Histoire de l'appareil

Dès août 1957, l'US Navy éprouva le besoin de remplacer ses P2V Neptune et P5M Marlin. Lockheed propose un dérivé de son L-188 Electra, qui est accepté en avril 1958. Le futur appareil est conçu afin de remplir des missions de patrouille maritime, reconnaissance, sauvetage en mer, lutte contre les sous-marins et les navires.

Le prototype, désigné YP3V-1 et qui est en fait le 3e Electra modifié, effectue son vol inaugural le 19 août 1958 (certaines sources parlent de novembre 1959). Il est plus court que le L-188 de 2,24 m, mais dispose d'une soute à bombes.

Sa mission fut de pister tous les sous-marins soviétiques, stratégiques ou d'attaque, et de les détruire en cas de guerre totale. Il fut déployé pour la première fois lors de la crise de Cuba, où ils participèrent au blocus.

Dès 1964, ils furent engagés au Vietnam, dans le cadre de l'opération Market Time, afin de couper le ravitaillement des Viet Congs par mer. Ce fut à cette occasion que fut perdu l'unique P-3 au combat, par tir d'artillerie anti-aérienne, en avril 1968.

Il fut également le premier appareil engagé dans les opérations au Koweït en 1990. Un prototype de radar baptisé "Outlaw Hunter" permit de repérer une flotte conséquente de navires en route pour l'Iran, et de détruire 11 d'entre eux. Sur 108 navires irakiens détruits pendant cette guerre, 55 le furent par des P-3. Les P-3 ont également participé à la guerre d'Irak en 2003.

Les P-3 australiens ont été utilisés en Afghanistan pendant 7 ans afin de surveiller le champ de bataille. Le 22 mai 2011, 2 P-3 pakistanais furent détruits par des talibans lors de l'attaque d'une base navale à Karachi. Quant aux Espagnols et aux Portugais, ils ont déployés leurs P-3 afin de contrer les pirates en Somalie. Les P-3 américains et canadiens ont également été déployés lors de la guerre civile en Libye en 2011. Des P-3 auraient également coulés des sous-marins de trafiquants de drogue.

Il existe encore d'autres variantes très spécialisées : le NP-3D aménagé en laboratoire (8 exemplaires), le WP-3D de reconnaissance météorologique (2 exemplaires), le RP-3D de reconnaissance électronique (3 exemplaires).

L'EP-3E ARIES (Airborne Reconnaissance Integrated Electronic System) sert à la reconnnaissance électronique. Il comporte de nombreuses antennes et est plus spécifiquement destiné au traitement des signaux émanant de navires. Les 7 EP-3A, 3 P-3A et les 2 EP-3B furent portés à ce standard. Ils furent remplacés par 12 EP-3E ARIES II, dont l'un fut perdu après avoir été percuté par un J-8II chinois en 2001.
L'EP-3J (2 exemplaires) sert à l'entraînement à la guerre électronique, en simulant un adversaire. Les EP-3 servent au sein des VQ-1 et 2.

Le P-3 AEW&C est un avion radar utilisé uniquement par les douanes américaines.

Les autres utilisateurs du P-3 Orion sont :

Le Brésil, qui dispose de 9 appareils ex-américains vendus entre 2002 et 2004. Ils sont modernisés par Airbus au standard P-3AM depuis 2011 et seront mis en oeuvre par la force aérienne. Ils disposeront du système FITS (Fully Integrated Tactical System) produit par CASA.

Le Canada qui dispose de 18 CP-140 Aurora (dérivé du P-3C et équipés des systèmes du S-3 Viking) et 3 CP-140A Arcturus, destinés à l'entraînement.

L'Iran, qui a reçut 6 P-3F, dont 1 exemplaire semble encore en état de vol.

La Grèce et les Pays-Bas ne l'utilisent plus. Dans le cas de la Grèce, les Orion étaient utilisés conjointement par la force aérienne et la marine. Quand à Taïwan, sa force aérienne en utilisa au moins 5 par le passé pour des missions spéciales. La marine taïwanaise a commandé 12 P-3C, dont le premier est actif depuis fin 2013.

734 exemplaires au total furent construits jusqu'en 1990, et 435 sont encore en service. L'US Navy dispose encore de 225 P-3C, qui devraient être remplacés par le P-8A Poseïdon. Lockheed avait proposé le P-7, une version modernisée du P-3, qui ne fut pas retenue. Actuellement, elle propose le P-3 MLU, afin d'augmenter la durée de vie de la cellule.


Texte de Clansman, avec son aimable autorisation

Versions référencées

  • Lockheed YP-3A YP3V-1 : Prototype. 1 L-188 Electra modifié.
  • Lockheed P-3A P3V-1 : Première version de série. 157 exemplaires.
  • Lockheed P-3A Aerostar : Désignation de 6 P-3A modifiés en bombardiers d'eau pour l'US Forestry Service.
  • Lockheed P-3A Slick : Version de lutte anti-drogue destinée à US Customs Service. 4 P-3A modifiés.
  • Lockheed P-3AEW&C : Version de contrôle aérien avancé destinée à l'US Customs Service. 8 P-3B modifiés.
  • Lockheed P-3ACH : Version modernisée des P-3A chiliens. 4 exemplaires.
  • Lockheed P-3AM : Version modernisée des P-3A brésiliens. 9 exemplaires.
  • Lockheed P-3B : Seconde version de série dotée de moteurs plus puissants. 145 exemplaires.
  • Lockheed P-3B Aerostar : Désignation d'un P-3A modifié en bombardier d'eau pour l'US Forestry Service.
  • Lockheed P-3C : Dernière version de série dotée d'un avionique améliorée. 348 exemplaires.
  • Lockheed P-3CK : Version modernisée des P-3B coréens. 8 exemplaires.
  • Lockheed P-3D : Projet de version améliorée du P-3C.
  • Lockheed P-3F : Version du P-3C spécifique à l'Iran. 6 exemplaires.
  • Lockheed P-3G : Projet de version améliorée du P-3C dans le cadre du programme Long Range Air ASW Capable Aircraft.
  • Lockheed P-3H : Projet de version légèrement simplifiée du P-3G dans le cadre du programme Long Range Air ASW Capable Aircraft.
  • Lockheed P-3K : Version modernisée des P-3B néo-zélandais. 6 exemplaires.
  • Lockheed P-3K2 : Version modernisée des P-3K néo-zélandais. 6 exemplaires.
  • Lockheed P-3M : Version modernisée des P-3B espagnols. 4 exemplaires.
  • Lockheed P-3N : Désignation de 2 P-3B modifiés pour les missions de garde-côtes et destinés à la Norvège.
  • Lockheed P-3P : Version modernisée des P-3B portugais. 6 exemplaires.
  • Lockheed P-3T : Désignation de 2 P-3A modifiés pour la Thaïlande.
  • Lockheed P-3W : Désignation officieuse des P-3C Update 2.5 australiens.
  • Lockheed AP-3C : Version modernisée des P-3C australiens. 18 exemplaires.
  • Lockheed CP-3A : Version de transport du P-3A. Jamais construite.
  • Lockheed EP-3A : Version de renseignement électronique du P-3A. 7 exemplaires modifiés.
  • Lockheed EP-3B Batrack : Désignation de 2 "Black" P-3A modifiés pour le renseignement électronique.
  • Lockheed EP-3E ARIES : Désignation de 10 P-3A et 2 EP-3B modifiés pour le renseignement électronique.
  • Lockheed EP-3E ARIES II : Désignation de 12 P-3C modifiés pour le renseignement électronique.
  • Lockheed EP-3J : Désignation de 2 P-3A modifiés pour l'entraînement à la guerre électronique.
  • Lockheed NP-3A : Version d'essais en vol pour l'US Naval Research Laboratory et la NASA. 3 P-3A modifiés.
  • Lockheed NP-3B : Version d'essais en vol pour l'US Naval Research Laboratory. 1 P-3B modifié.
  • Lockheed NP-3C : Version d'essais en vol pour l'US Naval Research Laboratory. 1 P-3C modifié.
  • Lockheed NP-3D : Redésignation générale des UP-3A, RP-3A, RP-3D et EP-3B datant de 1994.
  • Lockheed RP-3A : Version de reconnaissance océanographique du P-3A. 2 exemplaires modifiés.
  • Lockheed RP-3C : Version de reconnaissance océanographique du P-3C. 1 exemplaire modifié.
  • Lockheed RP-3D : Version de reconnaissance magnétique et atmosphérique. 4 exemplaires.
  • Lockheed TP-3A : Version d'entraînement désarmée du P-3A. 12 exemplaires modifiés.
  • Lockheed TAP-3B : Désignation de 3 P-3B australiens désarmés pour des missions d'entraînement.
  • Lockheed UP-3A : Version de transport utilitaire désarmée du P-3A. 38 exemplaires modifiés.
  • Lockheed UP-3B : Version de transport utilitaire désarmée du P-3B.
  • Lockheed VP-3A : Version de transport VIP du P-3A. 3 WP-3A et 2 P-3A modifiés.
  • Lockheed VP-3T : Désignation d'un P-3A modifié pour le transport VIP et la surveillance et destiné à la Thaïlande.
  • Lockheed WP-3A : Version de reconnaissance météorologique du P-3A. 4 exemplaires modifiés.
  • Lockheed WP-3D : Version de reconnaissance météorologique du P-3C. 2 exemplaires.
  • Lockheed CP-140 Aurora : Version canadienne du P-3C. 18 exemplaires.
  • Lockheed CP-140A Arcturus : Version canadienne du P-3C pour la patrouille arctique et l'entraînement. 3 exemplaires.
  • Lockheed Orion 2000 : Projet de version améliorée du P-3C propulsée par les moteurs du P-7A et dotée de ses équipements.
  • Lockheed Orion 21 : Projet d'un P-3 reconstruit et modernisée qui échoua face au P-8A.
  • Kawasaki P-3C : Désignation des P-3C construits sous licence au Japon. 101 exemplaires.
  • Kawasaki EP-3C : Version de renseignement électronique des P-3C japonais. 5 exemplaires.
  • Kawasaki OP-3C : Version d'observation des P-3C japonais. 10 exemplaires modifiés.
  • Kawasaki UP-3C : Version de calibration radar des P-3C japonais. 1 exemplaire.
  • Kawasaki UP-3D : Version d'entraînement à la guerre électronique des P-3C japonais. 3 exemplaires.

Pays exploitant actuellement cet appareil

Anciens pays utilisateurs

Lockheed P-3C voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 64 410 kg (142 000 lbs)
  • Masse à vide : 35 017 kg (77 200 lbs)
  • Surface alaire : 121 m² (1 300 sq. ft)
  • Hauteur : 11,8 m (38,714 ft)
  • Envergure : 30,4 m (99,738 ft)
  • Longueur : 35,6 m (116,798 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 610 km/h (379 mph, 329 kts)
  • Distance de convoyage : 8 945 km (5 558 mi, 4 830 nm)
  • Plafond opérationnel : 8 626 m (28 300 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 16 m/s (52 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 750 km/h (466 mph, 405 kts)
  • Charge alaire, à vide : 289,941 kg/m² (59,385 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 533,311 kg/m² (109,231 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 4 turbopropulseurs Allison T56-A-14
  • Puissance unitaire : 3 430 kW (4 664 ch, 4 600 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.
Enregistré - supprimé après changements du code sportif 9

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Forum

Sujet complet »
Re: Lockheed P-3 Orion à 09/07/2013 07:58 stanak
JMSDF Image

Kawasaki OP-3C Orion
Image

UP-3D
Image
Kleine-Brogel 2014 à 08/10/2014 20:50 stanak
un des deux P-3N norvégiens
Image
Re: Lockheed P-3 Orion à 08/10/2014 22:00 Nico2
Belle prise.

Marrant le bonhomme sur la dérive.
Re: Lockheed P-3 Orion à 09/10/2014 07:46 stanak
c'est "Le Saint" de la série télé avec Roger Moore
ah ces jeunes :mrgreen:
Re: Lockheed P-3 Orion à 09/10/2014 09:49 Jericho

stanak a écrit

c'est "Le Saint" de la série télé avec Roger Moore
ah ces jeunes :mrgreen:
:lol:

Bel hommage, Roger Moore était sur place pour le baptême de cet appareil ? :D
Re: Lockheed P-3 Orion à 09/10/2014 20:11 Nico2

stanak a écrit

c'est "Le Saint" de la série télé avec Roger Moore. Ah ces jeunes :mrgreen:

Trop vieux pour moi, désolé. :mrgreen:
Re: Lockheed P-3 Orion à 10/10/2014 20:26 d9pouces
C'est pourtant passé pendant très longtemps sur M6 :p
Re: Lockheed P-3 Orion à 10/10/2014 20:44 Jericho

d9pouces a écrit

C'est pourtant passé pendant très longtemps sur M6 :p
Je l'aimais bien quand j'étais gosse, mais je trouve qu'elle a moins bien vieilli que le P-3… :roll:
Re: Lockheed P-3 Orion à 12/10/2014 10:04 Nico2

d9pouces a écrit

C'est pourtant passé pendant très longtemps sur M6 :p

Faut croire que je ne regardais déjà pas beaucoup la TV à l'époque !

Jericho a écrit

Je l'aimais bien quand j'étais gosse, mais je trouve qu'elle a moins bien vieilli que le P-3… :roll:

C'est dire ! :mrgreen:
Re: Lockheed P-3 Orion à 15/10/2014 11:50 Ansierra117

Clansman a écrit

Je confirme, d'ailleurs j'ai déjà modifié quelques versions. Mais n'hésitez pas à me signaler toute version qui pose problème. ;)

Il me semble que les P-3 de la Marine japonaise ont été produits par Kawasaki sous licence
Re: Lockheed P-3 Orion à 15/10/2014 12:20 Clansman
OK c'est noté, je le ferai ce soir. Merci !
Re: Lockheed P-3 Orion à 15/10/2014 16:50 Ansierra117
:salut: :)
Re: Lockheed P-3 Orion à 15/10/2014 22:40 Nico2

Ansierra117 a écrit

Clansman a écrit

Je confirme, d'ailleurs j'ai déjà modifié quelques versions. Mais n'hésitez pas à me signaler toute version qui pose problème. ;)

Il me semble que les P-3 de la Marine japonaise ont été produits par Kawasaki sous licence

Tout à fait. :)

Bien vu.
Re: Lockheed P-3 Orion à 16/10/2014 07:21 Clansman
Voilà, c'est fait !
Re: Lockheed P-3 Orion à 17/04/2016 10:20 Ansierra117
En lisant un article sur les frappes de drones US, il est fréquemment mentionné que des Lockheed P-3MS sont basés à Djibouti (y compris dans des documents militaires americains directement). Or je n'ai jamais entendu parler de cette version, quelqu'un en saurait-il plus ?

a four-engine turboprop aircraft originally developed for maritime patrols but since repurposed for use over African countries.
Re: Lockheed P-3 Orion à 17/04/2016 12:47 d9pouces
en effet, c'est bizarre, rien sur le sujet dans Google.
Re: Lockheed P-3 Orion à 17/04/2016 13:41 Ansierra117

d9pouces a écrit

en effet, c'est bizarre, rien sur le sujet dans Google.

Pourtant ça figure bel et bien tel quel sur les documents de la Intelligence, Surveillance and Reconnaissance Task Force :/

J'ai vu ça dans les "drones papers" révélés en octobre par The Intercept
Re: Lockheed P-3 Orion à 04/09/2016 11:04 stanak
CP-140
Image RCAF
Image
Re: Lockheed P-3 Orion à 05/09/2016 01:46 Ansierra117
Merci Stanak ! Ca aussi c'est peu courant !!! :)
Re: Lockheed P-3 Orion/Pima à 23/04/2018 07:23 stanak
VP-3A
ex US Navy
Image
Répondre aux messages »
Texte de , créé le 17 septembre 2014 13:53, modifié le . ©AviationsMilitaires