Rappels

Histoire de l'appareil

Le Pilatus P-2 est un avion d'entrainement biplace monomoteur à ailes basses.

Il a été conçu en 1942 par l’ingénieur H. Fierz, chef-constructeur aux usines Pilatus Flugzwerke à Stans (Suisse) et a fait son premier vol le 27 avril 1945. Il est entré en service au sein des Troupes d’Aviations suisses à partir de 1947 où il sera resté en service jusqu’en 1981.

Le fuselage de cet appareil est en métal léger, les ailes sont en bois marouflées et les gouvernes en métal entoilées. Le train d’atterrissage est escamotable. Diverses pièces provenant des stocks restants des Messerschmitt Bf-109E sont utilisées pour la construction des premiers P2 (train principal, roulette de queue, pédales de gouvernail, commande de freins, système d’entraînement des volets, ainsi que certains instruments).

Les différentes versions de l’avion :


- P-2/01 : Prototype (1er vol le 27 avril 1945)

- P-2/02 : Version d'essais statiques au sol

- P-2/03 : Version d'essai pour le moteur Suiza HS-57-12-Mb (500 cv). Les troupes d’Aviations Suisses possédaient plusieurs de ces moteurs qui équipaient les Dewoitine D-27 qui venaient d’être retirés du service. L’immatriculation militaire de cet avion était A-102. Il volera jusqu'au 11 septembre 1957 lorsqu’une panne-moteur lors du décollage abrégea son vol et sa carrière…

- P-2/04 : Deuxième version d'essai pour le moteur Suiza HS-57-12-Mb. L’immatriculation militaire de cet avion a été U-101 durant les tests moteurs, puis finalement U-131 quand il a rejoint la Troupe comme appareil de liaison. Après un accident à l’atterrissage en 1962, il n’a pas été réparé.

- P-2/05 : Première version opérationnelle (avec des moteurs Argus As-410-A2), sans armement ni radio. Il y a 26 avions achetés en 1947 qui sont utilisés pour l’instruction, l’entraînement et la liaison. En 1968, ils sont équipés d’une radio et d’une capote en place arrière, ce qui leur permet d’entrainer le vol sans visibilité.

Le moteur Argus As-410-A2 était un moteur à 4 temps à refroidissement à air, 12 cylindres en V de 60°inversés, carburateur central avec correcteur altimétrique automatique ; sa puissance nominale est de 465 hp à 3200 tr/min. Il entraînait une hélice "Argus" L-22, bipale en bois compressé, moyeu en acier, à régime constant, D = 2,59 m, pas variable 20° à 52°.

Un P2/05 simulait un appareil nazi dans le film "Indiana Jones" et la dernière croisade". Appartenant à l'Amicale Jean Batiste Salis, il est immatriculé F-AZCD.

- P-2/06 : Deuxième version opérationnelle, achetée à 26 exemplaire en 1949 pour l’entraînement en combat et le vol sans visibilité. Son équipement comporte une radio, un inhalateur d’oxygène, un équipement pour vol sans visibilité et vol de nuit, une mitrailleuse d’aviation (à trajectoire à travers le plan de rotation de l’hélice et départ du coup synchronisé avec le moteur), des points d’ancrages pour des bombes d’exercice.

Les Pilatus P2 sont utilisés jusqu'en 1981 au sein des Troupes d’Aviations Suisses, son unique utilisateur militaire. Les exemplaires encore en état de vol, ainsi qu’une quinzaine de moteurs Argus As-410-A2 ont été proposés au marché civil lors d'une vente aux enchères publique le 30 mai 1991.


Texte de Jericho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • Pilatus P-2/01 : Prototype, un exemplaire.
  • Pilatus P-2/02 : Cellule d'essais statiques, un exemplaire.
  • Pilatus P-2/03 : Appareil équipé du moteur HS-57-12-Mb, un exemplaire.
  • Pilatus P-2/04 : Appareil équipé du moteur HS-57-12-Mb, un exemplaire.
  • Pilatus P-2/05 : 1ere version opérationnelle, 26 exemplaires.
  • Pilatus P-2/06 : 2e version opérationnelle, 26 exemplaires.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

Pilatus P-2/06 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 1 970 kg (4 343 lbs)
  • Masse à vide : 1 544 kg (3 404 lbs)
  • Surface alaire : 11 m² (118 sq. ft)
  • Hauteur : 2,68 m (8,793 ft)
  • Envergure : 11,1 m (36,417 ft)
  • Longueur : 9,07 m (29,757 ft)

Performances

  • Endurance maximale : 2 h
  • Distance franchissable : 560 km (348 mi, 302 nm)
  • Plafond opérationnel : 6 600 m (21 654 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 7 m/s (23 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 320 km/h (199 mph, 173 kts)
  • Charge alaire, au décollage : 179,091 kg/m² (36,681 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, à vide : 140,364 kg/m² (28,749 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • un moteur à cylindres en V Argus As-410-A2
  • Puissance unitaire : 347 kW (471 ch, 465 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Images

Images

Média externes

picture

Forum

Sujet complet »
Pilatus P2 à 20/04/2011 22:08 Jericho
Le Pilatus P-2 est un avion d'entrainement biplace monomoteur à ailes basses.

Il a été conçu en 1942 par l’ingénieur H. Fierz, chef-constructeur aux usines Pilatus Flugzwerke à Stans (Suisse) et a fait son premier vol le 27 avril 1945. Il est entré en service au sein des Troupes d’Aviations suisses à partir de 1947 où il sera resté en service jusqu’en 1981.

Le fuselage de cet appareil est en métal léger, les ailes sont en bois marouflées et les gouvernes en métal entoilées. Le train d’atterrissage est escamotable. Diverses pièces provenant des stocks restants des Messerschmitt Bf-109E sont utilisées pour la construction des premiers P2 (train principal, roulette de queue, pédales de gouvernail, commande de freins, système d’entraînement des volets, ainsi que certains instruments).


Les différentes versions de l’avion :

- P-2/01 : Prototype (1er vol le 27 avril 1945)

- P-2/02 : Version d'essais statiques au sol

- P-2/03 : Version d'essai pour le moteur Suiza HS-57-12-Mb (500 cv). Les troupes d’Aviations Suisses possédaient plusieurs de ces moteurs qui équipaient les Dewoitine D-27 qui venaient d’être retirés du service. L’immatriculation militaire de cet avion était A-102. Il volera jusqu'au 11 septembre 1957 lorsqu’une panne-moteur lors du décollage abrégea son vol et sa carrière…

- P-2/04 : Deuxième version d'essai pour le moteur Suiza HS-57-12-Mb. L’immatriculation militaire de cet avion a été U-101 durant les tests moteurs, puis finalement U-131 quand il a rejoint la Troupe comme appareil de liaison. Après un accident à l’atterrissage en 1962, il n’a pas été réparé.

- P-2/05 : Première version opérationnelle (avec des moteurs Argus As-410-A2), sans armement ni radio. Il y a 26 avions achetés en 1947 qui sont utilisés pour l’instruction, l’entraînement et la liaison. En 1968, ils sont équipés d’une radio et d’une capote en place arrière, ce qui leur permet d’entrainer le vol sans visibilité.

- P-2/06 : Deuxième version opérationnelle, achetée à 26 exemplaire en 1949 pour l’entraînement en combat et le vol sans visibilité. Son équipement comporte une radio, un inhalateur d’oxygène, un équipement pour vol sans visibilité et vol de nuit, une mitrailleuse d’aviation (à trajectoire à travers le plan de rotation de l’hélice et départ du coup synchronisé avec le moteur), des points d’ancrages pour des bombes d’exercice.

Caractéristiques (P2/06) :
Envergure : 11.10 m
Longueur : 9.07 m
Hauteur : 2.68 m
Surface alaire : 11.00 m²
Poids à vide : 1544 kg
Charge utile : 426 kg
Poids maxi au décollage : 1970 kg

Moteur : Argus As-410-A2 (Moteur à 4 temps à refroidissement à air, 12 cylindres en V de 60°inversés, carburateur central avec correcteur altimétrique automatique ; puissance nominale de 465 CV à 3200 tr/min)
Puissance : 465 cv
Hélice : "Argus" L-22, bipale en bois compressé, moyeu en acier, à régime constant, D = 2,59 m, pas variable 20° à 52°

Performances :
Vitesse horizontale max: 320 km/h
Vitesse ascensionnelle maxi : 7,0 m/s (420 m/min)
Plafond : 6600 m/mer
Autonomie : 560 km
Temps de vol : 2h

Les Pilatus P2 sont utilisés jusqu'en 1981 au sein des Troupes d’Aviations Suisses, son unique utilisateur militaire. Les exemplaires encore en état de vol, ainsi qu’une quinzaine de moteurs Argus As-410-A2 ont été proposés au marché civil lors d'une vente aux enchères publique le 30 mai 1991.


<!– m –><a class="postlink" href="http://pilatus-history-and-news.blogspot.com/2011/02/pilatusp2troupe-daviation-suisse.html">http://pilatus-history-and-news.blogspo … uisse.html</a><!– m –>
<!– m –><a class="postlink" href="http://www.aerotique.ch/master/spip.php?article2">http://www.aerotique.ch/master/spip.php?article2</a><!– m –>
<!– m –><a class="postlink" href="http://airbuz31.unblog.fr/2010/03/07/pilatus-p-2/">http://airbuz31.unblog.fr/2010/03/07/pilatus-p-2/</a><!– m –>
Re: Pilatus P2 à 21/04/2011 07:38 Clansman
Je crois me souvenir que c'est un P2 que l'on voit dans Indiana Jones et la dernière croisade, simulant un appareil nazi.
Re: Pilatus P2 à 21/04/2011 09:35 Jericho

Clansman a écrit

Je crois me souvenir que c'est un P2 que l'on voit dans Indiana Jones et la dernière croisade, simulant un appareil nazi.
+1 , bravo!
C'est un Pilatus P2-05 qui est immatriculé sur France (F-AZCD) et qui appartient à l'Amicale Jean Batiste Salis (AJBS).
Euh… j'avoue que l'immatriculation et les propriétaires, je viens de creuser sur le net, car je ne les connaissais pas… :mrgreen:
Re: Pilatus P2 à 21/04/2011 12:22 Clansman
Le P-2 sur le site
Re: Pilatus P2 à 10/09/2014 12:36 Jericho
Deux photos prises durant Air14 à Payerne.

[attachment=1:hj2j2il3]<!– ia1 –>1_Pilatus_P2.jpg<!– ia1 –>[/attachment:hj2j2il3]

[attachment=0:hj2j2il3]<!– ia0 –>1_Pilatus_P2_1.jpg<!– ia0 –>[/attachment:hj2j2il3]

Liens vers l'album: photo1 et photo2
Re: Pilatus P2 à 16/09/2016 07:36 stanak
P-2-06
Swiss AF colors
Image
Re: Pilatus P2 à 16/09/2016 09:49 Clansman
Euh, -05 ou -06 ? Sur ton site il est marqué -06…
Re: Pilatus P2 à 16/09/2016 11:56 stanak
corrigé :ange:
Répondre aux messages »
Texte de , créé le 17 septembre 2014 13:53, modifié le . ©AviationsMilitaires