Rappels

Histoire de l'appareil

Désireuse de remplacer ses OH-58D vieillissants, l'US Army lança successivement plusieurs appels d'offres mais sans succès. Le RAH-66 Comanche fut annulé en 2004, l'ARH-70 en 2008, l'Armed Aerial Scout en 2013.

Les candidats du dernier appel d'offres, en juin 2012, étaient le Bell OH-58F Block II, l'AW169 AAS, le Boeing AH-6S, le MD 540F, et enfin le S-97 Raider de Sikorsky. Cependant, si la compétition est désormais fermée, l'achat d'un hélicoptère correspondant au besoin de l'US Army pourrait se faire pour peu qu'elle ait le budget nécessaire. De plus, l'ambitieux programme Future Vertical Lift comporte plusieurs volets dont l'un correspond à cette classe.

Le S-97 dérive du Sikorsky X2 qui volait depuis 2008. Celui-ci disposait de rotors co-axiaux et d'une hélice propulsive, destinés à lui donner la plus grande vitesse possible. Le S-97 fut donc lancé en réponse au programme AAS en octobre 2010, mais pourrait avoir d'autres applications militaires voire civiles.

Sikorsky envisage de construire 2 prototypes, P1 destiné au essais en vol et P2 utilisé comme démonstrateur. Leur construction commence en octobre 2013. Les fuselages, construits en matériaux composites d'une seule pièce par Aurora Flight Sciences, rejoignent l'assemblage final en septembre 2013. Le roll-out eut lieu le 2 octobre 2014.

Le prototype effectua son vol inaugural le 22 mai 2015 entre les mains de Bill Fell et Kevin Bredenbeck à West Palm Beach, en Floride. Celui-ci dure une heure à la place de la demi-heure prévue, avec 3 décollages et atterrissages. Il entame une année d'essais avec 100 heures de vol prévus. P2 a été dévoilé au public en octobre 2015. Après une campagne d'essais au sol, des essais à grande vitesse sont prévus pour l'été 2016, ainsi qu'une tournée de présentation.

Le S-97 est piloté par 2 membres d'équipage placés côte-à-côte. Ses commandes de vol sont électriques, afin de réduire les vibrations. Le vol autonome est également en option. Il repose sur un train d'atterrissage classique et rétractable (la maquette avait un train tricycle). Il est motorisé par une unique turbine General Electric YT706 fournissant 2600 hp, et activant 2 rotors co-axiaux tripales ainsi qu'une hélice propulsive à 6 pales et à pas variable. Leurs diamètre est respectivement de 10 m (34 ft) et 2,13 m (7 ft). Enfin, son empennage est en H avec 2 dérives et un empennage droit effilé.

Sikorsky s'attend à ce que le S-97 puisse atteindre une vitesse de 407 km/h (253 mph, 220 kts) en étant armé (soit le double d'un hélicoptère conventionnel), une altitude de 3 048 m (10 000 ft) par temps chaud et virer sous un facteur de 3G. Son armement sera constitué d'une mitrailleuse de calibre .50 alimenté par 500 cartouches, des roquettes de 69,85 mm (2,75 in) voire des missiles Hellfire. Le coût d'opérations serait, selon Sikorsky, de 1400 dollars par heure de vol.

Le S-97 est destiné en premier au U.S. Special Operations Command afin de remplacer ses MH-6M Little Bird, et de façon plus générale à l'US Army afin de remplacer les OH-58 Kiowa Warrior. Ses missions principales sont la reconnaissance armée, l'attaque légère, la recherche & le sauvetage et le transport de troupes. D'autres forces militaires, non spécifiées, ont déjà montré leur intérêt pour le programme. Pouvant emporter 6 passagers (ou 6 soldats), le S-97 peut également être proposé comme transport de personnel pour les plates-formes pétrolières ou l'évacuation sanitaire.

Le S-97 doit également servir de base au projet SB-1 mené par Sikorsky et Boeing, devant répondre au futur programme d'acquisition de l'US Army, destiné à remplacer les UH-60 à l'horizon 2030. Sikorsky finance 75% du budget, les 25% restant étant financés par 54 fournisseurs dont Northrop-Grumman, BAe Systems, Honeywell ou Garmin. Le S-97 semble être un bond dans l'évolution de l'hélicoptère tel qu'on le connaissait jusqu'à présent.

Versions référencées

  • Sikorsky S-97 : Prototype.
  • Sikorsky AH-97 : Projet de version d'attaque.
  • Sikorsky HH-97 : Projet de version Search & Rescue.
  • Sikorsky MH-97 : Projet de version dédiée aux opérations spéciales.
  • Sikorsky RQ-97 : Projet de version de reconnaissance dronisée.

Pays exploitant actuellement cet appareil

  • Aucun pays utilisateur n'a été enregistré.

Sikorsky S-97 voir la fiche complète

Principales caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 4 990 kg (11 000 lbs)
  • Masse normale au décollage : 4 057 kg (8 945 lbs)
  • Surface du rotor : 84 m² (907 sq. ft)
  • Diamètre du rotor principal : 10 m (34 ft)
  • Longueur : 11 m (37 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 407 km/h (253 mph, 220 kts) avec charges externes.
  • Vitesse critique (VNE) : 444 km/h (276 mph, 240 kts)
  • Endurance maximale : 2 h 40 mn.
  • Distance franchissable : 570 km (354 mi, 308 nm)
  • Plafond opérationnel : 3 048 m (10 000 ft)
  • Charge alaire, masse normale : 48,151 kg/m² (9,862 lbs/sq. ft)
  • Charge alaire, au décollage : 59,214 kg/m² (12,128 lbs/sq. ft)

Motorisation

  • 1 turbine General Electric YT706
  • Puissance unitaire : 1 939 kW (2 636 ch, 2 600 hp)

Records FAI enregistrés

Liste des records enregistrés pour cet appareil par la Fédération Aéronautique Internationale.

Aucun record n'a été enregistré pour cet appareil.

Accidents enregistrés

  • Aucun Accident n'a été enregistré pour cet appareil.

Numéros de serie

Images

Images

Média externes

Forum

Sujet complet »
Sikorsky S-97 à 24/09/2013 09:52 Jericho
Sikorsky commence l'assemblage final du prototype de son S-97 "Raider",qui devrait effectuer son premier vol à la fin de 2014.

Le S-97, qui bénéficie des résultats obtenus avec le programme Sikorsky "X2", est en compétition pour le programme AAS (Armed Aerial Scout) de l'US Army. Il devrait pouvoir transporter jusqu'à six soldats équipés à des vitesses de plus de 450km/h, grâce à ses rotors principaux contrarotatifs et son hélice propulsive.

Reste à savoir si le programme atteindra ses objectifs et si les programmes d'armements US ne seront pas abandonnés avant l'achat final.


Commercialement, je me demande également si le "Raider" ne devrait pas être renommer. En "Twix", par exemple…[/size:3hqwh9rp] :mrgreen:
Re: Sikorsky S-97 à 25/09/2013 18:51 Nico2
Il a l'air prometteur cet appareil.

Sur ce créneau, il est à penser que les programmes d'achat demeurent plus ou moins aux US.

Mais au Congrès US, la guerre sans merci entre Démocrates et Républicains sur le budget peut réserver quelques (mauvaises) surprises.

Ne serait-ce qu'au 1er.10, un possible shutdown faute d'accord sur le budget.[/size:abjv0n4f]
Re: Sikorsky S-97 à 05/10/2014 16:23 Jericho
On commençait le sujet par:
Sikorsky commence l'assemblage final du prototype de son S-97 "Raider",qui devrait effectuer son premier vol à la fin de 2014.
Eh bien Sikorsky vient de dévoiler son premier prototype qui devrait effectuer ses premiers vols d'ici la fin de l'année. Pour l'instant, ils semblent dans les temps. :hehe:
Re: Sikorsky S-97 à 06/10/2014 22:13 Nico2
Très bon timing et belle présentation de cet appareil au look agressif (j'aime bien :) ).

Le Sikorsky S-97 « Raider » est prévu pour remplacer les actuels Bell OH-58D « Kiowa » au sein des missions d'opérations spéciales.

Le changement va être radical, tant dans le style que dans les performances !
Re: Sikorsky S-97 à 10/10/2014 22:46 d9pouces
En effet, on a l'impression qu'ils ne boxent pas du tout dans la même catégorie.
Re: Sikorsky S-97 à 14/09/2016 08:57 Clansman
Appareil hybride mono-turbine américain des années 2010.


Désireuse de remplacer ses OH-58D vieillissants, l'US Army lança successivement plusieurs appels d'offres mais sans succès. Le RAH-66 Comanche fut annulé en 2004, l'ARH-70 en 2008, l'Armed Aerial Scout en 2013.

Les candidats du dernier appel d'offres, en juin 2012, étaient le Bell OH-58F Block II, l'AW169 AAS, le Boeing AH-6S, le MD 540F, et enfin le S-97 Raider de Sikorsky. Cependant, si la compétition est désormais fermée, l'achat d'un hélicoptère correspondant au besoin de l'US Army pourrait se faire pour peu qu'elle ait le budget nécessaire. De plus, l'ambitieux programme Future Vertical Lift comporte plusieurs volets dont l'un correspond à cette classe.

Le S-97 dérive du Sikorsky X2 qui volait depuis 2008. Celui-ci disposait de rotors co-axiaux et d'une hélice propulsive, destinés à lui donner la plus grande vitesse possible. Le S-97 fut donc lancé en réponse au programme AAS en octobre 2010, mais pourrait avoir d'autres applications militaires voire civiles.

Sikorsky envisagea de construire 2 prototypes, P1 destiné au essais en vol et P2 utilisé comme démonstrateur. Leur construction commence en octobre 2013. Les fuselages, construits en matériaux composites d'une seule pièce par Aurora Flight Sciences, rejoignent l'assemblage final en septembre 2013. Le roll-out eut lieu le 2 octobre 2014.

Le prototype effectua son vol inaugural le 22 mai 2015 entre les mains de Bill Fell et Kevin Bredenbeck à West Palm Beach, en Floride. Celui-ci dure une heure à la place de la demi-heure prévue, avec 3 décollages et atterrissages. Il entame une année d'essais avec 100 heures de vol prévus. P2 a été dévoilé au public en octobre 2015. Après une campagne d'essais au sol, des essais à grande vitesse sont prévus pour l'été 2016, ainsi qu'une tournée de présentation.

Le S-97 est piloté par 2 membres d'équipage placés côte-à-côte. Ses commandes de vol sont électriques, afin de réduire les vibrations. Le vol autonome est également en option. Il repose sur un train d'atterrissage classique et rétractable (la maquette avait un train tricycle). Il est motorisé par une unique turbine General Electric YT706 fournissant 2600 hp, et activant 2 rotors co-axiaux tripales ainsi qu'une hélice propulsive à 6 pales et à pas variable. Leurs diamètre est respectivement de 34 pieds (10 m) et 7 pieds (2,1 mètres). Enfin, son empennage est en H avec 2 dérives et un empennage droit effilé.

Sikorsky s'attend à ce que le S-97 puisse atteindre une vitesse de 220 nœuds en étant armé (soit le double d'un hélicoptère conventionnel), une altitude de 10000 pieds par temps chaud et virer sous un facteur de 3G. Son armement sera constitué d'une mitrailleuse de calibre .50 alimenté par 500 cartouches, des roquettes de 2,75 pouces voire des missiles Hellfire. Le coût d'opérations serait, selon Sikorsky, de 1400 dollars par heure de vol.

Le S-97 est destiné en premier au U.S. Special Operations Command afin de remplacer ses MH-6M Little Bird, et de façon plus générale à l'US Army afin de remplacer les OH-58 Kiowa Warrior. Ses missions principales sont la reconnaissance armée, l'attaque légère, la recherche & le sauvetage et le transport de troupes. D'autres forces militaires, non spécifiées, ont déjà montré leur intérêt pour le programme. Pouvant emporter 6 passagers (ou 6 soldats), le S-97 peut également être proposé comme transport de personnel pour les plates-formes pétrolières ou l'évacuation sanitaire.

Le S-97 doit également servir de base au projet SB-1 mené par Sikorsky et Boeing, devant répondre au futur programme d'acquisition de l'US Army, destiné à remplacer les UH-60 à l'horizon 2030. Sikorsky finance 75% du budget, les 25% restant étant financés par 54 fournisseurs dont Northrop-Grumman, BAe Systems, Honeywell ou Garmin. Le S-97 semble être un bond dans l'évolution de l'hélicoptère tel qu'on le connaissait jusqu'à présent.




http://www.air-cosmos.com/sikorsky-presente-le-premier-prototype-du-s-97-raider-25757

http://www.aerobuzz.fr/helicoptere/article/premier-vol-du-sikorsky-s-97

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sikorsky_S-97

https://en.wikipedia.org/wiki/Sikorsky_S-97_Raider

http://raider.sikorsky.com/

https://www.flightglobal.com/news/articles/sikorsky-s-97-raider-reaching-for-top-speeds-by-sum-417704/

http://www.defensenews.com/story/defense/land/army-aviation/2015/05/22/sikorsky-s97-raider-achieves-first-flight/27777997/

http://www.army-technology.com/projects/sikorsky-s-97-raider-light-tactical-helicopter/

http://www.militaryfactory.com/aircraft/detail.asp?aircraft_id=1074

http://www.defensetech.org/2014/10/02/sikorsky-unveils-s-97-raider-light-attack-helo/

http://lockheedmartin.com/us/products/s-97-raider-helicopter.html
Re: Sikorsky S-97 à 14/09/2016 11:38 Clansman
La fiche sur le site

Nous en avons momentanément fini avec les hélicos. :)
Re: Sikorsky S-97 à 14/09/2016 17:20 Ansierra117
Merci beaucoup pour cette fiche, littéralement "cherry on top" ! Je l'attendais avec impatience ! :)

Par contre un détail, depuis que d9 a mis à jour le système d'édition de fiche, tu n'as plus besoin de sauter plusieurs lignes pour faire un seul saut de ligne, parce que quand tu as publié ta fiche elle s'est retrouvée avec 3 espaces entre chaque paragraphes
Re: Sikorsky S-97 à 14/09/2016 17:35 Clansman
Merci !

Là ça doit être mieux.

Par contre, rien sur la version "Twix". :mrgreen:
Re: Sikorsky S-97 à 14/09/2016 21:59 Jericho

Clansman a écrit

Par contre, rien sur la version "Twix". :mrgreen:
C'est affligeant, cette version aurait déjà pu sortir il y a 25 ans… :pascontent:

:bonnet:
Re: Sikorsky S-97 à 23/09/2016 21:00 Nico2
Cet appareil s'annonce prometteur.

Merci pour la fiche Clans !
Re: Sikorsky S-97 à 10/08/2017 22:00 Nico2
Prometteur, il est :) :

S-97 Raider, le nouveau Supercopter de l’armée américaine

Avec vidéo sympathique.

La machine qui a nécessité 50 millions de dollars d’investissement n’est pas destinée à être produite en série. Après seulement 22 heures d’essais en vol, Sikorsky en a vu suffisamment pour développer un nouvel hélicoptère d’attaque à grande vitesse. En s’appuyant sur les technologies du X2, le S-97 Raider va voir le jour. Cette machine destinée notamment à l’armée américaine sera capable de transporter à 400 km/h six soldats sur 600 km de distance. (…)
Re: Sikorsky S-97 à 23/08/2017 21:08 Ansierra117
6 soldats ?? C'est tout !!!! Meme pour des forces spéciales ca fait un peu léger.
Re: Sikorsky S-97 à 02/09/2017 21:51 Nico2
Ce n'est pas un V-22 Osprey ou CH-47 Chinook :) .
Répondre aux messages »
Texte de , créé le Sept. 14, 2016, 10:27 a.m., modifié le . ©AviationsMilitaires