Rappels

  • Premier vol :
  • Missions : Essais en vol
  • Constructeur : drapeau Ikarus
  • 2 appareils construits (cellules neuves)

Histoire de l'appareil

Dragoljub Beslin développa l'Ikarus 452 à peu près au même moment que l'Ikarus 451. C'était lui aussi un avion expérimental, propulsé par les mêmes réacteurs Palas de 150 kgp. Baptisé plus précisément Ikarus 452M (pour Mlazni, avion à réaction), il fut conçu comme démonstrateur d'avion de chasse ou d'attaque au sol, avec un armement prévu de 2 mitrailleuses Browning de 12,7 mm.

Sa forme était en revanche beaucoup plus avancée : ailes en flèche et médianes, empennage bipoutre avec dérives en flèche, train d'atterrissage tricycle se rétractant vers l'avant. L'empennage horizontal reliait les dérives entre elle au sommet, présentait également une flèche et était lui-même fixé au fuselage par une arête centrale. Même la construction faisait appel à un alliage expérimental.

Les réacteurs étaient placés l'un au-dessus de l'autre (à la manière du BAC Lightning), alimentés chacun par leurs propres entrées d'air : le réacteur du bas était alimenté par des entrées d'air à la racine des ailes et celui du haut par des entrées d'air latérales et semi-dorsales à l'arrière du fuselage. L'avion était très petit, à peine 6 mètres de long. Sous certains angles, il pouvait faire pense au F7U Cutlass.

Il fut annoncé le 30 avril 1953 et le prototype examiné par Tito en personne le 21 mai. 2 exemplaires furent construits à Zemun, dont le premier fit son vol inaugural le 24 juillet 1953 (1954 selon certaines sources). Ce premier vol, effectué par Tugomir Prebeg, se serait mal terminé à cause d'une panne moteur. L'atterrissage d'urgence se fit dans un champ de maïs, l'appareil fut endommagé et le pilote gravement blessé. Le crash serait du à une défaillance de l'alimentation en carburant.

Un troisième prototype, le 452-3, était envisagé avec 3 réacteurs et un canon HS-404 de 20 mm à la place d'une des mitrailleuses. Il ne fut pas plus construit que le 4e, qui devait accueillir 2 réacteurs Marboré II de 400 kgp, 2 canons de 20 mm, voire des roquettes HVAR pour l'attaque au sol, le tout pour une cellule agrandie de 8%.

L'Ikarus 452, second avion à réaction yougoslave, était très moderne pour l'époque et devait être la base du premier intercepteur à réaction construit en Yougoslavie. Il aurait battu un record de vitesse et d'altitude dans sa catégorie. Un exemplaire serait également conservé par le musée de l'aviation de Belgrade. Il fut abandonné en faveur d'un projet encore plus ambitieux, le Soko B-12, qui ne fut jamais construit. D'autres sources indiquent que les données obtenues servirent à la conception du Soko Galeb, ce qui est étonnant tant ils se ressemblent peu.

Versions référencées

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Ikarus 452M voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 1 680 kg (3 704 lbs) (1100 kg selon certaines sources)
  • Masse à vide : 1 220 kg (2 690 lbs)
  • Surface alaire : 11,2 m² (120,556 sq. ft)
  • Hauteur : 1,77 m (5,807 ft) (2,1 m selon d'autres sources)
  • Envergure : 5,25 m (17,224 ft) (4,2 m selon d'autres sources)
  • Longueur : 5,97 m (19,587 ft) (6,4 m selon d'autres sources)

Performances

  • Vitesse maximum : 786 km/h (488 mph, 424 kts)
  • Vitesse de croisière : 624 km/h (388 mph, 337 kts)
  • Vitesse d'atterrissage : 190 km/h (118 mph, 103 kts)
  • Endurance maximale : 1 h 15 mn.
  • Distance franchissable : 540 km (336 mi, 292 nm)
  • Plafond opérationnel : 9 800 m (32 152 ft)
  • Charge alaire, à vide : 108,929 kg/m² (22,31 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 150 kg/m² (31 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 réacteurs Turbomeca Palas
  • Puissance unitaire : 150 kgp (1,47 kN, 331 lbf)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
Ikarus 452 à 29/09/2016 08:15 Clansman
Dragoljub Beslin développa l'Ikarus 452 à peu près au même moment que l'Ikarus 451. C'était lui aussi un avion expérimental, propulsé par les mêmes réacteurs Palas de 150 kgp. Baptisé plus précisément Ikarus 452M (pour Mlazni, avion à réaction), il fut conçu comme démonstrateur d'avion de chasse ou d'attaque au sol, avec un armement prévu de 2 mitrailleuses Browning de 12,7 mm.

Sa forme était en revanche beaucoup plus avancée : ailes en flèche et médianes, empennage bipoutre avec dérives en flèche, train d'atterrissage tricycle se rétractant vers l'avant. L'empennage horizontal reliait les dérives entre elle au sommet, présentait également une flèche et était lui-même fixé au fuselage par une arête centrale. Même la construction faisait appel à un alliage expérimental.

Les réacteurs étaient placés l'un au-dessus de l'autre (à la manière du BAC Lightning), alimentés chacun par leurs propres entrées d'air : le réacteur du bas était alimenté par des entrées d'air à la racine des ailes et celui du haut par des entrées d'air latérales et semi-dorsales à l'arrière du fuselage. L'avion était très petit, à peine 6 mètres de long. Sous certains angles, il pouvait faire pense au F7U Cutlass.

Il fut annoncé le 30 avril 1953 et le prototype examiné par Tito en personne le 21 mai. 2 exemplaires furent construits à Zemun, dont le premier fit son vol inaugural le 24 juillet 1953 (1954 selon certaines sources). Ce premier vol, effectué par Tugomir Prebeg, se serait mal terminé à cause d'une panne moteur. L'atterrissage d'urgence se fit dans un champ de maïs, l'appareil fut endommagé et le pilote gravement blessé. Le crash serait du à une défaillance de l'alimentation en carburant.

Un troisième prototype, le 452-3, était envisagé avec 3 réacteurs et un canon HS-404 de 20 mm à la place d'une des mitrailleuses. Il ne fut pas plus construit que le 4e, qui devait accueillir 2 réacteurs Marboré II de 400 kgp, 2 canons de 20 mm, voire des roquettes HVAR pour l'attaque au sol, le tout pour une cellule agrandie de 8%.

L'Ikarus 452, second avion à réaction yougoslave, était très moderne pour l'époque et devait être la base du premier intercepteur à réaction construit en Yougoslavie. Il aurait battu un record de vitesse et d'altitude dans sa catégorie. Un exemplaire serait également conservé par le musée de l'aviation de Belgrade. Il fut abandonné en faveur d'un projet encore plus ambitieux, le Soko B-12, qui ne fut jamais construit. D'autres sources indiquent que les données obtenues servirent à la conception du Soko Galeb, ce qui est étonnant tant ils se ressemblent peu.



https://en.wikipedia.org/wiki/Ikarus_452M

http://www.minijets.org/index.php?id=126

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ru&u=http://www.airwar.ru/enc/xplane/452.html&prev=search

http://www.secretprojects.co.uk/forum/index.php?topic=6065.0

http://1000aircraftphotos.com/Contributions/KleinBernhard/10165.htm

http://www.aviastar.org/air/yugoslavia/ikarus_452.php

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ru&u=http://airspot.ru/catalogue/item/ikarus-452&prev=search

http://all-aero.com/index.php/contactus/46-planes-i-j-k/13465-ikarus-452-m
Re: Ikarus 452 à 29/09/2016 08:36 Clansman
La fiche sur le site

Les photos ne sont pas libres de droit, malheureusement.

Un p'tit zinc très intéressant.
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 29, 2016, 8:20 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires