Rappels

  • Premier vol :
  • Missions : Entraînement
  • Constructeur : drapeau Handley Page
  • 2 appareils construits (cellules neuves)

Histoire de l'appareil

En 1947, Handley Page racheta la plupart des actifs de la firme Miles Aircraft alors en faillite, dont son site à Reading. Ce bureau d'études allait donner naissance à une petite gamme d'appareils dont la désignation commençait par HPR, pour Handley Page Reading. Il y eut ainsi le Marathon (HPR.1 et 5), le Herald (HPR.3) et le Dart Herald (HPR.7) qui étaient des avions de ligne, et le HPR.2 qui était un prototype d'avion d'entraînement de base.

L'Air Ministry décida en 1948 de remplacer tant les Harvard issus de la seconde guerre mondiale que les Prentice, plus récents mais insuffisants. Elle émit la spécification T16/48, complétée par L’Operational Requirement 257 qui définissait les besoins précis : endurance minimale de 2 heures, vitesse de croisière de 110 nœuds. 15 firmes proposèrent des projets, et 2 furent sélectionnés : le P.56 Provost de Percival et le HPR.2 d'Handley Page Reading (Limited).

Ce dernier, appelé aussi "Basic Trainer" et conçu par Edward Gray, était de facture classique : biplace côte-à-côte, train d'atterrissage classique et fixe, dérive conventionnelle, monoplan à ailes basses et monomoteur actionnant une hélice tripale à pas constant de 9 pieds (2,74 m) de diamètre. Le moteur en question était un Armstrong Siddeley Cheetah XVIII de 7 cylindres en étoile refroidi par air et fournissant 420 hp pour le premier prototype. Le second prototype fut doté d'un moteur Alvis Leonides 502/4 de 550 hp avant de revenir au Cheetah XVIII. De fait, le HPR.2 ressemblait énormément au Percival Provost et il est très facile de confondre les deux. L'un des prototypes eut cependant une dérive très fine.

2 prototypes (WE496 et WE505) furent construits, dont le premier effectua le vol inaugural le 1er mai 1950. Son habitacle était inhabituellement spacieux pour l'époque et la canopée, qui glissait vers l'arrière, était actionnée électriquement. Des panneaux amovibles facilitaient l'accès aux composants et donc l'entretien au sol.

Les essais en vol montrèrent qu'il était moins docile que son concurrent le Provost. En fait, sa canopée engendrait de telles turbulences qu'il fallut la remplacer. Bien qu'Handley Page avait confiance en son appareil et estimait pouvoir l'améliorer, le ministère de l'Air lui préféra le Provost pour la production en série. Ce fut la fin du programme HPR.2.

Versions référencées

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Handley Page HPR.2 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 2 005 kg (4 420 lbs)
  • Surface alaire : 21 m² (223 sq. ft)
  • Hauteur : 2,91 m (9,541 ft)
  • Envergure : 11 m (37 ft)
  • Longueur : 9,12 m (29,921 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 278 km/h (173 mph, 150 kts) à 760 m
  • Vitesse de croisière : 237 km/h (147 mph, 128 kts) à 2100 m
  • Vitesse de décrochage : 105 km/h (65 mph, 56 kts)
  • Endurance maximale : 3 h
  • Distance franchissable : 781 km (485 mi, 421 nm)
  • Plafond opérationnel : 6 248 m (20 500 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 10,5 m/s (34,449 ft/s)
  • Charge alaire, au décollage : 96,773 kg/m² (19,821 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à cylindres en étoile Armstrong Siddeley Cheetah XVIII
  • Puissance unitaire : 313 kW (426 ch, 420 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Aucune photo n'est encore répertoriée. Aidez-nous à changer cela !

Forum

Sujet complet »
Handley Page HPR.2 à 11/03/2016 08:23 Clansman
Prototype d'avion d'entraînement monomoteur britannique du début des années 1950.

En 1947, Handley Page racheta la plupart des actifs de la firme Miles Aircraft alors en faillite, dont son site à Reading. Ce bureau d'études allait donner naissance à une petite gamme d'appareils dont la désignation commençait par HPR, pour Handley Page Reading. Il y eut ainsi le Marathon (HPR.1 et 5), le Herald (HPR.3) et le Dart Herald (HPR.7) qui étaient des avions de ligne, et le HPR.2 qui était un prototype d'avion d'entraînement de base.

L'Air Ministry décida en 1948 de remplacer tant les Harvard issus de la seconde guerre mondiale que les Prentice, plus récents mais insuffisants. Elle émit la spécification T16/48, complétée par L’Operational Requirement 257 qui définissait les besoins précis : endurance minimale de 2 heures, vitesse de croisière de 110 nœuds. 15 firmes proposèrent des projets, et 2 furent sélectionnés : le P.56 Provost de Percival et le HPR.2 d'Handley Page Reading (Limited).

Ce dernier, appelé aussi "Basic Trainer" et conçu par Edward Gray, était de facture classique : biplace côte-à-côte, train d'atterrissage classique et fixe, monoplan à ailes basses et monomoteur actionnant une hélice tripale à pas constant de 9 pieds (2,74 m) de diamètre. Le moteur en question était un Armstrong Siddeley Cheetah XVIII de 7 cylindres en étoile refroidi par air et fournissant 420 hp pour le premier prototype. Le second prototype fut doté d'un moteur Alvis Leonides 502/4 de 550 hp avant de revenir au Cheetah XVIII.

2 prototypes (WE496 et WE505) furent construits, dont le premier effectua le vol inaugural le 1er mai 1950. Son habitacle était inhabituellement spacieux pour l'époque et la canopée, qui glissait vers l'arrière, était actionnée électriquement. Des panneaux amovibles facilitaient l'accès aux composants et donc l'entretien au sol.

Les essais en vol montrèrent qu'il était moins docile que son concurrent le Provost. En fait, sa canopée engendrait de telles turbulences qu'il fallut la remplacer. Bien qu'Handley Page avait confiance en son appareil et estimait pouvoir l'améliorer, le ministère de l'Air lui préféra le Provost pour la production en série. Ce fut la fin du programme HPR.2.




https://en.wikipedia.org/wiki/Handley_Page#Post-war

http://www.gracesguide.co.uk/Handley_Page_Aircraft

https://en.wikipedia.org/wiki/Handley_Page_Basic_Trainer

https://www.flightglobal.com/FlightPDFArchive/1951/1951%20-%201732.PDF

http://all-aero.com/index.php/contactus/34-planes/4577-handley-page-reading-hpr-2

https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ru&u=http://www.airwar.ru/enc/other/hpr2.html&prev=search
Re: Handley Page HPR.2 à 11/03/2016 12:27 Clansman
La fiche sur le site

Pas d'icono malheureusement. Mais je précise sur le site qu'il ressemble énormément au Percival Provost.
Répondre aux messages »
Texte de , créé le March 11, 2016, 8:28 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires