Rappels

Histoire de l'appareil

Le Short SC.7 Skyvan est un avion de transport, dit de brousse, à ailes hautes et des renforts latéraux, motorisé par deux turbopropulseurs. Il a une capacité de 19 passagers et fut apprécié pour l'entraînement des parachutistes.

En 1958, la firme de Belfast fut approchée par Miles, qui cherchait de l'aide pour produire le HDM.106 Caravan. Il s'agissait de la version de série éventuelle du HDM.105, un Miles Aerovan doté d'une aile à grand allongement similaire à celles des appareils d'Hurel-Dubois. En effet, Miles et Hurel-Dubois s'était associés pour concevoir des appareils ADAC, d'où les HDM (Hurel-Dubois Miles). Shorts, qui cherchait à se diversifier après ses hydravions, évalua le projet, le trouva peut-être trop avancé et le refusa. Mais la firme utilisa les données obtenues pour concevoir son propre projet, le SC.7 Skyvan, dès 1959. L'appareil devait être compact, rustique, doté de capacités ADAC.

Celui-ci était construit autour d'un fuselage métallique et carré, non pressurisé mais alliant simplicité et efficacité. Il disposait d'une double dérive, d'un train d'atterrissage tricycle fixe, et aussi d'une large porte à l'arrière, facilitant chargement et déchargement du fret. La construction du prototype, le Skyvan 1, démarra en 1960 à Queens Island, à Belfast. Cependant, la priorité resta notamment au SC.5 Belfast de transport lourd et la construction du prototype fut lente.

Le vol inaugural eut lieu le 17 janvier 1963, avec 2 moteurs à pistons Continental GTSIO-520 de 390 hp. Le prototype fut remotorisé plus tard dès octobre de la même année avec 2 moteurs Turbomeca Astazou II ou XI de 520 cv, et prit le nom de Skyvan 1A. Il y a encore interrogation sur le fait de savoir si les Astazou étaient prévus dès le départ (sources anglophones) ou sollicités après coup au vu des faibles performances en vol (sources francophones). Le Skyvan 2 était la version de série dotée de moteurs Astazou XII de 730 cv : seuls 8 furent construits jusqu'en 1968 pour British European Airways.

En 1968, Shorts introduisit le Skyvan 3 doté de moteurs Garrett TPE331 de 715 hp. En effet, l'Astazou II fut jugé insuffisant pour des opérations Hot & high, particulièrement sur le continent américain. Le prototype du Skyvan 3 vola pour la première fois le 15 décembre 1967. Subdivisée en plusieurs sous-variantes, la version Skyvan 3 fut construite à 145 exemplaires jusqu'en 1986.

Parmi ces sous-variantes, on peut noter le Skyvan 3A avec une masse maximale au décollage plus importante, le Skyvan 3M militarisé (largage de fret pour ravitaillement, transport d'assaut, transport de troupes, de fret et de parachutistes, évacuation de blessés, recherche et sauvetage, surveillance du territoire), le Skyvan 3M-200 dont la masse maximale au décollage passe à 15000 livres, et enfin le Skyliner destiné au transport de passagers dans des conditions luxueuses. Plusieurs Skyvan 2 furent portés au standard Skyvan 3. Près de 60 Skyvan 3M furent construits.

Le premier utilisateur militaire à commander le Skyvan 3 aurait été le British Corps, mais ce n'est confirmé par aucune source anglophone.

Le Skyvan, bien que construit en petit nombre, fut utilisé aussi bien par les militaires que dans le civil. Parmi les opérateurs militaires, il faut noter l'Argentine, qui utilisa 2 exemplaires appartenant à ses garde-côtes dans la guerre des Malouines en 1982 afin de transporter des commandos. Ils furent finalement détruits par les Britanniques. Les gardes-côtes argentins disposèrent de 5 exemplaires au total, les survivants ayant été retirés du service en 1995 pour être remplacés par des C-212.

Les autres opérateurs militaires furent : l'Autriche (pendant près de 30 ans), le Botswana, Ciskei, l'armée de terre équatorienne, la Gambie, le Ghana, Guyana, l'Indonésie, les garde-côtes japonais, le Lesotho, le Malawi (peut-être sa police), la Mauritanie, le Mexique, le Népal, Oman, Panama, Singapour (12 exemplaires de 1973 à 1993), la police thaïlandaise, les Emirats Arabes Unis et le Yemen.

Le dernier exemplaire fut livré au Sharjah Amiri Air Wing.

En juillet 2009, on comptait encore 39 Skyvan en service civil, plus les exemplaires dans les forces aériennes du Botswana, du Ghana, du Guyana, du Mexique, du Népal et d'Oman. Oman, qui avait reçu 16 Skyvan en tout, en possédait encore 5 en décembre 2013. Il est encore en service au Guyana.

Le SC.7 Skyvan donna naissance à des versions allongées, le Shorts 330 et 360 qui eurent eux aussi une forme de succès, en particulier sous la forme du C-23 Sherpa.

Versions référencées

  • Short Seavan : Version de patrouille maritime.
  • Short Skyliner : Version à l'intérieur luxueux pour le transport de passagers ou de VIP.
  • Short Skyvan 1 : Prototype, 2 moteurs à pistons.
  • Short Skyvan 1A : Prototype remotorisé avec des Astazou.
  • Short Skyvan 2 : 1ere version de série, turbines Astazou. 8 exemplaires.
  • Short Skyvan 3 : Principale série, moteurs Garrett TPE331.
  • Short Skyvan 3A : Skyvan 3 avec une MTOW augmentée.
  • Short Skyvan 3M : Version de transport militaire.
  • Short Skyvan 3M-200 : Version militaire, MTOW de 15000 livres.
  • Short Skyvan 3M-400 : Autre version militarisée.

Pays exploitant actuellement cet appareil

Anciens pays utilisateurs

Short Skyvan 3 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 5 670 kg (12 500 lbs)
  • Masse à vide : 3 331 kg (7 344 lbs)
  • Surface alaire : 35,12 m² (378,029 sq. ft)
  • Hauteur : 4,6 m (15,092 ft)
  • Envergure : 19,78 m (64,895 ft)
  • Longueur : 12,21 m (40,059 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 317 km/h (197 mph, 171 kts)
  • Vitesse critique (VNE) : 402 km/h (250 mph, 217 kts)
  • Vitesse de décrochage : 111 km/h (69 mph, 60 kts)
  • Distance franchissable : 1 117 km (694 mi, 603 nm)
  • Plafond opérationnel : 6 858 m (22 500 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 8,33 m/s (27,329 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 325 km/h (202 mph, 175 kts)
  • Charge alaire, à vide : 94,846 kg/m² (19,426 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 161,446 kg/m² (33,067 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 turbopropulseurs Garrett TPE331-201
  • Puissance unitaire : 533 kW (725 ch, 715 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

picture

Forum

Sujet complet »
Short SC.7 Skyvan à 02/11/2012 12:48 stanak
Bimoteur court-courrier de construction britannique,
Produit de 1963 à 1986 à 153 exemplaires.

Short Skyvan 3M-400 de l'Austria AF
Image
Short SC.7 Skyvan à 05/04/2014 08:04 Clansman
Le Short SC.7 Skyvan est un avion de transport, dit de brousse, à ailes hautes et des renforts latéraux, motorisé par deux turbopropulseurs. Il a une capacité de 19 passagers et fut apprécié pour l'entraînement des parachutistes.

En 1958, la firme de Belfast fut approchée par Miles, qui cherchait de l'aide pour produire le HDM.106 Caravan. Il s'agissait de la version de série éventuelle du HDM.105, un Miles Aerovan doté d'une aile à grand allongement similaire à celles des appareils d'Hurel-Dubois. En effet, Miles et Hurel-Dubois s'était associés pour concevoir des appareils ADAC, d'où les HDM (Hurel-Dubois Miles). Shorts, qui cherchait à se diversifier après ses hydravions, évalua le projet, le trouva peut-être trop avancé et le refusa. Mais la firme utilisa les données obtenues pour concevoir son propre projet, le SC.7 Skyvan, dès 1959. L'appareil devait être compact, rustique, doté de capacités ADAC.

Celui-ci était construit autour d'un fuselage métallique et carré, non pressurisé mais alliant simplicité et efficacité. Il disposait d'une double dérive, d'un train d'atterrissage tricycle fixe, et aussi d'une large porte à l'arrière, facilitant chargement et déchargement du fret. La construction du prototype, le Skyvan 1, démarra en 1960 à Queens Island, à Belfast. Cependant, la priorité resta notamment au SC.5 Belfast de transport lourd et la construction du prototype fut lente.

Le vol inaugural eut lieu le 17 janvier 1963, avec 2 moteurs à pistons Continental GTSIO-520 de 390 hp. Le prototype fut remotorisé plus tard dès octobre de la même année avec 2 moteurs Turbomeca Astazou II ou XI de 520 cv, et prit le nom de Skyvan 1A. Il y a encore interrogation sur le fait de savoir si les Astazou étaient prévus dès le départ (sources anglophones) ou sollicités après coup au vu des faibles performances en vol (sources francophones). Le Skyvan 2 était la version de série dotée de moteurs Astazou XII de 730 cv : seuls 8 furent construits jusqu'en 1968 pour British European Airways.

En 1968, Shorts introduisit le Skyvan 3 doté de moteurs Garrett TPE331 de 715 hp. En effet, l'Astazou II fut jugé insuffisant pour des opérations Hot & high, particulièrement sur le continent américain. Le prototype du Skyvan 3 vola pour la première fois le 15 décembre 1967. Subdivisée en plusieurs sous-variantes, la version Skyvan 3 fut construite à 145 exemplaires jusqu'en 1986.

Parmi ces sous-variantes, on peut noter le Skyvan 3A avec une masse maximale au décollage plus importante, le Skyvan 3M militarisé (largage de fret pour ravitaillement, transport d'assaut, transport de troupes, de fret et de parachutistes, évacuation de blessés, recherche et sauvetage, surveillance du territoire), le Skyvan 3M-200 dont la masse maximale au décollage passe à 15000 livres, et enfin le Skyliner destiné au transport de passagers dans des conditions luxueuses. Plusieurs Skyvan 2 furent portés au standard Skyvan 3. Près de 60 Skyvan 3M furent construits.

Le premier utilisateur militaire à commander le Skyvan 3 aurait été le British Corps, dès 1965. 10 exemplaires furent commandés sous la désignation de Skyvan C1 (et sous le sobriquet de Flying Box) pour l'instruction des parachutistes, en attendant l'arrivée du C-130. Ils furent ensuite utilisés pour des missions de liaison, puis retirés en 1986 après l'arrivée des Britten Norman Islander C1.

Le Skyvan, bien que construit en petit nombre, fut utilisé aussi bien par les militaires que dans le civil. Parmi les opérateurs militaires, il faut noter l'Argentine, qui utilisa 2 exemplaires appartenant à ses garde-côtes dans la guerre des Malouines en 1982 afin de transporter des commandos. Ils furent finalement détruits par les Britanniques. Les gardes-côtes argentins disposèrent de 5 exemplaires au total, les survivants ayant été retirés du service en 1995 pour être remplacés par des C-212.

Les autres opérateurs militaires furent : l'Autriche (pendant près de 30 ans), le Botswana, Ciskei, l'armée de terre équatorienne, la Gambie, le Ghana, Guyana, l'Indonésie, les garde-côtes japonais, le Lesotho, le Malawi (peut-être sa police), la Mauritanie, le Mexique, le Népal, Oman, Panama, Singapour (12 exemplaires de 1973 à 1993), la police thaïlandaise, les Emirats Arabes Unis et le Yemen.

Le dernier exemplaire fut livré au Sharjah Amiri Air Wing.

En juillet 2009, on comptait encore 39 Skyvan en service civil, plus les exemplaires dans les forces aériennes du Botswana, du Ghana, du Guyana, du Mexique, du Népal et d'Oman. Oman, qui avait reçu 16 Skyvan en tout, en possédait encore 5 en décembre 2013. Il est encore en service au Guyana.

Le SC.7 Skyvan donna naissance à des versions allongées, le Shorts 330 et 360 qui eurent eux aussi une forme de succès, en particulier sous la forme du C-23 Sherpa.





http://fr.wikipedia.org/wiki/Short_Skyvan

http://www.avionslegendaires.net/avion-militaire/short-sc-7-skyvan/

http://en.wikipedia.org/wiki/Short_SC.7_Skyvan

http://www.airliners.net/aircraft-data/stats.main?id=352

http://www.aviastar.org/air/england/short_skyvan.php

http://www.bush-planes.com/ShortSkyvanBushPlane.html

http://www.flugzeuginfo.net/acdata_php/acdata_sc7_en.php
Cazaux 2005 à 05/04/2014 10:03 stanak
Re: Short SC.7 Skyvan à 05/04/2014 10:56 Clansman
Oups, cette fois c'est moi qui avais oublié qu'il y avait déjà un topic.

La fiche sur le site
Re: Short SC.7 Skyvan à 05/04/2014 14:14 Jericho

Clansman a écrit

Oups, cette fois c'est moi qui avais oublié qu'il y avait déjà un topic.

La fiche sur le site
ça me rassure… j'suis pas le seul!

Il commence à y avoir tellement d'appareils… :hehe:
En plus, ils sont parfois listés avec leurs nom, ou avec le nom constructeur… c'est pas toujours facile de les retrouver.
Re: Short SC.7 Skyvan à 05/04/2014 14:28 cachée dans les pins
j'en ai suivi un sur Flightradar pendant quelques jours, à quelques kilomêtres d'ici à peine, mais je ne l'ai pas vu hélas.

j'avais noté son petit nom au cas où l'occase d'en parler se présenterait: Short SC7 Skyvan S3.
en le cherchant sur le net j'ai trouvé des photos d'avions peints, avec de drôles de tronches
Re: Short SC.7 Skyvan à 05/04/2014 15:15 Clansman
Ah bah le Skyvan a une drôle de tronche, je confirme. :D
Re: Short SC.7 Skyvan à 07/04/2014 15:35 cachée dans les pins
le mien est encore là, j'ai cherché sa compagnie "pink aviation" et ai trouvé tout un fatras de radars et autres appareils complexes à bord.

en gros je ne sais pas ce qu'il fait à mouliner au dessus d'une toute petite zone :?:
Re: Short SC.7 Skyvan à 07/04/2014 15:42 Clansman
Ah mais il doit servir à larguer des parachutistes amateurs.
Re: Short SC.7 Skyvan à 07/04/2014 15:48 cachée dans les pins
ah merci j'aurai pas pensé à ça, j'ai trop focalisé sur l'électronique entraperçue.

effectivement, il apparait au radar, pas haut, fait quelques boucles pas loin d'un aérodrome, disparait et recommence.
Re: Short SC.7 Skyvan à 07/04/2014 15:50 Paxwax

cachée dans les pins a écrit

j'en ai suivi un sur Flightradar pendant quelques jours, à quelques kilomêtres d'ici à peine, mais je ne l'ai pas vu hélas.

Non, s'agissant d'un skyvan, il faut dire "mais par bonheur je ne l'ai pas vu" :sick: !
Re: Short SC.7 Skyvan à 12/04/2014 18:27 Nico2
C'est plutôt cela en effet. :hehe:
Re: Short SC.7 Skyvan à 26/08/2018 20:38 stanak
J'ai pas trouvé traces de Skyvan C1 de l'AAC
pas de photo, pas de serial
juste évoqués par 3 sites français qui disent la même chose, qu'ils auraient été remplacés par l'Islander.
:interr:
Une chose est sûr, l'Islander a remplacé les DHC-2 Beaver
Re: Short SC.7 Skyvan à 27/08/2018 07:48 Clansman
Pas de Skyvan dans l'armée de terre anglaise ? En effet, aucune source anglaise n'en parle.

Et la base de donnée de Scramble est trop grosse, elle s'affiche pas donc pas moyen d'être sûr.

Dans le texte d'origine, j'avais même mis le conditionnel…
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:54 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires