Rappels

Histoire de l'appareil

Le P-82 était, à la base, constitué de 2 P-51H réunis par une unique aile. Le concept lui-même avait été étudié par les Allemands lors de la seconde guerre mondiale. L'intérêt principal était d'obtenir un appareil biplace à long rayon d'action, capable d'escorter les B-29 survolant le Japon. La distance franchissable devait être de 2000 miles, impliquant que les 2 membres d'équipage se relayaient aux commandes.

L'étude commença en octobre 1943 sous la direction d'Edgar Schmued. 3 prototypes furent commandés : 2 XP-82 propulsés par des Packard Merlin V-1650-23/25 et un XP-82A motorisé par des Allison V-1710-119. Le premier essai de décollage en juin fut un échec : les hélices tournaient en sens opposés afin de contrer l'effet de couple, mais cela empêchait le décollage.

Le premier prototype vola le 6 juillet 1945. Les deux autres volèrent également dans l'année. De fait, le P-82 était plus que 2 P-51 jumelés, puisque le fuselage était plus grand de 145 cm et les moteurs différents. Ils avaient en fait moins de 20% de pièces communes. Les 6 mitrailleuses étaient réunies dans la section d'aile centrale, concentrant la puissance de feu. L'appareil fut commandé le 30 août 1945.

Les premiers exemplaires de la série P-82B ne furent livrés qu'en 1946, à cause du manque de moteurs. Des 500 exemplaires commandés, seuls 20 furent construits. Le 27 février 1947, le P-82B piloté par Robert E. Thacker battit un record en volant d'Hawaï à New York sans ravitaillement en vol, soit 8129 km en 14 h 32.

Les versions de chasse de nuit ont pour origine la nécessité de remplacer d'urgence le P-61, alors que les chasseurs à réaction équipés de radar n'étaient pas encore disponibles. L'aile centrale servit à accueillir un carénage contenant un radar, lui-même utilisé par un opérateur radar en lieu et place du copilote à droite. L'antenne du radar devait être placée en avant des hélices pour éviter les interférences, expliquant la longueur du carénage. Cette nacelle pouvait également être larguée en cas d'urgence. 2 P-82B furent modifiés en 1946 pour donner un P-82C équipé du SCR720 et un P-82D équipé du APS-4.

L'appareil fut renommé F-82 le 11 juin 1948. Le F-82E, identique au P-82B, fut conçu afin d'escorter les B-50. 100 exemplaires furent commandés en octobre 1946 et livrés en mars 1948 au sein du 27th Fighter Wing du SAC. Ils furent retirés du service en mars 1950, remplacés par les F-84.

Dans le même temps, les prototypes de chasse de nuit aboutirent à deux séries.

Le F-82F, construit à 100 exemplaires, était équipé d'un radar AN-APG-28.
Le F-82G, construit à 60 exemplaires, était pourvu d'un radar SCR 720C. Pour le reste, ils partageaient les mêmes moteurs V-1710143/146 de 1 600 ch et le même armement, 6 mitrailleuses Browning. Le F-82F entra en service en septembre 1948. Ils équipèrent 9 escadrons de chasse et furent engagés en Corée. Ils furent remplacés en 1951 par le F-94.

14 F-82F et G furent convertis au standard F-84H, afin de mieux subir les rigueurs hivernales de l'Alaska. Ils y furent en service de décembre 1948 jusqu'en 1953 au sein du 449th.

Le F-82 fut le dernier chasseur à pistons de l'US Air Force, et parmi les premiers appareils engagés en Corée. Il fut le premier avion américain à y abattre des avions ennemis, dont un Yak-11. Il fut retiré des opérations en 1951 après avoir descendu 20 appareils, dont 4 en combat aérien. Il en reste 5 survivants sur 270 exemplaires construits.


Texte de Clansman.

Versions référencées

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Anciens pays utilisateurs

North American F-82G voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 11 632 kg (25 644 lbs)
  • Masse à vide : 7 271 kg (16 030 lbs)
  • Surface alaire : 38 m² (408 sq. ft)
  • Hauteur : 4,22 m (13,845 ft)
  • Envergure : 15,62 m (51,247 ft)
  • Longueur : 12,93 m (42,421 ft)

Performances

  • Distance franchissable : 3 782 km (2 350 mi, 2 042 nm)
  • Plafond opérationnel : 11 857 m (38 900 ft)
  • Vitesse maximale HA : 776 km/h (482 mph, 419 kts)
  • Charge alaire, à vide : 191,824 kg/m² (39,289 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 306,877 kg/m² (62,853 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 moteurs à cylindres en V Allison V-1710-143/145
  • Puissance unitaire : 1 029 kW (1 399 ch, 1 380 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
F-82 Twin Mustang à 15/02/2011 13:54 Clansman
Le P-82 était, à la base, constitué de 2 P-51H réunis par une unique aile. Le concept lui-même avait été étudié par les Allemands lors de la seconde guerre mondiale. L'intérêt principal était d'obtenir un appareil biplace à long rayon d'action, capable d'escorter les B-29 survolant le Japon. La distance franchissable devait être de 2000 miles, impliquant que les 2 membres d'équipage se relayaient aux commandes.

L'étude commença en octobre 1943 sous la direction d'Edgar Schmued
3 prototypes furent commandés : 2 XP-82 propulsés par des Packard Merlin V-1650-23/25 et un XP-82A motorisé par des Allison V-1710-119. Le premier essai de décollage en juin fut un échec : les hélices tournaient en sens opposés afin de contrer l'effet de couple, mais cela empêchait le décollage.

Le premier prototype vola le 6 juillet 1945. Les deux autres volèrent également dans l'année. De fait, le P-82 était plus que 2 P-51 jumelés, puisque le fuselage était plus grand de 145 cm et les moteurs différents. Ils avaient en fait moins de 20% de pièces communes. Les 6 mitrailleuses étaient réunies dans la section d'aile centrale, concentrant la puissance de feu. L'appareil fut commandé le 30 août 1945.

Les premiers exemplaires de la série P-82B ne furent livrés qu'en 1946, à cause du manque de moteurs. Des 500 exemplaires commandés, seuls 20 furent construits. Le 27 février 1947, le P-82B piloté par Robert E. Thacker battit un record en volant d'Hawaï à New York sans ravitaillement en vol, soit 8129 km en 14 h 32.

Les versions de chasse de nuit ont pour origine la nécessité de remplacer d'urgence le P-61, alors que les chasseurs à réaction équipés de radar n'étaient pas encore disponibles. L'aile centrale servit à accueillir un carénage contenant un radar, lui-même utilisé par un opérateur radar en lieu et place du copilote à droite. L'antenne du radar devait être placée en avant des hélices pour éviter les interférences, expliquant la longueur du carénage. Cette nacelle pouvait également être larguée en cas d'urgence. 2 P-82B furent modifiés en 1946 pour donner un P-82C équipé du SCR720 et un P-82D équipé du APS-4.

L'appareil fut renommé F-82 le 11 juin 1948. Le F-82E, identique au P-82B, fut conçu afin d'escorter les B-50. 100 exemplaires furent commandés en octobre 1946 et livrés en mars 1948 au sein du 27th Fighter Wing du SAC. Ils furent retirés du service en mars 1950, remplacés par les F-84.

Dans le même temps, les prototypes de chasse de nuit aboutirent à deux séries.

Le F-82F, construit à 100 exemplaires, était équipé d'un radar AN-APG-28.
Le F-82G, construit à 60 exemplaires, était pourvu d'un radar SCR 720C. Pour le reste, ils partageaient les mêmes moteurs V-1710143/146 de 1 600 ch et le même armement, 6 mitrailleuses Browning. Le F-82F entra en service en septembre 1948. Ils équipèrent 9 escadrons de chasse et furent engagés en Corée. Ils furent remplacés en 1951 par le F-94.

14 F-82F et G furent convertis au standard F-84H, afin de mieux subir les rigueurs hivernales de l'Alaska. Il y furent en service de décembre 1948 jusqu'en 1953 au sein du 449th.

Le F-82 fut le dernier chasseur à pistons de l'US Air Force, et parmi les premiers appareils engagés en Corée. Il fut le premier avion américain à y abattre des avions ennemis, dont un Yak-11. Il fut retiré des opérations en 1951 après avoir descendu 20 appareils, dont 4 en combat aérien. Il en reste 5 survivants sur 270 exemplaires construits.

La fiche du site

http://www.avionslegendaires.net/north-american-p-82-twin-mustang.php

http://fighters.forumactif.com/t25951-north-american-f-82-g-twin-mustang-monogram-1-72

http://jn.passieux.free.fr/html/F82.php

http://en.wikipedia.org/wiki/North_American_F-82_Twin_Mustang

http://www.strategic-air-command.com/aircraft/fighter/f82_twin_mustang.htm

http://www.johnweeks.com/p82/index.html
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires