Rappels

Histoire de l'appareil

Le FC-31 (désignation officielle) est un avion de combat biréacteur chinois conçu sur fonds strictement privés par Shenyang. Il a été conçu pour concurrencer, au moins commercialement, le F-35, et fut mis au point par une équipe dirigée par Lin Peng et peut-être Sun Cong. Son étude a probablement démarrée à la fin des années 1990.

Il est donc certainement destiné aux pays traditionnellement clients de la Chine. En revanche, il n'intéresse pas, pour le moment du moins, les forces armées chinoises elles-même.

Le FC-31 a été officiellement dévoilé en novembre 2012 (bien que certaines photos aient circulées sur Internet dès septembre 2011) et le prototype (codé 31001) a effectué son vol inaugural le 31 octobre la même année.

Le FC-31 ressemble fortement au F-35, à ceci près qu'il est biréacteur. Il rappelle également fortement le F-22, quoique plus petit et dépourvu de poussée vectorielle. Les réacteurs du prototype sont des RD-93 russes de 84 Kn. Les entrées d'air, latérales, disposent de DSI (Diverterless supersonic inlet). Les deux dérives sont inclinées vers l'extérieur. Le nez semble pouvoir contenir un radar AESA et une antenne d'aile pourrait être un élément de détecteurs d'alerte radar. Le premier prototype ne dispose pas d'EOTS (Electro-Optical Targeting System).

Ses deux soutes ventrales pourraient accommoder 2 missiles PL-9 ou PL-12 chacune, pour un total de 2000 kg, et 6 points sous les ailes ayant une capacité maximale de 6000 kg (y compris des bombes de faible diamètre). L'existence d'un canon, en interne ou même en nacelle, est discutée : au final, il semble bien qu'il n'en possède pas. Le FC-31 est monoplace, avec une verrière en 2 pièces. Le train avant est constitué de 2 roues, ce qui renforce les rumeurs d'une version embarquée, et le train principal d'une seule roue.

Son fuselage est plus plat que celui du F-35, ce qui peut se traduire par une trainée plus faible, une meilleure consommation de carburant mais également une capacité d'emport en interne moindre. En d'autres termes, il semble plus orienté air-air que son concurrent. D'après AVIC, il serait furtif aux radars travaillant en bande L et Ku.

Une maquette à l'échelle 1/4 a été dévoilée au salon de Zhuhai le 12 novembre 2014, montrant plusieurs modifications : de nouveaux moteurs (peut-être chinois, des WS-13A de 100 Kn ou WS-13E), de nombreux capteurs dont un EOTS, un IRST (capteur infrarouge de recherche et de pistage) et un nouveau viseur de casque, et des aspects furtifs plus prononcés (en particulier autour du cockpit). L'intégration de ces modifications au FC-31 le ferait apparaître encore plus proche du F-35. Or, l'existence d'un second prototype a été dévoilée en juillet 2016 et celui-ci pourrait voler en septembre ou octobre.

Depuis son apparition, le FC-31 s'est vu donner plusieurs dénominations : J-31 (surtout dans les pays anglo-américains), J-21, F-60… Seule la désignation FC-31 a été confirmée par Shenyang, démontrant que l'appareil est seulement prévu pour l'export. Ce qui n'empêche pas des rumeurs autour d'une version embarquée, lancées par la photographie d'une maquette de FC-31 sur le pont du Liaoning, le premier porte-avions chinois. Il serait également baptisé Falcon ou Gyrfalcon (Faucon Gerfaut).

AVIC a dévoilé ses caractéristiques lors du Salon de Pékin en 2015 : Le FC-31 est long de 16,8 mètres, avec une hauteur de 4,8 mètres et une envergure de 11,5 mètres. La flèche de ses ailes est de 35°. Sa masse maximale est de 25 tonnes pour une masse à vide de 17,5 tonnes. Sa vitesse maximale est de Mach 1,8 (2200 km/h). Le prototype comme les futurs avions de série disposent de la post-combustion. Le fuselage et les ailes semblent construites d'une seule pièce, ce qui empêche le désassemblage mais permettrait de réduire de 50% les composants nécessaires.

Son rayon d'action est donné pour 1200 km, mais il s'agit probablement d'une confusion avec l'autonomie. Elle est de 2000 km avec des réservoirs supplémentaires. Il est destiné à des missions aussi bien à moyenne qu'à basse altitude. Il peut monter à 16000 mètres d'altitude. Outre des missions de défense aérienne, il serait en mesure d'accomplir des missions de soutien rapproché, de bombardement, d'interdiction aérienne et de suppression des défenses anti-aériennes. Il peut décoller sur 400 mètres et atterrir sur 600 m, ses facteurs de charge sont +9G et -3G. La durée de vie de la cellule est estimée à entre 6 et 8000 heures de vol, soit 30 ans.

La rumeur veut que le Pakistan soit déjà intéressé par l'achat de 30 à 40 appareils. AVIC, la maison-mère de Shenyang, tente de le vendre aux forces armées chinoises, mais celles-ci semblent lui préférer le J-20 dont la production initiale a été lancée. Le premier exemplaire de série pourrait voler vers 2019, pour une IOC (capacité opérationnelle initiale) atteinte en 2022.

Il est trop tôt pour se faire une idée de la valeur du FC-31, d'autant plus qu'on ne connaît toujours pas l'efficacité des matériaux furtifs construits par les Chinois. Pour les Américains, le FC-31 est d'abord le fruit de technologies volées et de plus, se révèle peu aérodynamique même en profil lisse, comme le montre sa première démonstration en public en 2014. En effet, l'appareil dégradait trop son énergie lors des manœuvres, piquait du nez et nécessitait la PC pour conserver son altitude.

Pour les Russes, le FC-31 est un bon avion, et pas seulement une copie. Il pourrait malgré tout affronter des F-15, F-16 et F/A-18 avec succès, et peut-être même des F-35 voire des F-22 s'il est correctement piloté, soutenu et équipé. L'ampleur des modifications sur la maquette montrée en 2014 montre cependant que le premier prototype n'était pas satisfaisant.

Le FC-31, bien que fortement inspiré du F-35, semble technologiquement moins risqué que le F-35 et donc plus fiable et moins cher que son concurrent. Il représente certainement une grande avancée pour l'industrie aéronautique chinoise, et pourrait être un complément au J-20. Dans tous les cas, il démontre l'actuelle course aux armements sur le continent asiatique.

Versions référencées

  • Shenyang FC-31 : Prototypes. 2 exemplaires.
  • Shenyang J-31 : Désignation donnée à tort au FC-31.
  • Shenyang J-21 : Une des premières désignations accordées au FC-31, à tort.
  • Shenyang F-60 : Une des premières désignations accordées au FC-31, à tort.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Shenyang FC-31 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Flèche des ailes : 35 °
  • Masse maxi au décollage : 25 000 kg (55 116 lbs)
  • Masse à vide : 17 500 kg (38 581 lbs)
  • Surface alaire : 40 m² (431 sq. ft) (estimation)
  • Hauteur : 4,8 m (15,748 ft)
  • Envergure : 11,5 m (37,73 ft)
  • Longueur : 16,8 m (55,118 ft)

Performances

  • Distance de décollage : 400 m (1 312 ft)
  • Distance d'atterrissage : 600 m (1 969 ft)
  • Facteur de charge maximal : 9 G
  • Facteur de charge minimal : -3 G
  • Rayon d'action : 1 200 km (746 mi, 648 nm) (probablement l'autonomie en réalité)
  • Distance de convoyage : 2 000 km (1 243 mi, 1 080 nm)
  • Plafond opérationnel : 16 000 m (52 493 ft)
  • Mach maximal HA : Mach 1,8
  • Mach maximal HA : Mach 1,8
  • Charge alaire, à vide : 437,5 kg/m² (89,607 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 625 kg/m² (128 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 réacteurs Klimov RD-93
  • Puissance unitaire : 5 097 kgp (50 kN, 11 237 lbf), 8 563 kgp (84 kN, 18 878 lbf) avec post-combustion

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
Re: La grosse rumeur, un nouveau F22 like Chinois (J-31) à 17/11/2014 21:42 Ansierra117

Nico2 a écrit

D'autant que cela ne les empêchera pas de maîtriser la technologie correspondante un jour ou l'autre, je pense.

Oui mais avec combien d'années de retard et surtout arriveront-ils à rattraper les nouveaux moteurs qui ne manqueront pas de sortir eux aussi ?
Re: La grosse rumeur, un nouveau F22 like Chinois (J-31) à 18/11/2014 22:48 d9pouces
Oh, ils ne sont pas plus bêtes que les autres. Avec (beaucoup) plus de sous, ils arriveront bien à rattraper en quelques (dizaines) d'années l'expérience des autres.
Re: La grosse rumeur, un nouveau F22 like Chinois (J-31) à 19/11/2014 07:37 Nico2
Et avec des transferts (voire pillage) de technologie, ça aide aussi. :mrgreen:
Re: La grosse rumeur, un nouveau F22 like Chinois (J-31) à 30/08/2015 18:46 Ansierra117
Photo du début de l'assemblage du second prototype du chasseur J-31
Re: La grosse rumeur, un nouveau F22 like Chinois (J-31) à 30/08/2015 23:08 Jericho

Ansierra117 a écrit

Photo du début de l'assemblage du second prototype du chasseur J-31
Avec, sur la droite de la photo, Super-Jaimie qui visse les plaques avec son pouce! :shock:
Re: La grosse rumeur, un nouveau F22 like Chinois (J-31) à 31/08/2015 12:07 Ansierra117
J'admets que la photo ne sert strictement à rien :mrgreen:
Re: La grosse rumeur, un nouveau F22 like Chinois (J-31) à 31/08/2015 12:15 d9pouces
Si : à voir les méthodes de travail :D
Re: La grosse rumeur, un nouveau F22 like Chinois (J-31) à 31/08/2015 13:51 Jericho
Le J-31, un avion "handmade" !

À mon avis, c'est un bon coup de pub pour un avion furtif ! :mrgreen:
Re: La grosse rumeur, un nouveau F22 like Chinois (J-31) à 31/08/2015 19:39 little boy
la plaque qu'ils vissent est-elle furtive ou bien ils ont simplement recopier la forme pour dire? :mrgreen:
Shenyang FC-31 à 11/07/2016 11:00 ciders
Il ne me semble pas que l'on ait quelque chose à son sujet sur le site. Petite présentation de la bête suite à des nouvelles récentes : http://www.eastpendulum.com/2eme-prototype-de-fc-31-apparition

J'en profite pour vous signaler ce blog, http://www.eastpendulum.com

Pour ceux qui le connaissent, Henri K. vient de se lancer dans la réalisation d'un blog sur les forces armées chinoises et le domaine spatial. Si le contenu est à la hauteur de ses publications sur d'autres sites, ça vaut bien plus qu'un simple coup d’œil.
Re: La grosse rumeur, un nouveau F22 like Chinois (J-31) à 11/07/2016 11:31 Clansman
Il faut chercher à J-31, en fait, comme une désignation domestique. Mais ça indique qu'il faudra réactualiser la fiche également.
Re: La grosse rumeur, un nouveau F22 like Chinois (J-31) à 11/07/2016 11:47 ciders
Attention, la dénomination J-31 n'existe pas. On ne parle que de FC-31.
Re: La grosse rumeur, un nouveau F22 like Chinois (J-31) à 11/07/2016 12:29 Jericho

ciders a écrit

Attention, la dénomination J-31 n'existe pas. On ne parle que de FC-31.
Une bonne raison de plus pour réactualiser la fiche… :D
Re: La grosse rumeur, un nouveau F22 like Chinois (J-31) à 11/07/2016 13:33 d9pouces
Et pour ceux qui ne le connaissent pas, qui est-il ? J'ai lu quelques billets, ça a l'air pas mal du tout
Re: Shenyang FC-31 à 11/07/2016 22:54 Ansierra117

ciders a écrit

Il ne me semble pas que l'on ait quelque chose à son sujet sur le site. Petite présentation de la bête suite à des nouvelles récentes : http://www.eastpendulum.com/2eme-prototype-de-fc-31-apparition

J'en profite pour vous signaler ce blog, http://www.eastpendulum.com

Pour ceux qui le connaissent, Henri K. vient de se lancer dans la réalisation d'un blog sur les forces armées chinoises et le domaine spatial. Si le contenu est à la hauteur de ses publications sur d'autres sites, ça vaut bien plus qu'un simple coup d’œil.

Du très lourd ce blog, en plus j'aime beaucoup beaucoup l'agencement et le côté épuré + les grandes photos. Il est à suivre et vient de passer dans mes favoris ! Je suggère même de l'ajouter en flux RSS
Re: La grosse rumeur, un nouveau F22 like Chinois (J-31) à 17/07/2016 23:42 d9pouces
Ajouté dans les flux RSS :)
Re: La grosse rumeur, un nouveau F22 like Chinois (J-31) à 07/08/2016 10:05 Clansman
Nouveau texte, donc. Vous pouvez vous amuser à comparer avec le premier, donné dans les liens.

En gros pour répondre aux questions :

FC-31 est bien la désignation officielle. J-31 est effectivement utilisée à tort, en particulier par les Anglo-Saxons. Ce qu'il vaut vraiment on en sait rien, mais le proto a montré qu'il était peu maniable en vol, et on dirait qu'il a pas de canon. Ca s'arrangera peut-être par la suite…


Texte :

Le FC-31 (désignation officielle) est un avion de combat biréacteur chinois conçu sur fonds strictement privés par Shenyang. Il a été conçu pour concurrencer, au moins commercialement, le F-35, et fut mis au point par une équipe dirigée par Lin Peng et peut-être Sun Cong. Son étude a probablement démarrée à la fin des années 1990.

Il est donc certainement destiné aux pays traditionnellement clients de la Chine. En revanche, il n'intéresse pas, pour le moment du moins, les forces armées chinoises elles-même.

Le FC-31 a été officiellement dévoilé en septembre 2012 (bien que certaines photos aient circulées sur Internet dès septembre 2011) et le prototype (codé 31001) a effectué son vol inaugural le 31 octobre la même année.

Le FC-31 ressemble fortement au F-35, à ceci près qu'il est biréacteur. Il rappelle également fortement le F-22, quoique plus petit et dépourvu de poussée vectorielle. Les réacteurs du prototype sont des RD-93 russes de 84 Kn. Les entrées d'air, latérales, disposent de DSI (Diverterless supersonic inlet). Les deux dérives sont inclinées vers l'extérieur. Le nez semble pouvoir contenir un radar AESA et une antenne d'aile pourrait être un des éléments de détecteurs d'alerte radar. Le premier prototype ne dispose pas d'EOTS (Electro-Optical Targeting System).

Ses deux soutes ventrales pourraient accommoder 2 missiles PL-9 ou PL-12 chacune, pour un total de 2000 kg, et 6 points sous les ailes ayant une capacité maximale de 6000 kg (y compris des bombes de faible diamètre). L'existence d'un canon, en interne ou même en nacelle, est discutée : au final, il semble bien qu'il n'en possède pas. Le FC-31 est monoplace, avec une verrière en 2 pièces. Le train avant est constitué de 2 roues, ce qui renforce les rumeurs d'une version embarquée, et le train principal d'une seule roue.

Son fuselage est plus plat que celui du F-35, ce qui peut se traduire par une trainée plus faible, une meilleure consommation de carburant mais également une capacité d'emport en interne moindre. En d'autres termes, il semble plus orienté air-air que son concurrent. D'après AVIC, il serait furtif aux radars travaillant en bande L et Ku.

Une maquette à l'échelle 1/4 a été dévoilée au salon de Zhuhai le 12 novembre 2014, montrant plusieurs modifications : de nouveaux moteurs (peut-être chinois, des WS-13A de 100 Kn ou WS-13E), de nombreux capteurs dont un EOTS, un IRST (capteur infrarouge de recherche et de pistage) et un nouveau viseur de casque, et des aspects furtifs plus prononcés (en particulier autour du cockpit). L'intégration de ces modifications au FC-31 le ferait apparaître encore plus proche du F-35. Or, l'existence d'un second prototype a été dévoilée en juillet 2016 et celui-ci pourrait voler en septembre ou octobre.

Depuis son apparition, le FC-31 s'est vu donner plusieurs dénominations : J-31 (surtout dans les pays anglo-américains), J-21, F-60… Seule la désignation FC-31 a été confirmée par Shenyang, démontrant que l'appareil est seulement prévu pour l'export. Ce qui n'empêche pas des rumeurs autour d'une version embarquée, lancées par la photographie d'une maquette de FC-31 sur le pont du Liaoning, le premier porte-avions chinois. Il serait également baptisé Falcon ou Gyrfalcon (Faucon Gerfaut).

AVIC a dévoilé ses caractéristiques lors du Salon de Pékin en 2015 : Le FC-31 est long de 16,8 mètres, avec une hauteur de 4,8 mètres et une envergure de 11,5 mètres. La flèche de ses ailes est de 35°. Sa masse maximale est de 25 tonnes pour une masse à vide de 17,5 tonnes. Sa vitesse maximale est de Mach 1,8 (2200 km/h). Le prototype comme les futurs avions de série dispose de la post-combustion. Le fuselage et les ailes semblent construites d'une seule pièce, ce qui empêche le désassemblage mais permettrait de réduire de 50% les composants nécessaires.

Son rayon d'action est donné pour 1200 km, mais il s'agit probablement d'une confusion avec l'autonomie. Elle est de 2000 km avec réservoirs supplémentaires. Il est destiné à des missions aussi bien à moyenne qu'à basse altitude. Il peut monter à 16000 mètres d'altitude. Outre des missions de défense aérienne, il serait en mesure d'accomplir des missions de soutien rapproché, de bombardement, d'interdiction aérienne et de suppression des défenses anti-aériennes. Il peut décoller sur 400 mètres et atterrir sur 600 m, ses facteurs de charge sont +9G et -3G. La durée de vie de la cellule est estimée à entre 6 et 8000 heures de vol, soit 30 ans.

La rumeur veut que le Pakistan soit déjà intéressé par l'achat de 30 à 40 appareils, et AVIC, la maison-mère de Shenyang, tente de le vendre aux forces armées chinoises, mais celles-ci semblent lui préférer le J-20 dont la production initiale a été lancée. Le premier exemplaire de série pourrait voler vers 2019, pour une IOC (capacité opérationnelle initiale) atteinte en 2022.

Il est trop tôt pour se faire une idée de la valeur du FC-31, d'autant plus qu'on ne connaît toujours pas l'efficacité des matériaux furtifs construits par les Chinois. Pour les Américains, le FC-31 est d'abord le fruit de technologies volées et de plus, se révèle peu aérodynamique même en profil lisse, comme le montre sa première démonstration en public en 2014. En effet, l'appareil dégradait trop son énergie lors des manœuvres, piquait du nez et nécessitait la PC pour conserver son altitude.

Pour les Russes, le FC-31 est un bon avion, et pas seulement une copie. Il pourrait malgré tout affronter des F-15, F-16 et F/A-18 avec succès, et peut-être même des F-35 voire des F-22 s'il est correctement piloté, soutenu et équipé. L'ampleur des modifications sur la maquette montrée en 2014 montre cependant que le premier prototype n'était pas satisfaisant.

Le FC-31, bien que fortement inspiré du F-35, semble technologiquement moins risqué que le F-35 et donc plus fiable et moins cher que son concurrent. Il représente certainement une grande avancée pour l'industrie aéronautique chinoise, et pourrait être un complément au J-20. On note qu'il est désormais classé parmi les appareils de "4e génération" et non plus "5e", du moins en Occident. Dans tous les cas, il démontre l'actuelle course aux armements sur le continent asiatique.





<!– l –><a class="postlink-local" href="https://forum.aviationsmilitaires.net/viewtopic.php?f=34&t=2913#p105939">viewtopic.php?f=34&t=2913#p105939</a><!– l –>

https://fr.wikipedia.org/wiki/Shenyang_FC-31

http://www.air-defense.net/forum/topic/19563-chine-fc-31/?page=1

http://www.air-cosmos.com/dubai-avic-leve-une-partie-du-voile-sur-le-fc-31-50944

http://www.industrie-techno.com/bientot-un-f-35-chinois-le-fc-31-l-avion-de-chasse-made-in-china-n-est-pas-encore-tout-a-fait-au-point.34456

http://www.eastpendulum.com/2eme-prototype-de-fc-31-apparition

https://en.wikipedia.org/wiki/Shenyang_J-31

https://warisboring.com/chinas-stealth-fighter-could-get-a-lot-better-7fa16ad578fb#.7seo98jtq

http://www.ainonline.com/aviation-news/defense/2014-11-17/chinas-fc-31-fighter-disappoints-first-display

http://www.militaryfactory.com/aircraft/detail.asp?aircraft_id=1024

http://www.janes.com/article/54677/shenyang-fc-31-fighter-performance-leaked-online

https://sinodefence.com/chinese-military-aircraft/shenyang-j-31/

http://www.airforce-technology.com/projects/shenyang-j-31-stealth-fighter/

http://www.airliners.net/photo/avic/shenyang-fc-31/2689389

http://www.defensetech.org/2015/11/12/china-to-fly-fc-31-stealth-fighter-by-2019-reports/

http://aviationweek.com/shownews/usaf-wants-cyber-hard-supply-chain-b-21

https://www.ainonline.com/aviation-news/defense/2016-07-19/more-j-20-stealth-fighters-built-china
Re: La grosse rumeur, un nouveau F22 like Chinois (J-31) à 07/08/2016 10:34 Clansman
La fiche sur le site
Re: La grosse rumeur, un nouveau F22 like Chinois (J-31) à 07/08/2016 12:17 Ansierra117

Clansman a écrit

Nouveau texte, donc. Vous pouvez vous amuser à comparer avec le premier, donné dans les liens.

En gros pour répondre aux questions :

FC-31 est bien la désignation officielle. J-31 est effectivement utilisée à tort, en particulier par les Anglo-Saxons.

Oui parce que comme tu l'écris dans la fiche, pour le moment l'appareil est uniquement destiné à l'export ! Maintenant si un jour il est intégré à la PLAAF il s'appellera très certainement J-31.

Pour ce qui est du F-60 je vois pas bien d'où ça sort

Dans tous les cas merci pour ce petit rafraîchissement :)
Re: La grosse rumeur, un nouveau F22 like Chinois (FC-31) à 08/08/2016 09:05 Clansman
Sauf que beaucoup de gens, moi le premier, persistent à l'appeler J-31. Sur Flickr, on trouve bcp plus de photos à J-31 qu'à FC-31. Quand au F-60, elle apparaît toujours dans les sources les plus anciennes.
Répondre aux messages »
Texte de , créé le 17 septembre 2014 13:53, modifié le . ©AviationsMilitaires