasecki VZ-8P (B) AirGeep II voir la fiche complète

Motorisation

  • 2 turbines Turbomeca Artouste IIC
  • Puissance unitaire : 410 kW (558 ch, 550 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
Piasecki VZ-8 Airgeep à 24/12/2016 00:23 Jericho
… Et un petit bijou d'appareil pour cette veille de Noël, bonnes fêtes à tous !


Le Piasecki VZ-8 Airgeep est un appareil expérimental à décollage vertical, équipé de deux hélices sustentatrices carénées en tandem.

Durant les années 1950, l’US Army étudie les différentes possibilités de transport et arrive à la conclusion qu’une sorte de Jeep aérienne pourrait être un engin adapté à la plupart des terrains où elle serait appelée à intervenir. En 1956, elle demande aux constructeurs américains des propositions concernant un aéronef capable de décoller et d’atterrir verticalement, de voler jusqu’à une vitesse de 80km/h et d’être également capable de transporter jusqu’à 450kg de charge utile durant plusieurs heures à quelques mètres au-dessus du sol. Chrysler, Curtiss-Wright et Piasecki expriment leurs intérêts à ce projet et, en 1957, l’US Army signe des contrats avec ces entreprises pour le développement et la construction de deux prototypes chacune.

Piasecki retient comme configuration pour son PA-59K "Skycar" deux hélices de sustentation tripales carénées, en tandem, et actionnées à l’aide d’une boite de transmission centrale par deux moteurs à pistons Lycoming Lycoming O-360-A2A. Le châssis, plat et bas, est principalement fabriqué en alliage d’aluminium. Le pilote et un observateur, ou un passager, sont assis côte-à-côte entre les deux rotors. Un train d’atterrissage classique, avec une roue plus petite à l’arrière, permet de se poser sans encombre. Des aubes situées sous les conduits des hélices et pouvant être dirigées permettent le contrôle de l’appareil.

Les prototypes de Piasecki sont désignés VZ-8P par l’US Army, qui leur donne également comme numéros de série 58-5510 et 58-5511. Le 58-5510 effectue son premier vol le 22 septembre 1958 et il est rebaptisé "AirGeep". Les deux moteurs à pistons sont ensuite remplacés par une turbine Turbomeca Artouste IIB, ce qui permet d’augmenter un peu la puissance disponible. Il vole avec cette nouvelle motorisation le 28 juin 1959, avant d’être à nouveau évalué par l’US Army.

L’US Navy, qui s’y intéresse également, effectue des essais avec le VZ-8P muni de flotteurs, et qui est désigné PA-59N "SeaGeep". Par la suite, le 58-5510 est à nouveau modifié par Piasecki pour être équipé d’une turbine Garrett AiResearch TPE331-6 de 410kW, puis il est renvoyé auprès de l’US Army pour continuer ses essais.

Le deuxième prototype, désigné PA-59H "AirGeep II" par Piasecki, est largement modifié. Le pilote et le copilote sont munis de sièges éjectables et trois passagers peuvent également y prendre place. La motorisation est désormais assurée par deux turbines Turbomeca Artouste IIB. Le train d’atterrissage tricycle est désormais motorisé, avec une roue avant directrice, pour favoriser le déplacement au sol.

Les premiers essais au sol et en vol captif sont effectués en 1961. Le premier vol libre a lieu le 15 février 1962, piloté par "Tommy" Atkins, et l’US Army le désigne alors VZ-8(B) "Airgeep II" pour le différencier du premier prototype. Les essais se déroulent correctement. L’appareil est capable de voler à plus de 130km/h et s’il est conçu pour voler à quelques mètres du sol pour rester discret et éviter d’être repéré, il peut également voler à plus de 900 mètres au-dessus du sol. Ces performances le classe largement au-dessus de ses concurrents, les Chrysler VZ-6 et le Curtiss-Wright VZ-7. Malheureusement pour Piasecki, l’US Army décide alors que ce genre d’appareil est "inapproprié pour le champ de bataille moderne" et qu’elle continuera à investir dans les hélicoptères classiques, d’autant plus que leurs performances sont nettement améliorées depuis qu’ils sont motorisés avec des turbines.

Les deux Piasecki VZ-8P sont exposés au musée à l’US Army Transportation Museum de Fort Eustis, en Virginie.


Versions :
PA-59K "Skycar" ou "AirGeep" : Désignation d’usine du prototype de Jeep volante biplace de Piasecki munie de deux hélices de sustentation carénées en tandem entraînées par deux moteurs à pistons Lycoming O-360-A2A, puis avec une turbine Turbomeca Artouste IIB, et enfin avec une turbine Garrett AiResearch TPE331-6 ; un exemplaire construit.

Model PA-59N "SeaGeep": Désignation d’usine du PA-59K motorisé par une turbine Turbomeca Artouste IIB et équipé de flotteurs afin d’être évalué par l’US Navy ; un exemplaire modifié temporairement.

Model 59H "AirGeep II" : Désignation d’usine du second prototype du PA-59, muni de deux hélices de sustentation carénées en tandem entraînées par deux turbines Turbomeca Artouste IIB, capable de transporter quatre passagers; un exemplaire construit.

VZ-8P "Airgeep": Désignation de l’US Navy du PA-59K (58-5510) motorisé par deux moteur à pistons Lycoming O-360-A2A d’une puissance totale de 270kW chacun ; un exemplaire construit.

VZ-8P-1 "Airgeep": Désignation de l’US Navy du PA-59K (58-5510) motorisé par une turbine Turbomeca Artouste IIB de 298kW; un exemplaire modifié.

VZ-8P-2 "Airgeep": Désignation de l’US Navy du PA-59K (58-5510) motorisé par une turbine Garrett AiResearch TPE331-6 de 410kW; un exemplaire modifié.

VZ-8P (B) "Airgeep II" : Désignation d’usine du PA-59H, motorisé par deux turbines Turbomeca Artouste IIB et capable de transporter quatre passagers; un exemplaire construit.


Utilisateurs militaires :
USA : Deux prototypes en essais au sein de l’US Army de 1958 à 1960.


Caractéristiques VZ-8P:
Equipage : 1
Passagers : 1
Longueur : 7,95m
Largeur : 2,87m
Hauteur : 2,03m
Diamètre des rotors: 2,26m
Surface des rotos (chacun): 4,00m2
Masse à vide : 835kg
Masse au décollage : 1’060kg
Points d’attache : 1

Moteurs :
Deux moteurs à pistons Lycoming O-360-A2A de 135kW (184ch) chacun.

Performances :
Vitesse max : 105km/h
Vitesse de croisière : 80km/h
Hauteur de vol : 900m
Endurance : 0h30
Distance franchissable : 40km
Distance de décollage : 0m
Distance d’atterrissage : 0m

Armement :
Un canon sans recul.


* * * * * * * * * * * *

Caractéristiques VZ-8P (B):
Equipage : 1
Passagers : 4
Longueur : 7,45m
Largeur : 2,82m
Hauteur : 1,78m
Diamètre des rotors: 2,49m
Surface des rotos (chacun): 4,87m2
Masse à vide : 1’184kg
Masse au décollage : 1’665kg
Masse maximale au décollage : 2’177kg
Charge utile : 512kg

Moteurs :
Deux turbines Turbomeca Artouste IIB de 410kW (557ch) chacune.

Performances :
Vitesse max : 136km/h
Vitesse de croisière : 112km/h
Hauteur de vol : 914m
Endurance : 0h30
Distance franchissable : 56km
Distance de décollage : 0m
Distance d’atterrissage : 0m

Armement :
Un canon sans recul.


Liens internet :
https://en.wikipedia.org/wiki/Piasecki_VZ-8_Airgeep
http://www.aviastar.org/helicopters_eng/piasecki_airjeep.php
http://uk.complex.com/sports/2013/06/a-history-of-the-flying-car/1962-piasecki-vz-8-airgeep
http://www.anigrand.com/AA2019_VZ-8.htm
http://1000aircraftphotos.com/Contributions/BlackTed/10799.htm
Re: Piasecki VZ-8 Airgeep à 24/12/2016 10:12 Clansman
La fiche sur le site

Ah oui, je comprend mieux ta remarque hier au sujet du VZ-7. :D
Re: Piasecki VZ-8 Airgeep à 25/12/2016 22:37 Jericho

Clansman a écrit

La fiche sur le site
Merci Clans!


Clansman a écrit

Ah oui, je comprend mieux ta remarque hier au sujet du VZ-7. :D
Tu es de mon avis alors? :D
Re: Piasecki VZ-8 Airgeep à 26/12/2016 10:22 Clansman
Tu es de mon avis alors?

Ouaip. Je me demande ce que ça aurait donné sur un plan opérationnel.

J'en profite pour dire que concernant les fiches, nous allons observer la traditionnelle pause des fêtes de fins d'année. Reprise début janvier. :D
Re: Piasecki VZ-8 Airgeep à 27/12/2016 22:44 Jericho

Clansman a écrit

J'en profite pour dire que concernant les fiches, nous allons observer la traditionnelle pause des fêtes de fins d'année. Reprise début janvier. :D
Yep! Une petite pause qui fera du bien… :D
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Dec. 24, 2016, 9:14 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires