Rappels

Histoire de l'appareil

Le Wallis WA-116 est un autogire ultra léger monoplace, monomoteur, muni d’une hélice de sustentation et d’une hélice de propulsion bipales, d’une dérive et d’un train d’atterrissage tricycle fixe.

Au début des années 1960, l’ancien pilote de la RAF, le Wing Commander Ken Wallis, étudie diverses améliorations à apporter aux autogires. Par la suite, il les intègre sur des prototypes, le premier étant immatriculé G-ARRT.
La principale évolution consiste en une tête de rotor munie d’un cardan permettant au WA-116 une grande stabilité sans avoir besoin de toucher les commandes. Son fuselage est profilé, avec un petit pare-brise, protégeant en partie le pilote. Derrière celui-ci se situe d’arbre de rotor, avec l’hélice de sustentation bipale. À l’arrière se trouve le moteur Wallis-McCulloch 4318A de 54kW (72ch) qui entraine l’hélice propulsive bipale. À la base du fuselage est fixée une poutre de queue tubulaire supportant une dérive au sommet arrondi. Le train d’atterrissage tricycle est fixe.

Le premier vol est effectué le 2 août 1961 et, par la suite, quelques petites modifications sont apportées. Ces appareils sont par la suite surnommés "Little Nellie".

En 1962, cinq EA-116 sont construits par Beagle Aircraft. Intéressée, l’Army Air Corps britannique en évalue trois, immatriculés XR942, XR943 et XR944. Elle les restitue ensuite à Wallis et n’en commandera finalement pas en série.

D’autres versions sont construites, dont le WA-116-T biplace et d’autres munies d’une motorisation plus puissante (WA-117, WA-118, WA-119 et WA-121).

En 1974, une distance de 670,26km franchie en circuit fermé avec le WA-116F permet à K. Wallis de battre le record du monde dans cette catégorie d’appareil.

La plus grande publicité faite au WA-116 est très certainement lorsqu’il apparait, dans une version spécialement armée, piloté par James Bond en personne dans le film "You Only Live Twice" (On ne vit que deux fois).
Malheureusement, même après ce film, peu d’exemplaires sont achetés par des clients et la plupart seront utilisés par Ken Wallis à des fins promotionnelles ou de recherche.

En 1983, une production en série était sur le point d’être réalisée avec l’entreprise Vinten Ltd, afin de fournir diverses forces paramilitaires et de polices. La certification devait avoir lieu en 1984, mais finalement aucune production n’a été lancée.
Au total, on dénombre au moins une dizaine d’exemplaires des différentes versions. Ken Wallis, décédé en 2013 à 97 ans, a effectué son dernier vol sur son WA-116 G-ARZB l’année de son décès.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • Wallis WA-116 Agile : Version de base motorisée par un moteur Wallis-McCulloch 4318A de 54kW (72ch); cinq exemplaires construits.
  • Wallis WA-116-T : Version biplace du WA-116 motorisée par un moteur Wallis-McCulloch 4318A de 54kW (72ch); un exemplaire construit.
  • Wallis WA-116-007 : Exemplaires modifiés pour les besoins d'un film.
  • Wallis WA-117 Venom : Version motorisée par un moteur Rolls-Royce Continental O-200-B de 75kW (100ch); un exemplaire construit.
  • Wallis WA-118 Meteorite : Version motorisée par un moteur turbocompressé Meteor Alfa I modifié de 89kW (120ch); un exemplaire construit.
  • Wallis WA-119 : Version motorisée par un moteur Hillman Imp de 990cc permettant 29kW (40ch), un exemplaire construit.
  • Wallis WA-121 : Version allégée pour la recherche à haute altitude motorisée par un Wallis-McCulloch; un exemplaire construit en 1972.
  • Wallis WA-122 : Version biplace utilisée à des fins de recherche.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Wallis WA-116 Agile voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 249 kg (549 lbs)
  • Masse à vide : 116 kg (256 lbs)
  • Surface du rotor : 30,17 m² (324,747 sq. ft)
  • Diamètre du rotor principal : 6,2 m (20,341 ft)
  • Hauteur : 1,8 m (5,906 ft)
  • Longueur : 3,38 m (11,089 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 161 km/h (100 mph, 87 kts)
  • Distance de décollage : 27 m (89 ft)
  • Endurance maximale : 2 h 27 mn.
  • Distance franchissable : 209 km (130 mi, 113 nm)
  • Plafond opérationnel : 3 048 m (10 000 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 5,4 m/s (17,717 ft/s)
  • Charge alaire, à vide : 3,84 kg/m² (0,79 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 8,253 kg/m² (1,69 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à cylindres à plat McCulloch 4318A
  • Puissance unitaire : 54 kW (73 ch, 72 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
Wallis WA-116 "Little Nellie" à 06/09/2016 08:54 Jericho
Le Wallis WA-116 est un autogire ultra léger monoplace, monomoteur, muni d’une hélice de sustentation et d’une hélice de propulsion bipales, d’une dérive et d’un train d’atterrissage tricycle fixe.

Au début des années 1960, l’ancien pilote de la RAF, le Wing Commander Ken Wallis, étudie diverses améliorations à apporter aux autogires. Par la suite, il les intègre sur des prototypes, le premier étant immatriculé G-ARRT.
La principale évolution consiste en une tête de rotor munie d’un cardan permettant au WA-116 une grande stabilité sans avoir besoin de toucher les commandes. Son fuselage est profilé, avec un petit pare-brise, protégeant en partie le pilote. Derrière celui-ci se situe d’arbre de rotor, avec l’hélice de sustentation bipale. À l’arrière se trouve le moteur Wallis-McCulloch 4318A de 54kW (72ch) qui entraine l’hélice propulsive bipale. À la base du fuselage est fixée une poutre de queue tubulaire supportant une dérive au sommet arrondi. Le train d’atterrissage tricycle est fixe.

Le premier vol est effectué le 2 août 1961 et, par la suite, quelques petites modifications sont apportées. Ces appareils sont par la suite surnommés "Little Nellie".

En 1962, cinq EA-116 sont construits par Beagle Aircraft. Intéressée, l’Army Air Corps britannique en évalue trois, immatriculés XR942, XR943 et XR944. Elle les restitue ensuite à Wallis et n’en commandera finalement pas en série.

D’autres versions sont construites, dont le WA-116-T biplace et d’autres munies d’une motorisation plus puissante (WA-117, WA-118, WA-119 et WA-121).

En 1974, une distance de 670,26km franchie en circuit fermé avec le WA-116F permet à K. Wallis de battre le record du monde dans cette catégorie d’appareil.

La plus grande publicité faite au WA-116 est très certainement lorsqu’il apparait, dans une version spécialement armée, piloté par James Bond en personne dans le film "You Only Live Twice" (On ne vit que deux fois).
Malheureusement, même après ce film, peu d’exemplaires sont achetés par des clients et la plupart seront utilisés par Ken Wallis à des fins promotionnelles ou de recherche.

En 1983, une production en série était sur le point d’être réalisée avec l’entreprise Vinten Ltd, afin de fournir diverses forces paramilitaires et de polices. La certification devait avoir lieu en 1984, mais finalement aucune production n’a été lancée.
Au total, on dénombre au moins une dizaine d’exemplaires des différentes versions. Ken Wallis, décédé en 2013 à 97 ans, a effectué son dernier vol sur son WA-116 G-ARZB l’année de son décès.


Versions :
WA-116 Agile : Version de base motorisée par un moteur Wallis-McCulloch 4318A de 54kW (72ch); cinq exemplaires construits.

WA-116-T : Version biplace du WA-116 motorisée par un moteur Wallis-McCulloch 4318A de 54kW (72ch); un exemplaire construit.

WA-116-007 : WA-116 modifié utilisé par le célèbre espion du MI6, James Bond, visible dans le film "You Only Live Twice" ("On ne vit que deux fois" en VF), deux exemplaires modifiés (immatriculés G-ARZB et G-AVDH).

WA-117 Venom : Version motorisée par un moteur Rolls-Royce Continental O-200-B de 75kW (100ch); un exemplaire construit.

WA-118 Meteorite : Version motorisée par un moteur turbocompressé Meteor Alfa I modifié de 89kW (120ch); un exemplaire construit.

WA-119 : Version motorisée par un moteur Hillman Imp de 990cc permettant 29kW (40ch), un exemplaire construit.

WA-121 : Version allégée pour la recherche à haute altitude motorisée par un Wallis-McCulloch; un exemplaire construit en 1972.

WA-122 : Version biplace utilisée à des fins de recherche.


Utilisateurs militaires :
Royaume-Uni : 3 WA-116 en évaluation au sein de l’Army Air Corps entre 1962 et 1964.


Caractéristiques WA-116 :
Equipage : 1
Passagers : 0
Longueur : 3,38m
Hauteur : 1,8m
Diamètre du rotor principal : 6,20m
Surface du rotor principal: 30,17m2
Diamètre du rotor de propulsion : 1,2m
Surface du rotor de queue: 1,13m2
Masse à vide : 116kg
Masse maximale au décollage : 249kg
Points d’attache : 0

Moteurs :
Un moteur à pistons Wallis-McCulloch 4318A de 54kW (72ch).

Performances :
Vitesse max : 161km/h
Vitesse ascensionnelle : 5,4m/s
Plafond opérationnel : 3’048m
Endurance : 2h27
Distance franchissable : 209km
Distance de décollage : 27m

Armement :
Sans.

**********************************************************************

Caractéristiques WA-116-007 :
Equipage : 1
Longueur : 3,38m
Hauteur : 1,8m
Diamètre du rotor principal : 6,20m
Surface du rotor principal: 30,17m2
Diamètre du rotor de propulsion : 1,20m
Surface du rotor de queue: 1,13m2
Masse à vide : 145kg
Masse maximale au décollage : 317kg
Points d’attache : 6

Moteurs :
Un moteur à pistons Wallis-McCulloch 4318A de 54kW (72ch).

Performances :
Vitesse max : 206km/h
Vitesse ascensionnelle : 5,4m/s
Plafond opérationnel : 3’048m
Distance de décollage : 27m

Armement :
Deux mitrailleuses dans le fuselage, deux paniers à roquettes avec sept roquettes chacun, deux lance-flamme, deux générateurs de fumée, des mini-bombes freinées par parachutes et deux missiles air-air d’autoprotection à courte portée.


Liens internet :
https://en.wikipedia.org/wiki/Wallis_WA-116_Agile
http://www.aviastar.org/helicopters_eng/wallis_nelly.php
http://www.bmt216a.dk/Vehicles/BMT216Avehicle.php?vpage=6
http://www.gyroplanepassion.com/LittleNellie.html
https://aviation-safety.net/wikibase/wiki.php?id=82659
http://www.helis.com/database/model/118/
http://www.thejamesbonddossier.com/content/little-nellie-the-wallis-wa-116-autogyro.htm
http://www.jamesbondlifestyle.com/product/little-nellie-wallis-wa-116-agile-series-1-gyroplane
Re: Wallis WA-116 "Little Nellie" à 06/09/2016 10:21 Clansman
Little Nellie est sur le site
Re: Wallis WA-116 "Little Nellie" à 06/09/2016 11:13 Jericho

Clansman a écrit

Little Nellie est sur le site
Merci pour elle.
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 6, 2016, 9:47 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires