Rappels

Histoire de l'appareil

Le Chrysler VZ-6 est un appareil expérimental à décollage vertical monoplace, motorisé par un moteur à pistons entrainant deux hélices sustentatrices carénées en tandem.
C’est en 1956 que l’US Army sollicite des proposition de la part des constructeurs américains en ce qui concerne un véhicule utilitaire aérien léger qui combinerait la polyvalence et la facilité de fonctionnement de la Jeep avec la capacité de survoler un terrain particulièrement dangereux ou difficile d’accès. Cet appareil devrait, selon les planificateurs militaires, décoller et atterrir à la verticale, voler à une vitesse de 80km/h à basse altitude et transporter 450kg de charge utile pendant plusieurs heures à une hauteur comprise entre 1,5 et 4 mètres au-dessus du sol. Trois constructeurs s’annoncent et, en 1957, l’US Army signe des contrats pour le développement de prototypes avec Curtiss-Wright, Piasecki et Chrysler.

Pour cette compétition "Flying Jeep", Chrysler choisi une configuration rectangulaire aux extrémités arrondies, munie de deux hélices tripales carénées de sustentation actionnées par un moteur à pistons Lycoming de 373kW (507ch) en position centrale. Le pilote est assis à côté du moteur, déporté sur le côté gauche. Une sorte de jupe en caoutchouc fixée autour du bord inférieur de l’appareil, comme sur un aéroglisseur, permet d’améliorer le rendement du souffle des hélices de sustentation. La propulsion s’effectue grâce à un léger abaissement du nez de l’appareil et le fléchissement de l’hélice arrière. Les contrôles s’effectuent grâce à des aubes situées en amont et en aval des hélices. Les surfaces mobiles situées au-dessus de l’appareil permettent de régler le tangage, alors que celles au-dessous, dans le flux, contrôlent le roulis et le lacet.

Les deux prototypes sont désignés VZ-6 et munis des numéros de série 58-5506 et 58-5507. Le premier est livré à l’US Army à la fin de l’année 1958. Ses premiers essais en vol captif sont effectués en début d’année 1959, mais avec sa masse au décollage de 1’080kg, il est déjà évident qu’il sera trop lourd, ou sous-motorisé, pour atteindre les spécifications demandées.

De plus, les VZ-6 souffrent de gros problèmes de stabilité latérale qui sont mis nettement en évidence lors du premier vol libre du 58-5506, durant lequel il s’est complètement retourné. Le pilote n’est que légèrement blessé dans l’accident, mais l’appareil est trop endommagé pour pouvoir être réparé. Plutôt que de financer des modifications de conception coûteuses sur le 58-5507 encore en cours de montage, l’US Army préfère mettre fin au développement du VZ-6 et les deux prototypes sont officiellement retirés du service en 1960.

Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • Chrysler VZ-6C : Prototype de Jeep volante, un exemplaire construit.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Chrysler VZ-6C voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 1 089 kg (2 400 lbs)
  • Surface du rotor : 10,78 m² (116,035 sq. ft)
  • Diamètre du rotor principal : 2,62 m (8,596 ft)
  • Hauteur : 1,57 m (5,151 ft)
  • Longueur : 6,55 m (21,49 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 80 km/h (50 mph, 43 kts)
  • Charge alaire, au décollage : 100,985 kg/m² (20,683 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à pistons Lycoming de 500 hp
  • Puissance unitaire : 373 kW (507 ch, 500 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
Chrysler VZ-6 à 22/12/2016 09:04 Jericho
Le Chrysler VZ-6 est un appareil expérimental à décollage vertical monoplace, motorisé par un moteur à pistons entrainant deux hélices sustentatrices carénées en tandem.
C’est en 1956 que l’US Army sollicite des proposition de la part des constructeurs américains en ce qui concerne un véhicule utilitaire aérien léger qui combinerait la polyvalence et la facilité de fonctionnement de la Jeep avec la capacité de survoler un terrain particulièrement dangereux ou difficile d’accès. Cet appareil devrait, selon les planificateurs militaires, décoller et atterrir à la verticale, voler à une vitesse de 80km/h à basse altitude et transporter 450kg de charge utile pendant plusieurs heures à une hauteur comprise entre 1,5 et 4 mètres au-dessus du sol. Trois constructeurs s’annoncent et, en 1957, l’US Army signe des contrats pour le développement de prototypes avec Curtiss-Wright, Piasecki et Chrysler.

Pour cette compétition "Flying Jeep", Chrysler choisi une configuration rectangulaire aux extrémités arrondies, munie de deux hélices tripales carénées de sustentation actionnées par un moteur à pistons Lycoming de 373kW (507ch) en position centrale. Le pilote est assis à côté du moteur, déporté sur le côté gauche. Une sorte de jupe en caoutchouc fixée autour du bord inférieur de l’appareil, comme sur un aéroglisseur, permet d’améliorer le rendement du souffle des hélices de sustentation. La propulsion s’effectue grâce à un léger abaissement du nez de l’appareil et le fléchissement de l’hélice arrière. Les contrôles s’effectuent grâce à des aubes situées en amont et en aval des hélices. Les surfaces mobiles situées au-dessus de l’appareil permettent de régler le tangage, alors que celles au-dessous, dans le flux, contrôlent le roulis et le lacet.

Les deux prototypes sont désignés VZ-6 et munis des numéros de série 58-5506 et 58-5507. Le premier est livré à l’US Army à la fin de l’année 1958. Ses premiers essais en vol captif sont effectués en début d’année 1959, mais avec sa masse au décollage de 1’080kg, il est déjà évident qu’il sera trop lourd, ou sous-motorisé, pour atteindre les spécifications demandées.

De plus, les VZ-6 souffrent de gros problèmes de stabilité latérale qui sont mis nettement en évidence lors du premier vol libre du 58-5506, durant lequel il s’est complètement retourné. Le pilote n’est que légèrement blessé dans l’accident, mais l’appareil est trop endommagé pour pouvoir être réparé. Plutôt que de financer des modifications de conception coûteuses sur le 58-5507 encore en cours de montage, l’US Army préfère mettre fin au développement du VZ-6 et les deux prototypes sont officiellement retirés du service en 1960.


Versions :
VZ-6 : Prototype de Jeep volante motorisée par un moteur à pistons Lycoming de 373ch entraînant deux hélices de sustentation carénées en tandem ; deux appareils commandés, un construit, l’autre abandonné lors du montage final.


Utilisateurs militaires :
USA : En essais au sein de l’US Army de 1958 à 1960.


Caractéristiques :
Equipage : 1
Passagers : 0
Longueur : 6,55m
Hauteur : 1,57m
Diamètre des rotors: 2,62m
Surface des rotos (chacun): 5,39m2
Masse au décollage : 1’089kg

Moteurs :
Un moteur à pistons Lycoming de 373kW (507ch).

Performances estimées:
Vitesse max : 80km/h
Distance de décollage : 0m
Distance d’atterrissage : 0m

Armement :
Sans.


Liens internet :
https://en.wikipedia.org/wiki/Chrysler_VZ-6
http://www.aviastar.org/helicopters_eng/chrysler_vz-6.php
http://www.globalsecurity.org/military/systems/aircraft/vz-6.htm
http://all-aero.com/index.php?option=com_content&view=article&id=2346:chrysler-vz-6&catid=59
http://www.diseno-art.com/news_content/2012/10/strange-vehicles-chrysler-vz-6-flying-jeep/
Re: Chrysler VZ-6 à 22/12/2016 09:53 Clansman
La fiche sur le site
Re: Chrysler VZ-6 à 22/12/2016 17:06 Jericho
Merci Clansman!
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Dec. 22, 2016, 9:36 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires