Rappels

Histoire de l'appareil

En 2000, Sukhoï se lança dans l'étude d'un avion de ligne régional, le RRJ (Russian Regional Jet). Il s'agissait, en Russie même, de remplacer les Tu-134 et Yak-42 vieillissants. A l'international, de se poser en concurrent des avions d'Embraer et du Bombardier CRJ, en étant plus économique avec un prix d'achat de 23 à 25 millions de dollars. Le projet est dévoilé au public en juin 2001.

Sukhoï s'associa avec Boeing comme consultant le 19 décembre 2002. Le 10 octobre 2003, les sous-traitants étaient officiellement sélectionnés. Le projet atteignit son troisième stage de développement le 12 mars 2004, ouvrant la voie à la commercialisation de l'appareil, et son quatrième stage de développement le 13 novembre la même année, permettant la construction du prototype. En août 2005, un contrat entre le gouvernement russe et Sukhoï fut signé, ce dernier recevant alors 7,9 milliards de roubles pour le développement du RRJ. En décembre 2005, Aeroflot devenait le client de lancement avec 30 exemplaires. En juillet 2006, il prit le nom définitif de Superjet 100.

Le prototype 95001 sortit d'usine en 2007 et fut transporté en Antonov An-124 de Komsomolsk-sur-l'Amour à Zhukovsky pour des essais en vol. Il fut dévoilé au public le 26 septembre 2007. Le vol inaugural fut effectué le 19 mai 2008.

Le Superjet100 (souvent abrégé en SSJ100) se présente comme un biréacteur à ailes basses, les nacelles étant placées sous les ailes. Les moteurs sont des PowerJet SaM146, développés conjointement par NPO Saturn et Snecma sur la base du CFM56. Le SSJ100 est présenté comme un avion facile à piloter (ce qu'ont confirmé les pilotes chargés de la certification européenne) et dispose de commandes de vols électriques. L'avionique est conçue par Thalés. Le train d'atterrissage, tricycle et rétractable, est conçu par Messier-Dowty. Le SSJ100 est construit à Komsomolsk-sur-l'Amour, Novosibirsk, et Voronezh.

4 prototypes furent construits, dont le deuxième (95003) vola en décembre 2008, le troisième (95004) le 26 juillet 2009 et le quatrième le 4 février 2010. Le numéro 95002 était une cellule d'essais statiques. Sukhoï espérait commencer les livraisons dès fin 2008, mais ces prévisions étaient trop optimistes. Les vols pour la certification européenne ne commencèrent que le 17 avril 2009.

Présenté au salon du Bourget en 2009, le Superjet 100 engrangea ses premières commandes, dont la compagnie hongroise Malév pour 30 exemplaires. 13 exemplaires étaient alors en construction.

Le 29 décembre 2009 Alexei Fyodorov, directeur d'United Aircraft Corporation, dut annoncer que les livraisons seraient retardées tant que les moteurs ne seraient pas prêts. Lorsque le quatrième prototype prit son envol, il dut emprunter ses réacteurs au premier prototype… Les tests de certifications des moteurs prirent fin le 28 mai 2010 avec une simulation de collision aviaire.

Lorsque le 1er appareil de série (95007) prit l'air, le 4 novembre 2010, les prototypes avaient effectués 948 vols et 2245 heures de vol. Le SSJ100 fut certifié en Russie par l'IAC IR le 3 février 2011 et en Europe par l'AESA le 3 février 2012. Le Superjet 100 est considéré comme le premier avion civil russe de l'ère post-soviétique (non-amphibie) et le plus important à ce jour. Plus de 30 compagnies étrangères participent au programme, dont Alenia.

La compagnie arménienne Armavia fut la première compagnie à être livrée, le 19 avril 2011. Son premier exemplaire, le 95007 désormais baptisé Youri Gagarine, fut mis en service le 21 avril 2011 entre Erevan et Moscou. Au total en 2015, 306 exemplaires ont été commandés, avec 120 options supplémentaires. 99 exemplaires ont été construits, 58 exemplaires ont été livrés et 51 sont toujours en service. Quelques commandes furent annulées, surtout parce que les compagnies tombèrent en banqueroute. C'est le cas d'Armavia, à qui fut livré le premier exemplaire.

Aeroflot reste la principale utilisatrice de SSJ100 avec 19 exemplaires. Ses 10 premiers exemplaires, reçus à partir de 2011, étaient une version économique avec seulement 2 toilettes. Ils furent remplacés par des exemplaires conformes et revendus à d'autres compagnies, dont Centre-South (2 exemplaires) et Red Wings Airlines.

3 versions étaient prévues au départ : les RRJ-60, RRJ-75 et RRJ-95, chaque chiffre renvoyant au nombre de passagers emportés. Le RRJ-60 fut annulé et les deux autres versions renommées SSJ/75 et SSJ/95. La seule chose qui les différencie est l'insertion de sections de fuselage, tout le reste de l'équipement étant commun. Chacune de ces versions dispose d'une variante LR (Long Range ou Long Rayon d'action). Enfin, une version, baptisée SuperJet 130, est à l'étude, pouvant emporter entre 115 et 145 passagers. Sa mise en service est attendue pour 2020.

Au niveau gouvernemental, le ministère de l'intérieur russe dispose d'un exemplaire depuis 2014, le ministère des situations d'urgence en a commandé 8 le 8 septembre 2014 (qui doivent être livrés de 2016 à 2025) et la Présidence Russe va récupérer 2 exemplaires initialement destinés à Lao Central Airlines en 2015.

Enfin, la force aérienne thaïlandaise a commandé 3 exemplaires le 21 novembre 2014 pour le transport gouvernemental.

Le SSJ100 a été impliqué dans un accident mortel le 9 mai 2012, entraînant la mort de 45 personnes au volcan Salak en Indonésie. Il semble être imputable à une double erreur humaine… En février 2013, les SSJ d'Aeroflot souffrirent de nombreux problèmes mécaniques, comptant pour 40% des pannes de toute la flotte de la compagnie. Étaient concernés la climatisation, le système de direction et le train d'atterrissage. Des 10 SSJ100 alors employés à l'époque, 4 furent cloués au sol.

Versions référencées

  • Sukhoï SSJ 100/75 : Version de base pour 75 passagers environ.
  • Sukhoï SSJ 100/75LR : Version à long rayon d'action du SSJ100/75.
  • Sukhoï SSJ 100/95 : Version allongée, 95 passagers environ.
  • Sukhoï SSJ 100/95LR : Version à long rayon d'action du SSJ 100/95.
  • Sukhoï Superjet 130 : Version à l'étude pour 115 à 145 passagers. Mise en service prévue en 2020.

Sukhoï SSJ 100/75 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi à l'atterrissage : 35 000 kg (77 162 lbs)
  • Masse maxi au décollage : 38 820 kg (85 584 lbs)
  • Masse à vide : 19 090 kg (42 086 lbs)
  • Hauteur : 10,28 m (33,727 ft)
  • Envergure : 27,8 m (91,207 ft)
  • Longueur : 26,44 m (86,745 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 828 km/h (514 mph, 447 kts)
  • Distance de décollage : 1 515 m (4 970 ft)
  • Vitesse de croisière maximum : 870 km/h (541 mph, 470 kts) à 11000 mètres
  • Distance franchissable : 2 900 km (1 802 mi, 1 566 nm)
  • Plafond opérationnel : 12 500 m (41 010 ft)

Motorisation

  • 2 réacteurs à double flux PowerJet SaM146
  • Puissance unitaire : 5 897 kgp (58 kN, 13 000 lbf)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
Re: Le SuperJet-100 coûtera 25 M USD l'unité à 05/12/2008 15:03 Ex-Trident
Indonesia's Kartika tentatively agrees to order up to 30 Superjets

Indonesian carrier Kartika Airlines has tentatively agreed to become the Asian launch customer for the Sukhoi Superjet 100, with a potential order for up to 30 of the type.

Sukhoi's civil aircraft division says the Jakarta-based carrier has signed a heads of agreement for 15 firm Superjets plus 15 options.

Deliveries of the PowerJet SaM146-powered regional aircraft will begin in 2011.

Kartika currently operates a small fleet of Boeing 737-200 aircraft on domestic and regional routes. Sukhoi says the agreement with the carrier is worth $448 million at list prices.

"With Kartika Airlines being our launch customer in southeast Asia we are opening a new market for the Superjet 100," says Sukhoi Civil Aircraft president Viktor Subbotin.

Kartika's agreement is for the Superjet 100-95B, says the airframer, which will typically accommodate 98 passengers in single-class configuration, or 86 in dual-class.

Candidates for Kartika's fleet-replacement have included the Bombardier CRJ900, Boeing 737 and Airbus A319.

http://www.flightglobal.com/articles/2008/12/05/319799/indonesias-kartika-tentatively-agrees-to-order-up-to-30-superjets.html
Re: Le SuperJet-100 coûtera 25 M USD l'unité à 19/02/2009 20:58 Ex-Trident
La société Superjet International, chargée de commercialiser les nouveaux moyens-courriers russes Sukhoi Superjet-100, a ouvert une succursale à Washington, a indiqué à RIA Novosti un représentant du constructeur aéronautique Sukhoi Civil Aircraft.

Superjet International est une coentreprise détenue à 51% par l'italien Alenia Aeronautica appartenant au groupe Finmeccanica et à 49% par le russe Sukhoi. Elle se spécialise dans la commercialisation et la promotion d'avions de la famille Sukhoi Superjet-100 sur les marchés européens et américains, mais aussi en Afrique, en Océanie et au Japon. Elle s'occupe également du service après-vente des appareils à travers le monde. La société possède déjà des représentations à Moscou et à Toulouse (France).

Le Sukhoi Superjet-100 est un projet pilote de Sukhoi Civil Aircraft, nouvelle entité du constructeur aéronautique russe Sukhoi intégrée dans le consortium OAK qui se spécialise dans les appareils commerciaux. Son prototype a été présenté au public le 26 septembre 2007 à l'usine de Komsomolsk-sur-l'Amour (Extrême-Orient). La procédure d'homologation internationale des appareils doit prendre fin en 2010. Le carnet de commandes de Superjet-100 compte à ce jour 98 appareils.

http://fr.rian.ru/business/20090219/120225647.html
Re: Le SuperJet-100 coûtera 25 M USD l'unité à 31/03/2009 16:11 Ex-AMINE
les essais pour ''SuperJet-100" continues :
deux avions de type ''SuperJet-100" sont arrive a l aéroport jokofski au environt de MOSKOW pour faire plus de vols d'essais .
la societe de construction aéronotique russe SUKHOY a affirmé que la remise des deux premiéres avions de ce type est prévus pour la fin de cette anné.
sans oublié que la demande sur le ''SuperJet-100" arrive jusqu'a plus 90 appareiles et que la constuction du ''SuperJet-100" a commencé en 2001.
source: http://www.startimes2.com/f.aspx?t=15831362
Re: Le SuperJet-100 coûtera 25 M USD l'unité à 31/03/2009 16:58 Vigi
AMINE, merci de mettre le lien qui ramene directement à l'article et, sous cette forme:

lien vers l'article cité

Le lien que tu nous cites est tout, sauf valable. :?
Re: Le SuperJet-100 coûtera 25 M USD l'unité à 01/04/2009 16:34 Ex-AMINE
succés pour les deux premiéres avions de type "SuperJet-100" :
les deux premierés "SuperJet-100" on fait aujourd'hui un vol a long distance on decolant de l'aéroport de NOVOSIBIRSK (l'est de la russie) et arrivant a l'aéroport de JOKOFSKI (au environt de MOSKOW) en parcourant une distance de 3000 KM.
notons que les essais se poursuivent jusqu'a la fin de 2009 date de remise des deux premieres avions de ce type .
source : http://www.startimes2.com/f.aspx?t=15856863
Re: Le SuperJet-100 coûtera 25 M USD l'unité à 01/04/2009 16:55 Clansman
Mais c'est un forum, non ? T'as pas une source officielle ? :?
Re: Le SuperJet-100 coûtera 25 M USD l'unité à 01/04/2009 17:18 Vigi

Clansman a écrit

Mais c'est un forum, non ? T'as pas une source officielle ? :?


Tu veux dire une source comme:

çà ?

ou comme:

ceci ?

ou bien au pire comme:

celui-ci…un peu poussiereux ?



:siffle:
Re: Le SuperJet-100 coûtera 25 M USD l'unité à 01/04/2009 17:26 Clansman

vigi a écrit

ou comme:

ceci ?

:siffle:

Voilà, un truc dans le genre, quoi. :mrgreen:
Re: Le SuperJet-100 coûtera 25 M USD l'unité à 01/04/2009 17:47 Ex-AMINE

Clansman a écrit

Mais c'est un forum, non ? T'as pas une source officielle ? :?
la seule source que j'ai je l'ai mis . merci vigi pour les liens :D
Re: Le SuperJet-100 coûtera 25 M USD l'unité à 01/04/2009 20:51 Clansman
Bon bah si la prochaine fois, tu pouvais t'appuyer sur ce genre de sources, ça faciliterait la vie de tout le monde. 8)
Re: Le SuperJet-100 coûtera 25 M USD l'unité à 17/09/2010 22:54 ciders
Le Superjet 100 termine ses essais au sol, avec succès
Re: Le SuperJet-100 coûtera 25 M USD l'unité à 31/07/2013 10:05 Paxwax
Le Superjet-100 perd de l'argent… Beaucoup d'argent :S .

On ne peut pas dire que ca m'etonne: 2 crashs en un peu plus d'un an, pour un appareil tout neuf et cense etre ultra-moderne, en tant que client, j'avoue que ca me ferait reflechir! Meme si l'un des deux etait purement du a une erreur du pilote, pas a l'avion.
Et puis, l'appreciation devastatrice qu'en fait Aeroflot, son principal client, ce n'est pas la publicite ideale non plus…

J'espere qu'il s'agit juste de severes problemes de jeunesse, et que les ingenieurs russes vont les resoudre. Primo, ce sera bon pour notre industrie nationale (moteurs Safran, electronique de bord Thales-France). Deuxio, il a des lignes magnifiques, cet avion, je trouve. Si "un bel avion est une avion qui vole bien", pour paraphraser un grand homme ;) , le SSJ-100 merite de decrocher la lune!
Re: Le SuperJet-100 coûtera 25 M USD l'unité à 01/08/2013 20:27 Nico2
C'est effectivement assassin :

The Superjet's difficulties echo the situation currently faced by Boeing's new 787 Dreamliner passenger jet.

Ça c'est dit :mrgreen:

Anatoly Knyshov, a highly decorated test pilot, says the aircraft should never have been flown in the first place.

"I don't believe in the Superjet and I don't believe in the team designing and producing this plane," Knyshov says. "The catastrophe in Indonesia shows that this plane is absolutely not ready for operation."

Knyshov accuses the international partnership behind the Superjet of botching its design.

Aucune doute, le parallèle est évident.

Sauf que pour l'instant, le Boeing 787 n'a encore tué personne, à la différence du SuperJet-100.
Re: Le SuperJet-100 coûtera 25 M USD l'unité à 27/06/2015 07:25 Clansman
En 2000, Sukhoï se lança dans l'étude d'un avion de ligne régional, le RRJ (Russian Regional Jet). Il s'agissait, en Russie même, de remplacer les Tu-134 et Yak-42 vieillissants. A l'international, de se poser en concurrent des avions d'Embraer et du Bombardier CRJ, en étant plus économique avec un prix d'achat de 23 à 25 millions de dollars. Le projet est dévoilé au public en juin 2001.


Sukhoï s'associa avec Boeing comme consultant le 19 décembre 2002. Le 10 octobre 2003, les sous-traitants étaient officiellement sélectionnés. Le projet atteignit son troisième stage de développement le 12 mars 2004, ouvrant la voie à la commercialisation de l'appareil, et son quatrième stage de développement le 13 novembre la même année, permettant la construction du prototype. En août 2005, un contrat entre le gouvernement russe et Sukhoï fut signé, ce dernier recevant alors 7,9 milliards de roubles pour le développement du RRJ. En décembre 2005, Aeroflot devenait le client de lancement avec 30 exemplaires. En juillet 2006, il prit le nom définitif de Superjet 100.

Le prototype 95001 sortit d'usine en 2007 et fut transporté en Antonov An-124 de Komsomolsk-sur-l'Amour à Zhukovsky pour des essais en vol. Il fut dévoilé au public le 26 septembre 2007. Le vol inaugural fut effectué le 19 mai 2008.

Le Superjet100 (souvent abrégé en SSJ100) se présente comme un biréacteur à ailes basses, les nacelles étant placées sous les ailes. Les moteurs sont des PowerJet SaM146, développés conjointement par NPO Saturn et Snecma sur la base du CFM56. Le SSJ100 est présenté comme un avion facile à piloter (ce qu'ont confirmé les pilotes chargés de la certification européenne) et dispose de commandes de vols électriques. L'avionique est conçue par Thalés. Le train d'atterrissage, tricycle et rétractable, est conçu par Messier-Dowty. Le SSJ100 est construit à Komsomolsk-sur-l'Amour, Novosibirsk, et Voronezh.

4 prototypes furent construits, dont le deuxième (95003) vola en décembre 2008, le troisième (95004) le 26 juillet 2009 et le quatrième le 4 février 2010. Le numéro 95002 était une cellule d'essais statiques. Sukhoï espérait commencer les livraisons dès fin 2008, mais ces prévisions étaient trop optimistes. Les vols pour la certification européenne ne commencèrent que le 17 avril 2009.

Présenté au salon du Bourget en 2009, le Superjet 100 engrangea ses premières commandes, dont la compagnie hongroise Malév pour 30 exemplaires. 13 exemplaires étaient alors en construction.

Le 29 décembre 2009 Alexei Fyodorov, directeur d'United Aircraft Corporation, dut annoncer que les livraisons seraient retardées tant que les moteurs ne seraient pas prêts. Lorsque le quatrième prototype prit son envol, il dut emprunter ses réacteurs au premier prototype… Les tests de certifications des moteurs prirent fin le 28 mai 2010 avec une simulation de collision aviaire.

Lorsque le 1er appareil de série (95007) prit l'air, le 4 novembre 2010, les prototypes avaient effectués 948 vols et 2245 heures de vol. Le SSJ100 fut certifié en Russie par l'IAC IR le 3 février 2011 et en Europe par l'AESA le 3 février 2012. Le Superjet 100 est considéré comme le premier avion civil russe de l'ère post-soviétique (non-amphibie) et le plus important à ce jour. Plus de 30 compagnies étrangères participent au programme, dont Alenia.

La compagnie arménienne Armavia fut la première compagnie à être livrée, le 19 avril 2011. Son exemplaire, baptisé Youri Gagarine, fut mis en service le 21 avril 2011 entre Erevan et Moscou. Au total en 2015, 306 exemplaires ont été commandés, avec 120 options supplémentaires. 58 exemplaires ont été livrés et 51 sont toujours en service. Quelques commandes furent annulées, surtout parce que les compagnies tombèrent en banqueroute. C'est le cas d'Armenia, à qui fut livré le premier exemplaire.

Aeroflot reste la principale utilisatrice de SSJ100 avec 19 exemplaires. Ses 10 premiers exemplaires, reçus à partir de 2011, étaient une version économique avec seulement 2 toilettes. Ils furent remplacés par des exemplaires conformes et revendus à d'autres compagnies, dont Centre-South (2 exemplaires) et Red Wings Airlines.

3 versions étaient prévues au départ : les RRJ-60, RRJ-75 et RRJ-95, chaque chiffre renvoyant au nombre de passagers emportés. Le RRJ-60 fut annulé et les deux autres versions renommées SSJ/75 et SSJ/95. La seule chose qui les différencie est l'insertion de sections de fuselage, tout le reste de l'équipement étant commun. Chacune de ces versions dispose d'une variante LR (Long Range ou Long Rayon d'action). Enfin, une version, baptisée SuperJet 130, est à l'étude, pouvant emporter entre 115 et 145 passagers. Sa mise en service est attendue pour 2020.

Au niveau gouvernemental, le ministère de l'intérieur russe dispose d'un exemplaire depuis 2014, le ministère des situations d'urgence en a commandé 8 le 8 septembre 2014 (qui doivent être livrés de 2016 à 2025) et la Présidence Russe va récupérer 2 exemplaires initialement destinés à Lao Central Airlines en 2015.

Enfin, la force aérienne thaïlandaise a commandé 3 exemplaires le 21 novembre 2014 pour le transport gouvernemental.

Le SSJ100 a été impliqué dans un accident mortel le 9 mai 2012, entraînant la mort de 45 personnes au volcan Salak en Indonésie. En février 2013, les SSJ d'Aeroflot souffrirent de nombreux problèmes mécaniques, comptant pour 40% des pannes de toute la flotte de la compagnie. Etaient concernés la climatisation, le système de direction et le train d'atterrissage. Des 10 SSJ100 alors employés à l'époque, 4 furent cloués au sol.





http://fr.wikipedia.org/wiki/Soukho%C3%AF_Superjet_100

http://avionique.free.fr/spip.php?article1211

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/services/transport-logistique/20130212trib000748233/la-russie-cloue-au-sol-la-moitie-des-sukhoi-superjet-100-d-aeroflot-.html

http://www.challenges.fr/entreprise/20120509.CHA6189/superjet-100-de-sukhoi-le-crash-qui-assombrit-l-avenir-de-l-avion-russe.html


http://en.wikipedia.org/wiki/Sukhoi_Superjet_100

http://sukhoi.org/eng/planes/projects/ssj100/
Re: Le SuperJet-100 coûtera 25 M USD l'unité à 27/06/2015 09:45 Jericho
Merci Clansman.

Le SSJ100 a été impliqué dans un accident mortel le 9 mai 2012, entraînant la mort de 45 personnes au volcan Salak en Indonésie.
Visiblement, malgré les problèmes mécaniques dont certains de ces appareils ont été victimes par la suite, cet accident semble être dû à une double erreur humaine (contrôleur et pilote). :(
Re: Le SuperJet-100 coûtera 25 M USD l'unité à 27/06/2015 13:20 Clansman
Merci pour l'info, je l'ai rajoutée.

La fiche sur le site
Re: Le SuperJet-100 coûtera 25 M USD l'unité à 28/06/2015 22:02 Ansierra117
Le nom de la compagnie arménienne c'est Armavia plutôt qu'Armenia je pense :)
Re: Le SuperJet-100 coûtera 25 M USD l'unité à 29/06/2015 06:36 Clansman
C'est corrigé, merci !
Re: Le SuperJet-100 coûtera 25 M USD l'unité à 29/06/2015 23:14 Nico2

Ansierra117 a écrit

Le nom de la compagnie arménienne c'est Armavia plutôt qu'Armenia je pense :)

Yep bien vu (photo à l'appui dans celles sélectionnées). :hehe:
Re: Le SuperJet-100 coûtera 25 M USD l'unité à 30/06/2015 13:07 Clansman
Arf, c'était un lapsus, je l'avais écrit correctement plus haut dans la fiche. :mrgreen:
Répondre aux messages »
Texte de , créé le June 27, 2015, 7:33 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires