Rappels

Histoire de l'appareil

Le Ryan XF2R Dark Shark est un prototype de chasseur-bombardier monoplace, à propulsion mixte turboréacteur et turbopropulseur, muni d’ailes droites en position basse, d’une dérive conventionnelle et d’un train d’atterrissage tricycle escamotable.

Peu après la seconde guerre mondiale, le constructeur américain Ryan Aeronautical désire proposer un appareil aux performances améliorées. À cette époque, les réacteurs, encore récents, ne possèdent ni une puissance, ni une fiabilité suffisantes pour être utilisés seuls, surtout à partir du pont d’un porte-avion. Par conséquent, Ryan reprend son FR-1 Fireball et l’équipe d’un turbopropulseur à la place du moteur à pistons Wright Cyclone, lui laissant son réacteur General Electric Turbojet. Cette nouvelle motorisation permet au Model 29 une augmentation de 30% de la puissance sans l’utilisation du réacteur, ainsi qu’une économie du carburant, par rapport au FR-1.

Un prototype est officiellement commandé, désigné XF2R.

Cet avion se présente extérieurement comme un appareil relativement classique de la seconde guerre mondiale. Le cockpit est protégé par une verrière en forme de goutte d’eau qui offre une très bonne visibilité vers l’avant et les côtés. Ses ailes ont un bord d’attaque droit et sont arrondies à leurs extrémités. Elles peuvent se replier pour faciliter l’entreposage sur les porte-avions et la partie de l’aile qui se replie possède un léger dièdre positif.
De fines entrées d’airs sont situées dans l’épaisseur de l’aile, près de l’emplanture. La dérive est prolongée par une arrête à l’avant qui va jusqu’à l’arrière du cockpit. Elle est arrondie à son extrémité, de même que l’empennage horizontal. Le train d’atterrissage tricycle est escamotable. Dans le nez se trouve le turbopropulseur General Electric XT31-GE-2 entrainant une hélice quadripale Hamilton Standard. L’éjection des gaz chauds est effectuées par deux sorties latérales situées de part et d’autre du fuselage, juste en dessous du cockpit. Le réacteur J31-GE-3 est installé à l’arrière, sa tuyère se situant à l’extrémité du fuselage.

Le Dark Shark, son nom officieux, est armé de quatre mitrailleuses Browning M2 de 12,7 mm, un armement relativement classique pour un chasseur américain de l’époque.

Le premier vol est effectué le 1er novembre 1946 sur la base aérienne de Muroc. Durant les essais en vol, le XF2R se révèle rapidement supérieur au P-51 Mustang, qui est encore une référence. Sa vitesse pure est en effet plus de 100 km/h plus importante et sa vitesse ascensionnelle de 10 m/s supérieure. Malheureusement, le temps joue contre lui et de nouveaux réacteurs de plus en plus puissants sont développés, laissant présager que sa motorisation mixte n’a que peu d’avenir. L’US Navy préfère ne pas commander d’appareils de série, préférant attendre de prochains modèles propulsés uniquement par des réacteurs. Un seul prototype sera finalement construit.

L’USAAF, qui est en train d’évaluer le Consolidated Vultee XP-81 également à propulsion mixte, s’intéresse aussi à cet appareil. Elle demande le remplacement du réacteur J31 par un J34 afin de l’évaluer. Pour se faire, les entrées d’airs sont modifiées pour permettre un plus grand apport d’air. La nouvelle désignation est XF2R-2, la première configuration étant désormais désignée XF2R-1.
Ce projet est également abandonné, de même que son concurrent, le XP-81.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • Ryan Model 29 : Désignation interne du XF2R-1.
  • Ryan XF2R-1 : Désignation rétroactive avec le réacteur J31.
  • Ryan XF2R-2 : Prototype remotorisé avec un J34 lors des essais avec l'USAAF.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Ryan XF2R-1 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse normale au décollage : 4 990 kg (11 000 lbs)
  • Surface alaire : 28 m² (305 sq. ft)
  • Hauteur : 4,27 m (14 ft)
  • Envergure : 13 m (42 ft)
  • Longueur : 11 m (36 ft)

Performances

  • Plafond opérationnel : 11 887 m (39 000 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 24,64 m/s (80,84 ft/s)
  • Vitesse maximale BA : 800 km/h (497 mph, 432 kts)
  • Charge alaire, masse normale : 176,087 kg/m² (36,066 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 réacteur General Electric J31-GE-3
  • Puissance unitaire : 726 kgp (7 kN, 1 600 lbf)
  • 1 turbopropulseur General Electric XT31-GE-2
  • Puissance unitaire : 1 312 kW (1 784 ch, 1 760 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Forum

Sujet complet »
Ryan XF2R "Dark Shark" à 20/11/2015 09:58 Jericho
Le Ryan XF2R Dark Shark est un prototype de chasseur-bombardier monoplace, à propulsion mixte turboréacteur et turbopropulseur, muni d’ailes droites en position basse, d’une dérive conventionnelle et d’un train d’atterrissage tricycle escamotable.

Peu après la seconde guerre mondiale, le constructeur américain Ryan Aeronautical désire proposer un appareil aux performances améliorées. À cette époque, les réacteurs, encore récents, ne possèdent ni une puissance, ni une fiabilité suffisantes pour être utilisés seuls, surtout à partir du pont d’un porte-avion. Par conséquent, Ryan reprend son FR-1 Fireball et l’équipe d’un turbopropulseur à la place du moteur à pistons Wright Cyclone, lui laissant son réacteur General Electric Turbojet. Cette nouvelle motorisation permet au Model 29 une augmentation de 30% de la puissance sans l’utilisation du réacteur, ainsi qu’une économie du carburant, par rapport au FR-1.
Un prototype est officiellement commandé, désigné XF2R.

Cet avion se présente extérieurement comme un appareil relativement classique de la seconde guerre mondiale. Le cockpit est protégé par une verrière en forme de goutte d’eau qui offre une très bonne visibilité vers l’avant et les côtés. Ses ailes ont un bord d’attaque droit et sont arrondies à leurs extrémités. Elles peuvent se replier pour faciliter l’entreposage sur les porte-avions et la partie de l’aile qui se replie possède un léger dièdre positif. De fines entrées d’airs sont situées dans l’épaisseur de l’aile, près de l’emplanture. La dérive est prolongée par une arrête à l’avant qui va jusqu’à l’arrière du cockpit. Elle est arrondie à son extrémité, de même que l’empennage horizontal. Le train d’atterrissage tricycle est escamotable. Dans le nez se trouve le turbopropulseur General Electric XT-31-GE-2 entrainant une hélice quadripale Hamilton Standard. L’éjection des gaz chauds est effectuées par deux sorties latérales situées de part et d’autre du fuselage, juste en dessous du cockpit. Le réacteur J-31-GE-3 est installé à l’arrière, sa tuyère se situant à l’extrémité du fuselage.
Le Dark Shark, son nom officieux, est armé de quatre mitrailleuses Browning M2 de 12,7mm, un armement relativement classique pour un chasseur américain de l’époque.

Le premier vol est effectué le 1er novembre 1946 sur la base aérienne de Muroc. Durant les essais en vol, le XF2R se révèle rapidement supérieur au P-51 Mustang, qui est encore une référence. Sa vitesse pure est en effet plus de 100km/h plus importante et sa vitesse ascensionnelle de 10m/s supérieure. Malheureusement, le temps joue contre lui et de nouveaux réacteurs de plus en plus puissants sont développés, laissant présager que sa motorisation mixte n’a que peu d’avenir. L’US Navy préfère ne pas commander d’appareils de série, préférant attendre de prochains modèles propulsés uniquement par des réacteurs. Un seul prototype sera finalement construit.

L’USAAF, qui est en train d’évaluer le Consolidated Vultee XP-81 également à propulsion mixte, s’intéresse aussi à cet appareil. Elle demande le remplacement du réacteur J-31 par un J-34 afin de l’évaluer. Pour se faire, les entrées d’airs sont modifiées pour permettre un plus grand apport d’air. La nouvelle désignation est XF2R-2, la première configuration étant désormais désignée XF2R-1.
Ce projet est également abandonné, de même que son concurrent, le XP-81.


Versions :
Model 29 : Désignation d’usine de chez Ryan Aeronautical pour son avion à propulsion mixte turbopropulseur GE XT-31 et réacteur GE J-31.

XF2R : Désignation au sein des forces armées US du prototype à propulsion mixte turbopropulseur GE XT-31 et réacteur GE J-31 évalué par l’US Navy. Le projet est abandonné, un seul prototype construit.

XF2R-1 : Nouvelle désignation au sein des forces armées du XF2R après sa remotorisation avec un réacteur J-34 demandé par l’USAAF.

XF2R-2 : Désignation du prototype XF2R au sein des forces armées après sa remotorisation avec un réacteur J-34 pour son évaluation face au Consolidated Vultee XP-81. Le projet est également abandonné.



Utilisateurs militaires :
Aucun. USA : En tests au sein de l’US Navy (XF2R) et de l’USAAF (XF2R-2).


Caractéristiques :
Equipage : 1
Longueur : 10,97m
Envergure : 12,80m
Hauteur : 4,27m
Surface alaire : 28,3m2
Masse en charge au décollage : 4’990 kg

Moteurs :
Un turbopropulseur General Electric XT-31-GE-2 de 1’310kW (1’780cv).
Un réacteur General Electric J-31-GE-3 de 7,1kN (724kgp).

Performances :
Vitesse max : 800km/h
Vitesse ascensionnelle : 24,64m/s
Plafond opérationnel : 11’900m

Armement :
Quatre mitrailleuses Browning M2 de 12,7mm.


Liens internet :
https://en.wikipedia.org/wiki/Ryan_XF2R_Dark_Shark
http://www.militaryfactory.com/aircraft/detail-page-2.asp?aircraft_id=829
http://www.aviastar.org/air/usa/ryan_xf2r.php
https://books.google.de/books?id=oyQDAAAAMBAJ&pg=RA1-PA24&dq=popular+science+1947+L-15A&hl=en&ei=1EXWTNPjGpGlnQeY0YSwCQ&sa=X&oi=book_result&ct=result#v=onepage&q&f=true
http://c8.alamy.com/comp/D3K0Y5/04-01739-ryan-xf2r-darkshark-c-1947-D3K0Y5.jpg
Re: Ryan XF2R "Dark Shark" à 20/11/2015 10:51 foxkilo02
Toi aussi Jéricho tu te "déchaines" :D
Avec une préférence pour les XF(iles) :ufo: à ce que je vois !!!
Re: Ryan XF2R "Dark Shark" à 20/11/2015 11:39 Jericho

foxkilo02 a écrit

Toi aussi Jéricho tu te "déchaines" :D
Seulement jusqu'à dimanche,… après c'est Clans qui "enchaîne"! :mrgreen:



foxkilo02 a écrit

Avec une préférence pour les XF(iles) :ufo: à ce que je vois !!!
Le hasard des listes et de leur partage. :alien:
Re: Ryan XF2R "Dark Shark" à 20/11/2015 13:09 Clansman
La fiche sur le site
Re: Ryan XF2R "Dark Shark" à 20/11/2015 14:44 Jericho
Merci Clansman.
Re: Ryan XF2R "Dark Shark" à 24/11/2015 22:57 Nico2
Merci pour cette fiche Jericho. :)

Toujours sympa ces fiches portant sur des appareils construits à très peu ou un seul exemplaire !
Re: Ryan XF2R "Dark Shark" à 25/11/2015 09:23 Jericho

Nico2 a écrit

Toujours sympa ces fiches portant sur des appareils construits à très peu ou un seul exemplaire !
Ne t'en fait pas: ça risque de continuer encore quelques semaines… ;)
Re: Ryan XF2R "Dark Shark" à 25/11/2015 12:49 Clansman
Et même plusieurs mois. :D
Re: Ryan XF2R "Dark Shark" à 25/11/2015 13:04 Jericho

Clansman a écrit

Et même plusieurs mois. :D
Tu veux dire qu'on en aurait encore plus de 60 à faire!?! :ooh:



Ah ben oui, finalement, en regardant les listes… :mrgreen:
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Nov. 20, 2015, 12:42 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires