Rappels

Histoire de l'appareil

Le Breda-Pittoni BP.471 est un avion de transport bimoteur à ailes hautes en mouette inversée, muni d’un empennage conventionnel, d’un train d’atterrissage tricycle escamotable, et capable de transporter jusqu’à 18 passagers.

Après le second conflit mondial, l’industrie italienne se relève tant bien que mal, parfois grâce à une aide du gouvernement qui permet de reconstruire les usines endommagées par les bombardements. C’est le cas pour la Società Italiana Ernesto Breda per Costruzioni Meccaniche, une entreprise milanaise présente sur le marché de l’aéronautique et des armes, mais également des chemins de fer et des bateaux. Pour relancer sa production, Breda commande au concepteur Mario Pittoni de lui dessiner un avion de transport bimoteur pouvant être modifié si besoin pour une utilisation militaire.

Le nouvel appareil, désigné Breda-Pittoni BP.471, est un avion de taille moyenne à la structure métallique et au fuselage cylindrique. L’avant est arrondi, le cockpit est muni de fenêtres permettant une visibilité correcte vers l’avant et les côté et le dessous du nez est également en partie vitré afin de facilité l’approche à vue lors de l’atterrissage. Le poste de pilotage est équipé de deux sièges côte-à-côte pour le pilote et le copilote. Sur les versions civiles, deux autres sièges peuvent être installés derrière eux pour le personnel de cabine. La cabine des passagers, dans laquelle sont installés des toilettes, un bar et même une garde-robe, est prévue pour accueillir jusqu’à 18 personnes. En cas de transport de fret, jusqu’à 2’230 kg peuvent être embarqués, de même que jusqu’à 18 soldats entièrement équipés pour la version de transport militaire. L’accès se fait par une double porte à l’arrière.

Les ailes, effilées, sont implantées en positions haute. Elles sont en mouette inversée avec un fort dièdre négatif sur la partie intérieure, jusqu’aux nacelles-moteur, puis ont un dièdre positif jusqu’à leur extrémité qui est arrondie. La dérive, carrée, est munie d’une petite arête à l’avant. À sa base sont fixés les empennages horizontaux, également de forme effilée. La propulsion est assurée par deux moteurs en étoile Pratt & Whitney R-1830-92 Twin Wasp de 890 kW (1’210 cv) entrainant des hélices tripales. Le train d’atterrissage tricycle est escamotable, le train avant équipé de deux roues en diabolo sous le fuselage à l’arrière de la verrière ventrale et le train principal dans les nacelles-moteurs.

Le prototype, immatriculé MM61801 effectue son premier vol en 1950. Il est acheté par l’AMI (Aeronautica Militare Italiana) pour évaluation. Par la suite, elle l’utilise de 1950 à 1954 comme avion de transport pour le ministère de la défense, mais ne commande pas d’autres exemplaires.

Le BP.471 est proposé pour le transport de passager, le transport de fret, le transport militaire, l’entrainement à la navigation et au pilotage sur bimoteur, mais malheureusement Breda n’a jamais reçu de commande en série pour cet appareil.

En 1951, le constructeur Breda est en difficulté financière. Le BP. 471 ne se vend pas et les commandes éventuelles de BZ.308 restent trop peu nombreuses pour lancer une production en série. Il n’est pas impossible que des pressions aient été effectuées par le gouvernement de la jeune république italienne pour bénéficier du plan Marshall américain. Quoi qu’il en soit, Breda doit fermer son secteur aéronautique cette année-là.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Breda/Pittoni BP.471 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 9 600 kg (21 164 lbs)
  • Masse à vide : 5 440 kg (11 993 lbs)
  • Surface alaire : 54,5 m² (586,633 sq. ft)
  • Hauteur : 5,75 m (18,865 ft)
  • Envergure : 23 m (75 ft)
  • Longueur : 17,5 m (57,415 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 390 km/h (242 mph, 211 kts)
  • Vitesse de décrochage : 125 km/h (78 mph, 67 kts)
  • Distance franchissable : 1 890 km (1 174 mi, 1 021 nm)
  • Distance de convoyage : 4 800 km (2 983 mi, 2 592 nm)
  • Plafond opérationnel : 7 500 m (24 606 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 3,5 m/s (11,483 ft/s) sur un seul moteur.
  • Vitesse ascensionnelle : 11 m/s (36 ft/s)
  • Vitesse maximale BA : 460 km/h (286 mph, 248 kts)
  • Vitesse maximale HA : 415 km/h (258 mph, 224 kts)
  • Charge alaire, à vide : 99,817 kg/m² (20,444 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 176,147 kg/m² (36,078 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 moteurs à cylindres en étoile Pratt & Whitney R-1830-92 Twin Wasp
  • Puissance unitaire : 895 kW (1 217 ch, 1 200 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Forum

Sujet complet »
Breda-Pittoni BP.471 à 30/04/2016 07:25 Jericho
Le Breda-Pittoni BP.471 est un avion de transport bimoteur à ailes hautes en mouette inversée, muni d’un empennage conventionnel, d’un train d’atterrissage tricycle escamotable, et capable de transporter jusqu’à 18 passagers.

Après le second conflit mondial, l’industrie italienne se relève tant bien que mal, parfois grâce à une aide du gouvernement qui permet de reconstruire les usines endommagées par les bombardements. C’est le cas pour la Società Italiana Ernesto Breda per Costruzioni Meccaniche, une entreprise milanaise présente sur le marché de l’aéronautique et des armes, mais également des chemins de fer et des bateaux. Pour relancer sa production, Breda commande au concepteur Mario Pittoni de lui dessiner un avion de transport bimoteur pouvant être modifié si besoin pour une utilisation militaire.

Le nouvel appareil, désigné Breda-Pittoni BP.471, est un avion de taille moyenne à la structure métallique et au fuselage cylindrique. L’avant est arrondi, le cockpit est muni de fenêtres permettant une visibilité correcte vers l’avant et les côté et le dessous du nez est également en partie vitré afin de facilité l’approche à vue lors de l’atterrissage. Le poste de pilotage est équipé de deux sièges côte-à-côte pour le pilote et le copilote. Sur les versions civiles, deux autres sièges peuvent être installés derrière eux pour le personnel de cabine. La cabine des passagers, dans laquelle sont installés des toilettes, un bar et même une garde-robe, est prévue pour accueillir jusqu’à 18 personnes. En cas de transport de fret, jusqu’à 2’230kg peuvent être embarqués, de même que jusqu’à 18 soldats entièrement équipés pour la version de transport militaire. L’accès se fait par une double porte à l’arrière. Les ailes, effilées, sont implantées en positions haute. Elles sont en mouette inversée avec un fort dièdre négatif sur la partie intérieure, jusqu’aux nacelles-moteur, puis ont un dièdre positif jusqu’à leur extrémité qui est arrondie. La dérive, carrée, est munie d’une petite arête à l’avant. À sa base sont fixés les empennages horizontaux, également de forme effilée. La propulsion est assurée par deux moteurs en étoile Pratt & Whitney R-1830-92 Twin Wasp de 890kW (1’210cv) entrainant des hélices tripales. Le train d’atterrissage tricycle est escamotable, le train avant équipé de deux roues en diabolo sous le fuselage à l’arrière de la verrière ventrale et le train principal dans les nacelles-moteurs.

Le prototype, immatriculé MM61801 effectue son premier vol en 1950. Il est acheté par l’AMI (Aeronautica Militare Italiana) pour évaluation. Par la suite, elle l’utilise de 1950 à 1954 comme avion de transport pour le ministère de la défense, mais ne commande pas d’autres exemplaires.

Le BP.471 est proposé pour le transport de passager, le transport de fret, le transport militaire, l’entrainement à la navigation et au pilotage sur bimoteur, mais malheureusement Breda n’a jamais reçu de commande en série pour cet appareil.

En 1951, le constructeur Breda est en difficulté financière. Le BP. 471 ne se vend pas et les commandes éventuelles de BZ.308 restent trop peu nombreuses pour lancer une production en série. Il n’est pas impossible que des pressions aient été effectuées par le gouvernement de la jeune république italienne pour bénéficier du plan Marshall américain. Quoi qu’il en soit, Breda doit fermer son secteur aéronautique cette année-là.


Versions :
BP.471 : Version de base motorisée par deux Pratt & Whitney R-1830-92, un seul prototype construit.


Utilisateurs militaires :
Italie : Un exemplaire de 1950 à 1954 au sein de l’AMI.


Caractéristiques :
Equipage : 2
Passagers : 18
Longueur : 17,5m
Envergure : 23,0m
Hauteur : 5,75m
Surface alaire : 54,50m2
Diamètre des hélices : 3,504m
Masse à vide : 5’440kg
Masse maximale au décollage : 9’600kg
Charge utile : 2230kg
Capacité des réservoirs de carburant : 2’290kg
Points d’attache : 0

Moteurs :
Deux moteurs en étoile Pratt & Whitney R-1830-92 Twin Wasp de 890kW (1’210cv) chacun.

Performances :
Vitesse max haute altitude: 415km/h
Vitesse max basse altitude: 460km/h
Vitesse de croisière : 390km/h
Vitesse minimale : 125km/h
Vitesse ascensionnelle : 11m/s
Vitesse ascensionnelle sur un seul moteur: 3,5m/s
Plafond opérationnel : 7’500m
Distance franchissable : 1’890km
Distance franchissable max (à vide) : 4’800km

Armement :
Sans.


Liens internet :
https://it.wikipedia.org/wiki/Breda-Pittoni_B.P.471
https://en.wikipedia.org/wiki/Breda-Pittoni_BP.471
http://america.pink/breda-pittoni-471_744208.html
http://www.airwar.ru/enc/aliner/bp471.html
http://alternathistory.com/passazhirskii-samolet-breda-pittoni-bp471-italiya
Re: Breda-Pittoni BP.471 à 30/04/2016 10:50 Clansman
La fiche sur le site
Re: Breda-Pittoni BP.471 à 30/04/2016 21:47 Jericho

Clansman a écrit

La fiche sur le site
Merci Clansman! :)
Répondre aux messages »
Texte de , créé le April 30, 2016, 10:26 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires