Rappels

Histoire de l'appareil

Le North American YF-93 est un prototype de chasseur monoplace à long rayon d’action, monoréacteur, muni d’ailes basses en flèche, d’un empennage horizontal situé à la base de la dérive et d’un train d’atterrissage tricycle escamotable.

À la fin de la seconde guerre mondiale, l’USAAF cherche à remplacer ses P-51 Mustang par un avion de chasse à réaction à long rayon d’action pour escorter ses bombardiers en territoire ennemi, ce qu’elle appelle alors un "chasseur de pénétration". Ce nouvel avion doit être rapide, maniable, et son rayon d’action doit atteindre les 1’450 km.

Le constructeur américain North American Aviation commence l’étude du projet NA-157, un dérivé de son F-86A Sabre, en 1947. Afin de répondre aux exigences de l’USAF, il lui faut emporter plus de carburant, par conséquent des modifications sont effectuées afin qu’il puisse emporter 5'900 litres en interne et deux bidons largables de 760 litres sous les ailes. D’après les calculs effectués, cette quantité de carburant devrait lui permettre une distance franchissable de 3’700km, soit le double du F-86A. Pour cela, les dimensions du NA-157 sont également plus importantes, il est donc également plus lourd. Il a donc fallu agrandir les ailes, renforcer son train d’atterrissage et l’équiper d’un réacteur plus puissant.

L’emport d’un radar de recherche SCR-720 dans le nez, ainsi que six canons de 20mm, oblige le remplacement de l’entrée d’air frontale par deux étroites entrées d’air latérales. Le fuselage est légèrement rétrécit au niveau des ailes, afin de mettre en œuvre les dernières découvertes aérodynamiques sur la loi des aires. La propulsion est assurée par un Pratt & Whitney J48 de 2’834 kgp à sec et 3’965 kpg avec postcombustion.
Le poste de pilotage est équipé d’un siège éjectable et sa verrière reste très semblable à celle de son prédécesseur, de même que la forme de la dérive avec l’empennage horizontal situé à sa base. Les ailes en flèche sont en position basses. Le train d’atterrissage tricycle escamotable est constitué de deux roues en diabolo pour le train principal et une seule roue à l’avant.

Le 20 septembre 1947, North American propose son NA-157 à l’USAF et en décembre cette dernière commande deux prototypes qu’elle désigne F-86C. Ces prototypes étant finalement jugés trop différents du F-86 pour garder la même numérotation, ils sont redésignés YF-93A en 1948. Le "Y" est utilisé dans ce cas, car le nouvel appareil est un dérivé d’un avion déjà en service.

Six mois plus tard, une seconde commande est passée pour 118 appareils de série F-93A, alors que les prototypes ne volent pas encore. Les deux autres concurrents de ce programme protestent, de même que certains responsables du Pentagone, afin qu’il soit organisé une évaluation en vol des trois appareils. Cette commande est donc suspendue en 1949.

Les deux prototypes de l’YF-93A sont construits et, en décembre 1949, le premier appareil (48-317) est transféré par route jusqu’à Edwards AFB où il effectue son premier vol le 24 janvier 1950, piloté par George Welch. Contrairement aux avions de série prévus, ils ne sont pas armés.
Il est rapidement constaté que la configuration des entrées d’air cause des décrochages du compresseur du J-48 lors de vol à incidence élevée. Le 6 juin, le turboréacteur explose en plein vol, mais heureusement le pilote arrive à poser en urgence l’avion en vol plané. Des entrées d’air conventionnelles sont alors installées sur le second prototype (48-318), éliminant ce problème de moteur.

La même année, les trois concurrents sont testés et c’est finalement le Mc Donnell XF-88 qui obtient les meilleurs résultats devant l’YF-93A et le Lockheed XF-90. Entre temps, l’USAF décide que ses nouveaux bombardiers B-47 Stratojet n’auront plus besoin d’escorte et ce type de chasseur est finalement abandonné.

Les deux YF-93A sont ensuite livrés au NACA (National Advisory Committee for Aeronautics) à Moffett Field, en Californie, où ils effectuent des essais supplémentaires. Il semble qu’ils y aient également été utilisés comme avion d’escorte, voir même de plastron, durant les essais de plusieurs appareils de la "Century Series". Ils sont ensuite rendus à l’USAF en 1956 qui les retirera définitivement du service.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • North American NA-157 : Désignation d’un projet de F-86 à long rayon d’action.
  • North American F-86C : Première désignation du NA-157 par l’USAF.
  • North American YF-93A : Redésignation du F-86C en 1948.
  • North American F-93A : Version de production commandée à 118 exemplaires en 1947, puis annulée en 1949.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

North American YF-93A voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 12 038 kg (26 539 lbs)
  • Masse normale au décollage : 9 802 kg (21 610 lbs)
  • Masse à vide : 6 366 kg (14 035 lbs)
  • Surface alaire : 28 m² (306 sq. ft)
  • Hauteur : 4,78 m (15,682 ft)
  • Envergure : 11,81 m (38,747 ft)
  • Longueur : 13,44 m (44,094 ft)

Performances

  • Distance franchissable : 3 219 km (2 000 mi, 1 738 nm)
  • Plafond opérationnel : 14 265 m (46 800 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 60,8 m/s (199,475 ft/s)
  • Vitesse maximale BA : 1 150 km/h (715 mph, 621 kts)
  • Vitesse maximale HA : 1 000 km/h (621 mph, 540 kts)
  • Charge alaire, à vide : 223,937 kg/m² (45,866 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, masse normale : 344,801 kg/m² (70,621 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 423,451 kg/m² (86,73 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 réacteur Pratt & Whitney J48-P-6
  • Puissance unitaire : 2 835 kgp (28 kN, 6 250 lbf), 3 969 kgp (39 kN, 8 750 lbf) avec post-combustion

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
North American YF-93 à 18/11/2015 09:49 Jericho
Le North American YF-93 est un prototype de chasseur monoplace à long rayon d’action, monoréacteur, muni d’ailes basses en flèche, d’un empennage horizontal situé à la base de la dérive et d’un train d’atterrissage tricycle escamotable.

À la fin de la seconde guerre mondiale, l’USAAF cherche à remplacer ses P-51 Mustang par un avion de chasse à réaction à long rayon d’action pour escorter ses bombardiers en territoire ennemi, ce qu’elle appelle alors un "chasseur de pénétration". Ce nouvel avion doit être rapide, maniable, et son rayon d’action doit atteindre les 1’450km. Le constructeur américain North American Aviation commence l’étude du projet NA-157, un dérivé de son F-86A Sabre, en 1947. Afin de répondre aux exigences de l’USAF, il lui faut emporter plus de carburant, par conséquent des modifications sont effectuées afin qu’il puisse emporter 5'900 litres en interne et deux bidons largables de 760 litres sous les ailes. D’après les calculs effectués, cette quantité de carburant devrait lui permettre une distance franchissable de 3’700km, soit le double du F-86A. Pour cela, les dimensions du NA-157 sont également plus importantes, il est donc également plus lourd. Il a donc fallu agrandir les ailes, renforcer son train d’atterrissage et l’équiper d’un réacteur plus puissant.
L’emport d’un radar de recherche SCR-720 dans le nez, ainsi que six canons de 20mm, oblige le remplacement de l’entrée d’air frontale par deux étroites entrées d’air latérales. Le fuselage est légèrement rétrécit au niveau des ailes, afin de mettre en œuvre les dernières découvertes aérodynamiques sur la loi des aires. La propulsion est assurée par un Pratt & Whitney J48 de 2’834kgp à sec et 3’965kpg avec postcombustion. Le poste de pilotage est équipé d’un siège éjectable et sa verrière reste très semblable à celle de son prédécesseur, de même que la forme de la dérive avec l’empennage horizontal situé à sa base. Les ailes en flèche sont en position basses. Le train d’atterrissage tricycle escamotable est constitué de deux roues en diabolo pour le train principal et une seule roue à l’avant.

Le 20 septembre 1947, North American propose son NA-157 à l’USAF et en décembre cette dernière commande deux prototypes qu’elle désigne F-86C. Ces prototypes étant finalement jugés trop différents du F-86 pour garder la même numérotation, ils sont redésignés YF-93A en 1948. Le "Y" est utilisé dans ce cas, car le nouvel appareil est un dérivé d’un avion déjà en service.
Six mois plus tard, une seconde commande est passée pour 118 appareils de série F-93A, alors que les prototypes ne volent pas encore. Les deux autres concurrents de ce programme protestent, de même que certains responsables du Pentagone, afin qu’il soit organisé une évaluation en vol des trois appareils. Cette commande est donc suspendue en 1949.

Les deux prototypes de l’YF-93A sont construits et, en décembre 1949, le premier appareil (48-317) est transféré par route jusqu’à Edwards AFB où il effectue son premier vol le 24 janvier 1950, piloté par George Welch. Contrairement aux avions de série prévus, ils ne sont pas armés.
Il est rapidement constaté que la configuration des entrées d’air cause des décrochages du compresseur du J-48 lors de vol à incidence élevée. Le 6 juin, le turboréacteur explose en plein vol, mais heureusement le pilote arrive à poser en urgence l’avion en vol plané. Des entrées d’air conventionnelles sont alors installées sur le second prototype (48-318), éliminant ce problème de moteur.
La même année, les trois concurrents sont testés et c’est finalement le Mc Donnell XF-88 qui obtient les meilleurs résultats devant l’YF-93A et le Lockheed XF-90. Entre temps, l’USAF décide que ses nouveaux bombardiers B-47 Stratojet n’auront plus besoin d’escorte et ce type de chasseur est finalement abandonné.

Les deux YF-93A sont ensuite livrés au NACA (National Advisory Committee for Aeronautics) à Moffett Field, en Californie, où ils effectuent des essais supplémentaires. Il semble qu’ils y aient également été utilisés comme avion d’escorte, voir même de plastron, durant les essais de plusieurs appareils de la "Century Series". Ils sont ensuite rendus à l’USAF en 1956 qui les retirera définitivement du service.


Versions :
NA-157 : Désignation d’un projet de F-86 à long rayon d’action, afin de répondre à la demande de l’USAF pour un chasseur de pénétration.

F-86C : Première désignation du NA-157 par l’USAF.

YF-93A : Redésignation du F-86C en 1948, les appareils sont trop différents pour garder la même numérotation (dimensions plus importantes, radar de nez, entrées d’air latérales et turboréacteur Pratt & Whitney J48 à postcombustion). Le "Y" est utilisé à la place du "X", car c’est un avion dérivé d’un appareil déjà en service. N° de série : 48-317 et 48-318.

F-93A : Version de production commandée à 118 exemplaires en 1947, puis annulée en 1949.


Utilisateurs militaires :
Aucun. USA : Deux appareils en tests au sein de l’USAF et en test, mais également pour l’escorte et comme plastron au sein du NACA.


Caractéristiques :
Equipage : 1
Longueur : 13,44m
Envergure : 11,81m
Hauteur : 4,78m
Surface alaire : 28,4m2
Masse à vide : 6’366kg
Masse en charge au décollage : 9’810kg
Masse maximale au décollage : 12’038kg

Moteurs :
Un turboréacteur Pratt & Whitney J48-P-6 de 27,8kN (2’834kgp) à sec et 38,9kN (3’965kpg) avec postcombustion.

Performances :
Vitesse max haute altitude: 1’000km/h
Vitesse max basse altitude: 1’150km/h
Vitesse ascensionnelle : 60,8m/s
Plafond opérationnel : 14’268m
Distance franchissable : 3’200km

Armement :
Aucun. 6 canons de 20mm prévus sur les avions de série.


Liens internet :
https://en.wikipedia.org/wiki/North_American_YF-93
http://prototypes.free.fr/yf93/yf93-1.htm
http://www.militaryfactory.com/aircraft/detail.asp?aircraft_id=1308
http://www.aviastar.org/air/usa/na_f-93.php
http://sabre-pilots.org/classics/v101yf93.htm
http://www.joebaugher.com/usaf_fighters/p86_5.html
Re: North American YF-93 à 18/11/2015 13:07 Clansman
La fiche sur le site
Re: North American YF-93 à 18/11/2015 13:10 Jericho

Clansman a écrit

La fiche sur le site
Merci! :)
Re: North American YF-93 à 19/11/2015 21:05 Nico2
Merci pour cette nouvelle fiche US Jericho. :)
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Nov. 18, 2015, 10:15 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires