Rappels

Histoire de l'appareil

Fin 1916, les appareils Morane Saulnier type L, LA et P ont tous été retirés des premières lignes. Le Type N ayant fait un flop lors du concours des chasseurs de 1916, la société doit absolument proposer de nouveaux appareils à l’Aviation Militaire si elle ne veut pas disparaître. Pour cela, elle présente 2 nouveaux monoplaces au début de 1917 : un monoplan a aile parasol, le type AI et son équivalent en version biplan, le type AF.

Le type AF était le premier chasseur biplan développé par Morane-Saulnier. Il reprenait le fuselage du type AI avec 2 ailes décalées, sans dièdre et avec un mât en "N". Plus compact que son cousin monoplan, l’appareil démontra lors de son premier vol, le 23 juin 1917, une réelle manœuvrabilité et des performances globales correctes.

Malheureusement pour lui, il n’apportait rien de plus de ce que pouvait déjà apporter le SPAD S.XIII déjà en pleine montée en production et qui donnait entière satisfaction sur le Front. De plus, le type AI le surclassait. L’Aéronautique Militaire ne fit donc aucune commande. Tout comme l’Aéronavale lorsque l’entreprise proposa aux marins français le Morane Saulnier type AFH !

Le type AFH était un type AF dont le train principal avait été remplacé par un flotteur central et un petit flotteur entourant la roulette de queue. Des roues étaient intégrées au flotteur principal ce qui permettait à l'avion de décoller partir du pont d'un navire ou de la terre ferme, et pouvait atterrir sur l'eau. Le type AFH a effectué des essais en vol en novembre 1917 mais n'a pas été retenu pour une mise en production.


Texte de FoxKilo02, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • Morane-Saulnier MoS 28C.1 Type AF : Chasseur biplan. Un prototype construit. Pas de mise en production.
  • Morane-Saulnier MoS 28 Type AFH : Version hydravion du type « AF » Un prototype construit. Pas de mise en production.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Morane-Saulnier MoS 28C.1 Type AF voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 649 kg (1 431 lbs)
  • Masse à vide : 421 kg (928 lbs)
  • Surface alaire : 15,31 m² (164,795 sq. ft)
  • Hauteur : 2,35 m (7,71 ft)
  • Envergure : 7,47 m (24,508 ft)
  • Longueur : 5,15 m (16,896 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 207 km/h (129 mph, 112 kts)
  • Vitesse de croisière : 188 km/h (117 mph, 102 kts)
  • Endurance maximale : 1 h 30 mn.
  • Plafond opérationnel : 6 000 m (19 685 ft) (6400 m maximum)
  • Vitesse ascensionnelle : 8,3 m/s (27,231 ft/s)
  • Charge alaire, à vide : 27,498 kg/m² (5,632 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 42,391 kg/m² (8,682 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur rotatif Le Rhône 9Jb
  • Puissance unitaire : 88 kW (120 ch, 118 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
Morane-Saulnier MoS-28 type « AF» et « AFH » à 03/06/2016 16:40 foxkilo02
Après une courte incartade allemande, me voici de retour en France avec un prototype dont on ne connaît pas grand-chose et qui ne fut pas un succès… :mrgreen:

Origines

Fin 1916, les appareils Morane Saulnier type L, LA et P ont tous été retirés des premières lignes. Le Type N ayant fait un flop lors du concours des chasseurs de 1916, la société doit absolument proposer de nouveaux appareils à l’Aviation Militaire si elle ne veut pas disparaître. Pour cela, elle présente 2 nouveaux monoplaces au début de 1917 : un monoplan a aile parasol, le type AI et son équivalent en version biplan, le type AF.
Le type AF était le premier chasseur biplan développé par Morane Saulnier. Il reprenait le fuselage du type AI avec 2 ailes décalées, sans dièdre et avec un mât en "N". Plus compact que son cousin monoplan, l’appareil démontra lors de son premier vol, le 23 juin 1917, une réelle manœuvrabilité et des performances globales correctes. Malheureusement pour lui, il n’apportait rien de plus de ce que pouvait déjà apporter le SPAD S.XIII déjà en pleine montée en production et qui donnait entière satisfaction sur le Front. De plus, le type AI le surclassait. L’Aéronautique Militaire ne fit donc aucune commande. Tout comme l’Aéronavale lorsque l’entreprise proposa aux marins français le Morane Saulnier type AFH!
Le type AFH était un type AF dont le train principal avait été remplacé par un flotteur central et un petit flotteur entourant la roulette de queue. Des roues étaient intégrées au flotteur principal ce qui permettait à l'avion de décoller partir du pont d'un navire ou de la terre ferme, et pouvait atterrir sur l'eau. Le type AFH a effectué des essais en vol en novembre 1917 mais n'a pas été retenu pour une mise en production.

Versions

:arrow: Morane-Saulnier MoS 28.C1 type « AF » : chasseur biplan. Un prototype construit. Pas de mise en production.
:arrow: Morane-Saulnier MoS 28 type « AFH » : version hydravion du type « AF » Un prototype construit. Pas de mise en production.


Utilisateurs militaires

Pas de mise en production.

Caractéristiques du Morane Saulnier AF

Premier vol : 23 Juin 1917
Rôle : avion de chasse
Equipage : 1
Longueur : 5,15 m
Envergure : 7,47 m
Hauteur : 2,35 m
Surface alaire : 15,31m2
Poids à vide : 421 kg
Masse maximale au décollage : 649 kg

Motorisation:

1 moteur Gnome et Rhône 9Jb de 120 CV

Performances :

Vitesse maximale : 207 km/h
Vitesse de croisière : 188 km/h
Vitesse ascensionnelle: 8,3 m/s
Plafond maximal: 6 400 m
Plafond de service : 6000m
Autonomie : 1h30

Armement:

1 mitrailleuse Vickers de 7,7 mm


Principaux liens Internet

Wikipédia
FlyingMachines
Aviafrance
Re: Morane-Saulnier MoS-28 type « AF» et « AFH » à 04/06/2016 09:49 Clansman
La fiche sur le site
Répondre aux messages »
Texte de , créé le June 4, 2016, 7:50 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires