Histoire de l'appareil

Le Bell 412 est un hélicoptère léger biturbine, muni d’un rotor principal quadripale et d’un rotor de queue bipale, d’un train d’atterrissage constitué de patins et pouvant transporter jusqu’à 14 passagers.

Vers la fin des années 1970, Bell Helicopter décide de moderniser son Bell 212 et de le munir d’un rotor principal quadripale et de plus faible diamètre, afin d’augmenter ses performances.
Deux Bell 212 sont modifiés et reçoivent le nouveau rotor, muni de quatre pales en matériaux composites. Le premier vol est effectué en août 1979 et la certification est obtenue en janvier 1981.

Directement dérivé du Bell 212, il en garde la cellule robuste et les caractéristiques générales. Le poste de pilotage est équipé de deux sièges anti-crash. La cabine, d’un volume de 6,23 m3, permet de transporter jusqu’à 13 passagers. Les sièges facilement démontables permettent l’emport de fret ou de deux civières en cas de transport sanitaire. Il est toutefois possible, en cas d’urgence, de transporter jusqu’à six blessés sur civières. L’accès à la cabine est facilité par une porte de 2,34 m de large de chaque côté de l’appareil. De plus, ces portes sont largables en cas de nécessité. Un compartiment à bagage de 0,8 0m3, dans la poutre de queue, permet d’emporter jusqu’à 180 kg de matériel.

Les turbines sont des Pratt & Whitney PT6T-3B-1 de 671 kW (912 cv) chacune. La capacité totale en carburant est de 1250 L, contenus dans sept réservoirs auto-étanches. Un réservoir de carburant auxiliaire de 620 L peut être emporté, portant la distance franchissable à 980 km.
Le rotor principal est équipé de pales repliables en composites, ce qui permet l’emport de l’hélicoptère dans des avions de transport de type C-130 "Hercules" ou C-17 "Globemaster III".
Un pilote automatique trois axes diminue la charge de l’équipage, lui permettant de mieux se concentrer sur sa mission. Un radar météorologique et un altimètre radar permettent également de faciliter le vol.

L’éclairage du cockpit permet l’utilisation de lunettes de vision nocturne. Une caméra IR stabilisée peut être installée, de même que des systèmes de contre-mesures électronique et IR. Pour la protection des occupants contre les armes de petits calibres et les éclats d’obus, l’appareil peut être équipé de blindage supplémentaire.

Le Bell 412 peut être armé de mitrailleuses de 7,62 ou 12,7 mm sur affût tirant depuis les portes. Des points d’emports peuvent être fixés de chaque côté du fuselage, permettant l’emport de mitrailleuses de 12,7 mm en nacelles ou de canon Oerlikon de 25 mm, ainsi que de paniers à roquettes contenant 12 roquettes SNORA de 70 mm. Jusqu’à 8 missiles antichars TOW ou 4 missiles air-air d’autoprotection peuvent également y être installés.

Grâce à ses bonnes performances et le volume généreux de sa cabine, il est utilisé pour des missions de liaison, de recherche et sauvetage, d’évacuation sanitaire, de lutte contre les incendies, de surveillance aérienne et de transport d’assaut. Pour cette dernière mission, en plus de trois hommes d’équipage comprenant les pilotes et mitrailleurs, il n’est possible d’embarquer que huit hommes entièrement équipés afin de ne pas dépasser la charge maximale. C’est dans cette configuration que sont utilisés, en général, les CH-146 « Griffon » des forces canadiennes durant les missions de transport tactique.

Une version 412SP (Special Performance) est proposée en 1985. L’appareil emporte plus de carburant, il bénéficie d’une masse maximale au décollage supérieure et la possibilité de modifier facilement la disposition des sièges dans la cabine permet une plus grande souplesse d’emploi.

En 1991, c’est la version 412HP (High Performance), munie d’un système de transmission amélioré qui remplace la version SP en production.

Un système de vol automatique numérique et des turbines PT6T-3D équipent la version suivante, désignée Bell 412EP (Enhanced Performance) et proposée à partir de 1994.

Depuis 2013, le Bell 412EPI possède un cockpit avec affichage numérique semblable à celui du Bell 429, comportant des écrans multifonctions tactiles. Il est motorisé par des turbines Pratt & Whitney PT6T-9 "Twin Pac".

Depuis 1981, un accord est signé avec le constructeur Agusta-Westland pour la fabrication de l’appareil sous licence pour les marchés civils et militaires européens, africains et du Moyen-Orient. Ces hélicoptères sont désignés Agusta-Bell AB412 "Grifone". Ils sont équipés de CME, de détecteurs de faisceaux laser et d’alerte radar APR-39. Ils peuvent être armés de deux mitrailleuses de 12,7 mm ou de deux canons Oerlikon de 25 mm, de paniers à roquettes SNORA de 81 mm, ou jusqu’à 8 missiles antichars TOW ou 4 missiles air-air "Stinger" d’autoprotection. Pour la lutte antinavire, il peut également emporter deux missiles "Sea Skua".

En 2013, plus de 850 hélicoptères Bell 412 ont été construits, dont 260 par Agusta-Westland.


Texte de Jericho, avec son aimable autorisation.

Versions référencées

  • Bell 412 : Version de base motorisée par des turbines P&W PT6T-3B.
  • Bell 412AH : Version militaire équipée d’une mitrailleuse de 12,7mm en tourelle reliée au viseur de casque Sperry Head Tracker.
  • Bell 412EP : Version améliorée motorisée par des P&W PT6T-3DF.
  • Bell 412EPI : Version au cockpit équipé d’écrans multifonctions motorisée par des P&W PT6T-9.
  • Bell 412HP : Version améliorée motorisée par des P&W PT6T-3BG ou PT6T-3D et d'une nouvelle boîte de transmissions.
  • Bell 412SP : Version "Special Performance".
  • Bell Military 412 : Version de transport armée à l'avionique militaire.
  • Agusta, Bell AB 412 : Version du Bell 412 construite sous licence en Italie.
  • Agusta, Bell AB 412 CRESO : Version militaire de surveillance basée sur l'AB 412.
  • Agusta, Bell AB 412 Grifone : Version militaire de transport basée sur l'AB 412.
  • Agusta, Bell AB 412EP : Version du Bell 412EP construite sous licence en Italie.
  • Agusta, Bell AB 412HP : Version du Bell 412HP construite sous licence en Italie.
  • Agusta, Bell AB 412SP : Version du Bell 412SP construite sous licence en Italie.
  • IPTN NB 412 : Version du Bell 412 construite sous licence en Indonésie.
  • IPTN NB 412EP : Version du Bell 412EP construite sous licence en Indonésie.
  • IPTN NB 412HP : Version du Bell 412HP construite sous licence en Indonésie.
  • IPTN NB 412SP : Version du Bell 412SP construite sous licence en Indonésie.
  • Bell CH-146 Griffon : Désignation canadienne du Bell 412.
  • Bell Griffin HT.1 : Version militaire d’entrainement basée sur le Bell 412EP et destinée à la RAF.
  • Bell Griffin HAR.2 : Version militaire de recherche et sauvetage basée sur le Bell 412EP et destinée à la RAF.
  • Agusta, Bell HKP 11 : Désignation de l'AB 412 dans l'armée de terre suédoise. 5 exemplaires.

Pays exploitant actuellement cet appareil

Anciens pays utilisateurs

Bell 412EP voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 5 398 kg (11 900 lbs)
  • Masse à vide : 3 079 kg (6 789 lbs)
  • Surface du rotor : 154 m² (1 662 sq. ft)
  • Diamètre du rotor principal : 14 m (46 ft)
  • Hauteur : 4,57 m (15 ft)
  • Longueur : 17,099 m (56,1 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 226 km/h (140 mph, 122 kts)
  • Distance franchissable : 745 km (463 mi, 402 nm)
  • Plafond opérationnel : 6 096 m (20 000 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 6,86 m/s (22,507 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 259 km/h (161 mph, 140 kts)
  • Charge alaire, au décollage : 34,958 kg/m² (7,16 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, à vide : 19,944 kg/m² (4,08 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 turbines Pratt & Whitney Canada PT6T-3BE
  • Puissance unitaire : 671 kW (912 ch, 900 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Forum

Sujet complet »
Bell 412 à 22/10/2012 17:59 stanak
Hélicoptère utilitaire biturbine de construction américaine, certifié en 1981, toujours en production.

Agusta AB412EP Grifone
Garde-côtes turcs
Image

Bell 412SP
Slovénie AF
Image

Griffin HT1 (412EP)
RAF
Image
Re: Bell 412 à 23/10/2012 11:15 JFF
La première production Bell à s'éloigner de la formule du rotor bipale en balancier, mariant une cellule de Bell 212 avec un nouveau rotor quadripale en composite.
Plus de 700 exemplaires de construits (dont 260 par Agusta en Italie), en plusieurs versions :
- Bell 412 : modèle de base, reprenant le fuselage et la motorisation du Bell 212
- Bell 412SP : moteurs plus puissants, capacité de carburant accrue, charge marchande augmenté
- Bell 412HP : nouvelle boite de transmission principale, permettant d'augmenter la puissance délivrée
- Bell 412EP : performances accrues
- CH 146 Griffon : versions militaire canadienne
- Griffin HT1 et HAR2 : versions militaires britanniques, pour l'entrainement (HT1) et le sauvetage (HAR2)
Aussi produit sous licence en Indonésie, par IPTN.
Re: Bell 412 à 28/10/2012 10:52 Jericho

JFF a écrit

La première production Bell à s'éloigner de la formule du rotor bipale en balancier, mariant une cellule de Bell 212 avec un nouveau rotor quadripale en composite.
Plus de 700 exemplaires de construits (dont 260 par Agusta en Italie), en plusieurs versions :
- Bell 412 : modèle de base, reprenant le fuselage et la motorisation du Bell 212
- Bell 412SP : moteurs plus puissants, capacité de carburant accrue, charge marchande augmenté
- Bell 412HP : nouvelle boite de transmission principale, permettant d'augmenter la puissance délivrée
- Bell 412EP : performances accrues
- CH 146 Griffon : versions militaire canadienne
- Griffin HT1 et HAR2 : versions militaires britanniques, pour l'entrainement (HT1) et le sauvetage (HAR2)
Aussi produit sous licence en Indonésie, par IPTN.
Euh… JFF?
J'suis désolé de te le dire, mais jusque là tu nous a habitué à un peu mieux. Tu es sûr que tu ne voudrais pas complèter un peu plus ta fiche? :interr:



Bon, OK… :mrgreen:

:dehors:
Re: Bell 412 à 29/05/2013 16:43 Jericho
Bon, ben voilà un petit texte pour compléter tout ça… ;)

Le Bell 412 est un hélicoptère léger biturbine, muni d’un rotor principal quadripale et d’un rotor de queue bipale, d’un train d’atterrissage constitué de patins et pouvant transporter jusqu’à 14 passagers.

Vers la fin des années 1970, Bell Helicopter décide de moderniser son Bell 212 et de le munir d’un rotor principal quadripale et de plus faible diamètre, afin d’augmenter ses performances.
Deux Bell 212 sont modifiés et reçoivent le nouveau rotor, muni de quatre pales en matériaux composites. Le premier vol est effectué en août 1979 et la certification est obtenue en janvier 1981.

Directement dérivé du Bell 212, il en garde la cellule robuste et les caractéristiques générales. Le poste de pilotage est équipé de deux sièges anti-crash. La cabine, d’un volume de 6,23m3, permet de transporter jusqu’à 13 passagers. Les sièges facilement démontables permettent l’emport de fret ou de deux civières en cas de transport sanitaire. Il est toutefois possible, en cas d’urgence, de transporter jusqu’à six blessés sur civières. L’accès à la cabine est facilité par une porte de 2,34m de large de chaque côté de l’appareil. De plus, ces portes sont largables en cas de nécessité. Un compartiment à bagage de 0,80m3, dans la poutre de queue, permet d’emporter jusqu’à 180kg de matériel.
Les turbines sont des Pratt & Whitney PT6T-3B-1 de 671kW (912cv) chacune.
La capacité totale en carburant est de 1’250L, contenus dans sept réservoirs auto-étanches. Un réservoir de carburant auxiliaire de 620L peut être emporté, portant la distance franchissable à 980 km.
Le rotor principal est équipé de pales repliables en composites, ce qui permet l’emport de l’hélicoptère dans des avions de transport de type C-130 "Hercules" ou C-17 "Globemaster III".
Un pilote automatique trois axes diminue la charge de l’équipage, lui permettant de mieux se concentrer sur sa mission. Un radar météorologique et un altimètre radar permettent également de faciliter le vol.
L’éclairage du cockpit permet l’utilisation de lunettes de vision nocturne. Une caméra IR stabilisée peut être installée, de même que des systèmes de contre-mesures électronique et IR. Pour la protection des occupants contre les armes de petits calibres et les éclats d’obus, l’appareil peut être équipé de blindage supplémentaire.
Le Bell 412 peut être armé de mitrailleuses de 7,62 ou 12,7mm sur affût tirant depuis les portes. Des points d’emports peuvent être fixés de chaque côté du fuselage, permettant l’emport de mitrailleuses de 12,7mm en nacelles ou de canon Oerlikon de 25mm, ainsi que de paniers à roquettes contenant 12 roquettes SNORA de 70mm. Jusqu’à 8 missiles antichars TOW ou 4 missiles air-air d’autoprotection peuvent également y être installés.

Grace à ses bonnes performances et le volume généreux de sa cabine, il est utilisé pour des missions de liaison, de recherche et sauvetage, d’évacuation sanitaire, de lutte contre les incendies, de surveillance aérienne et de transport d’assaut. Pour cette dernière mission, en plus de trois hommes d’équipage comprenant les pilotes et mitrailleurs, il n’est possible d’embarquer que huit hommes entièrement équipés afin de ne pas dépasser la charge maximale. C’est dans cette configuration qu’est utilisé, en général, les CH-146 « Griffon » des forces canadiennes durant les missions de transport tactique.

Une version 412SP (Special Performance) est proposée en 1985. L’appareil emporte plus de carburant, il bénéficie d’une masse maximale au décollage supérieure et la possibilité de modifier facilement la disposition des sièges dans la cabine permet une plus grande souplesse d’emploi.

En 1991, c’est la version 412HP (High Performance), munie d’un système de transmission amélioré qui remplace la version SP en production.

Un système de vol automatique numérique et des turbines PT6T-3D équipent la version suivante, désignée Bell 412EP (Enhanced Performance) et proposée à partir de 1994.

Depuis 2013, le Bell 412EPI (En Panne d’Inspiration ?*) possède un cockpit avec affichage numérique semblable à celui du Bell 429, comportant des écrans multifonctions tactiles. Il est motorisé par des turbines Pratt & Whitney PT6T-9 "Twin Pac".

Depuis 1981, un accord est signé avec le constructeur Agusta-Westland pour la fabrication de l’appareil sous licence pour les marchés civils et militaires européens, africains et du Moyen-Orient. Ces hélicoptères sont désignés Agusta-Bell AB412 "Grifone". Ils sont équipés de CME, de détecteurs de faisceaux laser et d’alerte radar APR-39. Ils peuvent être armés de deux mitrailleuses de 12,7mm ou de deux canons Oerlikon de 25mm, de paniers à roquettes SNORA de 81mm, ou jusqu’à 8 missiles antichars TOW ou 4 missiles air-air "Stinger" d’autoprotection. Pour la lutte antinavire, il peut également emporter deux missiles "Sea Skua".

En 2013, plus de 850 hélicoptères Bell 412 ont été construits, dont plus de 250 par Agusta-Westland.



Versions :
Bell 412 : Modèle de base, motorisé par des turbines Pratt & Whitney PT6T-3B.

Bell 412AH : Version militaire équipée d’une mitrailleuse de 12,7mm en tourelle, reliée à un viseur de casque Sperry Head Tracker.

Bell 412SP: Version "Special Performance" équipée de Pratt & Whitney PT6T-3BF, possédant une masse maximale au décollage supérieure et une plus grande souplesse dans l’aménagement de la cabine.

Bell 412HP : Version "High Performance" équipée de Pratt & Whitney PT6T-3BG ou PT6T-3D et d'une nouvelle boite de transmission.

Bell 412EP: Version "Enhanced Performance" équipée de Pratt & Whitney PT6T-3DF.

Bell 412EPI : Version motorisée par des Pratt & Whitney PT6T-9 et dont le cockpit est équipé d’écrans multifonctions.

Military 412: Version de transport armée, munie d’une avionique militaire.

CH-146 Griffon : Version militaire de transport, basée sur le Bell 412EP, utilisée au sein des forces canadiennes.

Bell Griffin HT1 : Version militaire d’entrainement basée sur le Bell 412EP, utilisée au sein de la RAF.

Bell Griffin HAR2 : Version militaire de recherche et sauvetage basée sur le Bell 412EP, utilisée au sein de la RAF depuis 2003.

Agusta-Bell AB412 : Version civile de transport, basée sur le Bell 412, construite sous licence par Agusta.

Agusta-Bell AB412EP : Version civile de transport, basée sur le Bell 412EP, construite sous licence par Agusta.

Agusta-Bell AB412 Grifone: Version militaire de transport, basée sur le Bell 412, construite sous licence par Agusta.

Agusta-Bell AB412 CRESO: Version militaire de surveillance munie d’un radar, basée sur le Bell 412, construite sous licence par Agusta.

NB 412: Version civile de transport, basée sur le Bell 412, construite sous licence par IPTN.

NB 412SP: Version civile de transport, basée sur le Bell 412SP, construite sous licence par IPTN.

NB 412HP: Version civile de transport, basée sur le Bell 412HP, construite sous licence par IPTN.

NB 412EP: Version civile de transport, basée sur le Bell 412EP, construite sous licence par IPTN.


Utilisateurs militaires :
Algérie : 3 appareils dans les forces aériennes.

Arabie Saoudite : 2 appareils dans les forces aériennes depuis 2001.

Argentine : 2 appareils dans les forces aériennes depuis 2013.

Botswana : 8 appareils dans les forces aériennes depuis 1988.

Cameroun : 2 appareils dans l’Armée de l’Air du Cameroun.

Canada : 100 appareils dans les forces aériennes depuis 1995.

Chili : 16 appareils dans les forces aériennes depuis 2000 et 2 appareils dans la marine depuis 2001.

Colombie : 4 appareils dans les forces aériennes depuis 1984 et 5 appareils dans la marine depuis 1995.

Corée du Sud : 1 appareil au sein des gardes-côtes.

Emirats Arabes Unis : 2 appareils dans les forces aériennes.

Erythrée : 2 appareils dans les forces aériennes.

Finlande : 5 appareils dans les gardes-frontières, même celles à plat.

Gabon : 1 appareil dans les forces aériennes.

Ghana : 1 appareil dans les forces aériennes.

Guatemala : 6 appareils dans les forces aériennes depuis 1982.

Guyana : 1 appareil dans les forces aériennes depuis 1981.

Honduras : 10 appareils dans les forces aériennes depuis 1986.

Indonésie : 33 appareils au sein de l’armée de terre et 6 dans la marine depuis 1985.

Italie : 24 appareils au sein de l’armée de terre, dont 22 encore en service, et 10 au sein des Gardes-côtes.

Jamaïque : 3 appareils dans les forces aériennes depuis 1998.

Japon : 8 appareils dans les Gardes-côtes.

Lesotho : 5 appareils dans les forces aériennes.

Mexique : 11 appareils dans les forces aériennes depuis 2002.

Norvège : 19 appareils dans les forces aériennes depuis 1987.

Ouganda : 9 appareils dans les forces aériennes depuis 1985, 1 encore en service.

Panama : 2 appareils dans les forces aériennes.

Pakistan : 32 appareils au sein de l’armée de terre depuis 2003, 31 encore en service.

Pays-Bas : 3 appareils dans les forces aériennes.

Pérou : 2 appareils dans les forces aériennes.

Philippines : 7 appareils dans les forces aériennes.

Royaume-Uni : 16 appareils dans la RAF depuis 1996.

Salvador : 4 appareils dans les forces aériennes depuis 2001.

Slovénie : 8 appareils dans les forces aériennes depuis 1992.

Sri Lanka : 10 appareils dans les forces aériennes.

Suède : 5 appareils au sein de l’armée de terre, plus en service.

Tanzanie : 4 appareils dans les forces aériennes.

Thaïlande : 26 appareils dans les forces aériennes depuis 1982.

Tunisie : 3 appareils dans les forces aériennes.

Turquie : 8 appareils au sein de la marine.

Venezuela : 2 appareils dans les aériennes entre 1981 et 2001 et 12 appareils dans l’Armée de terre depuis 1988 et 8 dans la Marine depuis 1999.

Zimbabwe : 12 appareils dans les forces aériennes.


Caractéristiques :
Equipage : 1 à 2 pilotes
Passagers : 13-14 personnes (13+1)
Longueur totale : 17,10 m
Longueur du fuselage : 12,91m
Diamètre du rotor principal : 14,02m
Surface du rotor principal : 154,4m2
Hauteur totale : 4,60m
Masse à vide : 3’079kg
Masse maximale au décollage : 5’397kg
Volume de la cabine : 6,23m3
Volume du coffre à bagage : 0,80m3

Moteurs :
Deux turbines Pratt & Whitney PT6T-3B de 671kW (912cv) chacune.

Performances :
Vitesse max basse altitude: 259km/h
Vitesse de croisière : 226km/h
Vitesse ascensionnelle : 6,86m/s
Plafond opérationnel : 6’100m
Distance franchissable : 745km

Armement :
Mitrailleuses de 7,62 ou 12,7mm sur affût tirant depuis les portes.
Sur des points d’emports extérieurs : mitrailleuses de 12,7mm en nacelles, canons Oerlikon de 25mm, paniers à roquettes SNORA de 70mm ou de 81mm.
Jusqu’à 8 missiles antichars TOW ou 4 missiles air-air "Stinger" d’autoprotection.
Deux missiles "Sea Skua" pour la lutte antinavire.



Liens internet :
<!– m –><a class="postlink" href="http://www.bellhelicopter.textron.com/Commercial/Bell412/1291148331859.html#/?tab=features-tab">http://www.bellhelicopter.textron.com/C … atures-tab</a><!– m –>
<!– m –><a class="postlink" href="http://www.airliners.net/aircraft-data/stats.main?id=75">http://www.airliners.net/aircraft-data/stats.main?id=75</a><!– m –>
<!– m –><a class="postlink" href="http://www.rotorspot.nl/product/b412.php">http://www.rotorspot.nl/product/b412.php</a><!– m –>
<!– m –><a class="postlink" href="http://www.helis.com/database/model/12/">http://www.helis.com/database/model/12/</a><!– m –>
<!– m –><a class="postlink" href="http://en.wikipedia.org/wiki/Bell_412">http://en.wikipedia.org/wiki/Bell_412</a><!– m –>
<!– m –><a class="postlink" href="http://en.wikipedia.org/wiki/CH-146_Griffon">http://en.wikipedia.org/wiki/CH-146_Griffon</a><!– m –>
<!– m –><a class="postlink" href="http://www.flugzeuginfo.net/acdata_php/acdata_412_en.php">http://www.flugzeuginfo.net/acdata_php/ … 412_en.php</a><!– m –>


* : Inutile de laisser cette proposition hautement philosophique, mais sans références concrètes, dans la fiche du site. Merci ![/size:1y2tua4f] :bonnet:
Re: Bell 412 à 30/05/2013 12:43 PCmax

Jericho a écrit

Depuis 2013, le Bell 412EPI (En Panne d’Inspiration ?*) …
:mrgreen:

Jericho a écrit

* : Inutile de laisser cette proposition hautement philosophique, mais sans références concrètes, dans la fiche du site. Merci ! :bonnet:

Ben justement, moi je la laisserais… pour déceler les copies. :D

Excellente fiche l'ami. ;)
Re: Bell 412 à 30/05/2013 13:33 Jericho

PCmax a écrit

Ben justement, moi je la laisserais… pour déceler les copies. :D
C'est comme vous le voulez, moi celà m'est égal…

PCmax a écrit

Excellente fiche l'ami. ;)
Merci.
En plus, cette fiche est un peu particulière pour moi…[/size:2abttpzq] :D
Re: Bell 412 à 30/05/2013 13:36 PCmax

Jericho a écrit

En plus, cette fiche est un peu particulière pour moi…[/size:2j51w6ai] :D

Et… on peut savoir pourquoi (ou c'est personnel[/size:2j51w6ai]) ? :interr:
Re: Bell 412 à 30/05/2013 20:24 Nico2
On veut savoir Jericho :drill: :marine:
Re: Bell 412 à 30/05/2013 21:17 PCmax

Nico2 a écrit

On veut savoir Jericho :drill: :marine:

Moi je sais !!![/size:3k2bmxj2] :D

Et je ne vois pas pourquoi ça devrait être caché.
Je laisse le soin à l'auteur de ce mystère de venir ici même vous annoncer qu'il s'agit de…..



Jéricho, t'as cinq minutes pour venir dire ce que je sais sinon…je balance ! [/size:3k2bmxj2] :D
Re: Bell 412 à 30/05/2013 21:32 Jericho
Rhô zut, même pô le temps de finir de coucher les gosses, de faire la vaisselle et commencer le repassage… vous êtes rudes les gars! Hein? Oui, madame est de sortie… mais comment vous l'avez deviné?!? :shock: :mrgreen:


Concernant cette fiche un peu spéciale… rien de grave rassurez-vous. Et ce ne sera pas la dernière non plus, si vous voulez bien que je continue à vous podoclaster… ;)

C'est juste que d'après ma liste, si elle est bien juste, ce devrait être ma centième fiche, c'est tout… [/size:19nd6j85] ;)
Re: Bell 412 à 30/05/2013 21:43 PCmax
Un grand bravo et un immense merci pour cette contribution Jéricho.
100 fiches ! :costaud:

T'en as fait 98 de plus que moi. :D
Re: Bell 412 à 30/05/2013 21:46 Jericho

PCmax a écrit

T'en as fait 98 de plus que moi. :D
Ouais, mais tu as fait la meilleure de toute! :bieres:
Re: Bell 412 à 31/05/2013 13:40 Clansman
100 fiches ? Bravo Jericho, et surtout merci ! :D :bieres: :anniv:
Re: Bell 412 à 31/05/2013 22:47 Nico2
100 fiches ?

Vow, productif le gars :marine:

Image Image Image Image

Ami Helvète, nous tenons à te remercier sincèrement de ta participation de qualité, et de ta contribution significative en termes de fiches.

:marin:
Re: Bell 412 à 02/06/2013 13:37 d9pouces
Sacré travail !

Ça mériterait bien une petite mousse, ça ! :biere:

Pour la prochaine réunion ?
Re: Bell 412 à 08/07/2013 09:03 Clansman
La 100e fiche de Jer' est sur le site
Re: Bell 412 à 15/07/2013 16:38 Jericho

Clansman a écrit

La 100e fiche de Jer' est sur le site
On va le savoir… :roll:

Merci Clans! ;)
Re: Bell 412 à 21/07/2015 18:31 stanak
Bell 412EP
Colombian police
Image
Re: Bell 412 à 26/07/2015 21:52 Nico2
Merci encore pour cette moisson Stanak :) .
Répondre aux messages »
Texte de , créé le 17 septembre 2014 13:53, modifié le . ©AviationsMilitaires