Rappels

Histoire de l'appareil

L'Extra 300 est un biplace de compétition acrobatique, conçu par Walter Extra en se basant sur un modèle précédent, l'Extra 230. Ce dernier avait volé en 1983, et répondait à la demande de pilotes suisses.

L'Extra 300 est construit en tubes d'acier soudés, recouverts d'aluminium. Il supporte jusqu'à 8G, voire 10 en configuration monoplace. Ses ailes ne sont plus en bois comme sur l'Extra 230, mais en fibres de carbones. Celles-ci ont une incidence zéro afin de conserver les mêmes performances en vol dos qu'en vol normal. L'Extra 300 est un peu plus grand que son prédécesseur.

L'étude commença début 1987, pour aboutir sur un vol inaugural le 6 mai 1988 et une certification allemande le 16 mai 1990. La production commença en octobre 1988. La version monoplace, l'Extra 300S, vola pour la première fois le 4 mars 1992 et fut certifiée le même mois.

La version la plus répandue reste l'Extra 300L, dont les ailes sont basses et non plus médianes, et dont le fuselage ainsi que les ailes sont plus courts. Il atteint un taux de roulis de 400°/s.

Il a également servi de base à l'Extra 200, motorisé par un Lycoming AEIO-360 de 200 hp et qui vola pour la première fois en avril 1996. Il remplace l'Extra 230 qui n'était plus construit depuis 1990, à cause du manque de bois. L'Extra 260 est un autre dérivé, plus petit et motorisé par un IO540 de 260 hp. Celui-ci, monoplace, n'a jamais été certifié et seuls 6 exemplaires furent construits au début des années 1990. Ils doivent obtenir une autorisation spéciale pour voler.

Enfin, l'Extra 300 a abouti sur une version plus puissante, l'Extra 330, motorisée par un AEIO-580 de 330 hp. Sa structure est renforcée et ses gouvernes agrandies. Il vola pour la prmeière fois en octobre 1998.

L'Extra 300 s'est vite révélé populaire, et a été acquis par des forces aériennes pour leur patrouille acrobatique : on y compte les Halcones chiliens, les Royal Jordanian Falcons, l'EVAA de la force aérienne française, et les Kris Sakti malaisiens constitués en 2011.

Renaud Ecalle, leader de l'EVAA jusqu'à sa mort en 2010, fut champion du monde de voltiqe en 2009 sur Extra 330SC. Catherine Maunoury, double championne du monde de voltige aérienne et actuelle présidente du musée du Bourget depuis 2010, vole sur Extra 300LP.

Environ 170 Extra 300 et 25 Extra 200 ont été vendus.

Versions référencées

  • Extra 300 : Version biplace d'origine, moteur Lycoming AEIO-540 de 300 hp.
  • Extra 300L : Version biplace à ailes basses et non plus médianes.
  • Extra 300LP : Version à hautes performances du 300L (masse réduite).
  • Extra 300S : Version monoplace, envergure réduite de 50 cm.
  • Extra 300SC : Version monoplace dotée d'un moteur Lycoming AEIO-580.
  • Extra 300SHP : Variante non certifiée du 300SP.
  • Extra 300SP : Version à hautes performances du 300S. Il est remplacé par le 330SC.
  • Extra 300SR : Version spécialement conçue pour les courses Red Bull. Premiers vols en juillet 2007.
  • Extra 300SX : 300S doté d'un moteur Lycoming AEIO-580 plus puissant (330 hp).
  • Extra 330LC : Version biplace.
  • Extra 330LT : 330LX moins performant mais adapté au tourisme.
  • Extra 330LX : Version biplace motorisée par un Lycoming AEIO-580.
  • Extra 330SC : Version monoplace motorisée par un Lycoming AEIO-580. Unique version monoplace actuellement en production.
  • Extra 300LX : Version utilisée par les Royal Jordanians Falcon à partir de 2018.

Pays exploitant actuellement cet appareil

Extra 300L voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 952 kg (2 099 lbs)
  • Masse à vide : 682 kg (1 504 lbs)
  • Surface alaire : 10,44 m² (112,375 sq. ft)
  • Hauteur : 2,62 m (8,596 ft)
  • Envergure : 7,39 m (24,245 ft)
  • Longueur : 6,95 m (22,802 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 317 km/h (197 mph, 171 kts)
  • Vitesse critique (VNE) : 408 km/h (254 mph, 220 kts)
  • Vitesse de décrochage : 102 km/h (63 mph, 55 kts)
  • Taux de roulis maximal : 400 °/s
  • Distance franchissable : 945 km (587 mi, 510 nm)
  • Plafond opérationnel : 4 877 m (16 000 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 16 m/s (52 ft/s)
  • Charge alaire, à vide : 65,326 kg/m² (13,38 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 91,188 kg/m² (18,677 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 moteur à pistons Lycoming AEIO-540-L1B5
  • Puissance unitaire : 224 kW (304 ch, 300 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

picture
picture
picture
picture
picture
picture

Forum

Sujet complet »
Extra 300 à 12/10/2012 07:55 stanak
Avion de voltige monoplan de construction allemande, certifié en 1988

300SC (monoplace, 315ch)
monture actuelle de l'équipe de voltige de l'AdlA (championne du monde en 2009)
Image

300L (biplace, envergure réduite de 30cm)
Royal Jordanian Falcons
Image
Re: Extra 300 à 01/10/2013 11:56 stanak
330LC (biplace)
EVAA
Image
fiche constructeur
Re: Extra 300 à 01/10/2013 21:30 Nico2
A Cognac, sous le soleil 8-) .

Joli.
Re: Extra 300 à 01/10/2013 21:50 cachée dans les pins
mais Stanak aussi était là-bas? décidément :interr: j'avais pas saisi grand chose.

à Cognac j'ai été ultra étonnée que ces avions de toute beauté soient tout simplement poussés par quelques hommes au milieu de la foule sans aucune formalité, un peu à la vas-y que j'te pousse

faut dire que la foule, elle s'écartait respectueusement autour pour laisser passer et 8-) regarder
Re: Extra 300 à 17/10/2013 08:19 Clansman
L'Extra 300 est un biplace de compétition acrobatique, conçu par Walter Extra en se basant sur un modèle précédent, l'Extra 230. Ce dernier avait volé en 1983, et répondait à la demande de pilotes suisses.

L'Extra 300 est construit en tubes d'acier soudés, recouverts d'aluminium. Il supporte jusqu'à 8G, voire 10 en configuration monoplace. Ses ailes ne sont plus en bois comme sur l'Extra 230, mais en fibres de carbones. Celles-ci ont une incidence zéro afin de conserver les mêmes performances en vol dos qu'en vol normal. L'Extra 300 est un peu plus grand que son prédécesseur.

L'étude commença début 1987, pour aboutir sur un vol inaugural le 6 mai 1988 et une certification allemande le 16 mai 1990. La production commença en octobre 1988. La version monoplace, l'Extra 300S, vola pour la première fois le 4 mars 1992 et fut certifiée le même mois.

La version la plus répandue reste l'Extra 300L, dont les ailes sont basses et non plus médianes, et dont le fuselage ainsi que les ailes sont plus courts. Il atteint un taux de roulis de 400°/s.

Il a également servi de base à l'Extra 200, motorisé par un Lycoming AEIO-360 de 200 hp et qui vola pour la première fois en avril 1996. Il remplace l'Extra 230 qui n'était plus construit depuis 1990, à cause du manque de bois. L'Extra 260 est un autre dérivé, plus petit et motorisé par un IO540 de 260 hp. Celui-ci, monoplace, n'a jamais été certifié et seuls 6 exemplaires furent construits au début des années 1990. Ils doivent obtenir une autorisation spéciale pour voler.

Enfin, l'Extra 300 a abouti sur une version plus puissante, l'Extra 330, motorisée par un AEIO-580 de 330 hp. Sa structure est renforcée et ses gouvernes agrandies. Il vola pour la prmeière fois en octobre 1998.

L'Extra 300 s'est vite révélé populaire, et a été acquis par des forces aériennes pour leur patrouille acrobatique : on y compte les Halcones chiliens, les Royal Jordanian Falcons, l'EVAA de la force aérienne française, et les Kris Sakti malaisiens constitués en 2011.

Renaud Ecalle, leader de l'EVAA jusqu'à sa mort en 2010, fut champion du monde de voltiqe en 2009 sur Extra 330SC. Catherine Maunoury, double championne du monde de voltige aérienne et actuelle présidente du musée du Bourget depuis 2010, vole sur Extra 300LP.

Environ 170 Extra 300 et 25 Extra 200 ont été vendus.


Versions :

Extra 300 : Version biplace d'origine, moteur Lycoming AEIO-540 de 300 hp.

300S : Version monoplace, envergure réduite de 50 cm.

300SX : 300S doté d'un moteur Lycoming AEIO-580 plus puissant (330 hp).

300SP : Version à hautes performances du 300S. Il est remplacé par le 330SC.

300SHP : Variante non certifiée du 300SP.

300SR : Version spécialement conçue pour les courses Red Bull. Premiers vols en juillet 2007.

300L : Version biplace à ailes basses et non plus médianes.

300LP : Version à hautes performances du 300L (masse réduite).

330SC : Version monoplace motorisée par un Lycoming AEIO-580. Unique version monoplace actuellement en production.

330LX : Version biplace motorisée par un Lycoming AEIO-580.

330LT : 330LX moins performant mais adapté au tourisme.



http://fr.wikipedia.org/wiki/Extra_300

http://en.wikipedia.org/wiki/Extra_EA-300

http://www.catherine-maunoury.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=31

http://www.airliners.net/aircraft-data/stats.main?id=209
Re: Extra 300 à 17/10/2013 20:55 Nico2

cachée dans les pins a écrit

mais Stanak aussi était là-bas? décidément :interr: j'avais pas saisi grand chose.

Stanak est partout :hehe:
Re: Extra 300 à 18/10/2013 13:17 Clansman
La fiche sur le site
Langkawi 2015 à 28/03/2015 17:48 stanak
Image
Extra 300L de la patrouille Krisatki
Image
seul le leader a une immat militaire
Re: Extra 300 à 03/04/2015 21:09 d9pouces
merci pour toutes ces photos !

je regrette quand même nos bons vieux Cap 232, je suis toujours un peu triste de les voir remplacés par des Extra :(
Re: Extra 300 à 28/07/2015 07:51 stanak
Image
Extra 300L de Los Halcones (5 exemplaires)
Image

voilà, j'ai toutes les cocardes sur Extra
à bien regarder, c'est lourd en bilan carbone :roll:
Re: Extra 300 à 02/08/2015 21:35 d9pouces
Sacré performance !

Prochain défi : toutes les cocardes du F-16 et du MiG-21 ?
Re: Extra 300 à 02/08/2015 22:11 Ansierra117
Et du Hind histoire que tu nous racontes comment sont les prisons nord-coréennes ;)
Re: Extra 300/UK à 13/08/2018 06:52 stanak
Extra 300LX
les RJF changent de montures
Image
Re: Extra 300 à 23/08/2018 22:38 d9pouces

Ansierra117 a écrit

Et du Hind histoire que tu nous racontes comment sont les prisons nord-coréennes ;)
va falloir introduire un téléphone 3G là-bas, bon courage !
Re: Extra 300 à 13/10/2018 15:08 ciders

Ansierra117 a écrit

Et du Hind histoire que tu nous racontes comment sont les prisons nord-coréennes ;)

Arrêtez avec cette légende urbaine messieurs, la Corée du Nord n'a jamais eu de Mi-24. :drill: :non:
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires