Rappels

Histoire de l'appareil

Peu après l'Anschluss, le Royaume-uni envoya une commission d'achat présidée par Sir Henry Self aux Etat-Unis. Seul le P-40 s'approchait des désidératas de la RAF. Curtiss ayant déjà une charge de travail énorme, Self demanda à North American de produire le P-40. North American proposa un avion à la fois plus performant et meilleur marché : le NA-73X, conçu par Edgar Schmued.

La commission réclama un appareil propulsé par un Allison V-1710, armé de 4 mitrailleuses de 7,7 mm, pour un coût inférieur à 40000 dollars. 320 appareils furent commandés le 24 avril 1940, dont le premier devait être livré en janvier 1941. North American acquit les données des tests en soufflerie du P-40 et surtout du XP-46, et le prototype sortit d'usine en septembre 1940, ce qui est court. Aujourd'hui encore, il existe un débat sur le fait que North American ait pu s'inspirer du XP-46, contrebalancé par l'argument que le NA-73 était déjà prêt dans ses grandes lignes.

Quoiqu'il en soit, l'unique prototype vola pour la première fois le 26 octobre 1940. Son fuselage, de construction semi-monocoque et entièrement en aluminium, avait une grande capacité en carburant. Il disposait de 4 mitrailleuses M1919 de 7,62 mm, deux dans les ailes et deux tirant à travers l'hélice. Son aile disposait d'un profil à écoulement laminaire, conçu conjointement avec le NACA. Son radiateur utilisait le principe de l'effet Meredith, réutilisant l'air chaud pour un surcroît de puissance. Pour le reste, le NA-73 réutilisait ce qui se faisait de mieux à son époque, tout en restant simple à produire.

La RAF fut donc la première force aérienne à mettre le NA-73 en service. Les 320 NA-73 furent suivis par 300 NA-83 armés de 4 canons HS-404 (dont deux furent rétrocédés à l'USAAC pour évaluation), et tous ces appareils furent appelés Mustang I par un membre anonyme de la commission d'achat. Ils entrèrent en service en 1941 au sein du 2e squadron de la RAF. Leurs performances au-delà de 4600 mètres d'altitude était mauvaise et ils furent cantonés à la reconnaissance tactique et à l'attaque au sol. Leur première mission de guerre (reconnaissance) eut lieu le 27 juillet 1942 et leur première mission d'attaque au sol le 19 août, lors de l'opération Jubilee (le raid sur Dieppe). La RAF reçut également 93 P-51 (désignés Mustang IA), 50 P-51A (Mustang II), 308 P-51B et 636 P-51C (Mustang III), 281 P-51D (Mustang IV) et 595 P-51K (Mustang IVA). A partir de 1943, ils servirent essentiellement à détecter les sites de lancement de missiles V-1. Ils furent finalement retirés du service en 1947.

L'arrivée des P-51 américains changea considérablement la donne sur le théâtre européen. Leurs performances, en tant qu'escorteurs à long rayon d'action, permit de prendre le pas sur la Luftwaffe, en plus de la supériorité numérique et d'un entraînement plus efficace. Ils permirent largement de détruire la Luftwaffe et de rendre les raids de jour moins dangereux. En revanche, son rôle dans le Pacifique fut réduit. L'Europe était prioritaire et le P-38 bimoteur plus sécurisant. Il fut engagé fin 1944, pour escorter les B-29 au-dessus du Japon à partir d'Iwo Jima.

Lors de la Seconde Guerre Mondiale, il fut utilisé par l'Afrique du Sud (Mustang III et IV de 1944 à 1953), l'Australie (84 P-51K, 100 CA-17 Mustang 20 et 120 CA-18 (P-51D construits sous licence) furent utilisés de novembre 1944 à 1960), le Canada (5 squadrons en service à partir de 1942, 150 P-51D après guerre : ils furent utilisé jusqu'en 1956), la Chine républicaine (P-51C et D début 1945), la France (F-6C et D de fin 1944 au début des années 1950), l'Union soviétique (10 Mustang I furent reçus, mais furent jugés inférieurs aux avions russes et relégués à l'entraînement).

La Luftwaffe captura plusieurs P-51 (B, C et 3 P-51D), qui furent évalués au sein du Rosarius Staffel, surnommé "Cirque Rosarius". Le Japon captura un P-51C en 1945. La Suède interna 2 P-51B et 2 P-51D lors de la guerre. 161 P-51D (désignés J-26) furent reçus à partir de 1945. 12 furent modifiés en S-26 de reconnaissance et survolèrent l'URSS. Ils furent remplacés au début des années 1950. La Suisse interna aussi des P-51. Elle acheta 130 P-51 qui servirent jusqu'en 1958.

Après la guerre, il fut vendu à la Bolivie (7 P-51D et 2 TF-51), à la Chine (des P-51 capturés), à la Corée du Sud (10 P-51D), au Costa Rica (4 P-51D de 1955 à 1964), à Cuba (3 P-51D acquis illégalement en novembre 1958, qui participèrent à la révolution et furent rapidement cloués au sol faute de pièces détachées), au Guatemala (30 P-51D de 1954 au début des années 1970), à Haitï (4 P-51D de 1950 à 1974), à l'Indonésie (P-51D utilisés lors de la guerre contre le Commonwealth, au début des années 1960, et retirés du service en 1974), à Israël (vendus illégalement en 1948, ils servirent pendant la crise de Suez à couper des fils avec leur hélice), à l'Italie (173 P-51D de 1947 à 1958), au Nicaragua (56 P-51D et 2 TF-51 de 1954 à 1964), à la Nouvelle-Zélande (30 P-51D furent reçus en août 1945, mais ne furent assemblés qu'en 1951 : ils restèrent en service jusqu'en 1957), aux Pays-Bas (40 P-51D en service au sein de la ML-KNIL), aux Philippines (103 P-51D, qui servirent contre les rebelles, notamment communistes, jusque dans les années 1980), à la République Dominicaine (au moins 50 P-51D de 1948 à 1984), au Salvador (au moins 7 P-51D : ils participèrent au dernier combat entre chasseurs à hélice, en 1969, où l'un d'eux fut abattu par un F4U-5), à la Somalie (8 P-51D), à l'Uruguay (25 P-51D de 1950 à 1960).

Il fut également utilisé dans des patrouilles acrobatiques, comme les Black Eagle sud-coréens jusqu'en 1954, ou les Blue Diamonds philippins à partir de 1953.

Il fut sans conteste le meilleur chasseur américain terrestre du conflit, et resta tout-à-fait comparable au Spitfire, au Bf-109 ou FW-190 dans leurs dernières versions. 16766 exemplaires furent construits. Il remporta 4950 victoires, ce qui en fait le second du F6F Hellcat.

Il fut de nouveau engagé lors de la guerre de Corée. Remplacé dans le rôle de chasseur par le F-86, il servit aux missions d'attaque au sol. Il fut utilisé jusqu'en 1984 par certaines forces aériennes. L'USAF le retira du service en 1956.

Il resta longtemps en service après la guerre, et fut employé par plus de 55 pays. Il faut dire que les pays qui avaient signé le Traité interaméricain d'assistance réciproque (Amérique latine, donc) purent recevoir des centaines d'exemplaires au prix faramineux d'un dollar pièce. Bon nombre de P-51 furent mis sur le marché civil après la guerre, souvent pour participer à des courses. Un grand nombre a survécu et est en état de vol.

Versions référencées

  • North American A-36A Apache : Version d'attaque au sol.
  • North American Mustang I : 1ere version à entrer en service : 618 exemplaires pour la RAF.
  • North American Mustang X : Version d'essais avec un Rolls-Royce Merlin.
  • North American XP-51 : 2 Mustang I transférés à l'USAAC pour évaluation.
  • North American P-51 Mustang IA : 1ere version de série américaine.
  • North American P-51A Mustang II : Moteur V-1710-81, hélice tripale et 4 mitrailleuses de 12,7 mm. 310 exemplaires.
  • North American P-51B Mustang III : 1ere version de série disposant d'un moteur Rolls-Royce Merlin.
  • North American P-51C Mustang III : P-51B construit à Dallas.
  • North American P-51D Mustang IV : 1ere version à disposer d'une verrière en bulle.
  • North American XP-51F : Prototype d'une version allégée et dotée d'un moteur V-1650, 3 exemplaires.
  • North American XP-51G : Prototypes d'une version allégée, dotée d'un moteur Merlin RM 14 SM.
  • North American P-51H : Version allégée.
  • North American XP-51J : Prototype d'une version allégée et dotée d'un moteur Allison V-1710-119.
  • North American P-51K Mustang IVA : P-51D construit à Dallas, 1600 exemplaires.
  • North American P-51L : Version allégée et dotée d'un moteur V-1650-11 de 2270 hp. Non construite.
  • North American P-51M : P-51L construit à Dallas. 1 seul exemplaire sur les 1629 prévus.
  • North American F-6A : Version de reconnaissance du P-51A, avec des caméras K-24. 35 exemplaires convertis.
  • North American F-6C : P-51B et C convertis en appareils de reconnaissance.
  • North American F-6D : 136 P-51D reconvertis en avions de reconnaissance.
  • North American F-6K : 163 P-51K reconvertis en avions de reconnaissance.
  • CAC CA-17 Mustang 20 : P-51D construits sous licence en Australie.
  • CAC CA-18 Mustang 21 : P-51D construits sous licence en Australie.
  • North American J 26 : Désignation suédoise du P-51D, 161 exemplaires.
  • North American S 26 : 17 J 26 modifiés pour la reconnaissance.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

North American P-51D Mustang IV voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 5 488 kg (12 100 lbs)
  • Masse à vide : 3 463 kg (7 635 lbs)
  • Surface alaire : 22 m² (235 sq. ft)
  • Hauteur : 4,08 m (13,386 ft)
  • Envergure : 11 m (37 ft)
  • Longueur : 9,845 m (32,3 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 583 km/h (362 mph, 315 kts)
  • Vitesse de décrochage : 161 km/h (100 mph, 87 kts)
  • Distance franchissable : 2 655 km (1 650 mi, 1 434 nm)
  • Plafond opérationnel : 12 771 m (41 900 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 16,3 m/s (53,478 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 703 km/h (437 mph, 380 kts)
  • Charge alaire, à vide : 158,627 kg/m² (32,489 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 251,393 kg/m² (51,489 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à cylindres en V Packard V-1650-7
  • Puissance unitaire : 1 111 kW (1 511 ch, 1 490 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.
Enregistré 2
Enregistré - dépassé depuis son enregistrement 5
Enregistré - supprimé après changements du code sportif 6
Dossier en cours 1

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Forum

Sujet complet »
Re: North American P-51 Mustang à 02/08/2012 10:04 PCmax

Jericho a écrit

Si les fiches des appareils peu connus sont difficiles quand on doit creuser pour trouver les infos, les appareils sur qui on trouve énormément d'infos, je trouve ça encore plus difficile! :S

Bon, ça c'est du parlé Suisse après un bon repas arrosé. Mais en Français à jeun, ça donne quoi ? :mrgreen:

Allez, ne m'en veux pas…ça a été plus fort que moi ! [/size:2wkv7li3] ;)
Re: North American P-51 Mustang à 02/08/2012 10:25 Jericho

PCmax a écrit

Jericho a écrit

Si les fiches des appareils peu connus sont difficiles quand on doit creuser pour trouver les infos, les appareils sur qui on trouve énormément d'infos, je trouve ça encore plus difficile! :S

Bon, ça c'est du parlé Suisse après un bon repas arrosé. Mais en Français à jeun, ça donne quoi ? :mrgreen:

Allez, ne m'en veux pas…ça a été plus fort que moi ! [/size:2mumnelr] ;)
Euh… surtout du parler suisse à passé minuit après 3h30 de train et de bus pour faire à peine 150 bornes, juste à cause d'un transformateur un peu sentimental qui a eu un petit coup de foudre… :blesse:

Je voulais juste dire que ce n'est pas toujours facile de faire la fiche d'un appareil sur lesquels on trouvent peu d'informations. Mais le pire, c'est les fiches d'appareils où l'on est au contraire submergé par les infos, et c'est le risque pour les appareils très connus comme le P-51.
La fiche du CH-34, par exemple, j'avais plus de 35 pages Word d'infos diverses à trier et recouper entre elles pour vérifier… :hypno:

Voilà… j'epère avoir expliqué plus mieux bien meilleurs que très tôt ce matin… :mrgreen:
Re: North American P-51 Mustang à 02/08/2012 10:48 PCmax
Ouais, t'as été meilleur expliqueur que la veille du jour ou le facteur est passé chez d9 ! :mrgreen:
Re: North American P-51 Mustang à 02/08/2012 10:57 Clansman
You are the best !

Je sais. :mrgreen:
Re: North American P-51 Mustang à 02/08/2012 11:00 PCmax

Clansman a écrit

You are the best !

Je sais. :mrgreen:


Il a compris il a compris !!! Wouuuaaiiis…. je parle Anglais !!!![/size:27nxnc89] :boing: :boing:



:fuite:
Re: North American P-51 Mustang à 02/08/2012 11:51 Jericho

PCmax a écrit

Clansman a écrit

You are the best !

Je sais. :mrgreen:


Il a compris il a compris !!! Wouuuaaiiis…. je parle Anglais !!!![/size:3k1gysfy] :boing: :boing:



:fuite:
Allez, entre nous, avoue que c'est The Winner qui t'as soufflé… :p
Re: North American P-51 Mustang à 02/08/2012 13:02 ciders
Quelqu'un peut m'expliquer cette histoire de facteur, au juste ?
Re: North American P-51 Mustang à 02/08/2012 13:09 Jericho

ciders a écrit

Quelqu'un peut m'expliquer cette histoire de facteur, au juste ?
Va chercher bonheur dans VDM…
Re: North American P-51 Mustang à 02/08/2012 22:58 ciders
Je connaissais un type comme ça. Il avait une DeLorean.
Re: North American P-51 Mustang à 02/08/2012 23:27 Jericho

ciders a écrit

Je connaissais un type comme ça. Il avait une DeLorean.
:lol: Très juste! Je l'ai apperçu une ou deux fois, à l'aller ou au Retour, je ne sais plus… :bourre:
Re: North American P-51 Mustang à 09/08/2012 21:47 d9pouces
Il y a la version train à vapeur qui est pas mal également :D
Re: North American P-51 Mustang à 09/08/2012 21:52 Clansman

d9pouces a écrit

Il y a la version train à vapeur qui est pas mal également :D

Comment j'ai fait pour la zapper ? :o
Re: North American P-51 Mustang à 21/10/2013 11:51 ouakamois
un site qui vaut le détour…
http://www.swissmustangs.ch/20214/20322.html
Re: North American P-51 Mustang à 21/10/2013 19:59 Nico2
Très sympa ce site.

:)

Tiens je n'avais même pas apporté ma pierre à l'édifice sur ce topic.

Oubli réparé :

Image
Re: North American P-51 Mustang à 22/10/2013 22:08 d9pouces
Je n'avais pas réalisé qu'il a quand même servi jusqu'aux années 70… Un peu comme si on utilisait encore des F-16 ou des F-15 dans le monde ! :shock:
Hatzerim AB 2014 à 18/05/2014 16:46 stanak
livraisons :
4 exemplaires auprès des US en 1948
+ 36 (USA) au début des années 50
+ 25 (Suède AF) en 1952
+ 30 (Italie) en 1955 (ils ne furent pas tous assemblés)
79 furent opérationnels, le reste pour pièces de rechange.

P-51D
Image
Re: North American P-51 Mustang à 14/11/2014 16:49 stanak
TF-51D Mustang 2
de 1967 (très bon cru ;) )
Image
Re: North American P-51 Mustang à 15/11/2014 10:57 Nico2
Très joli :) .

Tiens l'image a disparu de ton avant-dernier post.[/size:16105xdg]
Re: North American P-51 Mustang à 21/07/2016 11:14 fanaviation
L'ENCYCLOPEDIE ILLUSTREE DE L’AVIATION AIRCRAFT N°1 north MUSTANG P-51D

[Pièces-jointes supprimées]
Re: North American P-51 Mustang à 24/07/2016 10:04 Nico2
Désolé mais conformément au règlement du forum et aux règles afférentes aux droits d'auteur, nous ne pouvons laisser publier directement sur le forum le contenu d'un ouvrage non libre de droit.
Répondre aux messages »
Texte de , créé le 17 septembre 2014 13:53, modifié le . ©AviationsMilitaires