Rappels

  • Premier vol :
  • Missions : Entraînement
  • Constructeur : drapeau drapeau Fokker
  • 21 appareils construits (cellules neuves)

Histoire de l'appareil

Le S-14 fut développé à la fin des années 1940, afin de fournir un avion d'entraînement à réaction à l'armée de l'air hollandaise. La Nederlands Instituut voor Vliegtuigontwikkeling confia le travail à Fokker, qui le baptisa Ontwerp (design) 240 en interne. Le design fut gelé sous la dénomination Ontwerp 240K et un design avec configuration en tandem, le Ontwerp 204J, fut envisagé puis annulé. Son fuselage était de type semi-monocoque et entièrement métallique.

Le prototype, nommé K-1, effectua son premier vol le 19 mai 1951 aux mains de Gerben Sonderman . Il était propulsé par un Rolls Royce Derwent V. Au cours du 2e vol le même jour, le train d'atterrissage refusa de s'abaisser et l'avion fut endommagé. L'avion fut cependant rapidement réparé et fut présenté au Salon du Bourget la même année. Il fut rapidement surnommé "the Plank".

20 exemplaires furent commandés en janvier 1952, le premier avion de série vola le 15 janvier 1955. Les 2 premiers exemplaires entrèrent en service le 12 août 1955 et l'avion servit à Twenthe, Ypenburg, Gilze-Rijen et Soesterberg.

Les avions de série étaient équipés d'un Rolls-Royce Derwent 8, construit sous licence par FN Herstal, et en réalité basé sur le Nene. Son équipage était placé côte-à-côte sur des sièges éjectables Martin-Baker, et il pouvait emporter 4 bombes d'entraînement de 11,4 kg.

2 avions furent perdus par accident, dont le L-4. Celui-ci faisait des vols de démonstration aux États-Unis et tua son pilote Gerben Sonderman le 20 octobre 1955. Le L-7, lui, fut perdu le 28 mai 1964.

Le L-8 participa à une course entre Londres et Paris, de Marble Arch à l'Arc de Triomphe. Les 2 derniers exemplaires, le L-17 et L-19, furent retirés du service le 29 mars 1967. Lorsque Fairchild racheta Fokker, il proposa le S-14 aux États-Unis, sans succès. La plupart des avions finirent feraillés.

Le Brésil se montra intéressé pour 45 exemplaires construits sous licence. Fokker envoya les pièces nécessaires pour 5 appareils, mais l'assemblage n'eut jamais lieu.

Le K-1 fut remotorisé avec un Rolls-Royce Nene 3 de 2313 kg en 1953 (ou 1958) et nommé Machtrainer Mk2. Il fut codé PH-XIV le 24 octobre 1960, puis servit de banc d'essai au Nationaal Lucht- en Ruimtevaartlaboratorium à partir du 21 août 1961.

Il reste 3 survivants aujourd'hui : le K-1 à l'Aviodrome de l'aéroport de Lelystadt, le L-11 au musée de la Royal Netherlands Air Force à Soesterberg, et le L-17 en restauration.

Ce fut le premier avion à réaction hollandais, et un des premiers avions d'entraînement à réaction. Manifestement sous-motorisé, il souffrit de la concurrence du T-33 et du Magister. Cependant, il avait de bonnes caractéristiques de vol à en croire plusieurs pilotes qui l'ont essayé, dont Chuck Yeager.

Versions référencées

  • Fokker S-14 : Unique version de série, 20 exemplaires.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Fokker S-14 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 5 350 kg (11 795 lbs)
  • Masse à vide : 3 765 kg (8 300 lbs)
  • Surface alaire : 31,8 m² (342,292 sq. ft)
  • Hauteur : 4,7 m (15,42 ft)
  • Envergure : 12 m (39 ft)
  • Longueur : 13,3 m (43,635 ft)

Performances

  • Vitesse de décrochage : 142 km/h (88 mph, 77 kts)
  • Distance franchissable : 950 km (590 mi, 513 nm)
  • Plafond opérationnel : 11 500 m (37 730 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 16,3 m/s (53,478 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 730 km/h (454 mph, 394 kts)
  • Charge alaire, à vide : 118,39 kg/m² (24,248 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 168,239 kg/m² (34,458 lbs/sq. ft)

Motorisation

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
Fokker S-14 Machtrainer à 24/07/2010 12:57 Clansman
Le S-14 fut développé à la fin des années 1940, afin de fournir un avion d'entraînement à réaction à l'armée de l'air hollandaise. La Nederlands Instituut voor Vliegtuigontwikkeling confia le travail à Fokker, qui le baptisa Ontwerp (design) 240 en interne. Le design fut gelé sous la dénomination Ontwerp 240K et un design avec configuration en tandem, le Ontwerp 204J, fut envisagé puis annulé. Son fuselage était de type semi-monocoque et entièrement métallique.

Le prototype, nommé K-1, effectua son premier vol le 19 mai 1951 aux mains de Gerben Sonderman . Il était propulsé par un Rolls Royce Derwent V. Au cours du 2e vol le même jour, le train d'atterrissage refusa de s'abaisser et l'avion fut endommagé. L'avion fut cependant rapidement réparé et fut présenté au Salon du Bourget la même année. Il fut rapidement surnommé "the Plank".

20 exemplaires furent commandés en janvier 1952, le premier avion de série vola le 15 janvier 1955. Les 2 premiers exemplaires entrèrent en service le 12 août 1955 et l'avion servit à Twenthe, Ypenburg, Gilze-Rijen et Soesterberg.

Les avions de série étaient équipés d'un Rolls-Royce Derwent 8, construit sous licence par FN Herstal, et en réalité basé sur le Nene. Son équipage était placé côte-à-côte sur des sièges éjectables Martin-Baker, et il pouvait emporter 4 bombes d'entraînement de 11,4 kg.

2 avions furent perdus par accident, dont le L-4. Celui-ci faisait des vols de démonstration aux Etats-Unis et tua son pilote Gerben Sonderman le 20 octobre 1955. Le L-7, lui, fut perdu le 28 mai 1964.

Le L-8 participa à une course entre Londres et Paris, de Marble Arch à l'Arc de Triomphe. Les 2 derniers exemplaires, le L-17 et L-19, furent retirés du service le 29 mars 1967. Lorsque Fairchild racheta Fokker, il proposa le S-14 aux Etats-Unis, sans succès. La plupart des avions finirent feraillés.

Le Brésil se montra intéressé pour 45 exemplaires construits sous licence. Fokker envoya les pièces nécessaires pour 5 appareils, mais l'assemblage n'eut jamais lieu.

Le K-1 fut remotorisé avec un Rolls-Royce Nene 3 de 2313kg en 1953 (ou 1958) et nommé Machtrainer Mk2. Il fut codé PH-XIV le 24 octobre 1960, puis servit de banc d'essai au Nationaal Lucht- en Ruimtevaartlaboratorium à partir du 21 août 1961.

Il reste 3 survivants aujourd'hui : le K-1 à l'Aviodrome de l'aéroport de Lelystadt, le L-11 au musée de la Royal Netherlands Air Force à Soesterberg, et le L-17 en restauration.

Ce fut le premier avion à réaction hollandais, et un des premiers avions d'entraînement à réaction. Manifestement sous-motorisé, il souffrit de la concurrence du T-33 et du Magister. Cependant, il avait de bonnes caractéristiques de vol à en croire plusieurs pilotes qui l'ont essayé, dont Chuck Yeager.

S-14 Machtrainer

Dimensions
Longueur : 13,30 m
Envergure : 12 m
Hauteur : 4,70 m
Surface alaire : 31,80 m²

Masses
A vide : 3765 kg
maximale : 5350 kg

Motorisation
Moteur : 1 Rolls Royce Derwent 8
Poussée : 1630 kgp

Performances
Vitesse maximale : 716 km/h
Plafond : 11125 m
Distance franchissable : 900 km

Equipage : un pilote et un instructeur.

Armement : 4 bombes factices de 11,4 kg

Pays utilisateurs : Pays-Bas

http://en.wikipedia.org/wiki/Fokker_S.14_Machtrainer

http://www.aviastar.org/air/holland/fokker_s-14.php

http://www.scramble.nl/wiki/index.php?title=Fokker_S-14

http://www.letletlet-warplanes.com/2008/06/15/fokker-s-14-machtrainer/

http://jetphotos.net/showphotos.php?aircraft=Fokker%20S.14%20Machtrainer

http://www.airliners.net/search/photo.search?aircraft_genericsearch=Fokker%20S-14%20Machtrainer
Re: Fokker S-14 Machtrainer à 09/09/2010 21:53 Clansman
Le S-14 Machtrainer sur le site
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires