Rappels

Histoire de l'appareil

En mars 1975, AIDC entama l'étude d'un appareil d'entraînement avancé, avec des capacités secondaires d'attaque au sol, afin de remplacer les T-33. L'appareil était alors monoréacteur. Le 15 décembre 1975, Northrop apporta son aide technique. Cet appareil, alors nommé XAT-3, fut commandé à 2 exemplaires le 13 juin 1976. Leur construction commença en janvier 1978. Le premier exemplaire sortit d'usine le 17 juillet 1980.

Le prototype 801 effectua son vol inaugural le 16 septembre 1980. Le deuxième, 802, s'envola le 30 octobre 1981. Les essais s'avérèrent concluants.

Il s'agit d'un appareil biplace en tandem, à ailes basses et entrées d'air latérales. Sa verrière en 2 parties s'ouvre sur le côté et les 2 membres d'équipage sont séparés par une vitre. Sa conception, classique, rappelle les L-39 ou les C-101. Il est propulsé par 2 réacteurs Garrett TFE731-2-2L sans PC, alimentés par 1630 litres de carburant. Ses commandes sont hydrauliques.

Il dispose d'une petite soute à bombe, contenant généralement des réservoirs supplémentaires ou des nacelles de mitrailleuses de 12,7 mm, et peut emporter 2721 kg de charge offensives sous 5 points d'emport : l'un sous le ventre, 1 sous chaque aile et un en bout d'ailes. Il peut emporter des bombes Mk82 et Mk20, des roquettes de 2,75 pouces ou 5 pouces, des missiles Sidewinder ou Tien Chen 1, des nacelles canons de 20 mm. Il est équipé d'une radio UHF, d'un IFF et d'un TACAN. Ses sièges éjectables sont des Martin-Baker Mk.10, dont celui de derrière est surélevé de 30 cm.

La production en série commença en mars 1982. Le premier appareil de série, l'AT-3 codé 803, vola le 6 février 1984. On l'appelle parfois AT-3A. 61 exemplaires furent construits jusqu'en 1990, et livrés à la base de Kangshan. Le surnom Tzu-Chiang signifie "confiance en soi". L'exemplaire 802 a été retiré du service pour être exposé. Les futurs pilotes de chasse doivent effectuer 110 heures sur cet appareil.

La patrouille acrobatique Thunder Tiger remplaça ses F-5E par des AT-3 en 1988. Leur nombre fluctue entre 5 et 7 appareils. Ils emportent un générateur de fumée dans leur soute à bombes. Les AT-3 remplacèrent les T-33 et arborèrent un camouflage de type Vietnam, mais ont repris la livrée bleue blanc rouge des Thunder Tiger.

Le XA-3 Lui Meng était un monoplace d'attaque au sol. 2 prototypes furent construits, les 901 et 902. L'appareil ne fut pas construit en série et les 2 appareils sont exposés. Ils étaient spécialement conçus pour la lutte anti-navires et étaient équipés de missiles anti-navires Hsiung Feng 2.

L'AT-3B (nom non officiel) reprenait l'avionique (dont un HUD, le radar APG-66T, 2 écrans multifonctions, une manette HOTAS) et l'armement du XA-3, tout en conservant le rôle d'entraînement avancé. Son prototype fut le 825. 45 AT-3A devaient être convertis à ce standard entre 2001 et 2006 afin de rallonger leur durée de vie jusqu'en 2016. Le projet semble avoir été abandonné.

Taïwan envisage de remplacer ses AT-3 : soit pas une nouvelle version modernisée, l'AT-3 MAX, soit l'AT-5 dérivé du F-CK-1 Ching-Kuo, soit encore le M-346 ou le T-50 de KAI.

2 XAT-3, 61 AT-3, et 2 XA-3 furent construits. 9 appareils se sont écrasés.


Texte de Clansman.

Versions référencées

  • AIDC AT-3A Tzu-Chiang : Version de série initiale, 61 exemplaires.
  • AIDC AT-3B : Version à l'avionique modernisée. Un AT-3A modifié.
  • AIDC XA-3 : Version monoplace d'attaque au sol, 2 exemplaires.
  • AIDC AT-3 MAX : Projet d'une version modernisée (écrans multifonctions) dévoilée en 2015.

Pays exploitant actuellement cet appareil

AIDC AT-3A Tzu-Chiang voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 7 940 kg (17 505 lbs)
  • Masse à vide : 3 856 kg (8 500 lbs)
  • Surface alaire : 21,93 m² (236,053 sq. ft)
  • Hauteur : 4,36 m (14,304 ft)
  • Envergure : 10,46 m (34,318 ft)
  • Longueur : 12,9 m (42,323 ft)

Performances

  • Distance franchissable : 2 280 km (1 417 mi, 1 231 nm)
  • Plafond opérationnel : 14 650 m (48 064 ft)
  • Vitesse maximale HA : 904 km/h (562 mph, 488 kts)
  • Charge alaire, à vide : 175,811 kg/m² (36,009 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 362,067 kg/m² (74,157 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 2 réacteurs Honeywell TFE731-2
  • Puissance unitaire : 1 588 kgp (16 kN, 3 500 lbf)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

picture
picture

Forum

Sujet complet »
AIDC AT-3 Tzu Chiang à 22/03/2011 13:41 Clansman
En mars 1975, AIDC entama l'étude d'un appareil d'entraînement avancé, avec des capacités secondaires d'attaque au sol, afin de remplacer les T-33. L'appareil était alors monoréacteur. Le 15 décembre 1975, Northrop apporta son aide technique. Cet appareil, alors nommé XAT-3, fut commandé à 2 exemplaires le 13 juin 1976. Leur construction commença en janvier 1978. Le premier exemplaire sortit d'usine le 17 juillet 1980.

Le prototype 801 effectua son vol inaugural le 16 septembre 1980. Le deuxième, 802, s'envola le 30 octobre 1981. Les essais s'avérèrent concluants.

Il s'agit d'un appareil biplace en tandem, à ailes basses et entrées d'air latérales. Sa verrière en 2 parties s'ouvre sur le côté et les 2 membres d'équipage sont séparés par une vitre. Sa conception, classique, rappelle les L-39 ou les C-101. Il est propulsé par 2 réacteurs Garrett TFE731-2-2L sans PC, alimentés par 1630 litres de carburant. Ses commandes sont hydrauliques.

Il dispose d'une petite soute à bombe, contenant généralement des réservoirs supplémentaires ou des nacelles de mitrailleuses de 12,7 mm, et peut emporter 2721 kg de charge offensives sous 5 points d'emport : l'un sous le ventre, 1 sous chaque aile et un en bout d'ailes. Il peut emporter des bombes Mk82 et Mk20, des roquettes de 2,75 pouces ou 5 pouces, des missiles Sidewinder ou Tien Chen 1, des nacelles canons de 20 mm. Il est équipé d'une radio UHF, d'un IFF et d'un TACAN. Ses sièges éjectables sont des Martin-Baker Mk.10, dont celui de derrière est surélevé de 30 cm.

La production en série commença en mars 1982. Le premier appareil de série, l'AT-3 codé 803, vola le 6 février 1984. On l'appelle parfois AT-3A. 61 exemplaires furent construits jusqu'en 1990, et livrés à la base de Kangshan. Le surnom Tzu-Chiang signifie "confiance en soi". L'exemplaire 802 a été retiré du service pour être exposé. Les futurs pilotes de chasse doivent effectuer 110 heures sur cet appareil.

La patrouille acrobatique Thunder Tiger remplaça ses F-5E par des AT-3 en 1988. Leur nombre fluctue entre 5 et 7 appareils. Ils emportent un générateur de fumée dans leur soute à bombes. Les AT-3 remplacèrent les T-33 et arborèrent un camouflage de type Vietnam, mais ont repris la livrée bleue blanc rouge des Thunder Tiger.

Le XA-3 Lui Meng était un monoplace d'attaque au sol. 2 prototypes furent construits, les 901 et 902. L'appareil ne fut pas construit en série et les 2 appareils sont exposés. Ils étaient spécialement conçus pour la lutte anti-navires et étaient équipés de missiles anti-navires Hsiung Feng 2.

L'AT-3B (nom non officiel) reprenait l'avionique (dont un HUD, le radar APG-66T, 2 écrans multifonctions, une manette HOTAS) et l'armement du XA-3, tout en conservant le rôle d'entraînement avancé. Son prototype fut le 825. 45 AT-3A devaient être convertis à ce standard entre 2001 et 2006 afin de rallonger leur durée de vie jusqu'en 2016. Le projet semble avoir été abandonné.

2 XAT-3, 61 AT-3, et 2 XA-3 furent construits. 9 appareils se sont écrasés.


La fiche sur le site


http://fr.wikipedia.org/wiki/AIDC_AT-3_Tzu-Chiang

http://www.lesavions.net/index.php?option=com_content&task=view&id=79&Itemid=1

http://en.wikipedia.org/wiki/AT-3_(jet_trainer)

http://www.taiwanairpower.org/af/at3.html

http://www.militaryfactory.com/aircraft/detail.asp?aircraft_id=446

http://www.combataircraft.com/en/Military-Aircraft/AIDC/AT-3-Tzu-chung/

http://www.aviastar.org/air/taiwan/aidc_xat-3.php
Re: AIDC AT-3/Gangshan à 25/12/2018 08:30 stanak
XA-3
Image

AT-3
RoCAF
Image
j'ai cru que c'était un Aviojet
même aspect, même bruit (en fait, même moteur !)
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 17, 2014, 1:53 p.m., modifié le . ©AviationsMilitaires