Histoire de l'appareil

Dès la moitié des années 1960, Mil envisagea une version agrandie du Mi-8, le Mi-8M. Le projet fut annulé au début des années 1970, mais servit de base de départ au Mi-8MT, un peu moins ambitieux. Ce Mi-8MT allait représenter la seconde génération de Mi-8.

Deux modifications principales allait caractériser le nouveau Mi-8 : tout d'abord l'adoption de turbines TV3-117MT plus puissantes (1420 kW soit 1900 hp) qui avaient été développées pour le Mi-14, et l'installation de l'hélice de queue à gauche et non plus à droite, afin d'être plus efficace. La boîte de transmission fut améliorée afin de faire face au surcroît de puissance. Un APU Ivchenko Al-9V fut également ajouté à l'arrière du carénage des moteurs. Une issue de secours fut rajoutée.

Extérieurement, le Mi-8MT ne se distingue guère du Mi-8 de 1ere génération, à part pour le rotor de queue, des écrans contre la poussière pour protéger les turbines et un carénage moteur légèrement plus grand et plus aérodynamique. La structure interne de la cellule a par contre été modifiée afin de réduire la masse et d'augmenter la durée de vie. Il fut prévu dès le départ que le Mi-8MT emporterait un armement similaire à celui du Mi-8TV.

L'administration fut peu convaincue de l'intérêt d'un Mi-8 de seconde génération, devant le succès du Mi-8 d'origine. Mais ses piètres performances en conditions Hot & High permirent à Mil de l'emporter. La production commença à Kazan en 1977, à petite échelle tout d'abord à cause de la rareté du moteur TV3-117MT. L'entrée en service au sein de l'armée rouge se fit la même année.

Le Mi-8MT fut présenté au salon du Bourget en 1981, et l'OTAN le désigna Hip-H. La version export, elle, fut désignée Mi-17. Son premier client à l'export fut Cuba, en 1983. Le Mi-17 remplaça définitivement le Mi-8 sur les chaînes de production en 1986.

Le Mi-17 fut testé lors de la guerre d'Afghanistan impliquant les Soviétiques, pendant les années 1980. Bien qu'il se montra plus adapté que les Mi-8, un certain nombre de modifications se révélèrent nécessaires. Parmi elles, l'élargissement des portes arrières, l'installation des PZU (piyle-zashchitnoye ustroystvo), empêchant la poussière de s'infiltrer dans les moteurs, un armement plus conséquent (2 à 4 mitrailleuses PKT supplémentaires, généralisation des paniers de roquettes, en particulier de 80 mm, installation de nacelles canons UPK-23-250), l'installation de contre-mesures (en particulier contre les Stinger) et de blindage au niveau du cockpit. Les PZU (en forme de coquilles, ils sont placés devant les entrées d'air des turbines) caractérisent désormais les Mi-17.

Avec ces nouvelles variantes, la production du Mi-8 est passée à 12500 exemplaires en 2005. C'est l'hélicoptère le plus vendu au monde. La Chine a commencé à produire le Mi-17 en mai 2008, dans ses versions Mi-171, Mi-17V-5 et Mi-17V-7. Sa durée de vie fait que la modernisation d'exemplaires d'occasion est particulièrement intéressante. Outre les Russes, IAI en Israël, SAGEM en France et BAE en Grande-Bretagne proposent leurs propres kit de modernisation, afin de les rendre par exemple compatibles avec l'OTAN.

Les Mi-17 furent déployés au combat par l'Inde lors de la guerre du Kargil en 1999, au Sri Lanka, par l'armée colombienne lors de la libération d'Ingrid Betancourt, par la force aérienne macédonienne, par la marine mexicaine contre les trafiquants de drogue, par les Slovaques et les Croates au sein de la KFOR, lors de l'insurrection libyenne en 2011, et de nouveau en Afghanistan depuis 2001, où certains d'entre eux furent pilotés par des personnels de l'USAF pour des opérations de sauvetage.

Le Mi-17 a été vendu à l'Afghanistan (35 exemplaires depuis 1987), à l'Algérie (82 exemplaires), à l'Angola (10 exemplaires), à l'Argentine (2 exemplaires livrés en 2011, plus 3 en option), à l'Arménie (3 Mi-8MT), à l'Azerbaïdjan (13 exemplaires), au Bangladesh (au moins 17 exemplaires), à la Bulgarie (18 exemplaires), au Burkina Faso (2 exemplaires).

On le retrouve au Cambodge (2 exemplaires), en Chine (240 exemplaires au sein de la force aérienne, un nombre inconnu au sein de l'armée de terre, le tout depuis 1990), de l'armée colombienne (17 Mi-17MD), en Croatie (10 Mi-171Sh et 12 Mi-17-1V), à Cuba (8 exemplaires en service sur les 16 reçus), au sein de l'armée équatorienne (6 à 8 Mi-171), en Egypte (20 à 27), en Erythrée (1 à 4 exemplaires).

Des Mi-17 sont également en service au Ghana (4), en Hongrie (2 Mi-17N et 5 Mi-17P, 10 exemplaires supplémentaires commandés), en Inde (au sein de la force aérienne, de la marine avec 6 Mi-17V, et même au sein des garde-frontières), de l'armée indonésienne (16 Mi-17V-5), en Irak (22 Mi-171 et 16 Mi-17V-5), en Iran, au Kazakhstan (14 Mi-17V-5), au Kyrgyzstan.

Le Mi-17 a été vendu au Laos (9), à la Lettonie (4 Mi-8MTV-1), à la Libye (au moins 2 ont été capturés par la force aérienne rebelle), à la Lituanie (9 Mi-8MTV), à la Macédoine (4 mi-8MT et 2 Mi-17), en Malaisie (4 Mi-171Sh) à l'aéronavale mexicaine (23 Mi-171V-5) et à la force aérienne mexicaine (19 Mi-171), à la Moldavie (4 Mi-8MTV-1), à la Mongolie (2), au Myanmar (11 à 12 Mi-17).

On trouve également des Mi-17 au Nepal (5), au Nicaragua (15), au Nigeria (3 Mi-171), au Pakistan (45 Mi-171 au sein de la force aérienne et 85 au sein de l'armée), en Ouganda (8 Mi-17 livrés), en Ouzbékistan, au Pérou (14 Mi-17 et 3 Mi-171Sh au sein de la force aérienne, 23 au sein de l'armée), au sein de l'armée polonaise (11 exemplaires) et de la marine polonaise (2).

Le Mi-17 est en service en république Tchèque (21 Mi-17 et 16 Mi-171Sh), en Russie, en Serbie (2), en Slovaquie (10), au Sénégal (2 Mi-171 et 1 Mi-171E), au Sri Lanka (13 Mi-17V-5 et 18 Mi-171), au Soudan (au moins 3 Mi-171 confirmés), au Tchad (5 exemplaires), au sein de l'armée thaïlandaise (3 Mi-17V-5 depuis 2011), en Ukraine (100), au sein de la force aérienne vénézuelienne (6 Mi-17V-5 et 2 Mi-171) et de l'armée vénézuelienne (35 Mi-17V-5), au Vietnam (24 Mi-17Sh et 4 Mi-171), au Yemen (25), en Zambie.

Le Mi-17 se révèle être aussi performant à l'export que le Mi-8, au point que des exemplaires ont été offerts par les USA à certains pays comme l'Afghanistan ou l'Irak. Le Hip est un hélicoptère fiable, solide, facile à entretenir et adapté à des terrains difficiles.

Versions référencées

  • Mil Mi-18 : Prototype du Mi-8MT/Mi-17 motorisé par des TV3-117.
  • Mil Mi-8AMT : Version de transport équivalente au Mi-8MTV-3 mais produite par Ulan-Oude.
  • Mil Mi-8AMT-1 : Version de transport VIP du Mi-8AMT. 9 exemplaires.
  • Mil Mi-8AMTSh : Version d'appui et de lutte anti-chars du Mi-8AMT équivalente au Mi-8MTV-5 mais produite par Ulan-Oude.
  • Mil Mi-8AMTSh-1 : Version de transport VIP du Mi-8AMTSh pour le Ministère de la Défense russe. 4 exemplaires.
  • Mil Mi-8AMTSh-2 : Projet de version d'appui et de lutte anti-chars basée sur le Mi-171A2 et similaire au Mi-8MTV-5-2.
  • Mil Mi-8AMTSh-V : Version Hot & High du Mi-8AMTSh améliorée et remotorisée avec des VK-2500-03.
  • Mil Mi-8AMTSh-VA : Version du Mi-8AMTSh-V optimisée pour le combat en milieu polaire.
  • Mil Mi-8GM : Projet de version à l'avionique et au équipements profondément modernisés.
  • Mil Mi-8GU : Version du Mi-8MT optimisée pour l'attaque et la surveillance nocturne dotée de deux FLIR.
  • Mil Mi-8MA « Arktika » : Version SAR équipée pour les opérations en milieu polaire.
  • Mil Mi-8MD : Version militaire de transport VIP.
  • Mil Mi-8MN : Version basée sur le Mi-8AMTSh optimisée pour les opérations nocturnes et dotée de missiles Shturm-V.
  • Mil Mi-8MNP : Version améliorée du Mi-8MN sans plus de précisions.
  • Mil Mi-8MNP-2 : Version lourdement équipée destinée aux opération spéciales du FSB. 6 exemplaires.
  • Mil Mi-8MO : Version de transport VIP.
  • Mil Mi-8MPS : Version SAR basée sur le Mi-8MTV-3 équipée pour récupérer les équipages spatiaux à la mer.
  • Mil Mi-8MS : Version de transport VIP.
  • Mil Mi-8MSD : Version de transport VIP.
  • Mil Mi-8MSO : Version de transport VIP.
  • Mil Mi-8MT (OTAN : Hip-H) : Version de transport motorisée par des turbines TV3-117MT produite par Kazan.
  • Mil Mi-8MT-1S : Version de brouillage électronique.
  • Mil Mi-8MTA : Version de reconnaissance tactique
  • Mil Mi-8MTB « Bissektrisa » : Version d'évacuation sanitaire.
  • Mil Mi-8MTD (OTAN : Hip-K) : Version de brouillage électronique.
  • Mil Mi-8MTD « Navstar » : Version SAR équipée pour récupérer les équipages spatiaux.
  • Mil Mi-8MTF : Version de reconnaissance photographique.
  • Mil Mi-8MTG : Version de brouillage électronique dotée du système Gardenya-1FVE.
  • Mil Mi-8MTI : Version de brouillage électronique dotée du système Ikebana.
  • Mil Mi-8MTKO : Version du Mi-8MT modifiée pour la surveillance et le combat de nuit.
  • Mil Mi-8MTKO-P : Version du Mi-8MTKO à l'avionique et aux équipements améliorés.
  • Mil Mi-8MTL : Version de reconnaissance dotée du système Lunet.
  • Mil Mi-8MTM : Version d'évacuation sanitaire.
  • Mil Mi-8MTN : Version d'évacuation sanitaire pour les équipages spatiaux.
  • Mil Mi-8MTP : Version de brouillage électronique.
  • Mil Mi-8MTPB : Version de brouillage électronique dotée du système Bison.
  • Mil Mi-8MTPI : Version améliorée du Mi-8MTI.
  • Mil Mi-8MTPR1 : Version de brouillage électronique du Mi-8MTV-5-1 dotée du système Rychag-AV.
  • Mil Mi-8MTPSh : Version de brouillage électronique dotée du système Shaktha.
  • Mil Mi-8MTR-1 : Version de brouillage électronique.
  • Mil Mi-8MTR-2 : Version de brouillage électronique.
  • Mil Mi-8MTS : Version de reconnaissance NRBC.
  • Mil Mi-8MTSh : Version de brouillage radio dotée du système Shaktha.
  • Mil Mi-8MTSh-1 : Version de brouillage radio dotée du système Shaktha.
  • Mil Mi-8MTSh-2 : Version de brouillage radio dotée du système Shaktha.
  • Mil Mi-8MTSh-3 : Version de brouillage radio dotée du système Shaktha.
  • Mil Mi-8MTT : Version de reconnaissance NRBC.
  • Mil Mi-8MTU : Version de guerre électronique.
  • Mil Mi-8MTV (OTAN : Hip-H) : Version Hot & High du Mi-8MT remotorisée avec des TV3-117VM.
  • Mil Mi-8MTV-1 : Version de transport civil du Mi-8MTV dotée du radar Kontur.
  • Mil Mi-8MTV-1S : Version de transport VIP du Mi-8MTV-1 spécifique au FSO pour la Présidence russe.
  • Mil Mi-8MTV-2 : Version de transport militaire du Mi-8MTV pouvant être armée.
  • Mil Mi-8MTV-2RN : Version du Mi-8MTV-2 modifiée pour l'attaque et la reconnaissance de nuit.
  • Mil Mi-8MTV-3 : Version similaire au Mi-8MTV-1/2 mais dotée d'un radar météo dans le nez et d'autres améliorations.
  • Mil Mi-8MTV-3G : Version SAR du Mi-8MTV-3.
  • Mil Mi-8MTV-3GA : Version civile du Mi-8MTV-3.
  • Mil Mi-8MTV-5 : Version largerment améliorée basée sur le MI-17MD et actuellement en production à Kazan.
  • Mil Mi-8MTV-5-1 : Version du Mi-8MTV-5- équipée du système de communications KSS-28.
  • Mil Mi-8MTV-5-1PR : Version de surveillance spécifique au FSO pour la Présidence russe.
  • Mil Mi-8MTV-5-2 : Projet de version militaire basée sur le Mi-171A2 mais produite par Kazan.
  • Mil Mi-8MTV-5Ga : Version civile du Mi-8MTV-5
  • Mil Mi-8MTV-6 : Version à l'avionique améliorée et remotorisée avec des TV3-117VMA-SB3. 1 exemplaire.
  • Mil Mi-8MTV-7 : Projet de version incorporant les améliorations apportées par le Mi-38 et dotée de VK-2500.
  • Mil Mi-8MTV-M : Version d'évacuation sanitaire du Mi-8MTV motorisée par des TV3-117VM.
  • Mil Mi-8MTV-MPS : Version d'évacuation sanitaire du Mi-8MTV.
  • Mil Mi-8MTYa : Version de brouillage électronique dotée du système Altayets.
  • Mil Mi-8MTYa-2 : Version de brouillage électronique dotée du système Atlet.
  • Mil Mi-17 : Version export ou civile du Mi-8MT.
  • Mil Mi-17AE : Version d'évacuation sanitaire spécifique à la Pologne.
  • Mil Mi-17CT : Version basée sur le Mi-171E dotée d'une avionique OTAN spécifique. 22 exemplaires modifiés.
  • Mil Mi-17G : Version export d'évacuation sanitaire.
  • Mil Mi-17KF « Kittiwake » : Prototype d'un Mi-17 à l'avionique améliorée par Kelowna Flightcraft of Canada.
  • Mil Mi-17LPZS : Version Search & Rescue modernisée destinée à la Slovaquie. 4 exemplaires.
  • Mil Mi-17M : Prototype doté d'une nouvelle porte coulissante plus large pour faciliter les posés d'assaut.
  • Mil Mi-17MD : Prototype capable d'embarquer 36 soldats et doté d'une rampe arrière ainsi que d'un radar météo.
  • Mil Mi-17MD « Night » : Version modifiée du Mi-17MD dotée d'un FLIR et embarquant des armements.
  • Mil Mi-17N : Version export du Mi-8MTKO.
  • Mil Mi-17PG : Version export du Mi-8MTG.
  • Mil Mi-17PI : Version export du Mi-8MTI.
  • Mil Mi-17PP : Version export du Mi-8MTPB. 4 exemplaires.
  • Mil Mi-17PSh : Version export du Mi-8MTPSh.
  • Mil Mi-17S : Version export de transport VIP.
  • Mil Mi-17V : Version export du Mi-8MTV
  • Mil Mi-17V-3 : Version export du Mi-8MTV-3.
  • Mil Mi-17V-5 : Version export du Mi-8MTV-5.
  • Mil Mi-17V-5-2 : Projet de version export du Mi-8MTV-5-2.
  • Mil Mi-17V-6 : Version export du Mi-8MTV-6.
  • Mil Mi-17V-7 : Version export du Mi-8MTV-7.
  • Mil Mi-17-1V : Version export des Mi-8MTV-1 et 2.
  • Mil Mi-17-1VA : Version d'évacuation sanitaire du Mi-17-1V.
  • Mil Mi-171 : Version export du Mi-8AMT.
  • Mil Mi-171A1 : Version de transport de passagers et de fret du Mi-171 certifiée pour le Brésil.
  • Mil Mi-171A2 : Version civile multirôle aux équipements largement améliorés et remotorisée avec des VK-2500PS-3.
  • Mil Mi-171E : Version du Mi-171 motorisée par des turbines VK-2500-03.
  • Mil Mi-171Sh : Version export du Mi-8AMTSh.
  • Mil Mi-171Sh-2 : Projet de version export du Mi-8AMTSh-2.
  • Mil Mi-171TP : Version du Mi-171 convertible passagers/fret et certifiée.
  • Mil Mi-171V-01 : Projet de version similaire au Mi-8MTV-7 dotée de portes latérales coulissantes.
  • Mil Mi-171V-02 : Projet de version similaire au Mi-8MTV-7 dotée d'une rampe de chargement.
  • Mil Mi-171Sh-VN : Version lourdement armée optimisée pour les opérations spéciales.
  • Mil Mi-172 : Version civile de transport aux équipements améliorés produite par Kazan.
  • Mil Mi-172A : Version de transport de passagers du Mi-172.
  • Mil Mi-172AG : Version de transport au rayon d'action amélioré et spécifique à Gazprom.
  • Mil Mi-172TP : Version du Mi-172 convertible passagers/fret et certifiée.
  • Mil Mi-18 : Désignation de deux Mi-8MT au design et à la configuration totalement modifiés par Kazan.
  • Mil Mi-19 : Version servant de poste de commandement aérien pour les unités blindées et d'infanterie.
  • Mil Mi-19P : Version servant de poste de commandement aérien pour les unités de missiles.

Pays exploitant actuellement cet appareil

Anciens pays utilisateurs

Mil Mi-17-1V voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 13 000 kg (28 660 lbs)
  • Masse à vide : 7 489 kg (16 510 lbs)
  • Surface du rotor : 356 m² (3 832 sq. ft)
  • Diamètre du rotor principal : 21,25 m (69,718 ft)
  • Hauteur : 4,76 m (15,617 ft)
  • Longueur : 18,46 m (60,564 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 225 km/h (140 mph, 121 kts)
  • Distance franchissable : 950 km (590 mi, 513 nm)
  • Plafond opérationnel : 6 000 m (19 685 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 8 m/s (26 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 250 km/h (155 mph, 135 kts)
  • Charge alaire, à vide : 21,037 kg/m² (4,31 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 36,517 kg/m² (7,479 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 turbines Klimov TV3-117VM
  • Puissance unitaire : 1 641 kW (2 231 ch, 2 200 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Accident d'un Helicoptère de l'armée colombienne le 25 février 2013

    • Lieu : San Juan De Sumapaz (drapeau Colombie, 4° 2’ 21”N, 74° 20’ 57”O)
    • Nombre de blessés : 3
    Un hélicoptère de type Mil Mi-17-V1 codé "EJC-3378" de l'armée de terre colombienne, s'est abimé lors d'une mission de ravitaillement d'unité de montagne. L'appareil se serait écrasé à flanc de montagne, rabattu au sol par des vents violents près de San Juan de Sumapaz.,
  • Crash d'un helicoptère Azerbaijanais le 11 février 2013

    • Lieu : Bakou (drapeau Azerbaïdjan, 40° 18’ 14”N, 49° 47’ 18”E)
    • Nombre de victimes : 3
    Un hélicoptère Mil MI-17 appartenant à la Force aérienne azerbaïdjanaise a disparu des écrans radar vers 10h30 le lundi 11 février 2013 et s'est écrasé près de la plage à Shikhov dans la banlieue de Bakou.

    Selon les données préliminaires, l'accident est dû à une mauvaise visibilité causée par un épais brouillard.
  • Crash d'un Mi-17 soudanais le 18 avril 2011

    Un Mi-17 soudanais s'est écrasé alors qu'il allait atterrir à l'aéroport d'El Fasher. Un problème mécanique est à l'origine de l'accident. Trois officiers et deux soldats ont été tués dans cet accident.
  • Crash d'un Mi-171 kenyan le 4 avril 2011

    Un hélicoptère Mi-171 kenyan (XAF 1103) s'est écrasé le 4 avril vers 18h avec trois membres d'équipage à bord, peu après que le pilote ait signalé un problème mécanique. Heureusement, les trois personnes ont survécu et ont été rapidement hospitalisés.
  • Crash d'un Mi-17 indien le 19 novembre 2010

    Quelques minutes seulement après son décollage de Bomdir, dans le Tawang, un Mi-17 s'est écrasé suite à une explosion en vol. Les circonstances n'ont pas été données, mais l'accident a fait 12 victimes militaires, dont un lieutenant-colonel.

Numéros de serie

Forum

Sujet complet »
Re: Le Mil Mi-8 à 13/09/2015 22:54 Nico2
Joli !

Quel est l'utilisateur habituel* de cet appareil ?

* S'il y en a un ![/size:49bcfkrn]
Otopeni 2015 à 08/10/2015 12:23 stanak
le gouvernement, j'imagine

Image
Mi-8PS Ministère de l'intérieur (2 en service)
Image
Re: Le Mil Mi-8 à 02/03/2016 00:49 Ansierra117
Je viens de mettre à jour toutes les versions des Mi-8 et Mi-17 en en ajoutant plusieurs dizaines…(je vous explique pas le nombre d'heures que ça m'a pris).

Ce qui, je pense, fait officiellement du Mi-17 un appareil à 103 versions ou sous-versions (à + ou - 2 j'ai galéré à compter)…et tout ça sans la première génération, à savoir le Mi-8, qui lui compte 47 versions et sous-versions = 150…

L'armée de l'air russe compte dans ses rangs pas moins (et au moins) 24 versions actives.

Si ça vous intéresse vous pouvez y jeter un oeil tout en sachant pertinemment qu'il m'en manque probablement autour d'une dizaine (au moins).

Si vous avez des infos sur les versions ukrainiennes (Mi-8MTYu et Mi-8MSB) et biélorusses, polonaises, tchèques ou hongroises voire même civiles n'hésitez pas à faire tourner pour qu'on puisse compléter la liste
Re: Le Mil Mi-8 à 02/03/2016 08:56 Jericho
:ooh: !

Ben dis donc, c'est un sacré boulot que tu as fait là, bravo et merci !

Au fait, en y regardant de plus près, t'as remarqué: tu as mélangé des versions Mi-8 dans les Mi-17!?!? :drill: :mrgreen:

… vite!…[/size:36m4mp0g] :fuite: …vite!…[/size:36m4mp0g]


:dehors:

… Ouf![/size:36m4mp0g]
Re: Le Mil Mi-8 à 02/03/2016 10:09 Ansierra117
:clansman: :clansman:

Hahahah grosse truffe :mrgreen:
Re: Le Mil Mi-8 à 02/03/2016 14:31 d9pouces
Sacré boulot ! et ça permet de découvrir plein de sous-versions totalement inconnues.
Puis ça permet de bien voir la différence entre les Mil Mi-8MT-1S, Mil Mi-8MTR-2 ou encore Mil Mi-8MTU ! :p
Re: Le Mil Mi-8 à 02/03/2016 14:59 Ansierra117
Ahahah c'est pour ça que la liste est encore clairement améliorable. Mais pour ça il va falloir chercher dans des bouquins sur le Mi-8/17 ou sur internet (je me méfie quand même pas mal d'internet, notamment de wikipédia)
Re: Le Mil Mi-8 à 04/09/2016 17:01 stanak
Mi-171Sh
Image Croatie AF
Image
c'est pas courant :D
Re: Le Mil Mi-8 à 05/09/2016 01:47 Ansierra117
J'adore cet hélicoptère ! Merci beaucoup ! Il s'agit en plus d'une version qui s'est relativement bien exportée !
Re: Le Mil Mi-8 à 05/11/2016 10:53 stanak
Mi-8MT
Image Ukraine - Ministère des Urgences
Image
Re: Le Mil Mi-8 à 05/11/2016 11:43 Ansierra117
Belle livrée en tout cas, même s'il fait plus tout jeune
FAMEX 2017 à 09/05/2017 07:41 stanak
Mi-8T
Image
12 utilisés (1801 à 1812)

Mi-17
FAM
Image
Re: Le Mil Mi-8 à 16/05/2017 16:40 Clansman
C'est curieux ce besoin chez les Mexicains d'utiliser des hélicoptères russes…
Re: Le Mil Mi-8 à 16/05/2017 22:32 Jericho

Clansman a écrit

C'est curieux ce besoin chez les Mexicains d'utiliser des hélicoptères russes…
Est-ce qu'il serait possible que les hélicoptères russes de grande taille soient plus performants à haute altitude que leurs équivalents occidentaux? De nombreuses régions habitées du Mexique se situant entre 2000 et 3000m (Mexico se trouvant à 2200m), cela pourrait être un argument d'achat.
Re: Le Mil Mi-8 à 17/05/2017 20:38 Ansierra117
Je pense qu'il est possible de pouvoir répondre à l'affirmative à ta question.

Il me semble qu'à la base c'est pour cela qu'on a acheté des Mi-17V-5 à l'Afghanistan. Alors après certes, il s'agit d'une version meilleure que celle à disposition des mexicains, mais si on se remet dans le contexte de l'époque lors de l'achat, j'imagine qu'il devait pas y avoir grand chose de meilleur en termes de performances à altitudes élevées.

Edit : Les Mi-8T étant peints en noir, doit-on en conclure qu'ils étaient utilisés par les forces spéciales mexicaines ?
Re: Le Mil Mi-8 à 21/07/2017 01:45 Ansierra117
Nouvelle version lourdement armée du Mi-8/17 : Le Mi-171Sh-VN, un monstre taillé pour les opérations spéciales
Re: Le Mil Mi-8 à 26/07/2017 18:33 Ansierra117
Du coup je lui ai fait une petite fiche provisoire en attendant plus de précisions
Re: Le Mil Mi-8 à 28/08/2017 01:59 Ansierra117
Double fiche sur les versions Bissektrisa du Mi-8 et du Mi-17.

Je ne trouve aucune image du Mi-8MB et pourtant j'ai fouillé les forums russes :(
Par contre du Mi-8MTB il y en a pléthore.

J'en profite pour dire qu'on avait pas la TV2-117 sur le site :shock: J'en ai profité pour l'ajouter…

A mon avis la désignation Mi-8MB a été conservée afin d'éviter les confusions cyrillique/latin avec le Mi-8MTV (le B c'est le V en russe)
Re: Le Mil Mi-8 à 30/08/2017 15:37 Ansierra117
Pour ceux qui doutaient encore de la puissance des moyens de la Garde nationale russe en matière aérienne…j'ai recensé au moins :

- 3 Mi-8ATMSh (surement d'autres à venir)
- 90 Mi-8MTV-2 livrés (peut-être quelques unités supplémentaires car j'ai quelques trous dans la série) et environ 80 en service
- 2 Mi-8MTV-2RN pour les opérations spéciales
- 1 Mi-8AMT (oui il s'est perdu)
- 4 Mi-8MT
- Plus d'une vingtaine de Mi-8P et T, mais pour le moment j'ai la flemme de les recenser
- 12 Mi-26/Mi-26T (3 en service), d'après les codes tactiques y'a la place pour 1 appareil supplémentaire

La plupart de ces appareils sont basés dans le Caucase (Krasnodar et Mozdok principalement), je vous laisse deviner pourquoi.

Imaginez que ces chiffres ne prennent en compte ni les forces de police conventionnelles qui disposent elles aussi de leur propre flotte, ni le FSB.

A cela s'ajoute :

- 2 Il-76M
- 10 Il-76MD (7 en service après deux crashs)
- 1 An-30 (HS)
- 2 An-12BK
- 11 An-26 (9 en service) et 1 An-26B
- 6 An-72 (5 en service)
Re: Le Mil Mi-8 à 02/09/2017 22:21 Nico2
Merci Ansierra pour ce suivi très précis sur le Mi-8

Ansierra117 a écrit

La plupart de ces appareils sont basés dans le Caucase (Krasnodar et Mozdok principalement), je vous laisse deviner pourquoi.

Forcément :bieres:
Répondre aux messages »
Texte de , créé le 17 septembre 2014 13:53, modifié le . ©AviationsMilitaires