Rappels

Histoire de l'appareil

Le RotorWay Exec est une famille d’hélicoptères légers biplaces vendu en kit, équipés d’un moteur à pistons entrainant une hélice de sustentation et une hélice anticouple bipales et d’un train d’atterrissage composé de patins.

En 1961, l’entreprise américaine RotorWay Aircraft est fondée par Buford John Schramm. Son premier appareil est l’hélicoptère Javelin, puis dans les années suivantes le Scorpion qui sera produit à partir de 1967. Ces appareils, fabriqués en série, sont proposés sur le marché sous la forme de kits, avec notice de montage.
D’autres modèles sont proposés au fil des années et RotorWay International devient le constructeur vendant le plus d’hélicoptère en kit au monde.

En 1980, RotorWay propose l’Exec Helicopter, très différents de ses prédécesseurs avec une forme d’hélicoptère moderne, comparable aux modèles proposés sur le marché par d’autres constructeurs plus importants.
Le fuselage est profilé, un peu en forme de goutte d’eau, et sa structure est en tubes d’acier soudés recouverts de fibres de verre. La cabine, largement vitrée vers l’avant et les côtés, est munie de deux sièges côte-à-côte. Le moteur à pistons à quatre cylindres RotorWay, situé derrière la cabine, entraine un rotor de sustentation bipale et un rotor anticouple également bipale. La poutre de queue, en aluminium, est munie d’un stabilisateur horizontal de chaque côté et de stabilisateurs verticaux à son extrémité. Le train d’atterrissage est constitué de patins.
L’appareil peut être livré en kit où déjà assemblé dans une usine de montage de l’entreprise.

En 1990, l’entreprise subit une réorganisation et s’appelle désormais RotorWay International. C’est également cette année-là que l’Exec 90 est proposé. Il a des meilleures capacités en charge utile et il est muni d’un rotor équipé d’un système en élastomère qui diminue les vibrations.

L’Exec 162F, le premier hélicoptère à utiliser un système FADEC (Fully Automated Digital Engine Control), est construit à partir de 1993. Grâce à ce système, la fiabilité est augmentée et la charge de travail du pilote en est allégée.

Plusieurs entreprises proposent par la suite des Exec équipés de turbines, où des kits de conversions pour installer ce genre de motorisation sur les appareils déjà construits.

Dans le catalogue de Rotorway, l’Exec est remplacé depuis 2007 par l’A600 Talon.
Au total, plus de 950 Exec ont été vendus, la plupart à des privés pour le loisir, mais de nombreux exemplaires sont également utilisés par des entreprises privées, des forces de polices ou des institutions gouvernementales.

RotorWay Internatonal possède plusieurs entreprises d’assemblage de par le monde. Une de celle-ci se situe en République coopérative du Guyana et, en 2005, RotorWay fait don d’un Exec à la force aérienne de ce pays pour effectuer des missions de surveillance et d’observation.
Le second pays à utiliser des RotorWay Exec est le Mexique, dont la Marine possède deux Exec 162F pour l’entrainement au pilotage.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • RotorWay Exec : Version de base produite à partir de 1980, biplace en tandem et dont le fuselage est profilé.
  • RotorWay Exec 90 : Version améliorée de l’Exec proposée à partir de 1990.
  • RotorWay Exec 162F : Version améliorée de l’Exec 90 produite depuis 1993.
  • RotorWay Exec 162FA : Version australienne de l’Exec 162F, avec quelques modifications mineures.
  • Pro Drive Exec 162 Pro : Conversion proposée par Pro Drive Inc. et non approuvée par RotorWay comprenant un système d’entrainement du rotor modifié et un rotor de queue en fibres de carbone.
  • Kiss Aviation JetExec : Conversion proposée par Kiss Aviation, non approuvée par Rotorway, permettant de remplacer le moteur d’origine par une turbine Solar T-62T-32 Titan de 112kW (152cv).
  • Hillberg Turbine Exec : Conversion proposée dans les années 1990 par Hillberg Helicopters, permettant de remplacer le moteur d’origine par une turbine Solar T-62T-32 Titan de 112kW (152cv).
  • AvioTecnica ES-101 Raven : Version produite depuis 1996 par l’entreprise italienne AvioTecnica, munie d’une turbine Solar T-62-A à la place du moteur RotorWay, d’un pare-brise en deux parties et avec possibilité d’équiper l’appareil avec un cockpit numérique.
  • Alpi Syton AH 130 : La fabrication de l’ES-101 "Raven" est reprise sous cette désignation par Alpi Aviation, une autre entreprise italienne, depuis 2008.

Pays exploitant actuellement cet appareil

Anciens pays utilisateurs

RotorWay Exec 162F voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Longueur du fuselage : 6,71 m (22,014 ft)
  • Masse maxi au décollage : 680 kg (1 499 lbs)
  • Masse à vide : 442 kg (974 lbs)
  • Surface du rotor : 35,4 m² (381,042 sq. ft)
  • Diamètre du rotor principal : 7,62 m (25 ft)
  • Hauteur : 2,44 m (8,005 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 185 km/h (115 mph, 100 kts)
  • Vitesse de croisière : 153 km/h (95 mph, 83 kts)
  • Endurance maximale : 2 h
  • Distance franchissable : 290 km (180 mi, 157 nm)
  • Plafond opérationnel : 1 525 m (5 003 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 5,1 m/s (16,732 ft/s)
  • Charge alaire, à vide : 12,486 kg/m² (2,56 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 19,209 kg/m² (3,93 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à cylindres à plat RotorWay RI 162F
  • Puissance unitaire : 112 kW (152 ch, 150 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
RotorWay Exec à 21/08/2015 09:13 Jericho
Le RotorWay Exec est une famille d’hélicoptères légers biplaces vendu en kit, équipés d’un moteur à pistons entrainant une hélice de sustentation et une hélice anticouple bipales et d’un train d’atterrissage composé de patins.

En 1961, l’entreprise américaine RotorWay Aircraft est fondée par Buford John Schramm. Son premier appareil est l’hélicoptère Javelin, puis dans les années suivantes le Scorpion qui sera produit à partir de 1967. Ces appareils, fabriqués en série, sont proposés sur le marché sous la forme de kits, avec notice de montage.
D’autres modèles sont proposés au fil des années et RotorWay International devient le constructeur vendant le plus d’hélicoptère en kit au monde.

En 1980, RotorWay propose l’Exec Helicopter, très différents de ses prédécesseurs avec une forme d’hélicoptère moderne, comparable aux modèles proposés sur le marché par d’autres constructeurs plus importants.
Le fuselage est profilé, un peu en forme de goutte d’eau, et sa structure est en tubes d’acier soudés recouverts de fibres de verre. La cabine, largement vitrée vers l’avant et les côtés, est munie de deux sièges côte-à-côte. Le moteur à pistons à quatre cylindres RotorWay, situé derrière la cabine, entraine un rotor de sustentation bipale et un rotor anticouple également bipale. La poutre de queue, en aluminium, est munie d’un stabilisateur horizontal de chaque côté et de stabilisateurs verticaux à son extrémité. Le train d’atterrissage est constitué de patins.
L’appareil peut être livré en kit où déjà assemblé dans une usine de montage de l’entreprise.

En 1990, l’entreprise subit une réorganisation et s’appelle désormais RotorWay International. C’est également cette année-là que l’Exec 90 est proposé. Il a des meilleures capacités en charge utile et il est muni d’un rotor équipé d’un système en élastomère qui diminue les vibrations.

L’Exec 162F, le premier hélicoptère à utiliser un système FADEC (Fully Automated Digital Engine Control), est construit à partir de 1993. Grâce à ce système, la fiabilité est augmentée et la charge de travail du pilote en est allégée.

Plusieurs entreprises proposent par la suite des Exec équipés de turbines, où des kits de conversions pour installer ce genre de motorisation sur les appareils déjà construits.

Dans le catalogue de Rotorway, l’Exec est remplacé depuis 2007 par l’A600 Talon.
Au total, plus de 950 Exec ont été vendus, la plupart à des privés pour le loisir, mais de nombreux exemplaires sont également utilisés par des entreprises privées, des forces de polices ou des institutions gouvernementales.

RotorWay Internatonal possède plusieurs entreprises d’assemblage de par le monde. Une de celle-ci se situe en République coopérative du Guyana et, en 2005, RotorWay fait don d’un Exec à la force aérienne de ce pays pour effectuer des missions de surveillance et d’observation.
Le second pays à utiliser des RotorWay Exec est le Mexique, dont la Marine possède deux Exec 162F pour l’entrainement au pilotage.


Versions :
Exec : Version de base produite à partir de 1980, biplace en tandem et dont le fuselage est profilé.

Exec 90 : Version améliorée de l’Exec proposée à partir de 1990. 23 modifications, légères ou plus importantes, dont un système anti-vibrations en élastomère installé sur le rotor principal, lui permettent de meilleures performances et un confort plus important.

Exec 162F : Version améliorée de l’Exec 90 produite depuis 1993. Elle est, entre autre, munie d’un système FADEC (Fully Automated Digital Engine Control) qui diminue la charge de travail du pilote et augmente la fiabilité de l’appareil.

Exec 162FA : Version australienne de l’Exec 162F, avec quelques modifications mineures.

Exec 162 Pro : Conversion proposée par Pro Drive Inc. et non approuvée par RotorWay comprenant un système d’entrainement du rotor modifié et un rotor de queue en fibres de carbone.

JetExec : Conversion proposée par Kiss Aviation, non approuvée par Rotorway, permettant de remplacer le moteur d’origine par une turbine Solar T-62T-32 Titan de 112kW (152cv).

Hillberg Turbine Exec : Conversion proposée dans les années 1990 par Hillberg Helicopters, permettant de remplacer le moteur d’origine par une turbine Solar T-62T-32 Titan de 112kW (152cv).

AvioTecnica ES-101 "Raven" : Version produite depuis 1996 par l’entreprise italienne AvioTecnica, munie d’une turbine Solar T-62-A à la place du moteur RotorWay, d’un pare-brise en deux parties et avec possibilité d’équiper l’appareil avec un cockpit numérique.

Alpi Syton AH 130 : La fabrication de l’ES-101 "Raven" est reprise sous cette désignation par Alpi Aviation, une autre entreprise italienne, depuis 2008.


Utilisateurs militaires :
Guyana : 1 Exec au sein de la force aérienne depuis 2005.

Mexique : 2 Exec 162F au sein de la Marine.


Caractéristiques Exec 162F :
Equipage : 1
Passagers : 1
Longueur du fuselage : 6,71m
Hauteur : 2,44m
Diamètre du rotor principal : 7,62m
Surface du rotor principal: 35,4m2
Masse à vide : 442kg
Masse maximale au décollage : 680kg
Charge utile : 238kg
Volume du réservoir de carburant : 64,4L
Points d’attache : 0

Moteurs :
Un moteur à pistons RotorWay RI 162F de 112kW (153cv).

Performances :
Vitesse max : 185km/h
Vitesse de croisière : 153km/h
Vitesse ascensionnelle : 5,1m/s
Plafond opérationnel : 1’525m
Endurance : 2h
Distance franchissable : 290km

Armement :
Sans.


Liens internet :
https://en.wikipedia.org/wiki/RotorWay_Exec
http://www.rotorway.com/
http://www.aviastar.org/helicopters_eng/little_exec.php
http://www.aircraftspruce.com/catalog/kitspages/rotorway.php
Re: RotorWay Exec à 21/08/2015 14:09 Clansman
La fiche sur le site
Re: RotorWay Exec à 21/08/2015 14:59 Jericho

Clansman a écrit

La fiche sur le site
Merci!
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Aug. 21, 2015, 1:37 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires